Archive pour 18 décembre, 2009

Du dynamisme de l’impôt et de l’augmentation de l’eau !

Du dynamisme de l'impôt et de l'augmentation de l'eau ! dans Vie locale 091217082204390115076324ésumé de l’épisode précédent.

Lundi dernier, notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 devait mener son conseil municipal à un pas d’une charge que d’aucuns trouveraient plus qu’effrenée, afin de pouvoir être à l’heure et présider le conseil de la Communauté de Communes de la Rivière et du Fleuve.

Allait-il pouvoir à Montereau réaliser cet exploit, et démarrer à Varennes-sur-Seine l’appel des conseillers à temps, c’est à dire sept minutes après la fin de la réunion monterelaise ?

La sténotypiste à qui la postérité devra de conserver les minutes de ces deux réunions express parviendra-t’elle à déployer son petit matériel à temps ?

Non, Mesdames et Messieurs ! L’appel commença sans qu’elle soit installée !

http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/17/091217072214390115072285.jpg

Car notre DMPR-346-1 avait prévu le coup :

http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/17/091217072211390115072284.jpg

C’est M. Lévêque, Maire de Marolles sur Seine, qui vérifia la présence des conseillers.

Pratiquement à la fin de l’appel, le président de la soirée entra enfin, d’un pas nonchalant.

On verra par là que la star-attitude a encore de bien beaux jours devant elle…. Et par la même occasion, on verra également qu’on peut commencer une assemblée locale et un Conseil communautaire sans Président et sans sténotypiste…

Des sujets importants, ce soir-là, furent évoqués…

L’inquiétude liée à la suppression de la taxe Professionnelle était encore bien présente dans les esprits.

C’est le toujours bouillant et forgeois Romain Senoble qui formula cette inquiétude en confiant à l’assemblée qu’il attendait avec impatience les résultats de l’audit financier destiné à mesurer la compensation de cette suppression.

Yves Jégo tenta de se montrer rassurant, mais on va voir que cette tentative ne fut pas à la hauteur des espérances de celui qui allait annoncer que dès le premier trimestre 2010, « nous aurons les éléments de simulation« . Je cite notre DMUMP-PR-346-1.

Mieux ! Il martela que la TP serait remplacée par un « impôt dynamique » ! (Sic encore…)

Moi, je dois vous avouer que le terme impôt dynamique me fait un peu froid dans le dos… Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand les impôts sont trop dynamiques, nos portefeuilles le sont beaucoup moins….

Quant à José Ruiz, il rappela que ce qui était vraiment dynamique, dans cette affaire, c’étaient surtout les sifflements et les huées qui avaient accueilli François Fillon, premier ministre de son état, lors du dernier congrès en date des Maires de France : des sifflets et des huées de toutes couleurs politiques, exprimant l’inquiétude et les doutes de nos maires !

Les élus locaux de bonne foi ont peur, Monsieur notre édilanous !

Puis, M. Ruiz rappela trois questions essentielles découlant de la suppression de la taxe professionnelle :

1) Comment se dérouleront les années postérieures à 2010 ?

2) Que deviendra le lien entre entreprises et territoires ?

3) Que deviendra l’autonomie des communes ? A Varennes-sur-Seine, la TP représente 63% des rentrées financières !

Yves Jégo reprit la parole afin de rappeler que pour lui, la TP était un frein à l’embauche, et assura, cochon qui s’en dédit, que l’état « compenserait« .

C’est décidé, on va simuler, et puis on va compenser ! Puisqu’on vous le dit, vous êtes priés de me croire !

Mieux ! Il déclara : « Et si c’est plus, il faudra s’en réjouir !« 

Et c’est vrai qu’en ces temps bénits de largesse en tous genres, on peut sans nul doute penser qu’à tous les coups, les communes auront plus d’argent après la suppression de la TP qu’avant !

Ma crémière vous proposerait de compter là-dessus et de boire de l’eau !

Au cours de cette réunion, on vota également la concession de l’affermage de l’eau à… VEOLIA, avec une durée limitée à 6 ans et demi, quand même…

On connaît la tendresse de notre édilanous envers cette société….

Et justement, concernant l’eau, Romain Senoble s’étonna que ne soit pas évoqué dans ce conseil un point très important.

Suite au contrat de bassin de la CC2F, en raison des travaux prévus d’un montant de 47 millions d’euro, il va falloir augmenter la taxe sur l’eau de 34 % et la taxe « eaux usées » de 56 % !

Et ceci ou bien une seule fois pour toutes les communes, ou bien en harmonisant sur sept ans pour avoir un prix identique de taxe « eaux usées » dans toute la cc2f, comme c’est déjà le cas pour l’eau potable.

Pourquoi notre DMUMP-PR-346-1 n’a-t’il pas voulu présenter le document ci-dessous regroupant les trois tableaux qui révèlent cette augmentation prévue ?

+ 34 % et + 56 % ! Ca n’est pas rien, tout de même !

(Petite précision, j’ai scindé chaque tableau en deux, pour que vous puissiez les lire sans avoir à tourner la tête…)

A) Echéancier de l’harmonisation des surtaxes 2010 – 2016
091217064203390115072230 dans Vie locale

091217064212390115072231

———-

B) Budget prévisionnel 2010 / Assainissement

091217064131390115072228

091217064147390115072229
———-

C) Budget prévisionnel 2010

091217064102390115072226

091217064117390115072227

——————-
Yves Jégo avança une explication comme il sait si bien le faire : « le document n’a pas été produit ce soir, car il faut travailler encore dessus en commission » !

Ah ! Les fameuses commissions d’Yves Jégo ! Sont-elles pratiques, ces commissions-là, petites, moyennes ou même grosses  !

Moi, je vois une autre explication.

Peut-on imaginer que cette importante augmentation sera annoncée, disons…. au mois d’avril, juste après les élections régionales ?

Le vulgus pecum que nous sommes verrait-il de bon oeil une telle annonce d’augmentation avant ces élections ?

Je me demande si ceci ne serait pas la vraie raison de ce report…

José Ruiz fut bien aise en tout cas de constater que sur ce sujet Yves Jégo « reconnaissait des disparités entre communes« .

Notre DMUMP-PR-346-1 s’en tira par une pirouette en déclarant « qu’il fallait mettre de l’ordre dans le système« , ce qui somme toute, ne mange pas de pain, et n’engage pas à grand chose…

Les questions diverses arrivèrent…

Romain Senoble regretta une nouvelle fois que les compte-rendus du bureau ne fussent pas communiqués aux conseillers communautaires.

Mais vous allez voir ce que c’est que les coïncidences, tout de même….

Notre édilanous promit qu’il venait tout juste de signer leur envoi avant de venir !

Et puis, à propos de l’embauche d’un directeur général Adjoint,  le premier adjoint forgeois posa une nouvelle fois la question de savoir à quoi servaient les fameuses commissions dont nous parlions un peu plus haut !

On se souvient en effet que la commission ad hoc avait émis la proposition de ne pas renouveler en ces temps de crise économique le poste, suite au départ du titulaire de la charge.

Réponse jégoïste sans appel : « Il faut respecter l’organigramme« .

Mais voici qu’arriva le temps de clore les débats, car il était hors de question de faire refroidir le repas qui allait suivre.

Evidemment, vous comprendrez, je pense, que je ne puisse vous en donner le menu…

A demain !

Je vous proposerai une petite leçon d’instruction civique…

—————————————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !