Qui est Pourre ?

Qui est Pourre ? dans Ca ne va plus ! 090601070244390113785994e vous en parlais déjà hier, c’est l’édito de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 concernant l’action du DAL à Montereau, c’est cet édito-là qui devait occuper la première partie du rendez-vous accordé à Annie Pourre et aux militants locaux du DAL par MM Albouy et Chéron.

Annie Pourre monta tout de suite au créneau.

Le texte jégoïste appelait en effet un droit de réponse, ainsi que d’importants rectificatifs.

090531034121390113776591 dans Vie locale 

———-

Concernant les « coups de force médiatique », et la présentation du DAL qu’Yves Jégo se gardait bien de nommer, Annie s’inscrivit totalement en faux.

Le DAL intervient sans discrimination dans des villes de n’importe quelle couleur politique, et n’a sûrement pas été créé pour « s’opposer à un membre du gouvernement », comme le laisse supposer notre édilanous.

Annie est elle-même présidente du comité DAL de Clichy Sous Bois, ville gérée par un maire socialiste.

(Quant à cette idée d’attirer les médias, je ne pus m’empêcher de penser que si quelqu’un attirait les médias comme la vigne attira le phylloxéra, c’était bien notre SEAOMMUMP-346-1, et qu’il avait peu de leçons à donner sur le sujet… Désireux que la situation des survillois expulsés ou en voie d’expulsion avance, je me gardai bien d’intervenir…)

Elle rappela également que le DAL venait d’être relaxé en appel deux jours auparavant. L’association avait été condamnée en novembre 2008, par le tribunal de police, à une amende de 12 000 euros, et à la confiscation de 318 tentes et de matériel de couchage, lors du campement des 374 familles sans logis de la rue de la banque, entre octobre et décembre 2007.

Pour bien prouver que seul l’intérêt des locataires expulsés ou en voie d’expulsion était pris en compte, y compris à Montereau, elle n’hésita pas à préciser qu’il faudrait vérifier si le Conseil général de Seine-et-Marne s’acquittait bien de ses missions dans ce domaine.

(Je m’empresse de signaler que c’est là un démenti cinglant apporté à ceux qui s’imaginent qu’à Montereau, la création du comité local du DAL est une volonté de militants socialistes de « nuire » à Yves Jégo…)

Annie rappela la situation de crise que nous connaissons, la situation de paupérisation de bien des familles. Elle montra qu’à Montereau, on ne trouvait pas vraiment une prise en compte dans ce dossier de la situation de pauvreté des familles, même dans le cas où certaines ont du travail  à temps partiel mais pas assez d’argent pour s’en sortir…

Elle demanda quelles alternatives on avait proposé aux familles. On eut peu de solutions. Et quand je dis peu…

Mais elle ne devait pas s’en tenir là, elle à qui j’avais fait découvrir ce 7/7 d’anthologie cinq minutes seulement avant la rencontre programmée.

Relayant l’avis de nous tous, elle se montra très choquée en constatant la volonté d’Yves Jégo de monter les locataires monterelais les uns contre les autres.

Elle qualifia l’avant dernière phrase du texte jégoïste de « phrase gravissime ». (Le thème « vous payez pour ceux qui ne payent pas » est totalement scandaleux…)

Dans la situation de crise, de paupérisation que nous connaissons, comment mettre en cause ainsi la solidarité nationale, comment s’engager dans cette démarche politique grave ?

Elle rappela qu’un certain Nicolas Sarkozy avait tenu des propos et des discours mettant en avant cette solidarité nationale qui devait primer.

J’ai retrouvé ce matin le texte en question, et je m’en vais citer notre Président de la République qui s’exprimait en ces termes le vendredi 9 mars 2007 :

« Car dresser les Français les uns contre les autres, attiser les rancœurs et la haine de soi, c’est prendre le risque d’affaiblir la solidarité nationale…« 

A moins que ce ne soit une simple phrase de campagne électorale…

M. Albouy ne sut trop quoi répondre à part qu’il n’aimait pas « le ton de procureur » d’Annie Pourre…

Moi, en entendant Annie évoquer notre omniprésident, pour une fois, je décidai de lui rendre hommage.

Un hommage assez peu remarqué, néanmoins, puisque je décidai de contracter trois fois mon périnée…

On rend les hommages qu’on peut…

Quoi qu’il en soit, cet épisode de l’édito du dernier 7/7 en date, (le DAL va demander comme la loi le prévoit un droit de réponse…), cet épisode montre bien qu’avec notre SEAOMMUMP-346-1, de moins en moins dans la ligne officielle, la notion de « diviser pour régner » prend une nouvelle fois toute sa dimension…

En tout cas, merci pour tout, Annie ! Ce fut un grand moment !

090531034120390113776589

————————————————————————————


 


8 commentaires

  1. Gwada dit :

    Diviser pour régner, la méthode a hélas fait ses preuves.
    Les vieilles recettes fonctionnent toujours.

  2. Billoute dit :

    Je crois que c’est le pire édito qu’il ait jamais écrit, ou qu’on ait écrit pour lui…
    J’espère que le droit de réponse sera passé.

  3. locataire perplexe dit :

    L’augmentation systématique des loyers votée chaque année par le Conseil d’administration de Confluence Habitat est une des mesures prises pour « s’occuper » de la précarité des familles locataires de Confluence Habitat. La crise était déjà bien installée lorsque la dernière augmentation des loyers (janvier 2009) a été votée et appliquée….Où est la « solidarité nationale » quand, malgré la précarité connue, on décide ces augmentations. les locataires n’ont plus que le choix : « se serrer » la ceinture d’un cran pour faire face. De combien seront les rappels de charges de chauffage, d’eau chaude cette année ? nous saurons cela en juillet….Les locataires seront prévenus par un petit mot sur leur quittance de loyer : « le Conseil d’administration a voté » les augmentations…comment votent les associations de défense de locataires ? combien de voix pour, combien de voix contre ? personne ne le sait…secret…ce qui est sûr c’est que le conseil a voté les augmentations. C’est ce « qu’on » appelle se préoccuper de la situation difficile des familles.

  4. sahra dit :

    Ce matin, j’ai eu la joie « immense » de lire le torchon écrit par la CNL locale, étant curieuse de nature j’ai été sur le site de la Cnl Fédé et là à ma grande surprise j’ai pu lire:  » EXPULSION INTOLERABLES CHAUSSES AUX LOCATAIRES Si l’on veut lutter contre les expulsions, il faut s’attaquer aux causes. Elles sont connues : baisse du pouvoir d’achat, précarité du statut due locataire mande de logement veritablement sociaux…se rassembler pour continuer la lutte La loi Boutin a ouvert des portes. Alors mm si desormais la loi est votée, il nous appartient de saisir tt les opportunités pour la contester, voire s’OPPOSER tatalement ou partiellement à son application . Il ne faut pas se résigner. Continuons le rassemblement le plus large pour contrer la politique actuelle désastreuse du logement » Ben alors que fait notre CNL locale? à part faire comprendre à tous les locataires qu’ils ne feront rien pour eux,faut il croire que leurs devises c’est ne faisont rien qui puisse nous nuire un jour ou l’autre?

  5. p'tite souris dit :

    Il serait intéressant que la compostion du Conseil d’Administration de Confluence Habitat soit connue de tous les locataires lorsqu’il est modifié.
    Combien sont-ils ?
    Qui représentent-ils ?
    Comment sont-ils désignés et par qui ?

  6. kb-jardins dit :

    l ultime solution a tout probleme d expulsion ou autre est tres simple .
    pour ne pas avoir de probleme dans la vie probleme d argent de logement soucis de coeur femme qui vous quitte ?
    la solution LE PASSE UMP avec le passe ump plus la peine d avoir des idée on pense pour vous .
    AVOIR UN BADGE UMP EST TRES SIMPLE plusieurs solution possible pour etre accepter dans la secte ump la secte des gens heureux car sans cerveau.
    sans foi ni loi ^^ ( alors 1 se vendre comme un fruit pourrie 2 vendre les siens les ecrasée si possible 3 etre au ordre du roi dagobert 4 passerl aspirateur a la mairie en tutu et pour finir faire des couscous pour sa majester le roi dagober avec toutça vous pouver acceder au passe ump le passe multi tout ^^

  7. Anonyme dit :

    eh billoute,c’est pas le pire qu’il ait écrit. Sans parler de la merde qu’on nous a mis dans les boites aux lettres.
    Si je comprends bien, la guerre aux pauvres est déclarée!
    Ils la veulent la guerre, ils l’auront…

    Bande de nazes,bénis oui oui, vous n’avez honte de rien vous: « NOTRE MAIRE » qui êtes aux cieux pendant que vous y êtes.

    On en a rien à foutre nous des socialiss,des communiss, des umpiss, etc etc…
    Moi je me bats contre toute forme de violence, et « l’expulsion » est une violence institutionnelle.
    Ne rien faire, ne rien dire,c’est non assistance à foyer en danger!

    Bnde de décérébrés, vous avez peur de perdre vos privilèges. Mais on en a rien à foutre non plus de vos privilèges. Nous ce qu’on veut c’est la PAIX!
    J’ai trop honte à votre place!
    Elhamdoullillah, nos parents nous ont élevé dignement

  8. survilleenforce77130 dit :

    bonjour arretez de nous mettre des meeeeeeeerdes que j’ai reçu dans ma boite à lettres ……………

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !