Coups de gueule salutaires !

Coups de gueule salutaires ! dans Ca ne va plus ! 090826075216390114325448e vous laisse aujourd’hui une série de vrais coups de gueule d’une Flambergienne, qui, comme dirait ma désormais célèbre crémière, en a gros sur la patate, et notamment suite à la lecture d’un numéro estival de la République de Seine-et-Marne…

« Le puits à carbone pousse lentement… » Bigre, cette m…….e est envahie d’herbes plus hautes que les plants d’arbres qui sont complètement étouffés et rachos à souhait!

Lorsque les vaillants techniciens de la ville essaient de tondre au moyen de merveilleuses machines à fil, cela dure des journées, avec en prime : pollution, coût, voitures.

Pendant ce temps, les verbeux élus paradent en accompagnant les enfants des écoles embrigadés. Communication à tout prix pour un puits de carbone qui absorbe les émissions CO2 produites, par un humain en une année etc…voir les articles passionnants et les controverses sur « gogol » à ce sujet.

Beaucoup d’éléments en ce domaine m’échappent mais la com’ éhontée de l’élu Machin en matière d’écologie est odieuse.

Toujours la Rep et le vieux château. « Projet de maison de la Seine« … » les grandes et impressionnantes bâches peintes…en attente d’une restauration approfondie… » et tout dans le même style pompeux à la gloire des élus et du fabuleux tourisme monterelais.

M’énervent aussi toutes ces allusions à la Seine : La Seine en partage, l’écologie en bord de Seine, les deux fleuves etc…

A mon avis le château est plus proche de l’Yonne que de la Seine.

Et les rives de l’Yonne, parlons-en : complètement écroulées au niveau du silo. Dangereuses au point que des barrières de sécurité et des rubans de plastique, rouges et blancs ont été installés (il y a plus d’un an, voire deux).

La majeure partie des barrières a, depuis, rejoint le fond de l’eau. Les travaux n’ont toujours pas été effectués.

Normalement, la circulation des tracteurs et remorques de blé devrait laisser espérer un effondrement prochain.

Un peu plus loin, les ragondins continuent leur travail de sape.

Mais que font les voies navigables, le maire machin, les élues castratrices ? Je joins une ou deux photos de ces lieux de rêve….

090826012407390114322712 dans Vie locale 

———-

090826012407390114322713

———-

Et le circuit de la « Boucle des deux Fleuves » tellement nul et pourtant tellement vanté… (une longue histoire dont on pourrait reparler).

Sans polémique, il suffit de rependre un point mis en avant sur le site de la communauté de communes : cette boucle peut être effectuée par les cyclistes et les piétons « en toute sécurité, loin des véhicules à moteur »…

L’auteur(e) ne s’est certainement pas promené(e) sur le chemin, un W.E de soleil avec 4/4, quads, motos, voitures de pêcheurs ou campeurs.

Je pourrais aussi parler des sacs-poubelle, des caddies brûlés et diverses joyeusetés qui longent le parcours… Mais c’est encore une autre histoire.

Et, le terme même « deux fleuves », ça me hérisse, jusqu’aux poils du dos ! Il me semble avoir appris, à l’école de la République, que les rivières se jetaient dans les fleuves, qu’en cette circonstance, elles étaient des affluents etc, etc…

Et pendant ce temps là, à Montereau ville d’eau par excellence, pas un seul coin de baignade autorisé. La Seine, l’Yonne, les darses sont interdites et assez dangereuses (Jets, bateaux à moteur, algues géantes). La piscine a cramé. Depuis deux ans, la baignade de Varennes est interdite en raison de la pollution. Je me demande si je ne vais pas partir à Deauville ou Cabourg, si je trouve un voyage pas trop cher.

———–

Voulez-vous que je vous dise ? Ca fait beaucoup de bien de constater une nouvelle fois que je ne suis pas le seul à mesurer l’écart galactique existant entre la communication et les actes municipaux !

Et quelque chose me dit que nous sommes de plus en plus nombreux à nous rendre compte de cet écart-là !

———————————————————–

 


14 commentaires

  1. montereau dit :

    le bord de seine ne se pratique a pied que du gymnase du front de seine au parc des noues. en face ,du pont d’yonne au chemin de randonner. mais du pont de corbeil au gymnase rien et en-face pareil donc c’est les bord de l’yonne le plus gate…………rien est fait sur se domaine car plutôt que d’aller au bord de mer les enfants serait aussi heureux de faire pique nique pêche baignade découverte de la faune et de la flore monterelaise pour quoi pas faire un montereau plage ….plutôt que d’aller a paris avec madame toutou . visiter notre muse il est magnifique mais non a montereau il faut aller a paris mais c’est vrais notre maire habite ou?…………… IL CONNAIT MIEUX PARIS QUE MONTEREAU .il faut lui trouver un logement il y en plein qui ce construise dans nos jardin

  2. contribuable énervé dit :

    Madame Toutou (c’est Montereau qui l’appelle ainsi) est aussi élue à la biodiversité..donc à l’écologie. Mais elle préfère bien entendu hisser le drapeau de « la vie animale », elle peut donner d’elle une meilleure image de marque….mais, veiller à la propreté des bords de l’eau, à celle des rues (Surville !!) obliger l’ophlm et la municipalité à mettre aux normes les « poubelles géantes et à l’air libre » du square Beaumarchais….à règler le problème des pigeons, exiger de la police municipale qu’elle verbalise les chiens non tenus en laisse sur les noues et ailleurs….ne pas laisser tailler les arbres en dehors des saisons recommandées….faire régulièrement nettoyer les bords des fleuves, veiller sur la réserve naturelle….c’est me semble-t-il le travail d’un élu à la vie animale et à la biodiversité. Ce n’est pas profiter des subventions exceptionnelles renouvellées régulièrement, donc faire joujou avec l’argent du contribuable…A propos, les subventions sont « offertes » avec de l’argent public donc, n’importe quel contribuable monterolais pourrait exiger de madame Toutou qu’elle justifie l’utilisation de cette subvention et pourrait donc demander à voir les comptes de son association (comptes détaillés)pour laquelle est versée cette subvention. Achète-t-elle toujours des nourritures animales avec l’argent du contribuable pour le distribuer aux chiens nécéssiteux ? appelle-t-elle toujours à la castration gratuite des matous, subvention de la mairie oblige ? aux soins vétérinaires gratuits pour les gens qui n’ont pas les moyens d’entretenir leur animal personnel ?
    Quoi qu’il en soit, il y a de la part de notre édilanous, un large laissez-aller : routes effondrées, bords des fleuves en « dérive »….vive les prochaines élections pour que tout cela se fasse…en vitesse…pour que l’on vote pour lui.

  3. Ras l'bol ! dit :

    On ne peut pas décidé d’acceuillir le Tour de France, financer tout et n’importe quoi, avoir un festival, bref, pété plus haut que son c……. pour juste la communication cdu maire, et s’occuper des vrais problèmes de Montereau.
    Et le premier commentaire avait raison. Jégo est qu’il habite à Montereau ?

  4. quienes dit :

    D’accord avec la flambergienne sur tout et notamment la systématique d’oublier l’Yonne pour ne mettre en avant que la Seine.
    Prochaine étape: on rebaptise la ville pour l’appeler Montereau sur Seine…ça pourrait faire plaisir à un certain Nicolas Sarkozy, enfin, peut-être!

  5. Billoute dit :

    C’est pourtant vrai qu’on ne peut pas se baigner comme autrefois …
    Une maison de la Seine ?
    Ce qu’il faudrait, ce sont des guinguettes, refaire des joutes nautiques, une vraie prise en compte pour les monterelais de leur patrimoine aquatique… Un port pour les bateaux de plaisance c’est bien, mais quoi faire une fois qu’on est amarré ? Quelles animations relatives au cours d’eau sont proposées ?
    Rien !
    Mais c’est très peu médiatique..,

  6. Quetzalcoatl dit :

    Tout à fait d’accord.
    Les priorités de Jégo ne cadrent pas avec celles de Montereau.
    On est pas sur la même longueur d’onde. D’un coté quelqu’un qui a un éternel besoin de médiatisation (le petit drapeau ridicule au Tour de france) et de l’autre des problèmes réels.
    Montereau s’appauvrit. De bien des façons, hélas !

  7. souris verte dit :

    Les employés des services techniques ne peuvent être à la fois à la foire et au moulin. La préparation du festival, du tour de France, etc…leur permet aussi de faire des heures supplémentaires payées avec les impôts du contribuable.
    Politique « miroir aux alouettes et m’as-tu vu » qui occulte les vrais problèmes, ceux de tous et du quotidien : les trous dans la chaussée, l’entretien des berges, les animations pour tous….
    Les joutes sont une très bonne idée…Mais y-a-t-il quelqu’un à Montereau pour mettre sur pied de telles animations ? On préfère l’esbrouffe.
    Merci Monsieur Hou pour le bel album photos qui pourrait être vendu pour un euro symbolique aux touristes – rares il est vrai – que celui que nous présentez.
    Bien entendu, notre amie Flambergienne souhaiterai aller à Cabourg ou à Deauville pour un euro, flanquée de l’élue « accompagnatrice perpétuelle » à toutes les sorties presques gratuites.
    A combien revient exactement cette « politique culturelle » ?
    Il y en aurait des trous de bouchés pour ce prix là et fini les subventions attribuées aux amies, subventions ne servant qu’à assouvir des fantasmes personnels…
    Economies, économies et politique pour tous et non pour quelques uns.

  8. Liz dit :

    Un petite chose a été oubliée. En juin et en juillet (enfin avant le tour), les arbres et les jardinières des bords de l’Yonne était remplis de mauvaises herbes. Du jamais vu à Montereau qui il faut le dire avait toujours fait des efforts sur le fleurissement.

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !