Archive pour 10 novembre, 2009

51′ et 24 » ! Les élus monterelais vont-ils manger froid ?

51' et 24'' ! Les élus monterelais vont-ils manger froid ? dans Vie locale riehqugaskonc, hier soir, en Salle des Mariages de la mairie de Montereau, deux nouveaux conseillers municipaux d’opposition étaient installés.

Notre Député-Maire-PR-346-1 eut même ce bon mot que n’aurait pas renié feu le très regretté M. de la Palice : « Puisqu’ils sont installés, c’est qu’ils sont présents« . Sic.

091109084124390114820039 dans Vie locale. 091109084124390114820038

Jean-Louis Chomet et Henri Auclair siégeaient donc pour la première fois.

Et pour une première fois, on peut dire que ce fut une belle entrée en matière.

Ces deux hommes, à eux seuls, firent durer le Conseil municipal deux fois plus longtemps que d’habitude. Oui, vous avez bien lu !

Rendez-vous compte !

J’ai noté sur mon chrono 51 minutes et 24 secondes ! (Je vous passe les quatre dixièmes et 7 centièmes de seconde.)

La salle des Mariages résonna de belles interventions de la part des deux petits nouveaux.

J’en prendrai quelques exemples.

Henri Auclair s’étonna avec raison du fait que notre DMPR-346-1 ait besoin d’un nouveau Directeur Adjoint des Services, portant ainsi leur nombre à… trois. Dame, c’est que pour une ville de 16768 habitants, il faut ce qu’il faut.

Notre édilanous dut prendre la peine de préciser qu’il s’agissait de la promotion d’un agent et que ça ne coûterait pas un sou de plus au Contribuable monterelais.

Dont acte.

091109084124390114820040

Henri Auclair demanda également d’avoir un organigramme  précisant les fonctions et les attributions de tous les chefs de service et de tous les agents. Il proposa de surseoir au vote de ce point de l’ordre du jour pour pouvoir se prononcer en toute connaissance de cause.

Yves Jégo refusa.

On vota. MM Auclair et Chomet votèrent contre.

Puis, Jean-Louis Chomet demanda à ralentir sérieusement les débats, et proposa de réfléchir sur le rôle de la rapidité de ces réunions municipales, ainsi que de la démocratie locale au sein de ce Conseil. Je vous en rebats les oreilles : d’habitude, ce conseil n’est en effet qu’une chambre d’enregistrement.

091109084125390114820042

Le nouveau conseiller d’opposition  avança ses arguments, ce qui permit au premier magistrat de la ville de se livrer à l’un de ses sports favoris : la consultation en séance de son téléphone portable.

Heureux les essémesseurs ! Ceux-là n’écoutent pas ce qu’on leur dit ! Ou alors ils font les deux en même temps, ce qui relève assurément d’immenses et méritoires facultés !

M. Chomet demanda de nombreuses précisions quant aux aménageurs privés qui allaient aménager ici et là de nouveaux équipements dans Montereau.

Avec une question toute simple : est-ce qu’à Montereau, on n’aurait pas les compétences publiques nécessaires permettant de se passer de tous ces cabinets privés d’aménageurs, et donc au final, de réaliser d’importantes économies  ?

Notre Député-Maire-PR-346-1 fit remarquer que certains travaux relevaient déjà d’aménageurs publics et qu’il allait s’efforcer d’arriver à une sorte de parité.

Dont acte. Il sera aisé de contrôler cette résolution.

Toujours très virulent, M. Chomet refusa de prendre part au vote d’une délibération « sur table », au motif assez évident qu’il n’avait pu en prendre connaissance. Il proposa de surseoir à son vote jusqu’au prochain conseil municipal.

Refus tout net d’Yves Jégo.

On vota. M Auclair vota contre et M. Chomet refusa de voter.

091109102738390114820987
—–
Ce dernier fut également très virulent lorsqu’il fallut voter une augmentation du budget en matière de video-surveillance et en matière d’installation de nouvelles caméras.

2hmpagv7iy

Il fit une nouvelle fois valoir un certain nombre d’arguments tous plus forts les uns que les autres :

- Quel bilan avait-on du système existant déjà ? (Je rappelle que malgré les caméras, à Montereau, on s’y assassine sans trouver les coupables, on incendie la piscine, on y brûle des vestiaires de stade, des voitures, des appartements, et accessoirement, on s’aperçoit lors de certaines agressions que ces caméras ne fonctionnent pas. Suivez mon regard !)

dp7xdnbr4c .jcbpc9ipys

—–

5197th3w2b .iw1bxf0x98
———-

- Peut-on démontrer que ces caméras sont utiles ? Peut-on montrer clairement à quoi elles servent ?

r8f9pcpq4n

- Ne devrait-on pas plutôt remettre « de l’Humain à Montereau » (Je cite la jolie formule de Jean-Louis Chomet), et créer beaucoup plus de lien social ?

- Ne serait-ce pas une volonté municipale de replacer au premier plan, à l’instar du gouvernement, le problème de l’insécurité, en vue de prochaines échéances électorales ?

Ces arguments ne démontèrent pas notre édilanous. Yves Jégo fit voter le projet.

On vota. MM Auclair et Chomet votèrent contre.

nlhbx46f01

———-
Puis, un comité secret fit en sorte que public et journalistes durent quitter la salle.

Les questions diverses arrivèrent après.

Le problème c’est que nous ne fûmes pas autorisés à revenir.

Ce qui moi me scandalise. Les questions diverses dépendent de la partie non secrète d’un Conseil municipal et je ne vois pas pourquoi le public venu nombreux et les représentants de la Presse locale ne pourraient pas y assister.

C’est un point qu’il va falloir éclaircir et travailler sérieusement !

Henri Auclair me fit part de l’une des questions diverses qu’il posa.

Serait-il possible pour l’opposition d’avoir une place réservée dans le 7/7, le journal municipal ? Même les monterelais qui n’ont pas voté pour la majorité municipale actuelle payent ce journal avec leurs impôts.

Réponse sans équivoque d’Yves Jégo : il n’en est pas question ! Le 7/7, c’est un journal d’information, et pas d’opinions.

Tout le monde sait évidemment que dans le 7/7, il n’y apparaît aucune opinion ! Nous en reparlerons !

Et puis, l’opposition n’est-elle pas capable de fournir une information ?

C’est évidemment là une vision très réductrice du rôle du journal municipal, et une nouvelle fois, une conception étriquée de la démocratie locale. Faut-il que la majorité en place doute de sa politique pour éviter un risque d’information dissonante !

Là encore, ce sera un point à approfondir. Le droit à l’expression dans un journal municipal ! Nous en reparlerons !

Toujours est-il qu’hier, tous les conseillers présents, le public et la presse ont bien compris qu’il allait falloir s’attendre à manger plus tard que d’habitude, lors des soirs de Conseil.

091109091130390114820367

—————————————————————————————– 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !