Un député pas emprunté ?

Un député pas emprunté ? dans Vie locale 090920115237390114486356l se trouve que Flamberge compte de plus en plus de lecteurs en général, et de plus en plus de lecteurs qui n’habitent pas Montereau en particulier.

Il en est un, de ces lecteurs à la fois anonyme et parisien, qui n’a pas hésité à me contacter afin de me faire parvenir le document suivant. Et je l’en remercie vivement !

Ce jégoïste courrier, puis qu’il s’agit d’un jégoïste courrier, illustre assez clairement une certaine conception du métier de Député-Maire.

Je vous demande encore deux petites minutes de votre précieux temps pour vous rappeler la définition du mot « Député », telle qu’on peut la trouver dans le Petit Robert, ainsi que celle du mot « Maire ».

Député : en France, personne élue pour faire partie de la chambre législative de la Nation.

Maire : en France, premier officier municipal qui est à la fois une autorité locale et l’agent du pouvoir central.

Maintenant, la lettre :

090919114336390114479562 dans Vie locale

———-
Pour notre désormais Député-Maire-PR-346-1, son rôle consiste également à écrire au président d’une des grandes banques françaises et lui demander (pour ne pas écrire « l’inciter plus que fortement ») d’accorder avec « une extrême bienveillance » un prêt de 30 000 euros à l’une de ses administrées.

Yves Jégo est donc devenu une espèce de chargé de clientèle, un entremetteur, un go-between, à la place, au passage, du Médiateur du Crédit installé par Mme Lagarde très récemment…

N’aurait-il pas confiance en ce médiateur, mis en place par le gouvernement, et dont on nous dit qu’il fait un bon boulot ?

Alors, évidemment, pour bénéficier de l’appui de notre édilanous, je me demande bien ce qu’il faut donner en retour.

Comme dirait ma crémière, que voulez-vous, en ce bas monde, on n’a rien sans rien…

La carte de l’UMP est-elle nécessaire, la carte du PR, les deux réunies ?

Acheter une maison à 15 Euros par jour ?

S’engager à assister à tous les galas de catch monterelais ?

Acheter 346 dictionnaires impertinents de l’Ile-de-France ?  (A propos, il faudra un de ces jours aller vérifier le nombre d’exemplaires vendus, ça fait un bout de temps…)

Je dois vous avouer que je n’ai pas la réponse à cette question.

En revanche, ce que je sais, c’est que le Conseil général n’a pas hésité à accorder une subvention de 30 % et que notre DMPR-346-1 n’hésite pas, lui, à s’appuyer sur une action du CG 77 pour promouvoir au passage sa requête…

Ce que je constate également, c’est que notre DMPR-346-1 a signé très rapidement son courrier : que celui qui pourra déchiffrer le jégoïste gri-gri à droite de la signature, que celui-là me le fasse savoir !

On verra en tout cas par là que si vous avez besoin de 30 000 euros, vous savez dorénavant comment vous y prendre…

—————————————————–

 


5 commentaires

  1. Ajax dit :

    Vous voyez bien que c’est un homme politique qui a perdu beaucoup de son crédit.

  2. Prunelle dit :

    de crédit municipal bien entendu !

  3. montereau dit :

    bizarre…….a. MONTEREAU IL N’y a plus que des agence d’assurance des magasins de fringues je pense que c’est votre crémière qui a demander le près ou votre bouchére.attention si cela n’abouti pas il va falloir faire vos courses dans votre petit village et vous aller manquer de choix .en plus les prix ne son pas les mêmes mais pour 30000 euros il faut vendre quoi?????????? de la nourriture pour les chats ou les poulets volées dans les jardins

  4. p'tite souris dit :

    Peut-être « bien à vous » dans une graphie très sibylline ?
    Pour le texte, le CG 77 donne une sub de 30 % pour maintenir une commercante en centre ville ? devant la destruction des petits commerces de proximité c’est bien le moins que notre DM pèse de tout son poids auprès d’un organisme prêteur !
    A combien la pesée ?

    Dans la zone industrielle toujours pas de travaux en vue sur la voirie, il convient de donner une sub exceptionnelle à Mme Csstrafiore pour chasser toutes les poules afin de boucher les nids de poules de plus en plus dangereux !

  5. Prunelle dit :

    Ben c’est pas le jour de madame Castrafiore aujourd’hui. S’il est normal de soutenir le petit commerce il est aussi normal pour un maire à veiller à utiliser l’argent du contribuable dans l’intérêt de la communauté. Pas de réparations en vue sur les Clomarts, ça devient long et de plus en plus dangereux. Je suis d’accord avec p’tite souris, va falloir une triple subvention allouée rapidement et exceptionnellement à Madame Castrafiore pour qu’elle regroupe tous les chats errants de Montereau sur la zone industrielle afin d’en chasser les poules. Au moins cette subvention servira à toute la communauté et pas aux besoins de ses fantasmes personnels. Elle sait faire, un certain jardin de la côte rît en sait quelque chose, adieu poules, lapins, pigeons…il se sont sans doute réfugiés sur la zone industrielle pour se venger et ont fait des petits – elle a oublié de les castrer.
    Soutenir le petit commerce et laisser s’ouvrir une grande surface n’est-il pas paradoxal ?

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !