Archive pour 21 octobre, 2009

Ce n’est pas la taille qui compte !

Ce n'est pas la taille qui compte ! dans Billets d'HOU 091020072816390114681551ous, je ne sais pas,mais moi, si.

J’ai appris lundi dernier, par le biais d’un article du Figaro que l’affaire était faite : notre député-Maire-PR-346-1 sera tête de liste en Seine-et-Marne pour les prochaines élections régionales de 2010.

090927084926390114530330 dans Billets d'HOU

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/10/19/01002-20091019ARTFIG00285-pecresse-denonce-le-bilan-ecologique-de-huchon-et-duflot-.php

Vous aurez remarqué au passage que le service iconographie du quotidien droitiste a trouvé un bien beau cliché de Mme Pécresse la mettant admirablement en valeur…

362eb264-bc74-11de-b964-db61ca243e18

———-

Moi, j’adore les photos et je ne peux m’empêcher de me poser plein de questions quant à leur signification.

Oui, Valérie Pécresse en déclarant très clairement que notre édilanous serait donc tête-de-liste, Madame Pécresse ébauche une espèce de moue, comme une sorte de petite grimace de déception, de regret, peut-être, et de sa main gauche, elle ne peut s’empêcher d’esquisser un geste pour le moins étonnant.

En parlant assurément de notre DMPR-346-1, la ministre se l’Enseignement supérieur et de la recherche semble indiquer une tout petite dimension, une toute petite longueur, une toute petite taille.

D’où l’espèce de petit grognement qui semble émaner de sa bouche… « Pfffff ! Eh ben ! C’est tout ? Oh ! Comme c’est tout rabougri ! » sont bien les mots qu’on entendrait presque sortir de la rivale de M. Huchon et Mme Duflot si l’on tendait bien l’oreille.

Mais qu’avait-t’elle donc bien pu mesurer chez Yves Jégo qui lui inspirât ce gabarit longitudinal qui doit bien faire quand même dans les cinq centimètres, et je suis généreux ?

Vous pensez bien que le chroniqueur laborieux de l’actualité locale que je suis ne peut s’empêcher de mettre sa conscience professionnelle au service d’hypothèses à formuler et de suppositions à coucher sur le papier.

C’est bien normal…

Alors quoi ?

Doit-on comprendre par la voix de la blonde umpienne que vraiment,  chez notre édilanous, les conseils municipaux monterelais sont tout riquiquis ?

Les petits doigts de Mme Pécresse veulent-ils évoquer les quelque trop rapides quinze mois passés rue Oudinot à l’Hôtel de Montmorin par notre ex-SEAOMMUMP-346-1 ?

Veut-elle signifier par là l’épaisseur du prochain ouvrage jégoïste évoquant ces quinze mois ?

J’ouvre une petite parenthèse pour remercier notre Poseur de Filets Dérivants qui vient de m’apprendre récemment que notre édilanous, ayant décidément beaucoup de temps devant lui, serait jury du  prochain prix de littérature politique-Edgar-Faure.

La preuve dans le Progrès de Lyon :

091019062349390114675059

http://www.leprogres.fr/fr/region/le-jura/jura/article/2089030,181/Le-Prix-de-litterature-politique-Edgar-Faure-sera-decerne-le-4-novembre.html

Et je referme ma parenthèse en vous invitant à méditer ultérieurement sur cette participation littéraire.

Mais revenons à Mme Pécresse.

362eb264-bc74-11de-b964-db61ca243e18


Non, Valérie ! Vous devriez quand même savoir que la taille n’a pas d’importance !

Peu importe la longueur du flacon pourvu qu’on ait la longueur de l’ivresse !

Une grande fille comme vous sait ces choses-là, tout de même !

Et d’ailleurs à propos de choses, et comme le soulignait fort délicatement et très récemment  notre DMPR-346-1 en parlant des boutons des dames « Vous savez ce que c’est, Mesdames, on a l’impression qu’on ne voit que ça sur votre visage pendant quelques jours. Mais ce n’est qu’écume des choses ! »

Non, Valérie, nous ne voulons finalement pas savoir ce en quoi consistait l’écume des choses que vous mesurâtes chez notre DMPR-346-1. Cela ne nous regarde pas !

Car nous, nous savons bien comme il avait raison, feu le très regretté Abbé de Latteignant qui nous manque tant (1697-1779) cet auteur de « j’ai du bon tabac », et d’un certain poème qui commençait de la sorte :

  « Madame, quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose ?
On vous a dit souvent le mot,
On vous a souvent fait la chose.
Ainsi, de la chose et du mot
Pouvez-vous dire quelque chose.
Et je gagerai que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose ! 
 »

Vous aussi vous avez remarqué qu’en ce moment notre DMPR-346-1 était tout chose ?…

Que la suite des événements vous soir propice et néanmoins faste.

————————————————————————————–

 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !