Archive pour 24 septembre, 2009

16’29 » : un très long conseil municipal !

16'29'' : un très long conseil municipal ! dans Vie locale 090921080701390114497678 minutes et 29 secondes ! Plus d’un quart d’heure pour un conseil municipal monterelais !

Non, vous ne rêvez pas et vous avez bien lu !

Pour un long conseil municipal, ce fut un long conseil municipal !

La faute en revint assurément à Léo Aiello, Conseiller municipal d’opposition, qui posa une question qui obligea pratiquement notre désormais Député-Maire-UMP-346-1 à faire pleurer l’assistance…. Mais nous y reviendrons.

On commença comme d’habitude par remercier, on délégua des pouvoirs, on adopta des procès verbaux, on prit des décisions modificatives, et tout ça, au pas de charge. Pas de temps à perdre…

Puis, il fut question de la cession d’une cage à lancer !

Il s’avéra que la municipalité avait acheté en décembre 2007 une cage à lancer (il s’agissait seulement d’un équipement sportif) à la société Dima Sport.

Hélas, cet achat n’eut pas le succès escompté, et l’on se demande bien finalement pourquoi les impôts des Monterelais le financèrent.

« Il s’avère que ce matériel n’a été que très peu utilisé par les sportifs qui n’en ont plus l’utilité aujourd’hui.« , pouvait-on lire laconiquement dans le cahier du Conseil municipal.

A Montereau, on ne lance plus…

En même temps, la municipalité ne l’aurait pas achetée, je n’aurais jamais imaginé qu’il y avait à Montereau au moins une cage à lancer…

Heureusement, et gloire à elle, la société Dima Sport qui est au marché d’occasion de la cage à lancer ce qu’est Euroccasion à celui de la voiture de seconde main, la société Dima Sport accepte de reprendre son appareil pour le montant de sa valeur d’achat, soit 8.708,40 euros.

Ouf ! Qu’est-ce qu’on dit ? Merci, Dima Sport !

090923125846390114507682 dans Vie locale

———-
Puis, on assura deux garanties d’emprunt à la société Trois Moulins Habitat, une autre à l’OPHLM « Confluence Habitat ».

C’est toujours ça…

Le point suivant de l’ordre du jour consista à créer une commission extra-municipale pour le développement du commerce du Centre-Ville.

Après quinze années aux manettes, notre DMPR-346-1 s’aperçoit que le commerce du Centre-Ville a besoin de se développer, et d’une commission pour y parvenir.

Quel aveu ! Quel constat !

J’espère que mes petites photos sur ce blog auront un peu servi à cette prise de conscience…

Le rapporteur, M. Vatonne, dut lire un bien beau texte valant son pesant de cacahuètes, et que je m’en vais vous recopier :

« Force est de constater que le commerce du centre-ville de Montereau malgré des atouts réels et bien que restant dynamique par rapport aux autres commerces de centre-ville de Seine-et-Marne souffre d’un manque de coordination au niveau de ses actions commerciales.« 

C’était donc ça le souci :  notre centre-ville manque de coordination au niveau des actions commerciales. C’est pour ça qu’il ne reste pratiquement plus que des banques, des salons de coiffure et des assureurs en centre-ville !

Il faut coordonner !

Notre DMPR-346-1 nous apprit que des membres de la majorité municipale s’étaient comme par hasard portés volontaires pour faire partie de cette commission.

Laurent Hamelin sollicita l’opportunité de faire partie de cette nouvelle instance. Sans grand enthousiasme, au moyen d’un « d’accord, d’accord…. » avec une tripotée de points de suspension, notre DMPR-346-1 accéda à cette requête, priant un élu de l’opposition de se retirer à son profit.

On ne sut pas ce soir là qui jouerait le rôle de l’ »extra » dans cette commission extra-municipale. On n’en parla pas, même si des noms étaient avancés dans le cahier.

En qualité d’acteurs de la société civile, nous aurons donc pour siéger Maître Artis, Notaire, M. Ankaoua, Président de l’association des commerçants, assisté d’un second représentant de cette association, M. Graveline, de la Chambre des Métiers, Mme Bianchini, de la CCI et un marchand forain qui n’avait pas encore été désigné.

Bref, des gens qui sont déjà tous présents sur le terrain. Après des difficultés pareilles, moi, j’aurais pensé que des regards extérieurs seraient un peu les bienvenus. Mais non.

Ce qui va changer, donc, c’est la coordination. Tout ça va être coordonné, vous dis-je !

On ne sut pas non plus, et c’est dommage, le nom de ce nouveau projet. Il fallait avoir sous les yeux encore et toujours ce fameux cahier pour apprendre que dans la même veine que les « 1000 jours 1000 emplois », « Coeur de quartier », ‘Carré Langevin », nous aurons désormais un grand projet baptisé « Coeur de ville ».

Ce qui est évidemment beaucoup plus ronflant que « sauver le commerce de proximité qui est en train de mourir à Montereau. »

Non ? Ca fait beaucoup plus cosse, tout de suite…

Un dernier détail : ce projet sera porté par une ZAC, une Zone d’Aménagement Concerté, en plein centre-ville !

C’est vous dire si la situation est grave…

Comme il reste encore beaucoup à écrire, et que je ne veux pas vous prendre trop de temps, la suite et la fin de ce compte-rendu, ce sera pour demain, même lieu, pour l’heure c’est vous qui voyez !

Oui, je sais, c’est injuste…. Mais que voulez-vous, la vie n’est qu’injustice…

——————————————————————————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !