Archive pour juillet, 2009

RediffHOUsion 44 : Ce serait plutôt à Lulu… (7/11/2008)

RediffHOUsion 44 : Ce serait plutôt à Lulu… (7/11/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Novembre… son temps tout gris, ses premiers froids, ses chrysanthèmes, aussi.

A Monterereau, ces fleurs peuvent avoir une forme pour le moins étrange….

———-

1ziraxuoplous, je ne sais pas, mais moi, si.

A part une lecture exclusive du 7/7, de la République de Seine-et-Marne et du blog du premier adjoint de notre SEAOMMUMP-346, je trouve qu’en cette triste vallée de larmes, ils ne sont guère légion dans la région, les éléments d’actualité locale qui nous inciteraient à penser à Fernande.

Ah ! Cette brave Fernande qui naguère faisait rendre à tous les mâles monterelais un hommage appuyé au jour naissant…

Oh ! Cette valeureuse Fernande qui  nous faisait manifester notre contentement alors que pointait un jour nouveau rempli de promesses en tous genres !..

Oui ! Cette vaillante Fernande qui provoquait chez tous les habitants du canton une réaction anatomique bien naturelle à l’idée de saluer toutes les performances économiques du coin…

Décidément, comment pourrait-on, tel un carme au mieux de sa forme, un âne en pleine maturité ou encore un défunt rat (rattus norvegicus) de la famille des muridae et de la sous-famille des murinae, comment pourrait-on avoir une quelconque réaction physiologique et vigoureuse à la vue de ces commerces qui ferment, de ces panneaux immobiliers abattus ou encore de ces 346èmes très peu rugissants ?

Je vous le demande un peu…

(Je signale pour ceux que ça intéresserait l’existence d’un rattus exulans également appelé rat polynésien. Le fait de résider dans une collectivité ultra-marine ne lui enlève toutefois et en aucune façon cette propension, une fois décédé, à vouloir encore une fois sacrifier à la Vénus des muridés.)

Et il en faudrait bien plus que les récentes révélations de la regrettée Soeur Emmanuelle jamais aussi bien nommée concernant des plaisirs solitaires, certes,  mais jamais démodés, pour risquer de nous redonner un peu de cette vigueur face à la conjoncture…

Onques nos poignets ne furent aussi loin de la luxation, jamais nos oreilles ne furent autant ménagées d’une totale surdité, jamais au grand jamais l’économie locale ne risqua moins de nous neurasthénier.

J’en étais là de mes réflexions quand, ô coïncidence formidable,  je reçus par le mail et le truchement d’un fidèle flambergien d’entre les fidèles un cliché qui vous l’allez constater, n’était pas sans rapport avec mes propos sus-nommés…

Mais jugez plutôt : voilà ce qu’on pouvait apercevoir ces jours-ci dans les rues monterelaises :

——

8ps6ad31ye

———-
A l’image de ce quasi-marasme, avouez que pour pendouiller, ça pendouille !

M. notre SEAOMMUMP-346, ne trouvez-vous pas que l’année prochaine, ceci aurait une autre gueule:

h5y2x9r8qf

———

Sans aller jusqu’à imaginer ceci :

st2hjpob2z

———-

A moins qu’il ne faille attendre jusqu’aux prochaines érections élections…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————–

 

 

RediffHOUsion 43 : Le compresseur d’Ulé… (30/10/2008)

RediffHOUsion 43 : Le compresseur d'Ulé... (30/10/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Les progrès technologiques se mettent eux aussi au service de notre EX6SEAOMMUMP-346-1.

Un billet d’HOU très documenté….

———-

j835dhsw32ous, je ne sais pas mais moi, si.

Une nouvelle fois, je tiens à rendre hommage à la Directrice du Service culturel de la Mairie de Montereau, qui, me suis-je laissé dire, procédait déjà aux auditions des artistes devant se produire au prochain festival des Confluences.

Cette année, deux soucis viennent évidemment compliquer la délicate tâche de cette impénitente découvreuse de talents, d’où ce coup de chapeau appuyé et amplement mérité.

Oui, deux soucis, deux inquiétudes, deux gageures : comment empêcher les chanteurs de montrer leur zigounette à tire-larigot, et surtout comment les faire renoncer à prononcer, pour qualifier un hypothétique SEAOMMUMP-346 traînant ses guêtres par là, cet épithète quasi homérique qu’est le nom commun “enc…….é” !

Ce défi, croyez-vous que notre héroïne du jour n’allait pas pouvoir le relever ?

Evidemment non ! A la mairie de Montereau, elle n’occupe pas ce poste tellement envié pour rien.

Pour le premier problème, après avoir envisagé de n’inviter sur scène que des groupes féminins (elle n’a en effet jamais vu Nina Hagen sur scène, un micro en main…), elle décida finalement de doter tous les chanteurs mâles d’une gaine en kévlar, à renforts latéraux au tungstène et cadenas en titane incorporé. Ainsi, pour sortir son intimité, à moins d’un chalumeau, d’une pince coupante, et d’un litre d’acide, cet acte relèverait de la pure chimère : en un mot comme en cent, il n’y faudrait pas compter !

Pour le deuxième problème, elle décida d’investir une somme importante dans un tout nouvel appareil électronique développé par l’excellente société Franck Sono, un système acoustique que même les States nous envient : je veux bien sûr parler du compresseur d’ulé.

lluvna2zcm

Le prototype du compresseur d’ulé.   (c) et (r) Sté Franck Sono – Nemours

———–

Un compresseur d’ulé, comment ça marche ?

Pour faire simple, lecteurs qui n’êtes pas versés dans ces choses-là, il s’agit d’un détecteur sonore qui repère à la fois automatiquement et numériquement la syllabe “enc“.

A chaque fois que vient à être reconnue la syllabe “enc“, le micro est coupé (bien évidemment je simplifie pour que vous puissiez comprendre) et la suite est remplacée par un “biiiiiiiip” de bon aloi et de bonne tenue.

Il fallait y penser. Chez Franck Sono, ils y pensèrent !

Ainsi donc, plus de crainte : qui en effet irait porter plainte pour s’être entendu traiter “d’enc-biiiiiiiiip”, je vous le demande un peu !

Evidemment, ce procédé comporte un petit défaut : impossible d’inviter sur scène les artistes suivants avec leur titre-phare :

Il était une fois : “J’ai enc-biiiiiiiiip rêvé d’elle”. (Le groupe songe à se reformer, avec une nouvelle chanteuse pas morte…)

Francis CABREL :  “Enc-biiiiiiiiip et enc-biiiiiiiiip”

Charles AZNAVOUR : “Hier enc-biiiiiiiiip”

Nolwen LEROY : “Reste enc-biiiiiiiiip !”

Johnny HALLYDAY : “Il te faut grandir enc-biiiiiiiiip” et “J’aimerais pouvoir enc-biiiiiiiiip souffrir comme ça”

Michel JONASZ : J’t'aimais tellement fort que j’t'aime enc-biiiiiiiiip

Ah ! Ma brave dame ! Que voulez vous ! La perfection n’est pas de ce monde !

Allez ! A demain enc-biiiiiiiiip ! (Yann, tu peux débrancher le bouzin, s’il te plaît ? Merci !)

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————–

RediffHOUsion 42: Ardent, mais pas Fanny ! (23/10/2008)

RediffHOUsion 42: Ardent, mais pas Fanny ! (23/10/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

La botanique est une science exacte, tout de même !———-

h732uim09dous, je ne sais pas, mais moi, si !

Je dois vous avouer que depuis un certain temps déjà, et pour ne pas écrire un temps certain, je m’interroge quant à la prolifération d’incendies qui illuminent souvent notre charmant chef-lieu de canton. (On sait en effet qu’il ne faut plus trop compter sur les feux d’artifices municipaux pour l’illuminer. Mais je m’égare et je digresse…)

Oui, que ce soient la piscine municipale, les vestiaires du stade tout autant municipal, des poubelles encore municipales, la cantine pareillement municipale, la paroi de la Maison pour Tous, municipale elle aussi, que ce soient d’anciens logements de fonctions municipaux, des voitures parfois municipales, c’est fou ce que ça peut brûler à Surville, tout de même…

A tel point que je me disais l’autre jour que si feue la très regrettée Jeanne d’Arc ou si feu le beaucoup moins regretté Landru qui aimait les femmes mais au foyer, je me disais que si ces deux-là revenaient parmi nous, il ne regretteraient assurément pas leur voyage spatio-temporel.

Mais pourquoi diable en ces périodes difficiles pour le pouvoir d’achat, pourquoi Surville flambe-t-elle ?

Le prix des allumettes à la baisse ?

Une surabondance de vapeurs d’alcool issues de la fermentation de notre ancien maire ? (Euh… du vin de notre ancien maire, pour être tout à fait exact et précis…)

Un approvisionnement subit de silex dans le processus de rénovation urbaine ?

Vous n’y êtes pas, fidèles lecteurs qui savez déjà que j’ai mené l’enquête pour vous.

Si Surville est en proie si souvent aux flammes, c’est à cause de ceci :

1q8oaxf371 

Mais qu’est-ce donc, vous entends-je marmonner dans vos barbes ?

Ceci, c’est tout simplement un arbuste qui pousse en de nombreux exemplaires en ville haute.

Un arbuste certes, mais pas n’importe lequel des arbustes. 

Il s’agit d’un pyracantha !

Et alors, vous entends-je une nouvelle fois marmonner ?… (C’est d’ailleurs curieux, cette manie de marmonner dans vos barbes…)

Et alors ? 

Et alors, le pyracantha n’est autre que le fameux et célèbre “buisson ardent”, celui-là même qui en s’enflammant procura naguère au patron des Hébreux la révélation du Dieu unique. Tout ceci ne nous rajeunit décidément pas…

Oui, mes bien chers Flambergiens, mes bien chères Flambergiennes, en ce troisième jeudi du mois d’octobre, avec la multitude monterelaise de ces buissons ardents, comment dès lors ne pas concevoir plus clairement toutes ces combustions plus ou moins spontanées dans notre cité ?

Chez nous, tout est devenu ardent ! Et depuis quelques mois, mon compère Yves Poey et moi-même, nous essayons de nous charger des révélations…

Et si après ça, vous n’avez pas compris qu’à Montereau, on était vraiment dans la Moïse…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

———————————————————————————

 

RediffHOUsion 41 : BREL de comptoir (15/10/2008)

RediffHOUsion 41 : BREL de comptoir (15/10/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————
Il faut savoir revenir aux fondamentaux.

C’est ce qu’avait bien compris notre EX-SEAOMMUMP-346-1…..
———-
tgipc4e8y0ous, je ne sais pas, mais moi, si !

Ayant appris que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 était allé se recueillir sur la tombe de BREL, à Hiva Oa, il était bien normal que je me décarcassasse à adapter en l’honneur de notre édilanous l’une des chansons du grand Jacques.

Notre SEAOMMUMP-346 méritait bien en effet cet honneur. Si, si, si, c’est bien normal n’essayez pas de dire que je fayote.

Pour ce faire, j’ai choisi l’une des chansons les plus célèbres et les plus connues, afin que vous puissiez l’entonner à tue-tête dans votre salle de bains préférée, qui dans sa baignoire, qui sous sa douche.

———

J’vous ai apporté des maisons.

1)

J’vous ai apporté des maisons.

Parce que les tours, c’est périssable

Puis les maisons c’est tellement bon,

Bien qu’les tours soient plus abordables

Surtout quand elles sont en béton

Mais j’vous ai apporté des maisons.

 

2 )
J’espère qu’on pourra les fourguer

Que votre banque vous aid’ra bien

On ira voir pour un emprunt

Avec trente pour cent d’intérêts

Quel beau crédit pour les pigeons

J’vous ai apporté des maisons.


3)
Si vous saviez c’que je suis fier

Christine Boutin, elle m’a fait roi

On s’fout de la crise financière

Y’en a qui d’vraient croiser les doigts

Le temps des APL n’est pas bien long

J’vous ai apporté des maisons.


4)
Oh oui ! Nexity met les bouts

Oh oui ! Le krach est bien cruel

C’est vrai qu’on nous cherche des poux

C’est vrai qu’on craint pour les truelles

Ca, nous avons bien des frissons

J’vous ai apporté des maisons.

 

5)

Et vous voilà dans les pap’rasses,

A vous endetter jusqu’à tard

Mais dites-moi comme c’est bizarre

Sur le terrain y’a pas grand place

Y’a pas d’quoi élever des moutons

J’vous ai apporté des maisons.

 
6)
Bien l’bonjour les propriétaires

Mais vous n’aurez qu’le pavillon

Car le terrain, faut vous y faire

N’est pas à vous, c’est très couillon

Il est bouché l’horizon

J’vous ai apporté des maisons.

 
7)
Moi je pensais qu’cent mille euros

Ce serait bien, ça f’rait pas trop

Quinze euros par jour c’est très cher

Nous on n’a pas pu le faire

Borloo et moi, on l’a dans l’fion

J’vous ai apporté des maisons.

———-

Ah ! Au fait ! Si vous chantez cette nouvelle version en public, n’oubliez pas de la déclarer à la SACEM, cette société qui habite au 21, comme chacun sait !

En tout cas, je me demande si dans sa tombe, ce jour-là, en présence de l’ultra-ma(i)rin recueilli, Jeff ne s’est pas mis à fredonner une autre chanson. Celle qui parle de bourgeois et de cochons qui vieillissent…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

——————————————————————–

RediffHOUsion 40 : Le petit Jégo illustré ! (09/10/2008)

RediffHOUsion 40 : Le petit Jégo illustré ! (09/10/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————
Bon, d’accord, notre EX-SEAOMMUMP-346-1 aura vendu à ce jour moins de 200 exemplaires de son dernier ouvrage en date !

C’est assurément parce que nos définitions à nous ne figuraient pas dans son bouquin….

—–

bq4uxaacu5ous, je ne sais pas, mais moi, si.

C’est avec un véritable ravissement que j’ai appris la décision de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346, afin d’occuper son temps libre, de nous concocter un indispensable dictionnaire.

Un dictionnaire, certes, mais pas n’importe lequel des dictionnaires : le dictionnaire impertinent de l’Ile-de-France, si l’on en croit cette brève du parisien de mercredi :

http://www.leparisien.fr/abo-politique/couloirs-08-10-2008-268723.php

Bien entendu, en apprenant cette formidable trouvaille, j’ai dépêché le service d’espionnage de Flamberge, ces barbouzes aguerris que nous envient les cadres de l’ex-DGSE, cette fameuse unité qui en remontrerait au Mossad.

Armés de lampes torches, cagoulés de noir, sanglés dans une combinaison de la même couleur, c’est en catimini que les deux meilleurs agents flambergiens ont pu pénétrer dans le bureau du SEAOMMUMP, et après avoir trouvé la combinaison du coffre (346 à droite, 348 à gauche, ndlr…), après avoir ouvert délicatement la porte du Fichet-Bauche, ils ont pu jeter un coup d’oeil sur les premières épreuves de la future encyclopédie jégoïste, les ont microfilmées et rapportées à la rédaction de ce blog.

Et voici ce que ça donne :

Mon dictionnaire à moi, impertinent et d’Ile de France :

Ane : n.m. – Logo

ABMS : Sig. -  Branquignols, sauf M. et Mme Blondelot.

ALBOUY J.M. : n.p. Gardien du 54 de la rue J. JAURES.

AIR-FRANCE : Miles pour mes enfants.

Apparatchik, menteur, manipulateur : épithètes très peu homériques, mais assurément très locaux.

Arbre : n.m. Alibi permettant de voyager sans ménager sa monture.

Australie : n.p. Notre SEAOMMUMP-346 y est allé chercher un grand gourou.

Banane : n.f. Aliment qui à force d’en ingurgiter nécessite un régime. Le SEAOMMUMP-346-1 restera pour la postérité celui qui en ingurgita gracieusement une devant l’hôtel de Montmorin.

BELARBI Salah : n.p.-  Assistant-dentaire en camion qui va de ville en ville porter la joie de vivre.

Blog de la ville de Montereau : Groupe du nom m.s. : Me faites pas ch……..non plus avec ça !

BORLOO J. Louis : n.p. – M’a mis dans la merde avec ses maisons à 100 000 euros à la con !

Boulet : n.m. – “Mes amis, le boulet socialiste qui doit me déloger de la mairie n’est pas encore conçu.”

BOUTIN Christine : n.p. - Poseuse de première pierre, ce qui lui fit commettre  cette déclaration : “Mais comme le monde est truelle !”

Brosse à dent : n.p. – Epouvantable sculpture aquatique socialo-communiste jadis sise au beau milieu du rond point de l’hôpital. A subi en 1995 le sort définitif des statues de Lénine à Volgograd. Est depuis judicieusement remplacée par des créations florales d’une toute autre qualité : “deux rugbymen se font une passe”, ou encore et surtout “le petit navion tire les anneaux olympiques”.

Bronzes : n.m. – Déjections figuratives et/ou animalières dégradant le parc des Noues et autres espaces publics.

BOUTIN Christine : n.p. -  Touche pas à son popotin !

BOUTIN Christine : n.p. – Ministre-constructeur de maisons à 15 euros par jour.
Pose une pierre par jour pendant quarante ans.

BREL Jacques : n.p. Chanteur francophone qui n’avait vraiment pas mérité ce recueillement ultra-marin.

BRUNI Carla : n.p. - Son CD a plu à mes enfants.

CC2F : Sig. Prise de dette.

CC2F : Sig. Je ne veux pas voir dépasser une tête !

CC2F : Sig. N’aura pas de 15ème Vice-Présidente…Ce qui prouve au passage que la définition ci-dessus n’est plus très d’actualité…

Chambre régionale de la Cour des Comptes : g.n. – Institution à faire disparaître rapidement.

CHERON James : n.p. – Veste morétaine. Veste radicale aussi…

Commissaire : n.m. – Shériff pouvant être choisi.

Confluent : n.m. – Afflux de cons au croisement de l’Yonne et de la Seine.

Conseil municipal : g.n. – Epreuve de rapidité.

DARCOS Xavier : n.p. - Décommandé au dernier moment.

DREZE Marie : n.p. - Trente millions d’amis. Man gave them to all the animals, comme chantait Bob Dylan.

DREZE Alain : n.p. - Epoux de la précédente, débuta patron de la rose en Seine-et-Marne pour finir producteur de rouge.

DUGOIN Xavier : n.p. - Essonnien célèbre, grand amateur du breuvage sus-nommé, dont le déménagement de bouteilles lui rapporta un séjour non pas dans une cave, mais bien dans un violon.

DUGOIN Jean-Philippe : n.p. - Directeur d’affaires à la fois générales et monterelaises, fils à son papa.  Surnommé “le sommelier”. (Cf article DUGOIN Xavier )

Essence : n.f. En Guyane, source supplémentaire d’emmerdements. Je n’avais pas besoin de ça. Merci beaucoup.

Expulsion locative : g.n. Fais aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse.

Feu d’artifices : g.n. – Un homme à la baille !

France 2 : n.f. Agence de communication.

GIRARDIN Brigitte : n.p. Une de mes prédécesseures. Elle est sûrement jalouse de mon sac, de mon gilet de sauvetage, des deux gardes du corps à plumes, de ma royale de St-Pierre-et-Miquelon, de ma bouteille d’eau, de mon ukulélé, de mes colliers de fleurs de tiaré…

GUILLON Stéphane : n.p. - Mais pourquoi je l’ai invité ?

Guyane : n.p. Département Français à ne visiter que par visioconférence par 346-1. (Cf. article Visioconférence)

Impôts locaux : g.n. – grosses sommes d’argent permettant aux gens de la cour de se payer un pot par ci un pot par là à chaque mouche qui vole. Il arrive que celui ci soit accompagné d’une galette pour la fête des rois par exemple et tout ça aux frais de la princesse bien sûr.

JEGO : n.p. – Trois dernières lettres très développées.

JEGO : n.p. – A une lettre près, il pouvait construire ses maisons à 100 000 euros en petites briques de plastique rouge, bleu, jaune, noir, blanc….

JEGO (El) : n.p. L’homme qui dégaine sa banane plus vite que son ombre.

Jegomobile : n.f. – Papamobile, mais en moins blanche.

KAROUCHI Roger : n.p. - Pô pô pô, dis ! Caouito à la région ? Jamais !

LAPORTE Bernard :  n.p. - Chauve qui donne des sous. Pas le père de Zohra.

Locataire : n.m. Pour 500 euros, ça valait le coup.

Lunettes noires : n.f. : – accessoire indispensable pour traverser la ville sans être visuellement agressé.

Lunettes roses : n.f. – accessoire indispensable au contribuable monterelais qui lit le montant de la part communale de ses impôts locaux.

Mairie : n.f. – Chasse gardée

Mairie : n.f. -  Pas casser mes jouets !

Maison (à 100 000 euros) : n.f. – Ailleurs mais pas chez nous. Voir article Borloo.

Maison (à 15 euros par jour) : N.f. – Les APL pendant 40 ans ? Voir article Boutin.

MANCEL Jean-François : n.p. - Mes débuts… Je m’ voyais déjà…

MARRE Cécile : n.p. - Eponyme martiniquaise.

Moi : pron. – Actuel locataire Hôtel de Montmorin, secrétaire d’État à l’outre-mère, Mots associés : “Bébé Sarko”, sein, tétée.

Montmorin (Hôtel de) : Lieu – n.p. – Travaux de rénovation durant l’été pour le transformer en Palais digne des [380 000] “Miles et une nuits”

NEXITY : n.p. – Petite entreprise qui connaît la crise.

NEXITY :  n.p. Entreprise qui a failli passer par là, et qui ne repassera peut-être pas par ici.

Outre-Mer : n.m. – Galère.

Pauvre : adj. qual., et aussi n.m. – Sous-citoyen fainéant à délocaliser

Peau de banane : n.f. Arme fatale ultramarine. Dire à Karoutchi de s’en méfier.

PECRESSE Valérie :  n.p. – Blonde à forte poitrine qui piqua ma place…

Piscine : n.f. – Guerre du feu.

Piste cyclable à contre-sens : n.f. – moins rapide, mais c’est un moyen comme un autre (voir l’article Revolver).

Pont : n.m. A Montereau, support de poissons peints. Ex : Si Jean sans Peur avait vu les poissons peints des ponts monterelais, il se serait sauvé en courant et aurait vécu bien plus longtemps !

Presse : n.f. – Organisme qui devrait toujours être synonyme de “Voix de son maître”.

Prise de la smalah d’Abd el Kader par les troupes du duc d’Aumale en 1843 (La) : Un des rares sujets de peintures murales édifiantes auxquels ont pour l’instant encore échappé les murs des transformateurs électriques de la ville.

Publicité (Suppression sur RFO) : g.n. syn : l’avoir dans l’c……. !

Puits de carbone : g.n. – Endroit où sont plantés des arbres. Syn. (désuet) : bois, forêt.

Revolver : n.m. – accessoire indispensable au contribuable monterelais qui a oublié de chausser ses lunettes roses. (cf Lunettes roses)

RFO : Sigle. Je les aurai, un jour !

RUIZ José : n.p. Encore un qui va m’embêter, je le sens…

Saint-Pierre et Miquelon : Nom propre. Terrain hostile. Encore un.
Pfffffffff ! Fait ch……… !

Sand : n.p. Soutien-Yves, mais pas soutien-George.

Tiaré : n.m. Allergie assurée

Tour écologique : g.n. – moulin à vent électoral.

Trompe-l’Oeil : n.m. – Pratique locale courante.

VEOLIA : n.p. – Entreprise d’art et déchets

Visioconférence : n.f. Système bien pratique permettant de rester à Paris alors que ça chauffe dans les DOM-TOM.

VIALATTE Michel : n.p. – Touche pas à mon pote !

ZAIDI Nordine : n.p. – Pour mémoire.

346 : Nombre maudit.

34 : Nombre maudit aussi. Mais qu’est-ce qu’il y a comme nombres maudits, quand même…

348 : Voir l’article 346.

1000 : Emplois pour autant de jours, mais ne pas oublier d’enlever week-ends et jours fériés.

————-

Bien entendu, la liste n’est pas exhaustive, et je vous engage à continuer l’élaboration de cette grande oeuvre.  Laissez ici dans les commentaires les nouvelles entrées de ce dictionnaire.

Il ne sera pas dit que nous laisserons en plan notre Petit Jégo pas illustré du tout…

————————————————————————————
 

 

RediffHOUsion 39 : Le tout de leur cru ! (26/09/2008)

RediffHOUsion 39 : Le tout de leur cru ! (26/09/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————-

Il manquait évidemment un grand cru au vignoble français !

Ce cruel manque est en passe d »être comblé !
———-
i61av7zhj6ous, je ne sais pas, mais moi, si.

J’ai donc appris avec une émotion non-dissimulée que les deux maires de Montereau (l’ex et le pas-ex) avaient entrepris de s’en payer un bon grain, et de faire revivre feu le regretté vignoble monterelais trop tôt disparu.

Car c’est vrai : pour notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346, il n’y a pas de petit chantier, il n’y a pas de petit challenge, il n’existe pas de défi insurmontable. Et c’est bien normal !

Oui, en bon visionnaire qui se respecte, notre édilanous n’a pas hésité à envisager de prendre une série de mesures à la fois indispensables et salutaires, afin de promouvoir le futur et capiteux jus de treille locale. (Sera-ce comme autrefois un NOAH,  ce cépage hybride de riparia et de labrusca, à ne pas confondre, bien entendu, avec un autre NOAH, qui lui n’a jamais fait dans la vigne mais plutôt dans le gazon…)

D’abord, et dans un premier temps, il s’agira de baptiser au cours d’une de ces fastueuses cérémonies si réputées à Montereau le futur breuvage des dieux : quoi de mieux, et en toute simplicité, que de doter ce liquide d’exception de l’appellation d’origine très contrôlée “Château-Jégopucszhm1qc” qui s’impose ?

Puis, nul doute que les jamais-à-courts-d’idées services de la communication du 54 de la rue Jean-Jaurès iront se précipiter auprès des rédacteurs du Guide Parker, afin de réserver un encart publicitaire de sept pages entières dans l’édition de 2346 !

Dans les semaines à venir, la compagnie Air France fera des pieds et des mains pour que dans ses plateaux-repas de class-affair, soit servi un jégoboam de ce merveilleux cru classé, avec des points à collectionner pour obtenir des bouteilles gratuites au bout de 100 000 points. (Attention, il ne faudra pas destiner ces somptueuses boutanches à votre marmaille…)

Très vite, le directeur de Carrefour-Montereau, d’une main humide d’émotion, informera au téléphone sa centrale d’achat que 346 hectolitres de ce suave nectar cantonal seront à budgétiser pour dans pas longtemps.

Tout accédant à la propriété sur Montereau se verra remettre, les yeux embués de gouttes lacrymales un taste-vin (en laiton seulement, le taste-vin, faut pas exagérer, tout de même) aux armes du délicat “Château-Jégopucszhm1qc” à la cuisse si affirmée : une banane et une fleur de tiaré surmontées d’une maison à 100 000 euros.

En outre, afin de plaire à son maître et protecteur au doux prénom, notre SEAOMMUMP-346 pourrait contacter le directeur de développement de la Société NICOLAS, afin que cette dernière installât une succursale en zone franche, exclusivement consacrée au juteux jaja jégoïste. Ainsi, le fabuleux pinard, nectar des temps modernes et gouleyant breuvage aux vertus quasi miraculeuses, serait directement vendu à la source au consommateur doté d’un restant de pouvoir d’achat.

Mais bien entendu, il reste une véritable question à résoudre, un mystère presque, une vraie interrogation qui ferait passer la question de l’origine des trous noirs pour une aimable devinette carambar.

Pourquoi Yves et Alain, les deux nouveaux amis de quelques ans, ont-ils décidé de se mettre à produire l’enivrant “Château-Jégopucszhm1qc“, bravant ainsi le terrible phylloxéra et l’implacable mildiou ?

Pour faire revivre le passé ? Oui, un peu….

Pour faire prospérer la florissante économie locale ? Peut-être…

Pour doter Montereau d’une nouvelle spécialité gastronomique ? Allez savoir…

Non, soyons sérieux, pour une fois !

Je vois deux explications à cette frénésie viticole si subite :

1) Demander subliminalement à mon collègue en blogologie Yves Poey de lâcher un peu la grappe à la conseillère municipale déléguée à la vie animale.

2) Matérialiser ce qu’a dû demander au vigneron-retraité de l’éducation-nationale notre SEAOMMUMP-346 : un sarment… d’allégeance.

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————-

RediffHOUsion 38 : A la niche ! (18/09/2008)

RediffHOUsion 38 : A la niche ! (18/09/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

Notre Ex-Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP 346 avait en son temps entrepris un chantier. Grand, le chantier, mais un peu obscur.

D’où une initiative pédagogique de M. HOU.

———-

fa9xucojf0ous, je ne sais pas, mais moi, si.J’ai découvert que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP 346 venait de mettre en oeuvre un nouveau grand chantier dont il a le secret : il s’est donné pour but de vouloir plafonner la principale niche fiscale d’Outre-Mer à 400 000 euros.

Alors, bien évidemment, et c’est très compréhensible, vous, vous vous demandez comment diable fait-on pour plafonner une niche fiscale d’Outre-Mer à 400 000 euros. Parce que c’est vrai que c’est un vrai boulot, plafonneur de niche fiscale d’Outre-Mer à 400 000 euros. (Existe-t-il un syndicat autonome des plafonneurs de niche fiscale d’Outre-Mer à 400 000 euros ? Il faudra que je me renseigne…)

Non, flambergiens anxieux de nature, ne vous inquiétez pas outre-mesure, je suis là, et vous le savez bien, pour aider et rendre service à mon prochain. Et ce, totalement gratuitement !

Ce que c’est que le désintéressement, tout de même….

Je vais donc vous apprendre aujourd’hui à plafonner une niche fiscale d’Outre-Mer à 400 000 euros.

Matériel :

- Du bois d’Outre-Mer (Acajou, teck, mancenilier, bois encore plus rares, au choix, quand on est protégé par un bouclier fiscal, on ne va quand même pas mégoter !…)

- Une scie, un marteau, des clous, des vis, de la colle, du rhum agricole NEISSON 55°, une bonne dose de patience.

- Un ultra-marin payant l’ISF mais bénéficiant du bouclier fiscal.

- Un chien d’Outre-Mer appartenant à l’ultra-marin sus-nommé. (Un Coton de Tuléar, par exemple…)

Déroulement des opérations :

Mesurer la taille du chien au garrot.

En fonction de cette taille, construire une niche adaptée, avec une entrée, qui fera également office de sortie. Prévoir un toit pointu, mais les fenêtres ne sont pas nécessaires. Peindre l’extérieur de couleurs vives, mais pas en rose. (La subvention serait refusée…)

Puis, et c’est là où le plafonnement arrive, vous avez à votre disposition 400 000 euros pour réaliser un joli plafond dans la niche de votre chien. On prévoira pour le prix une bonne isolation acoustique, phonique, thermique, avec pourquoi pas, un toit recouvert de panneaux solaires. A l’intérieur, n’hésitez pas à engager un artiste (Je trouve qu’il y a de plus en plus d’artistes engagés…) qui peindra suivant vos indications le ciel de niche de votre animal préféré. 

En voyant les yeux humides de votre chien, en le voyant remuer la queue frénétiquement, vous saurez si vous avez réussi votre coup. (Ma crémière pense la même chose de son ma…)

Mais bien entendu, il faudra homologuer votre réalisation. Là encore, où trouver un testeur de plafond de niche fiscale d’Outre-Mer à 400 000 euros ? Encore une bonne question !

Pas de panique. Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 savait ce qu’il faisait, en nommant en son Conseil une élue déléguée à la vie animale !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

———————————————————————————————–
 

RediffHOUsion 37 : Archimède alors ! (16/07/2008)

RediffHOUsion 37 : Archimède alors ! (16/07/2008) dans Billets d'HOU 8oz95t8fl9acances, j’oublie(presque) tout…. (Presque) plus rien à faire du tout…

Ca c’est super, folie (presque) légère……….

Vous l’aurez compris, Flamberge passe en mode [vacances on] !

Et c’est l’occasion de laisser les commandes à M. HOU qui vous rediffHOUse quelques uns de ses meilleurs billets.

s3hb7zhjsh dans Billets d'HOU vy5zxl817u

04bt8s6gh6      qugvw5dfm6

———————————————————————————

En cette journée de fête nationale, il est de tradition de tirer des feux d’artifices.

Vous souvenez-vous de la cuvée monterelaise 2008 ?

Ce fut un grand cru !

———-
7owsueklkbous, je ne sais pas, mais moi, si.

J’ai toujours considéré que l’indispensable et et peu valorisant métier de chroniqueur, ce métier-là était un métier difficile à exercer. En effet, la rigueur, la bonne foi, le souci de ne pas travestir la réalité, la volonté de ne pas déformer les faits, ces qualités-là ne sont pas données à tout le monde.

C’est pourquoi, j’ai décidé aujourd’hui de ne pas tomber dans la facilité. Je me suis promis de ne faire ni dans la gaudriole, ni dans les billevesées habituelles, ni dans les plaisanteries faciles qui souvent, dans ces colonnes, viennent prendre le pas sur le factuel. (Voyez, j’aurais pu ajouter “Et pourtant le factuel sonne toujours deux fois”, eh bien aujourd’hui, je ne le ferai pas !)

Non, aujourd’hui, je ne reprendrai pas cet argument qui voudrait qu’à Montereau, la piscine brûle et le feu d’artifices coule !

Non, je ne vous démontrerai pas que les artifices monterelais commencent à ne plus être ce qu’ils étaient, ma pauvre dame… (Trop de poudre (aux yeux…) tue la poudre…)

En aucune façon, je ne vous expliquerai que dans quelques jours, les habitants du centre-ville pourront apercevoir des hommes-grenouilles avoir recours à des fouilles curieuses, à la recherche de fusées mouillées pour cause de sabordage dans la Seine, afin de les remonter sur les berges, et les faire sécher, le tout pour préparer un feu de remplacement le 14 décembre prochain.

(Espérons cependant que ces plongeurs ne mettront pas le produit de leurs fouilles dans des caisses…)

Jamais au grand jamais, je ne me gausserai de ce fâcheux naufrage reléguant celui du Titanic au rang de simple anecdote… (Et encore moins je n’insinuerai qu’un hypothétique iceberg aurait pu dériver dans les parages, réchauffement climatique oblige…)

(Je vous fais remarquer au passage que je ne vous confirmerai pas qu’il faut bien un “u” à “reléguant”, comme le verbe “naviguer”, car aujourd’hui, cet exemple serait pour le moins déplacé !)

Nenni ! Oncques ne vous montrerai pas non plus cette photo qui vérifiera que tout ce qui a brûlé à Montereau ce 14 juillet, c’était cette automobile, aux alentours de 17 heures :

pervnw5ou2

———-

En outre, je ne me demanderai pas si ce confluent festif n’est pas tout simplement maudit, souvenons-nous de ce pauvre Johnny Winter, en veste de survêtement, un Johnny Winter qui s’était fait caillasser comme aux temps les plus forts de la première intifada, en 1987…

Non ! Aujourd’hui, vous dis-je, rien de tout ça ! Point d’ironie facile et de mauvais esprit !

Je voudrais simplement avoir une petite pensée pour “feu” le regretté Archimède (Syracuse, 287 avant J.C. – Syracuse, 212 toujours avant J.C.) 

En courant complètement à poil dans les rues de la ville en s’écriant à qui voulait l’entendre “Eurêka !” et énoncer fièrement que   \vec{P}_{\rm A \,}=- \, M_{\rm f\,} \vec{g} , où M f est la masse du fluide contenu dans le volume V déplacé, et g la valeur du champ de pesanteur, ce garçon n’imaginait pas que son théorème allait gravement et irrémédiablement compromettre, un 14 juillet futur, les réjouissances monterelaises.

Pouvait-il également se douter que sa trouvaille s’énoncerait de cette façon par chez nous, et ce, afin de trouver la tragique cause responsable de ce dramatique accident, avec une formulation qui fit naguère les beaux jours de la collaboration :

“Tout corps plongé dans l’eau finit par avouer !”

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

—————————————————————————–

Pour terminer en beauté ce papier du jour, je vous laisse quelques clichés du feu d’artifices marollais, certes moins ambitieux qu’à Montereau et sans musique Country, mais ayant surtout présenté l’énorme avantage d’être tiré de la terre ferme. (Que ceux qui ont pensé “C’est pas comme Florence Arthaud ou Isabelle Autissier !”, que ceux-là sachent qu’ils me déçoivent beaucoup !)

753tfm1lji

———-

weqi9wtu0e

———-

g741rcydv2

———-

2apjo04oa3

———–

os739iwtt7

——————————————————————————————————–

Edition assez peu spéciale

Edition assez peu spéciale dans Chiffres et nombres 090603042906390113797625oici maintenant près de six mois, notre EX-SEAOMMUMP-346-1 devenu récemment Député-Maire-PR-346-1 sortait en librairies son dernier ouvrage en date « Le dictionnaire impertinent de l’Ile-de-France », aux éditions de l’archipel.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41Ya0WOEpxL._SL500_AA240_.jpg

J’avais déjà fait un point naguère, quant au nombre de ventes réalisées.

Au cours du premier mois après sa sortie, l’opuscule s’était vendu à 93 exemplaires.

http://yvespoey.unblog.fr/2009/02/17/1447/

(Les chiffres des ventes annoncés ici et aujourd’hui sont tirés du site professionnel edistat.com, la référence française en la matière.)

http://www.edistat.com/

090215014106390113157095 dans Chiffres et nombres

———-
L’occasion était trop belle de comptabiliser les ventes au bout de ces six mois écoulés…

090710063946390114042081 

———-

Ainsi donc, en six mois, ce livre s’est vendu à 170 exemplaires.

Mais tout comme un don sans technique n’est rien qu’une sale manie (merci Georges…), un nombre seul a besoin d’être comparé afin d’en mesurer sa substantifique moelle.

Nous allons donc reprendre pour étalonner tout ça, le livre du grand copain d’Yves Jégo, M. Roger Karoutchi, un livre sorti presque un mois après le dictionnaire de l’IDF.

Voici ce que ça donne :

090710063946390114042080 

———-

 Les quatre vérités de Roger, plus onéreuses (20,00 Euros contre 14,95 Euros),  se sont vendues presque cinq fois plus que le dictionnaire d’Yves… Et en moins de temps…

Je ne sais pas combien d’exemplaires de l’ouvrage jégoïste ont été tirés, ni combien finiront au pilon.

Ce que j’espère, c’est que tout ceci ait été imprimé sur du papier recyclé.  Ce sera autant d’arbres épargnés.

De plus, je me demande si les droits d’auteur du dictionnaire de l’IDF suffiront à payer les trois jours de repas réclamés par les services administratifs de l’Hôtel de Montmorin, siège du Secrétariat d’Etat à l’Outre-Mer…
————————————————————————-


Rumeurs de « trop les boules » !

Vous comprendrez bien qu’en accordant une subvention exceptionnelle de 1000 Euros à l’association « Animalement vôtre », notre Député-Maire-PR-346-1 allait une nouvelle fois provoquer bien des bruits qui courent et bien des ragots…

Les rumeurs devaient se propager bon train, si j’ose m’exprimer ainsi.

Mais bien entendu, pas de panique : vous saurez évidemment séparer le bon grain du bon grain.

———-

Notre Député-Maire-PR-346-1 envisagerait de jumeler Montereau avec la ville de Castres ou bien encore La Châtre.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Dorénavant, à Montereau, il sera interdit de jouer à chat.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre Député-Maire-PR-346-1 a exigé de la société du tour de France que la dernière étape ne soit pas commentée par Hervé Mathou.

http://info2tv.fr/image/24092008_herve_mathoux.jpg

Rumeur, pas rumeur ?

———-

C’est notre Député-Maire-PR-346-1 qui aurait personnellement établi la programmation du ciné-club pour la prochaine saison : « les valseuses » (Bertrand Blier), « les couilles de mon chat » (2004 – Didier Bénureau), « le petit chat est mort » (1991 – Fejria Deliba).

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Il se murmure que notre Député-Maire-PR-346-1  aurait personnellement invité une prestigieuse personnalité afin d’inaugurer cette saison du ciné-club. Il s’agirait de la célèbre actrice Rick Burne

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Ah ! Comme je vous envie d’être confrontés à autant de facilité.

Car enfin, c’était assez évident, une nouvelle fois…

(Ben oui, quoi, c’est fini la photo d’Outre-Mer à commenter. Pour toute récriminitation, s’adresser à qui vous savez !)

A demain !

———————————————————————————-

 

 

 

 

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !