Du passé et des tours Lavoisier ne faisons pas table rase !

Du passé et des tours Lavoisier ne faisons pas table rase ! dans Vie locale 090316095440390113327154e soir, notre Député-Maire-UMP-346-1 va présenter (assurément en grande pompe) un programme de logements en accession à la propriété, un programme de rénovation urbaine qui remplacera la barre Diderot et les quatre tours Lavoisier.

Drôle de coïncidence, demain, à Paris,  seront également évoquées ces quatre tours Lavoisier.

Dans l’une d’entre elles, il y a maintenant quatre ans, une jeune fille de 18 ans, Vanessa Aouichat a été odieusement assassinée de vingt-huit coups de couteaux.

Très vite, la police arrête Mehdi, un jeune garçon de 22 ans, à l’époque des faits, la dernière personne à avoir vu Vanessa vivante.

Il va passer trois années en détention préventive à Fleury Mérogis, jusqu’à ce que sa nouvelle avocate, Me Nicole PREVOST-BOBILLOT arrive à le faire sortir de prison en démontrant que les charges retenues contre lui ne tenaient pas.

J’avais déjà écrit plusieurs articles consacrés à ce grave sujet :

 http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/13/surville-la-cite-maudite-1ere-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/14/surville-la-cite-maudite-2eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/16/surville-la-cite-maudite-3eme-partie/

Si je reviens aujourd’hui sur cette affaire c’est que demain, la Chambre d’Instruction de Paris va examiner la demande de Mme la Procureure de Fontainebleau, qui veut dessaisir le juge d’instruction bellifontain, au profit d’un collège de juges.

Dans ses réquisitions, Mme KLEIN-DONATI a noté les insuffisances et les lacunes de l’instruction, et considère que pour une affaire aussi compliquée, la présence de plusieurs juges et donc de plusieurs regards permettrait d’arriver à la vérité.

Car pour le moment, ce qui est à craindre dans cette affaire, c’est la clôture pure et simple du dossier : le coupable n’ayant pas été trouvé, on arrêterait les recherches et ce serait terminé. (Comme le crime précédent à Surville : l’assassin de Khalid Moueffek n’a jamais été retrouvé, et le dossier est clos.)

C’est évidemment terrible pour la famille de la victime, mais c’est aussi un vrai scandale pour Mehdi, qui s’est retrouvé emprisonné dans les conditions que l’on imagine, et ce, pendant trois années !

TROIS ANNEES POUR RIEN !

Il y a donc aujourd’hui, à Montereau, comme une espèce de parallèle assez étonnant : lundi soir, on rase mais pas gratuitement le passé de ces tours Lavoisier, et demain, une famille, une avocate et une procureure de la république se battent pour que justement, ce passé ne soit pas enterré…

Et que justice soit enfin rendue !

———————————————————————————–

 


18 commentaires

  1. montereau dit :

    pauvre information comment oublie cette petite comment oublie l’enfermement de ce garçon mais je ne vois pas le rapport avec jego apart denonce rire betement de tous que faite vous de concret il fallait vous presente comme maire de montereau si vous etes si populaire que vous le dite avec dreze et toute bande de copain socialiste vous aurieztrouver le coupable si vous aviez ete elu,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,?

  2. Ajax dit :

    Ce dossier ne doit pas être enterré.
    Vous avez entièrement raison de relayer l’acharnement de la procureure de Fontainebleau.
    Encore une fois, Flamberge relève de l’utilité publique.

  3. Grouchy dit :

    Ouh là ! Ce matin de bonne heure il y avait de la lourde analyse, dans les commentaires !

  4. Yves POEY dit :

    La « liberté » retrouvée d’Yves Jégo
    http://www.lesechos.fr/info/france/4880694-lendemains-compliques-pour-les-anciens-ministres.htm

    « La vie politique continue. » Prévenu au dernier moment par Claude Guéant, le secrétaire général de l’Elysée, qu’il ne serait pas reconduit à l’Outre-mer, Yves Jégo prépare son retour à l’Assemblée, comme député de Seine-et-Marne. « Tanné » par son passage au gouvernement, le maire de Montereau-Fault-Yonne entend « user » de sa « liberté de parole », sans pour autant commenter l’action de son successeur, Marie-Luce Penchard. Les proches du président de la République ont conscience d’avoir traité un peu brutalement l’ancien porte-parole de l’UMP. « Il faudra le rappeler », dit l’un d’eux, parlant d’une nécessaire « câlino-thérapie ».

  5. Liz dit :

    Je n’ose imaginer la douleur de la famille de cette jeune fille si le dossier est clos.

    Pour le premier commentaire de la journée, juste un détail, flamberge est le blog de l’autre actualité de Montereau, donc tout ce qui concerne Montereau a sa place dans ce blog.

  6. Anonyme dit :

    merci mr hou pour l’info IMPORTANTE et GRAVE!
    Et pour répondre à « montereau ».
    Quel rapport avec Jégo?

    C’est simple nous avions à l’époque du drame et aujourd’hui encore si je ne me trompe pas, la chance d’avoir pour Maire le 1er  » MAGISTRAT » de la Ville.
    Etre 1er magistrat de la ville, qu’est ce que ça veut dire? mais surtout à quoi ça sert???

    Etre Maire, c’est il me semble, tout d’abord connaitre ses habitants et leurs besoins…

    Le 1er magistrat de la ville sait-il l’énorme besoin de JUSTICE dans sa ville? En a t-il conscience?

    Le 1er magistrat de la ville est-il au courant de la violence, et la peur qui règne à Surville…?

    Le 1er magistrat de la ville sait que nombreux habitants de surville se sentent abandonnés de l’état de droit?

    Le 1er magistrat de la ville sait-il ce qu’est l’injustice? ce qu’elle renvoie? ce qu’elle provoque?

    Le député Maire a t-il conscience de son rôle de grand absent 1er magistrat de la ville dans tout ces drames que vivent les habitants de surville???

    Mr le 1er magistrat de la ville si vous lisez ce blog, sachez donc que nous, habitants de Montereau et surville, nous vivons dans l’insécurité la plus réel et palpable qui soit.

    Il est grand temps cher Monsieur, d’élever votre niveau de conscience.

    Ce jour là, vous vous appercevrez que les besoins des habitants de la ville dont vous avez la respnsabilité dépassent et de loin les questions de design des maisons et des écoles.
    La sécurité des biens et des personnes ne se résout pas à base de barreaux et de murs… qui coute bien trop cher et rapporte peu.

    L’experience de vie à surville que j’ai et que vous n’aurez jamais m’amnène, au contraire de vous, à croire que toutes les mesures qui ont été et sont prises dans notre quartier nous poussent tout droit dans le MUR.

    Mr le 1er magistrat de la ville la question des habitants, c’est avant tout une question de RESPECT, ce qui nous a terriblement manqué dans la gestion Municipale des différents drames qui nous ont frappés.

    Nadia Belaghlem Boukherouba

  7. p'tite souris dit :

    En 14 ans de « règne » toutes les personnes qui ont été jetées, parfois sans ménagement, ont-elles été l’objet de « câlino-thérapie » ?Parfois, la vie se charge de donner des leçons !

  8. Anonyme dit :

    Pour Montereau, un peu d’instruction civique. Le maire n’est pas chargé de retrouver les coupables !Surtout pas ! Quand les politiques commencent à se meler de justice, c’est la plupart du temps pour utiliser les drames !
    C’est à la justice aidée de la police de mener l’enquete. En revanche, il peut relayer les inquiétudes de ses électeurs .Sur ce sujet on ne l’a pas entendu jusqu’à aujourd’hui, mais peut être va-til sortir de son silence. Le gouvernement envisage de suprimer le juge d’instruction, il va peut être tenter de faire un coup médiatique dont il a le secret !

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !