Trop les boules !

Avant-Post

.
Stéphane PAIR, journaliste à Radio France a réalisé hier pour France Bleu IDF et aujourd’hui pour France Info un reportage sur Mehdi, ce jeune homme qui a passé trois ans pour rien en détention préventive à Fleury-Mérogis.

Quatre ans après, le meurtre de Vanessa Aouichat n’a toujours pas été élucidé.

Dans son sujet, Stéphane PAIR a donné la parole à deux filles formidables, Nadia, la soeur de Mehdi, et Maître Nicole PREVOST-BOBILLOT son avocate. Maître Nicole a rappelé que la Chambre d’Instruction de Paris va examiner aujourd’hui même la demande de Mme la Procureure de Fontainebleau, qui veut dessaisir le juge d’instruction bellifontain, au profit d’un collège de juges.

 http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/13/surville-la-cite-maudite-1ere-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/14/surville-la-cite-maudite-2eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/16/surville-la-cite-maudite-3eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/06/29/
http://tbn3.google.com/images?q=tbn:k5U3bd104byZMM:http://www.annicklepetit.fr/wp-content/uploads/2009/02/france_bleu1.jpg   http://www.france-info.com/imgs/logo.gif

————————————————

.
Trop les boules !

.
Trop les boules ! dans Vie locale 090503092734390113589102ous, je ne sais pas, mais moi, si.

En ces temps où l’on parle de câlinothérapie pour notre Député-Maire-UMP-346-1, j’ai constaté que dans notre région, il est une tendre institution qui a encore de beaux jours devant elle : je veux bien sûr parler, mais vous vous en doutez déjà, je veux bien sûr parler du mariage.

Oui, alors que le soleil darde actuellement sur la région ses rayons les plus ardents, d’autres songent à darder ardemment tout ce qui leur tombe sous la main.

C’est ce qu’ont bien compris Magali et Stéphane, qui ont décidé de convoler en des noces que d’aucuns n’hésiteraient pas à qualifier de justes.

Effectivement, Magali et Stéphane ont apparemment évoqué la douce idée d’unir leurs destins, si j’en crois cette photo, prise pas plus tard que samedi dernier, juste avant le pont Georges Pompidou.

(Juste avant si vous le prenez dans un sens, et juste après ce même pont si vous le prenez dans l’autre. Je parle toujours du pont…)

090629022904390113975267 dans Vie locale
———-

Apparemment, Magali et Stéphane, que je n’ai pas l’honneur de connaître, vont former un couple à la fois moderne et très pratique.

Plutôt que de laisser errer leurs amis comme des âmes en peine à chercher qui la mairie, qui l’église, qui la salle des fêtes où un heureux invité aura le bonheur de retirer la jarretière de la mariée avec les dents, Magali et Stéphane ont trouvé un moyen simple pour les guider.

Ils ont affiché partout des petits panonceaux avec leurs deux prénoms, et une flèche indicatrice.

Il fallait y penser. Ils y pensèrent.

Alors évidemment, me direz-vous, il leur fallait un moyen de symboliser leur union.

Et là, Magali et Stéphane ont eu un grave problème. Comment indiquer le plus clairement possible quel était l’objet de la direction sous leurs deux prénoms…

Magali, à moins que ce ne soit Stéphane, ou l’inverse, a eu une riche idée…

Allait-elle ou allait-il installer un petit couple en plastique comme sur les pièces montées, un peu de tulle blanc, ou encore un petit sac de riz ?

Nenni, vous n’y êtes pas du tout !

“Eurêka !”, s’est-elle ou s’est-il écrié : au dessus de la feuille de papier dans sa pochette transparente, on va installer deux ballons, symbole d’une union parfaite.

(Ils ont décidé de mettre deux ballons seulement, car plus, ça aurait eu l’air louche…)

Moi, je trouve qu’en cette triste vallée de larmes, il faut saluer ce genre d’initiative qui rend la vie plus simple et plus supportable à tous nos concitoyens.

Cerise sur le gâteau, ne voilà-t-il pas que ces deux ballons ont eu l’heureuse initiative de se dégonfler quelque peu.

Oui, Magali, oui, Stéphane, on dira ce qu’on voudra, mais vous avez eu tout à fait raison : le mariage, c’est quand même le moyen de régulariser et d’autoriser l’utilisation de choses toutes rondes plus ou moins grosses avec celle de gauche un peu plus importante que celle de droite.

Magali, Stéphane, je me répète je ne vous connais pas, mais je vous souhaite tout le bonheur du monde !

En regardant une nouvelle fois la photo, je me dis que ça devrait commencer pas trop mal…

Que l’avenir vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

——————————————————————————–

 


6 commentaires

  1. Ajax dit :

    Si je peux me permettre, je trouve que le nom du journaliste va très bien avec le thème du billet qui suit.

  2. Pirlouit dit :

    La crise n’épargne pas M. HOU, non plus. La photo est en noir et blanc.

  3. Eponyme dit :

    Monsieur Hou, votre regard sur la réalité est à la fois drôle et personnel. Voir le monde avec votre paire de lunettes, me permet d’en découvrir d’autres! Merci.

  4. amusée dit :

    Il est à espérer que la conseillère municipale à la vie animale et à la biodiversité, présidente de l’association de protection animale sise dans la bonne ville de Montereau-fault-yonne ne croisera pas le chemin ni des jeunes mariés ni du journaliste !
    Bravo à Monsieur Hou pour son sens de l’humour rafraîchissant en ces chaudes journées estivales.

  5. Anonyme dit :

    Jégo aurait été reçu ce matin à l’Elysée pour se voir proposer un poste… ou une « calino-thérapie ». Je prends le pari qu’une fois recasé, il ne sera plus question pour l’ex-SEOM «d’user de sa liberté de parole» pour «faire des révélations».

  6. survilleenforce77130 dit :

    bonsoir anonyme tu roule pour qui??????????????

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !