Les maisons, le loto et l’héritage.

Avant-Post

.
La Chambre d’Instruction de Paris siégeait hier, à la demande de Mme la Procureure de Fontainebleau, qui veut dessaisir le juge d’instruction bellifontain, au profit d’un collège de juges, dans l’affaire de l’assassinat survenu à Montereau il y a maintenant quatre ans.

 http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/13/surville-la-cite-maudite-1ere-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/14/surville-la-cite-maudite-2eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/16/surville-la-cite-maudite-3eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/06/29/

La Chambre d’Instruction rendra son délibéré le 22 septembre prochain.

—————————————————————————————

Les maisons, le loto et l’héritage.
.
Les maisons, le loto et l'héritage. dans Vie locale 090509044942390113627552undi dernier, au Prieuré St Martin, le groupe Polylogis et la municipalité, en la personne de son 1er adjoint au maire ont présenté « les jardins de Safi », le nouveau programme d’accession sociale  à la propriété proposé aux monterelais.

http://www.polylogis.fr/

Une trentaine de ces monterelais s’était déplacée pour écouter une parole qui se voulait bonne.

Des dirigeants du groupe, l’architecte Louis Tequi, une responsable de CIL 77, le comité interprofessionnel paritaire du logement de Seine-et-Marne, ont essayé de vanter du mieux qu’ils ont pu les avantages de cette opération immobilière.

Ce sont dix maisons et quinze appartements qui seront proposés, sur l’extrémité nord de la ZAC Langevin, juste à côté de la plaine agricole de Forges.

Tout d’abord j’ai appris par la bouche de M. Leblanc, du groupe Polylogis, ce qu’était le concept d’accession sociale à la propriété.

« L’accession sociale à la propriété, c’est un premier pas. Vous achetez une de nos maisons ou l’un de nos appartements. Ensuite, si vous gagnez au loto, ou si vous avez un héritage, vous pouvez revendre cette maison et en acheter une autre. »

Je cite M. Leblanc.

On voit donc par là que pour devenir vraiment propriétaire à Montereau, il faut en fait compter sur la Française des Jeux ou sur la famille en mauvaise santé !

Puis, nous avons pu avoir quelques précisions sur le mode de financement. C’est la représentante du CIL 77 qui se chargea de l’affaire.

Elle nous détailla une formule dite du « Pass-Foncier (r) »

http://www.cil77.fr/3-pass-foncier-reg–69.html

Avec ce système, si vous décidez de l’adopter voilà comment sera étagé votre plan de financement :

- Les 25 premières années : vous remboursez les intérêts de votre prêt.

- Les 10 dernières années : vous remboursez le prix de la maison ou de l’appartement.

090630102709390113980461 dans Vie locale

(Photographie d’un document video-projeté…)

Pour vous donner un ordre d’idées, une maison quatre pièces des Jardins de Safi vous sera proposée à 169 000 euros.

090630102709390113980460

(Photographie d’un document video-projeté…)
———-
Je vous conseille de lire ce qu’on pouvait trouver dans la revue « Techni-cités » N° 150, du 23 mai 2008, à propos du mode de financement et du pass-foncier :

http://www.technicites.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/10828/TPL_CODE/TPL_REVUE_ART_FICHE/PAG_TITLE/Maison+%E0+15+euros+par+jour+%3A+propri%E9taires+dans+40+ans…+si+tout+va+bien+%21/1269-revue-collectivites-abonnement-collectivite-revue-territorial.htm

Extrait :

« Un banquier s’inquiète : « Le pass-foncier a été conçu pour solvabiliser artificiellement les acheteurs potentiels. Endetter des ménages modestes n’est pas sans risque, loin s’en faut », confie-t’il.

 Pour 15 euros par jour, la maison de Boutin permettra à certains de l’être… dans 40 ans, au terme d’un crédit soumis à des variations de taux pouvant aller jusqu’à 30 % de hausse au final. Les primo-accédants le savent-ils ?« 

Quand on y réfléchit, on a subitement un peu froid dans le dos, quand même. Non ?

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, ça me fait furieusement penser aux « subprimes » américaines :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Subprime

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_des_subprimes

« Pour que le crédit reste intéressant pour l’emprunteur, des montages sophistiqués avec des taux variables et de produits financiers complexes pouvaient permettre de maintenir des taux bas en début de prêt. « 

J’ai appelé hier la conseillère financière du CIL qui a essayé de me rassurer en me disant que leur pass-foncier avait évolué, et que tout ça était maintenant totalement sécurisé. C’est étrange, je ne sais pas ce qui m’arrive, mais je suis toujours aussi peu rassuré…

Revenons à lundi soir.

Etant assez curieux de nature, j’ai demandé à M. Leblanc quels avaient été les éléments retenus pour que sa société remporte le marché et l’appel d’offre.

M. Leblanc m’a répondu.

Aucun appel d’offre n’a été lancé par la municipalité. Aucun marché n’a été passé.

L’attribution s’est faite parce que « c’est une société très ancienne« , et tout a été basé sur « la confiance« . Je cite encore et toujours M. Leblanc.

Celui-ci a même ajouté que sa société avait proposé une offre foncière à la municipalité.

J’en ai déduit que le terrain sur lequel vous aurez acheté une maison ou un appartement ne vous appartiendra pas, mais restera propriété de Polylogis. Ma conseillère financière m’a assuré le contraire : pour elle, le terrain appartiendra aux acheteurs des maisons. Nous verrons en temps voulu.

Puis, une série de hasards a été révélée.

Le groupe Polylogis a comme filiale la société Trois Moulins Habitat, l’autre bailleur HLM de Montereau.

Puis, le groupe Polylogis va également construire 15 logements HLM à Montereau.

Quand je vous dis que Montereau devrait figurer sur les guides touristiques comme la capitale du Sud-Seine-et-Marne du hasard et de la coïncidence réunis !

————————————————————————————————–

 


13 commentaires

  1. Le moretain dit :

    C’est vrai que ça ne donne paas envie, vu sous cet angle.
    Ils espèrent prendre beaucoup de familles aux revenus modestes ?

  2. Ajax dit :

    J’ai entendu hier le reportage sur France Info.
    C’était parfait.

  3. Anonyme dit :

    Je pensais que pour ce type de marché l’appel d’offres était obligatoire…

  4. locataire perplexe dit :

    ….. »mais si, on attrape les mouches avec du vinaigre » ! sauf que dans ce cas, les mouches….!!!!

  5. toto dit :

    j’ai dans les années 70 construit ma maison avec ce que l’on appelait (LA LOI LOUCHEUR) Quand je vois comment aujourdhui on chercher a rouler , voir « voler « les gens .Je considère que c’est scandaleux de la part de politiques  » dont certains ont bénéficies des memes avantages que moi » .De favoriser de telles dérives .il faudrait peut etre refaire l’histoire des « CASTORS « 

  6. Anonyme dit :

    « Les castors », ça c’est une vieille idée qu’il faudrait remettre au gout du jour !

  7. Liz dit :

    Toto, mon oncle a acheté une maison dans les mêmes conditions. S’il est vrai qu’avec du recul c’est une bonne affaire (plus de loyer à payer maintenant qu’ils sont à la retraite) la maison est invendable ou alors à un prix ridicule.

    Pour en revenir au pass-foncier, le terrain est-il compris dans le prix ? Jusqu’à présent ce type de financement était lié à un bail emphytéotique (j’aime bien utilisé ce mot). vous achetiez la maison à crédit et ensuite après 20 – 30 – 35 ans on paye le terrain sur une certaine durée.

    Si tu m’envoie les chiffres Yves, je te calculerais le coût réel de la maison pour une famille de 4 personnes, PTZ compris.

  8. Liz dit :

    Pour completer mes explications, il faut aussi parler des « accidents de la vie »: chomage, divorce et des choix familiaux: enfant supplementaire mutation. Avec un prêt sur une durée aussi longue, il est impossible de vendre ce type de maison. Surtout si aucun capital n’est remboursé durant 25 ans.

    Pour terminer, je suis certaine qu’il existe des maisons anciennes bien moins chères dans les communes limitrophes avec en prime des impôts locaux moins élévés !!!!

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !