Archive pour 17 février, 2010

Histoires de filles !

Histoires de filles ! dans Vie locale 100216075842390115455029uand une femme est remplacée par une autre femme…

Je vous avais présenté, il y a quelques semaines Patricia INGHELBRECHT, Secrétaire de la Section PS de Moret-sur-Loing, et qui devait se présenter sur la liste socialiste en Seine-et-Marne à la quinzième place.

100124114933390115307051 dans Vie locale  

Patricia INGHELBRECHT

———-

J’ai bien écrit « qui devait se présenter »…

En effet,  Patricia a dû retirer sa candidature, tout comme celle de deux autres candidats socialistes à Paris, d’ailleurs, parce qu’il existe un article du code électoral assez méconnu (l’article sur lequel on s’appuie pour les inéligibilités est bien plus connu et s’applique à toutes les élections) indiquant que dans le cadre des élections régionales, l’ensemble des membres des cabinets de Présidents de Conseils Généraux sont inéligibles. Ainsi, même en étant fonctionnaire aujourd’hui, Patricia INGHELBRECHT reste membre du cabinet de Vincent EBLE, notre Président du Conseil général de Seine et Marne.

Elle est donc potentiellement inéligible. Elle a préféré ne faire courir aucun risque à la liste PS, et c’est d’un commun accord avec la fédération socialiste de Seine-et-Marne qu’elle a décidé de retirer sa candidature.

Patricia a bien entendu veillé à ce que la place sur la liste soit proposée à une femme du sud de la Seine-et-Marne, le territoire qu’elle représentait.

C’est ainsi qu’elle sera remplacée par la toute nouvelle Secrétaire de la section cantonale de Montereau, je veux bien sûr parler de Christine MILLET.

100216073815390115454833 

Christine est bien connue des Monterelais, puisqu’elle enseigne l’Education Physique et Sportive depuis trente ans au Collège Paul-ELUARD à Montereau.

Parallèlement, elle est membre de plusieurs associations.

Elle a été adjointe au Maire de La-Grande-Paroisse, lors du précédent mandat.

On verra en tout cas par là qu’en Seine-et-Marne, le canton de Montereau sera plus représenté par une femme que par un homme, puisque la tête de liste UMP, notre édilanous, habite à Paris.

Et justement, à l’UMP, il est une femme qui a bien des soucis, en ce moment, pour rester dans les histoires de filles.

Cette femme, c’est Valérie Pécresse.

En effet, et c’est notre Poseur de Filets Dérivants qui m’a alerté, des « divisions et des couacs » se font sentir dans le projet UMP pour l’Ile-de-France, si l’on en croit le papier du site « Les Indiscrets ».

091111102806390114832653

http://www.lesindiscrets.com/article-8839-pecresse-karoutchi-divisions-et-couac-sur-le-projet-ump.html

Figurez-vous qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Valérie Pécresse et Roger Karoutchi, qui lui, est un fin connaisseur de la  région Ile-de-France et qui connaît les dossiers.

Pour vous donner un exemple, en critiquant les propositions de Jean-Paul Huchon concernant les futurs tarifs des transports en Ile-de-France, elle oublie que M. Karoutchi avait proposé à peu près les mêmes…

Puis, quand elle demande un audit concernant la gestion du STIF, elle oublie que cet organisme possède un agent comptable d’Etat, avec en plus un Préfet de Région nommé à sa tête par un certain… Nicolas Sarkozy.

Voulez-vous que je vous dise ? 

Il se pourrait que la femme fût assurément l’avenir de l’homme, mais peut-être pas à l’UMP !

—————————————– 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !