Archive pour juillet, 2009

RediffHOUsion 54 : On n’est jamais trop prévoyant ! (12/03/2009)

RediffHOUsion 54 : On n’est jamais trop prévoyant ! (12/03/2009) dans Billets d'HOU prz6ezjq7r

y1z6um94lv dans Billets d'HOU

Lundi 3 août

———————————————————————–

8oz95t8fl9acances, j’oublie (presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

La sagesse populaire a une fois de plus bien raison : il vaut mieux prévenir que guérir….

—–

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Quand je pars en voyage, j’ai tendance à écrire sur une petite liste tout ce qu’il ne faut surtout pas que j’oublie d’emporter dans ma valise : chargeur de téléphone, tongs, crème solaire, palmes et tuba, le dernier Denis Lehane en date, etc, etc…

Figurez-vous que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 procède de la même façon. Et figurez-vous toujours qu’au prix de grandes tractations secrètes, j’ai pu me procurer rue Oudinot la liste de notre SEOMMUMP-346-1 pour son prochain retour aux Antilles, prévu mi-mars.

Au risque de violer le terrible concept du “confidentiel défense”, je vous la livre pas plus tard que maintenant. Advienne que pourra.

1) Trois Rafales Dassault-Aviation pour escorter mon Airbus A-340.

En plus de leur armement conventionnel, les rafales devront être pourvus des dispositifs suivants :

- 4 missiles interception BVR et 3 missiles d’autoprotection MICA (versions IR et EM)

- Munitions modulaires AIR-SOL AASM

- 2 missiles stand-off longue portée SCALP “Storm Shadow”

- 2 boules guidage laser avec optronique de section frontale

- 1 système SPECTRA

2) Un avion AWACS pour repérer d’éventuels envahisseurs de tarmac au Raizet ou au Lamentin

3) Trois unités” première section” du RAID

4) 1 unité RAID section gestion de crise et négociation

5) 18 tasers

6) 346 bombes lacrymogènes

7) 54 médiateurs

8 -  3 armures en kevlar

9) 1 maillot de bain en acier trempé

10) 3 Vel Satis blindées, pouvant supporter une vitesse d’impact allant jusqu’à 830 mètres/seconde

11)  4 bergers allemands

12) 7 gardes du corps

13) 1 petit dictionnaire impertinent de l’Ile-de-France

14) Provisions de bouche en cas de prise d’otage

15) 2617 mètres de ruban “ne pas dépasser la ligne”

16) 3 casques lourds dotation en vigueur fusiliers marins

17) 17 pantalons marron

On verra donc par là qu’encore une fois notre édilanous n’a rien laissé au hasard et a tout prévu.

Mais je pense néanmoins qu’il manque tout de même un dispositif essentiel, pour rester dans ce registre de la protection plus que rapprochée.

Une arme fatale. L’arme de dissuasion massive. L’arme ultime.

Une experte en dissuasion, Xavière Tibéri a ces jours-ci utilisé une vieille recette corse afin de neutraliser ses ennemis au palais de justice.

A peine aperçoit-elle un “hostile” qu’elle lui balance illico une poignée… de sel.

Monsieur notre SEAOMMUMP-346-1 dès que vous recroiserez le chemin de Monsieur Domota, faites comme Xavière : un jet de sel !

Vous prendrez soin de choisir du sel à la fois marin et ultra.

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

———————————————————————————–

RediffHOUsion 53 : Si j’aurais su, j’aurais pas v’nu ! (12/02/2009)

RediffHOUsion 53 : Si j’aurais su, j’aurais pas v’nu ! (12/02/2009) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Février 2009…. Le début de la fin…

—–

090211053812390113137298ous, je ne sais pas, mais moi si.

Comment diable pouvais-je ne pas compatir ? Comment diantre pouvais-je rester insensible et de marbre à toutes les tuiles, les casseroles, les avanies, les emmerdations, les calamités, les sept plaies d’outre-mer qui sont tombées ces temps-ci sur le poil de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1?

Et comment finalement rendre compte de toutes ces tragédies autrement qu’avec l’Alexandrin avec un grand A ?
Hein ? Je vous le demande un peu !

———-

C’était un triste jour, sans tambours ni trompettes.

Il me fallut la prendre, la poudre d’escampette.

Après avoir mis l’temps pour aller en Guadeloupe,

Après seul’ment huit jours, je n’ai plus l’vent en poupe.

Me voici rappelé, par Nico, par Fillon !

Il me faut déguerpir… Ah ! Courage, fuyons !

Oui, de nuit je m’envole, comme frappé de gangrène.

On aurait presque dit la fuite de Varennes.

De retour à Paris, je prends une avoinée,

Pécresse ou Karoutchi, tout l’monde me rit au nez.

Le plus dur est à v’nir ! Quelle humiliation !

On me colle à mes basques deux énarques en mission.

A quarante-huit ans, comme c’est castrateur,

Me voici encadré par deux baby-sitters.

Je ne serai plus seul, quelle triste odyssée,

Je serai surveillé, même pour aller pisser !

De retour à Basse-Terre, il m’a fallu l’admettre,

Je l’avais à zéro, c’est sûr, mon trouillomètre.

Il a dû rigoler, cet Elie Domota,

Il s’en est aperçu : tout mon plan capota.

Car tous ces autochtones, certes, ils ont guinché.

Je le crois, je m’en doute, vont-ils donc me lyncher ?

Puisque c’est comme ça, je me casse, je les plante

Mes deux médiateurs, je démonte ma tente.

Ils ne me méritent pas, et puis zut après tout !

Je n’ai qu’un mot à dire : allez, démerdez-vous !

En tout cas, je vous l’dis, si c’était à refaire,

Je changerais de rue, loin de cette atmosphère.

Je lui demanderais à Nico l’Epatant,

De m’donner à la place les Anciens Combattants !

——————————–

Ah là là là là !….. On dira ce qu’on voudra, mais c’est du souci, tout ça !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

—————————————————————————————–

 

RediffHOUsion 52 : Miction impossible (15/01/2009)

RediffHOUsion 52 : Miction impossible (15/01/2009) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

La suppression de la PUB sur les antennes du service public de télédiffusion pourrait avoir des conséquences tout à fait inattendues…

Même à Montereau !

———-

 

n3wuteji46ous, je ne sais pas, mais moi, si.

Ce n’est pas qu’en ce 104ème billet flambergien je sois devenu plus curieux que la moyenne de mes contemporains, mais je me suis néanmoins bien demandé qui avait pu avoir intérêt à faire voter massivement NON à la question posée par notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 sur son blog.

Mais jugez plutôt…

090113080306390112990320

———-
Usant de complicités et de services jadis rendus au sein des RG, de la D.G.S.E. et de la D.S.T. désormais réunies, j’ai réactivé mes réseaux et me suis fait adresser tout un dossier de renseignements classés “ultra-confidentiel” concernant ces mystérieux activistes nonistes et publiphiles.

Qui donc aurait un besoin vital de conserver la réclame sur France Télévisions, et le criant bien haut et fort sur le blog de notre SEAOMMUMP-346-1 ?

Eh bien, vous me croirez si vous voulez, mais les coupables ne sont autres que les membres de la S.A.U.C.I.S.S.E.

Les conjurés de la S.A.U.C.I.S.S.E., la Société Anonyme des Urologues en Colère Issus des Services de Soins Etatiques se sont fixé une mission, un but, un objectif, une quête dans la vie : conserver à tout prix ces encarts publicitaires au sein des programmes du service public de télévision.

Eh oui ! Je vous le demande un peu ! Qui sera chargé de réparer les dégâts urinaires dûs à des patients inconscients qui ne prennent plus le temps d’aller soulager leurs besoins naturels pendant la coupure-pub, captivés qu’ils sont par la qualité des émissions publiques ?

Alors ? Hein ? Qui ? Je ne vous le fais pas dire ! Les urologues, évidemment !

Ces vaillants spécialistes qui ont pour idole le Manneken-Pis s’inquiètent déjà des conséquences de cette calamité promulguée par le gouvernement auquel appartient notre SEAOMMUMP-346-1.

Le secrétaire-général de la S.A.U.C.I.S.S.E estime en effet que dans les années à venir, il faudra tabler sur une augmentation de 346,1% des problèmes de rétention urinaire.

69 % des urologues français, dès 2010, devraient avoir à percer au moins trois globes vésicaux par jour. Les adénomes connaîtraient même une croissance exponentielle de 100 % par an ! (Je rappelle au passage et aux plus jeunes d’entre vous qu’adénome n’est pas le prénom de Mme Giscard d’Estaing…)

Sans oublier un douloureux et délicat problème, mais que la déontologie de mon métier de chroniqueur m’impose de ne pas taire. Mais jugez plutôt.

Ce geste médical intense redouté par la plupart des mâles français, cet acte de prospection qui fait trembler quantité de fiers-à-bras, ce moyen de dépister un trouble prostatique, je veux bien entendu parler, mais vous l’avez déjà deviné, du toucher rectal, ce geste, la S.A.U.C.I.S.S.E. estime qu’il va exploser en terme de statistiques !

En effet, 89,46 % des spectateurs mâles de France 2, 3, 4, 5, et Ô devraient dans les prochains mois obéir à l’oeil mais surtout au doigt de la faculté. On pourrait même parler d’une mise à l’index généralisée !

Monsieur notre SEAOMMUMP-346-1, je vous en conjure le plus sérieusement du monde : allez-vous laisser vos concitoyens livrés aux touchers rectaux à tire-larigot ?

Le toucher rectal sera-t’il la marque de fabrique du gouvernement Fillon-2 ?

Le gant blanc et la noix de vaseline continueront-ils à faire avoir des sueurs froides à presque toutes vos masculines ouailles ?

Et c’est le sondage que vous publiez sur votre blog qui en témoigne : de grâce, faites revenir M. Sarkozy sur sa décision : rendez la publicité au service public pour que nous puissions nous soulager sans risque de rétention ! Entendez le cri de ces praticiens en colère ! Répondez à l’appel de la S.A.U.C.I.S.S.E. !

A moins….

A moins que vous ne souhaitiez délibérément un accroissement des problèmes de vessie dans notre pays.

Des vessies qui seraient par conséquent de plus en plus prises pour des lanternes.

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

————————————————————————————————–

RediffHOUsion 51 : Le Seléthon (08/01/2009)

 

RediffHOUsion 51 : Le Seléthon (08/01/2009) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Montereau pouvait se vanter de connaître un début d’année qui manquait de sel !

———-

 

6xb1jqeqjvous, je ne sais pas, mais moi, si.

En ce premier billet de l’an doublement neuf, je dois vous avouer, voire vous confesser, que j’aime les grandes causes humanitaires !

Oui, j’aime ces élans de générosité qui viennent tout à coup vous rappeler que dans cette triste mais enneigée et verglacée vallée de larmes, l’Homme avec un grand H peut prendre soin de son prochain, et réciproquement.

Et c’est pourquoi moi aussi, j’ai décidé d’apporter ma modeste pierre de solidarité à l’édifice, en devenant le promoteur d’une grande opération à la fois caritative et locale : le Seléthon.

Voilà en quoi va consister cette belle oeuvre de bienfaisance, voire de charité.

Il va vous suffire de téléphoner au 36-30-SEL, le standard mis en place par mes soins, afin d’établir des promesses de don de sel, (Oui, du sel ! Parfaitement…) qui sera destiné à être envoyé plus tard aux cadres de la mairie de Montereau.

En effet, force est de constater qu’après l’incendie des vestiaires du stade Jean-Bouin, l’été dernier (lieu où était stocké la réserve de sel pour le déneigement des rues monterelaises), les responsables de la municipalité n’avaient pas pensé à reconstituer leur stock de chlorure de sodium.

En ce début de semaine très hivernale, notre chef lieu de canton était donc en manque… Plus un gramme de poudre plus ou moins blanche…

J’en veux pour preuve les trois semi-remorques remplis chacun d’environ quarante tonnes de sel, qui ne sont arrivés en urgence et aux services techniques municipaux que le mardi 6 janvier midi, une fois la neige et le verglas apparus.

J’en veux également pour preuve le fait qu’il n’a donc pu être procédé au salage des routes, des abords et de certaines cours de bâtiments municipaux qu’en fin d’après-midi du mardi 6 janvier et dans la soirée. (Pour être tout à fait complet, il faut que je vous précise également que la saleuse était en panne, n’ayant pas été révisée à temps… Mais c’est un petit détail.)

Donc, je vous en prie, je vous en conjure, tous à vos réserves salines personnelles, car il faudra bien entendu renouveler à un moment ou un autre ces cent vingt tonnes.

Organisons une grande journée de dons avec un grand compteur aux chiffres rouges qui incrémentera pendant vingt-quatre heures les kilos de sel promis par les monterelais !

Offrons nos cristaux, séparons-nous de notre assaisonnement, envoyons nos petites boîtes bleues avec une baleine dessus à l’hôtel de ville !

Affichons notre générosité, ne soyons pas pingres, faisons parler nos salières tout en chantant ensemble le fameux air “les gabelles et les bidons” !

Sel de Guérande, sel de Noirmoutiers, fleur de sel, sel naturel, sel plus ou moins raffiné.Tout conviendra, dans ce combat contre le froid, la neige et le verglas.

De plus, bien des avantages découleront de mon Seléthon :

- La municipalité monterelaise et la Communauté de Communes des deux fleuves réaliseront de substantielles économies.

- Nous nous habituerons à lutter contre le réchauffement climatique, car à cause de ce satané Gulf Stream, je me suis laissé dire que par chez nous, avant de nous les dorer au soleil, il faudra d’abord que nous nous les gelassions…

- Les habitants, généreux donateurs salins à n’en pas douter, vont par le fait se prémunir de l’abus de sel, ce fléau des temps modernes, responsable en partie de la tension artérielle, comme me le confiait encore récemment le professeur Michel Desnos, chef du service de cardiologie à l’hôpital Georges Pompidou à Paris : “Le sel n’est pas l’unique facteur, mais il augmente les risques. Il agit sur le coeur en augmentant la pression artérielle, car il retient l’eau.”

Mais le plus gros avantage à mon sens, c’est que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 pourra, grâce à mon opération humanitaire, augmenter sa note en matière de talent médiatique, dans le magazine Le Point.

Il pourra en effet faire réaliser aux frais des contribuables locaux, de grands panneaux comme il les aime, avec en lettres de feu le slogan suivant :

“A Montereau, le sel gemme !”

Ne me remerciez pas Vous le savez bien, moi, quand je peux rendre service…

Mo-bi-li-sons nous ! 36-30-SEL ! Vive le Seléthon !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

———————————————————————————————-

 

RediffHOUsion 50 : Trêve des confiseurs (24/12/2008)

 

RediffHOUsion 50 : Trêve des confiseurs (24/12/2008)  dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

En cette veille de Noël 2008, le père du même nom avait préparé dans sa hotte un beau cadeau : enfin, à Montereau, des chiffres positifs !

Et quels chiffres !
———-

081222102757390112904604ous, je ne sais pas, mais moi si.

081222102757390112904603


081222103315390112904623

081222103552390112904635ais que j’aime cette période très particulière de l’année où le pauvre chroniqueur d’habitude complètement blasé, se livre à une quasi-introspection sur lui-même, pour se rendre compte qu’il aurait peut-être laissé passer une info importante, un sujet plus ou moins tu, une exclu volontairement passée sous silence.

Oui, je dois battre ma coulpe et faire amende honorable : notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 aura en cette fin d’année 2008 réalisé un exploit trop peu médiatisé (et pourtant…), un haut fait trop modestement relayé, une réussite pourtant éclatante, communiquée à mes services par le fidèle poseur de filets dérivants de ce blog et… l’Institut de veille sanitaire !

081222100420390112904542

Un peu comme les rois de France guérissaient jadis les écrouelles, il semblerait que la présence seule de notre SEAOMMUMP-346-1 dans ses terres seine-et-marnaises suffît à faire reculer… la gastro-entérite !

Oui, étendard immaculé au vent, visière du heaume baissée, monté sur un beau palefroi tout blanc, notre édilanous semble faire reculer cette année la terrible gastro, un peu comme Sainte Geneviève avait fait reculer les terribles Huns à Paris…

Mais jugez-plutôt par vous même, et constatez la véracité de mes dires grâce à cette magnifique carte tirée du site sus-nommé :

081222100420390112904543

———-

Avouez que ça vous la coupe, et que c’est quand même troublant !

Le seul coin de l’ïle-de-France à ne pas avoir été touché par ce fléau des temps modernes qu’est la gastro, ce seul coin, c’est chez nous !

Pour un peu, ce serait un coup à vous faire regretter son coïtus interruptus concernant les prochaines élections régionales en IDF, ne serait-ce que pour économiser le papier-toilette et donc les arbres… Et pourtant, notre édilanous n’est pas encore au bout du rouleau.

Mais voyez-vous comme le monde va mal, tout de même.

Notre première dame de France, qu’elle soit ici louée et encensée de mille manières, Carla Bruni donc, alors qu’on la croyait immunisée contre tous les maux de la Terre et même d’ailleurs, la pauvre vient elle aussi de passer quelques moments douloureux dans ses élyséennes toilettes. (Je ne peux détailler plus en avant ces terribles moments qui sont couverts par le Secret d’Etat… Quel dommage ! Vous manquez de ces anecdotes !…)

oh7jikoo6a

Tels ces enfants du Cours Préparatoire qui découvrent que leur maîtresse chérie tellement idéalisée fait elle aussi pipi, nous nous sommes rendus compte que l’épouse de notre Président était avant tout une femme tout court, comme vous et moi, (surtout vous, d’ailleurs), faite de chair (pas beaucoup il est vrai…), de tripes, de boyaux, de diarrhées, de vomissements… Mais je m’emporte !

En tout cas, c’est bien dans des moments comme celui-là que l’honnête homme se rendra compte de l’humilité qui s’est soudainement abattue sur notre SEAOMMUMP-346-1 : plutôt que de se mettre en avant, et de vanter son fief définitivement débarrassé de tous les miasmes plus fétides les uns que les autres, il a préféré laisser Carla dans la mer….  mouise !

Ce qui relèverait presque au passage et en ces temps troubles d’un délit de non-assistance à personne en danger.

Allez, Carla, venez donc chez nous, au bon air ! Venez habiter Surville, il doit bien rester  une ou deux maisons à 15 euros par jour, et de plus, vous aurez compris que vous serez en toute sécurité sanitaire ! (Vous avez vu, je la vouvoie… Respect, non ?)

Quant à moi, après tout ceci, et si vous avez encore faim, il me reste à vous souhaiter sincèrement un joyeux noël, et un bon réveillon.

Ah ! J’allais oublier !

Surtout, pensez à vous laver les mains avant de vous mettre à table ! Ne laissons pas remonter les statistiques, pour une fois qu’elles nous sont favorables…

081222103756390112904642ue la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

081222102757390112904604otre dévoué HOU.

——————————————————————————–

RediffHOUsion 49 : Coiffé au coteau ! (18/12/2008)

RediffHOUsion 49 : Coiffé au coteau ! (18/12/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

La vigne, c’est parfois tout un cinéma !

———-

 

oyekow3g8kous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je vous avoue que cette semaine, j’ai été interpellé par deux informations locales concomitantes.

Mais je dois tout de suite ouvrir une parenthèse. En ces temps où la judiciarisation de la société court au moyen d’enjambées de plus en plus grandes, je dois m’adresser à tous les lecteurs répondant au patronyme de “Hitante”. Sachez Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs Hitante que cet adjectif “concomitantes” ne vous était en aucune manière destiné. Et je referme ma parenthèse.

Oui, deux informations locales sont venues se télescoper cette semaine : on inaugurait un cinéma en grandes pompes et en grandes lunettes, d’une part, et d’autre part, notre ancien premier magistrat lui-même chaussé de ces lunettes tridimensionnelles, désormais patron du Ciné-Club, pourrait développer la production de son château-Jégo, puisque la ville vient d’acquérir un petit coteau destiné à augmenter la production viticole monterelaise.

Bien évidemment, et vous vous en doutez, le rapprochement de ces deux nouvelles est de nature à changer profondément la programmation de notre Ciné-Club.

Et c’est pourquoi, après d’âpres recherches clandestines, j’ai l’honneur et l’avantage de vous en présenter en exclusivité la programmation 2009, et ce, pas plus tard que maintenant.

En 2009, donc, devraient être projetés les films suivants :

- Les raisins de la colère, de John FORD (1940)

- Les raisins de la mort, de Jean ROLLIN (1978)

- Ni fugue ni raisin, un film trop méconnu de 1965.

- Gilbert GRAPE, de Lasse HALLSTRÖM (1994)

- Les vignes du seigneur, de Jean BOYER (1958)

- Les vendanges du feu, d’Alfonso ARAU (1995)

- Grappes d’yeux, de Théo HERNANDEZ (1982)

Sans oublier, dans un autre registre :

- Magnum Force, de Ted POST (1974)

- Open Graves, d’Alvaro de Arminan (2006)

Et bien entendu :

- Une grande année, de Ridley SCOTT (2007)

Mais l’ancien patron de la rose en Seine-et-Marne devenu producteur de rouge ne se contentera probablement pas de ces projections, puisque je me suis laissé dire que des animations seraient prévues tout au long de l’année à venir.

Il s’agira notamment d’organiser un pèlerinage-hommage sur la sépulture et la dernière demeure du célèbre écrivain-cinéaste Marcel PAGNOL, au cimetière de La Treille.

On voit une nouvelle fois par là qu’on ne pourra s’empêcher de penser, même sans se faire le moindre cinéma, que le vignoble monterelais a enfin trouvé ses deux princes sarments !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

—————————————————————————————

 

RediffHOUsion 48 : Ultra-Marinellaaaaaaaaaaaa ! (11/12/2008)

RediffHOUsion 48 : Ultra-Marinellaaaaaaaaaaaa ! (11/12/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

En décembre 2008, notre désormais EX-SEAOMMUMP-346-1 redevenu DMPR-346-1, nourrissait de grandes ambitions, et se proposiatmême d’élargir ses compétences ministérielles… Si, si, je vous assure.

La preuve :

————

4fj4s0e8r9ous, je ne sais pas, mais moi, si.

C’est avec un vrai ravissement que j’ai lu cette semaine la petite indiscrétion du magazine “l’Express” qui nous informait que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, lors d’un futur et prochain remaniement ministériel, se verrait bien rester à son poste, avec une compétence supplémentaire : s’occuper de toutes les îles françaises en général, et la Corse en particulier.

Cette nouvelle formidable valant bien son pesant d’alexandrins, je me mis à la tâche aussitôt !

———-

Alors que tout va mal, oui, dans mon outre-mer,

On nous bloque les routes, l’essence serait trop chère,

La lumière fut, la belle idée me vint :

Demander à Nico que la Corse me revînt.

C’est ça qui serait beau, aller prendre le thé

Chez Christian Clavier, sur l’île de beauté.

(Il faudra faire gaffe, ce serait trop risqué,

Okaaaaaaaaay ! Il ne faut pas dans l’jardin déféquer…)

Ma nouvelle marotte, tout près de chez Francis,

Moi aussi, des paillottes, j’en veux deux, j’en veux six !

Adieu belles bananes et autres petits Lu,

A moi le prisuttu ! Oh ! La figatellu !

Il faudra je le crois, pour m’fondre dans la foule,

M’acheter sur le champ une noire cagoule.

Pour bien débuter mon entrée sur la piste,

J’irai donc infiltrer les nationalistes.

Si je suis démasqué, “Eh dis-donc, toi t’es qui ?”,

Avec ma chère et tendre, je prendrai le maquis.

Je ne veux pas finir, même si j’ai la niaque

Et c’est très légitime, en préfet Erignac.

Pour Noël, je commande auprès de Santini,

Les cinquante CD des beaux I Muvrini.

J’incarnerai, c’est sûr, le feu ne s’ra pas long,

Aux yeux de ces îliens, un autre Napoléon.

Comme je serai fier, en ces temps trop mornes,

Dans Bastia, de porter sur la tête un bicorne.

Je réalise un rêve, tant pis pour Karoutchi,

Chanter O Catarinetta bella Tch Tchi !

Mais j’y pense soudain ! Pour me mettre au parfum

Je sais qui rencontrer, c’ n’est pas un aigrefin…

Où avais-je la tête, je rêvassais ou quoi ?

Je demand’rai l’avis du fringant Charles Pasqua !

———-

Esse cume a castagna, bèlla di fóra, ingrentu macagna.

Votre dévoué HOU

 

 

 

RediffHOUsion 47 : Kourou coucou, mais sans Paloma… (04/12/2008)

RediffHOUsion 47 : Kourou coucou, mais sans Paloma… (04/12/2008)  dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Décidément, l’agenda jégoïste avait un mal fou à être tenu à jour, en cette fin d’année…

———-

 

qb92nhyht1ous, je ne sais pas, mais moi, si.

Il me semble que si j’étais Réunionnais, heureux habitant de Saint-Pierre, Saint-Denis, ou toute autre bourgade de cette île ultra-marine, il me semble que ces jours-ci, je serais tout dépité, tout déçu, tout chonchon.

Oui, je crois que je serais fort marri.

Tellement marri que je vaudrais bien une messe.

En un mot comme en cent, je l’aurais mauvaise.

Ne voilà-t-il pas que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 a annulé au dernier moment une date de sa grande tournée live qui devait le conduire à la Réunion.

Et pourquoi donc, je vous prie ?

Tout simplement parce que l’actualité fait que quand même, il a été jugé pas tout-à-fait idiot que le SEAOMMUMP-346-1 se déplace en Guyane, le 15 décembre prochain, comme nous en informe son blog.

Les communiqués tonitruants, les visio-conférences, les chats sur Internet, ça va bien un moment, rien ne vaut le terrain.

Bon. D’accord, vous me ferez remarquer, car je commence à vous connaître, que le 15 décembre, c’est pratiquement un mois après le début de la crise…

Certes. Mais comme dirait ma crémière, “Mieux vaut lard que navet !

Bien entendu, pour ce déplacement à hauts risques en territoire miné par le prix du carburant, des questions elles-aussi essentielles se posent, et je n’ai pu résister à l’envie de nous les recenser…

Le SEAOMMUMP-346-1 devra-t-il faire escorter son aéronef par deux “Mirage 2000-C” et un KC-135 de ravitaillement en vol ?

Une fois sur le tarmac, le SEAOMMUMO-346-1 fera-t-il garder son airbus par deux compagnies de fusiliers marins, afin que de dangereux et barbus manifestants ne viennent pas pomper un peu de kérosène dans les réservoirs, et ce au moyen d’un tuyau de caoutchouc, car de tous les principes, il en est, comme celui des vases communiquants, qui ont encore de beaux jours devant eux ?

Notre SEAOMMUMP-346-1 sera-t-il obligé de faire sponsoriser ce déplacement par les sociétés Lesieur, Puget, ou encore Fruit-d’or, afin de prévoir quelques bidons d’huile pour sa voiture de fonction, au cas où…

(C’est ça qui aurait de la gueule, la voiture noire du SEAOMMUMP-346-1 pétaradant à qui mieux-mieux, dans un nuage de fumée bleutée, et dégageant un doux parfum de friture et de graillon…)

Le SEAOMMUMP-346-1 aura-t-il pour obligation d’aller rencontrer le représentant local de la FNSEA, dans le but d’aller quémander quelques bidons de bioéthanol à base de canne-à-sucre, pour être assuré de pouvoir repartir en France hexagonale ?

A moins que…

Une place dans la coiffe d’Ariane 5 aurait-elle été aménagée de façon à ce que notre SEAOMMUMP-346-1 puisse quitter le sol guyanais en toute sécurité ?

J’en connais quelques-uns pour qui le fait que notre édilanous soit en position géostationnaire à 35 786 kms à la verticale de Montereau, ce fait-là rélèverait de la bénédiction.

On pourrait même parler de bénédiction urbi et orbite.

- Emporté par le fioul…

 - Tais-toi et pompe ! La jégomobile n’avance plus !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

—————————————————————————————-

 

 

RediffHOUsion 46: Caïman la même chose… (20/11/2008)

RediffHOUsion 46: Caïman la même chose… (20/11/2008)  dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Les mystères d’un déplacement annulé… Ou quand notre EX-SEAOMMUMP-346-1 découvrait des choses…

———-

 

f4vsg76xbkous, je ne sais pas, mais moi, si.

Cette semaine, j’ai été très intrigué. Intrigué comme seuls les intrigués peuvent être intrigués lorsqu’ils ont vraiment décidé d’être intrigués. Pour vous donner un ordre d’idées…

En allant baguenauder non pas dans les pâturages, mais sur le site de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, je m’étais finalement fait à l’idée que celui-ci avait entrepris d’aller poser son avion et ses valises aux Iles Caïman.

Et puis, plus rien. Silence radio. L’annonce de ce déplacement fut annulée, sans tambours et trompettes. Idem sur le site du Secrétariat-d’Etat…

Adieu West Bay, George Town, Bodden Town, Caïman Brac, North Side, East End et Little Caïman. Serrer la paluche à Stuart Jack, le Gouverneur, il n’y fallait plus songer.

J’allais même croire à une hallucination, un mirage, un moment d’absence, quand je fus rassuré par un mail en provenance de notre fidèle flambergien poseur de filets dérivants. Lui aussi avait été interpellé par le pèlerinage jégoïste sur ces îles visitées pour la première fois le 10 mai 1493 par feu le très regretté Christophe Colomb.

Comment donc ne pas être intrigué par une non-virée dans ces îles qui attirent l’argent sale comme la bouse de vache (Bos Taurus) attire le diptère fécaloïde (Scathophaga stercoraria) ?

Pour ceux qui ont une petite idée de ce qu’est un diptère fécaloïde, vous pouvez passer au paragraphe suivant. Pour les autres, c’est tout simplement une mouche à merde…

Car, bien que n’ayant passé en aucune façon un quelconque diplôme en géographie, il me semblait bien toutefois que les Iles Caïmans ne font pas partie de nos colonies, mais plutôt de celles de sa gracieuse Majesté Elisabeth II, ci-devant actuelle patronne (the actual barmaid) de la perfide Albion.

De plus, notre édilanous au beau milieu d’un paradis fiscal, alors qu’il venait juste de déclarer en passant le mur du çon qu’il s’était “aperçu que le lobby de l’argent était extrêmement puissant“, ça aurait eu la gueule d’un séminariste au Crazy Horse Saloon, toutes proportions gardées.

Les sociétés-écran, les sociétés off-shore n’ayant finalement pas séduit notre SEAOMMUMP-346-1, force est de supputer qu’il restera chez nous, en France, un pays qui n’est certes pas à proprement parler un paradis fiscal, ni même un enfer, d’ailleurs. Peut-être un purgatoire fiscal. Et encore…

La France est avant tout un pays amateur de redressement, comme dirait ma crémière à son mari !

Alors, bien évidemment, se pose une question cruciale…

Notre SEAOMMUMP-346-1 finira-t’il par se rendre, oui ou non et avant le prochain remaniement ministériel, aux Iles Caïman ?

Je vous avouerai que je n’en saurien.

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

————————————————————————————–

 

 

———-

RediffHOUsion 45: The great Jego’s rock-n’roll show world tour 2008 ! (13/11/2008)

RediffHOUsion 45: The great Jego’s rock-n’roll show world tour 2008 ! (13/11/2008)  dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Secrétaire d’Etat, Rock star, même combat !

———-

 

pactsyzjt1ous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je trouve qu’il est des dépêches AFP qui ont le chic de plonger le chroniqueur lambda dans un abîme de perplexité. Qu’on en juge plutôt par l’exemple ci-dessous :

 

Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR———-
Ainsi donc, notre SEAOMMUMP-346 est maintenant en tournée, à l’instar des plus grands rockers internationaux ou des plus grandes divas du contre-ut. Une tournée live, avec différentes dates, ce qui bien évidemment, ne manque pas de poser son lot de questions. C’est bien humain et bien compréhensible…

Au cours d’une tournée, le SEAOMMUMP-346 est-il accueilli à sa descente d’avion par des foules en délire, des midinettes plus ou moins hystériques, des éphèbes au torse épilé, des groupies en chaleur qui scandent son prénom, (Yyyyyyyyyyyyyyyyyyyves ! Yyyyyyyyyyyyyyyyyves ! I looooooooooooooooooooove youuuuuuuuuuuu !) et sont retenus tant bien que mal par des hordes de CRS locaux, casqués, bottés et en taserisés pour l’occasion ?

Durant ses tournées, le SEAOMMUMP-346 voit-il monter sur scène des jeunes filles entièrement nues, qui se jettent dans ses bras et s’offrant à lui pour toutes sortes d’activités expérimentales plus ou moins explicites et libidinales ?

Pendant ses tournées, le SEAOMMUMP-346 fait-il installer dans son avion des tapis persans, des bougies, de l’encens, des canapés et des sofas, un jacuzzi, un sauna et une immense baignoire ronde dans laquelle il a pris soin de réquisitionner deux ou trois  créatures mentionnées dans le paragraphe précédent, afin de lui savonner le dos tout en fumant des plantes plus ou moins médicinales mais toutefois très odoriférantes et entêtantes ?

Lors de ses tournées internationales, le SEAOMMUMP-346 est-il traqué par les paparazzi, qui paieraient très cher un cliché d’un bourrelet naissant, un maillot de bain très échancré, une photo en compagnie d’un mannequin australien, un shoot numérique au petit matin, la barbe naissante, rentrant à son hôtel accompagné d’une tripotée de fans aux yeux humides d’émotion ?

En pleine tournée, le SEAOMMUMP-346 fait-il le désespoir de son agent et de son imprésario, arrivant sans cesse en retard, disparaissant au moment où il est attendu, saccageant impitoyablement ses chambres de palaces 5 étoiles, et faisant caprice sur caprice tel un enfant gâté ?

Au milieu de ses tournées, l’entourage du SEAOMMUMP-346 joue-t’il avec des petits miroirs, des cartes de crédit Gold, et toutes sortes de poudres plus ou moins blanches, raffinées, et coûteuses qui vont avec ?

Oui, décidément oui, ces questions bien légitimes mériteraient des réponses précises de l’intéressé…

Mais vous savez ce que c’est, tous les bons moments ont une fin, et toutes les belles histoires viennent un jour à l’autre à se terminer. C’est pourquoi, après chaque tournée, il faut rentrer rue Oudinot, à Paris, et même, ô comble de la redescente sur terre, au 54 de la rue Jean-Jaurès, à Montereau.

Et pour se consoler, l’âme en peine à force de regretter tous les bons moments passés on stage et in backstage, la mine défaite, l’oeil avachi, le tiaré tout fanné, il ne reste plus au SEAOMMUMP-346 qu’à payer à ses plus proches collaborateurs…

Une tournée !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

——————-

 

 

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !