Les joies du Call Center (4) : les fenêtres à cristaux liquides

 

Les joies du Call Center (4) : les fenêtres à cristaux liquides dans Récréation 123gifs0110022 dans Récréation0001000300010014000300050019f4807h14

—————————————–

090813070039390114243947e ne vous rappelle plus le principe du petit jeu auquel je me livre parfois…

Un téléphone, un Call-center, une étudiante qui exercice un terrible boulot mal payé, une société qui essaye de vous vendre ce dont vous n’avez pas besoin. Tels sont les ingrédients de la recette…

Et un peu d’imagination. Comme les autres jours, seuls les noms et prénoms sont modifiés.

———-

Les fenêtres à cristaux liquides

- Allô, je suis bien chez M. Poey ?

- Oui, on est très bien, chez moi.

- M. Poey ?

- Je viens de vous le dire.

- Ah ! M. Poey, je me présente, je suis Bernadette, de la société Kivoitou. M. Poey, la société Kivoitou réalise en ce moment une grande opération de promotion en ce qui concerne les portes et les fenêtres pour les propriétaires de la région. Vous êtes bien propriétaire, M. Poey ?

- Je suis bien propriétaire Bernadette.

- M. Poey, est-ce que vous envisagez prochainement de changer vos fenêtres ? En effet, un technicien est dans la région afin de vous proposer un devis au meilleur tarif. Est-ce que vous seriez intéressé par une visite de ce technicien ?

- Bernadette, moi je veux bien qu’il passe, mais il faut vous dire que chez moi, je n’ai plus du tout de fenêtres.

- Comment ça, vous n’avez plus de fenêtres ? C’est impossible ça, dans une maison !

- Mais c’est très possible, Bernadette. Figurez-vous que je suis ingénieur chez Sumsang-France, et je suis en train de développer un concept de fenêtres à cristaux liquides qui remplaceront les ouvertures existantes  dans les maisons.

- Je ne comprends pas très bien. A quoi ça sert une fenêtre à cristaux liquides ?

- Ca sert tout simplement à choisir la vue que l’on veut avoir chez soi. Moi, par exemple, en ce moment, je suis en Seine et Marne, et pourtant, je vois le Mont St Michel. Hop, je clique sur ma télécommande… Toc ! La grande muraille de Chine ! Encore un clic ? Allez zou… Les chutes du Zambèze ! Encore un coup ? La mairie de Montereau !

- Mais vous ne pouvez plus ouvrir, chez vous, alors ?

- Oui, c’est encore le problème, Bernadette. Mais j’y travaille activement. Je pense installer des petits ventilateurs tout autour du cadre pour renouveler l’air et je pense fixer des petites lampes à UVA et UVB afin de simuler de temps en temps la lumière du soleil.

- Ca va coûter cher ?

- Dans un premier temps, un peu, oui. Mais avec le temps, les prix vont baisser, forcément. Et puis après, à la place des cristaux liquides, on mettra du plasma. Ca ne vous tenterait pas, vous, Bernadette ? Si vous voulez, je peux passer chez vous afin de vous proposer un devis au meilleur tarif.

- Non non !  M. Poey, moi, je n’ai rien demandé…

- Voulez-vous que je vous dise Bernadette ? Moi non plus !

- Bon ben alors au revoir M. Poey…

- Au revoir Bernadette… Même pas une petite lucarne à cristaux liquides, vous êtes sûre ?

A ce moment-là, Bernadette a raccroché….

————————————————————————


 

 


2 commentaires

  1. Liz dit :

    J’ai juste une inquiétude : le coup sur la tête a-t-il changé ta vision du monde ?

    A quelques jours du retour au boulot, une bonne tranche de rire.

  2. Vinvella dit :

    Merci à Liz pour avoir mit le lien de ton blog, Je m’y croyais, les mots exacts tant de fois subient… Merci pour cette petite vengeance et pour cette franche rigolade, ça fait du bien. Je reviendrai !
    Bonne soirée

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !