Archive pour février, 2010

Montereau, morne plaine ?

Montereau, morne plaine ? dans Vie locale 100217021213390115458859ès demain et ce pendant trois jours, pour la municipalité monterelaise, il ne sera plus question que de Napoléon et de la bataille de Montereau.

Oubliés les vrais problèmes, disparues les vraies questions, envolée la réalité quotidienne… Le trompe-l’oeil va atteindre son paroxysme !

A Montereau, ce 18 février 1814, de nombreux soldats, (on estime à environ 8500 le nombre de soldats tués) et de nombreux civils sont morts.

Que l’on dépose une gerbe à leur mémoire, pourquoi pas.

Mais comment ne pas s’interroger devant cette fastueuse célébration impériale, basée sur le culte et l’image d’un des hommes les plus controversés de l’histoire de France, et qu’on pourrait à beaucoup d’égards comparer à bien des dictateurs.

Sait-on vraiment qu’après Waterloo, le territoire français était plus petit qu’avant la révolution, se souvient-on que la France était ruinée, sait-on que sa démographie était en chute libre ?

Notre Député-maire-UMP-PR-346-1, ex-Secrétaire d’Etat à l’Outre Mer va porter au pinacle un homme qui a rétabli l’esclavage dans les possessions françaises d’alors, alors que cet esclavage avait été aboli par la Convention en 1794 !

Je vous remets d’ailleurs en mémoire la question d’Henri Auclair formulée en conseil municipal à cette occasion : « Monsieur le Maire, si vous étiez toujours Secrétaire d’Etat à l’Outre Mer, célébreriez-vous toujours un homme qui a rétabli l’esclavage en France ? »

Yves Jégo n’avait su que répondre, et s’était défaussé par l’un de ces sourires méprisants qu’il semble parfois affectionner…

Notre édilanous va encore une fois glorifier un Napoléon qui fut antisémite !

Voici une citation que ne manquait pas de reproduire un ouvrage proposé dans une librairie antisémite, à Paris et en 1900 :

100217090013390115457467 dans Vie locale

« Je fais remarquer de nouveau qu’on ne se plaint pas des protestants ni des catholiques comme on se plaint des Juifs : c’est que le mal que font les Juifs ne vient pas des individus mais de la constitution même de ce peuple : ce sont des chenilles des sauterelles qui ravagent la France. (Napoléon, discours au conseil d’Etat) »

Et qu’on ne vienne pas me dire qu’à l’époque, c’était dans l’air du temps. Trop facile. A chaque époque, il y a eu des gens qui résistaient…

Je ne saurais trop vous recommander la lecture de l’excellent « L’Aigle et la Synagogue« de Pierre Birnbaum, chez Fayard.


  

 

img691

 

Mais ce n’est pas tout…

Voir qu’on puisse reconstituer des batailles, jouer à la gué-guerre, au petit soldat, quand on a plus de huit ans, moi, ça me sidère.

Comment vouloir recréer de véritables boucheries, comment  pouvoir idéaliser les tueries, les charniers, etc, etc…

C’est dramatique, je le dis comme je le pense.

On pourra relire avec intérêt l’excellent « La Bataille » de Patrick RAMBAUD (celui-là même des « chroniques de Nicolas 1er »), chez Grasset. Un ouvrage qui a reçu en 1997 le prix Goncourt.

http://www.lexpress.fr/images/jaquettes/13/9782246527213.gif

Rambaud y recrée à grand coups de tripes qui sortent du ventre des soldats, de bras arrachés, de jambes écrasées, de têtes qui roulent sur le sol, il y recrée les horreurs d’une bataille napoléonienne, en l’occurrence celle d’Essling où en 32 heures, 40 000 hommes perdirent la vie.

Je ne suis pas sûr que les adultes qui joueront aux petits soldats samedi et dimanche à Montereau aient connaissance de tout ceci…

Et puis surtout, il reste une question.

Encore et toujours la même question. Sempiternelle, lancinante, permanente et probablement une nouvelle fois sans réponse…

Combien vont coûter aux monterelais ces « fastes napoléoniens » ?

Saura-t’on jamais le montant total des dépenses générées à cette occasion, par les temps de crise qui courent ?

Connaître-t’on jamais combien chaque Monterelais devra dépenser pour permettre une nouvelle fois une démonstration de la capacité d’Yves Jégo à communiquer, surtout avant les élections ?

Avant de vous laisser vaquer à vos occupations habituelles, je dois vous faire une confession : oui, j’ai présenté les premières journées Napoléon à Montereau. Un mien ami me l’avait demandé, et j’avais trouvé à l’époque pas mauvaise l’idée de gagner un peu de sous (600 francs à l’époque) en étant habillé en maréchal d’empire.

Ma présentation de l’événement a fait qu’on ne m’a jamais demandé de recommencer une deuxième fois ma prestation…

Allez savoir pourquoi…

D’ailleurs à ce propos, je vous communiquerai demain un petit texte assez intéressant…

————————————————————————————–

 

Histoires de filles !

Histoires de filles ! dans Vie locale 100216075842390115455029uand une femme est remplacée par une autre femme…

Je vous avais présenté, il y a quelques semaines Patricia INGHELBRECHT, Secrétaire de la Section PS de Moret-sur-Loing, et qui devait se présenter sur la liste socialiste en Seine-et-Marne à la quinzième place.

100124114933390115307051 dans Vie locale  

Patricia INGHELBRECHT

———-

J’ai bien écrit « qui devait se présenter »…

En effet,  Patricia a dû retirer sa candidature, tout comme celle de deux autres candidats socialistes à Paris, d’ailleurs, parce qu’il existe un article du code électoral assez méconnu (l’article sur lequel on s’appuie pour les inéligibilités est bien plus connu et s’applique à toutes les élections) indiquant que dans le cadre des élections régionales, l’ensemble des membres des cabinets de Présidents de Conseils Généraux sont inéligibles. Ainsi, même en étant fonctionnaire aujourd’hui, Patricia INGHELBRECHT reste membre du cabinet de Vincent EBLE, notre Président du Conseil général de Seine et Marne.

Elle est donc potentiellement inéligible. Elle a préféré ne faire courir aucun risque à la liste PS, et c’est d’un commun accord avec la fédération socialiste de Seine-et-Marne qu’elle a décidé de retirer sa candidature.

Patricia a bien entendu veillé à ce que la place sur la liste soit proposée à une femme du sud de la Seine-et-Marne, le territoire qu’elle représentait.

C’est ainsi qu’elle sera remplacée par la toute nouvelle Secrétaire de la section cantonale de Montereau, je veux bien sûr parler de Christine MILLET.

100216073815390115454833 

Christine est bien connue des Monterelais, puisqu’elle enseigne l’Education Physique et Sportive depuis trente ans au Collège Paul-ELUARD à Montereau.

Parallèlement, elle est membre de plusieurs associations.

Elle a été adjointe au Maire de La-Grande-Paroisse, lors du précédent mandat.

On verra en tout cas par là qu’en Seine-et-Marne, le canton de Montereau sera plus représenté par une femme que par un homme, puisque la tête de liste UMP, notre édilanous, habite à Paris.

Et justement, à l’UMP, il est une femme qui a bien des soucis, en ce moment, pour rester dans les histoires de filles.

Cette femme, c’est Valérie Pécresse.

En effet, et c’est notre Poseur de Filets Dérivants qui m’a alerté, des « divisions et des couacs » se font sentir dans le projet UMP pour l’Ile-de-France, si l’on en croit le papier du site « Les Indiscrets ».

091111102806390114832653

http://www.lesindiscrets.com/article-8839-pecresse-karoutchi-divisions-et-couac-sur-le-projet-ump.html

Figurez-vous qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Valérie Pécresse et Roger Karoutchi, qui lui, est un fin connaisseur de la  région Ile-de-France et qui connaît les dossiers.

Pour vous donner un exemple, en critiquant les propositions de Jean-Paul Huchon concernant les futurs tarifs des transports en Ile-de-France, elle oublie que M. Karoutchi avait proposé à peu près les mêmes…

Puis, quand elle demande un audit concernant la gestion du STIF, elle oublie que cet organisme possède un agent comptable d’Etat, avec en plus un Préfet de Région nommé à sa tête par un certain… Nicolas Sarkozy.

Voulez-vous que je vous dise ? 

Il se pourrait que la femme fût assurément l’avenir de l’homme, mais peut-être pas à l’UMP !

—————————————– 

 

Un radical sachant se radicaliser ?

Décidément,  la fraîche conversion de notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 au radicalisme n’en finit pas de faire parler.

Et bien entendu, ceux qui en parlent le mieux, ce sont encore… les radicaux !

J’en veux pour preuve ce papier, adressé à votre serviteur par notre Poseur de Filets Dérivants, un papier dans lequel Michel Elmlinger, de la fédération radicale de l’Aube, raconte la véritable OPA de l’UMP sur le parti qui se définit comme le plus vieux de France.

L’article en son intégralité est ici :

http://www.parti-radical-de-l-aube.com/article-l-appel-de-michel-elmlinger-44711015.html

Pour vous donner un ordre d’idées, Michel Elmlinger y emploie des mots aussi évocateurs que « Mc Carthy », « petits marquis », « On nous dit que notre Parti, le plus vieux de France, deviendrait la branche « écologie de l’UMP », etc, etc…

Mais le grief le plus virulent est fait à l’encontre des cadres umpiens qui ont écarté des listes aux prochaines élections régionales les « vrais » radicaux.

Car Michel Elmlinger n’oublie pas de rappeler ceci : la radicalité de notre DMUMP-PR-346-1 est pratiquement aussi récente que la présentation de l’Ipad !

« il semble qu’aucun candidat réellement « radical »  ne soit, aujourd’hui, en position éligible (sauf Yves Jego, dont nous connaissons tous l’engagement radical depuis des lustres)« , pouvons-nous lire !

Il appelle d’ailleurs à la création d’un collectif, puisque le parti est infiltré, et aux mains des « petits marquis »… 

« Je lance donc un appel solennel à tous ceux qui, comme vous, aiment ce parti politique chargé d’histoire et porteur d’un message humaniste et intemporel, et à vous, qui avez  la volonté de porter fièrement les valeurs radicales traditionnelles (plus que jamais d’actualité). Nous devons agir au sein, comme à l’extérieur, du Parti. On est radical avec « ses tripes », et pas avec une carte. « 

D’ailleurs, on se souvient qu’à l’époque, la venue de notre édilanous avait déjà suscité quelques commentaires :

http://www.parti-radical-de-l-aube.com/article-qui-connait-monsieur-jego-la-reponse-de-michel-elmlinger-38322486.html

Comme d’habitude, force est de constater qu’une fois de plus à droite, on est dans l’affichage : pour Yves Jégo, tout est dans la forme plutôt que dans le fond…

Le mot « radical », ça fait presque de gauche, ça fait nettement moins sarkozyste, ça sonne mieux qu’ »UMP », ce parti qui commence à se fissurer de toute part.

Mais notre DMUMP-PR-346-1 est un habitué du changement d’étiquette : Yves Jégo fut chiraquien, dupont-aignantiste, sarkozyste et maintenant radical !

Une image radicale qui sera évidemment beaucoup plus pratique pour les prochaines élections.

————————————————————–
 

Le débarquement d’Yves Jégo va faire gagner des voix au PS !

Connaissez-vous cette dame ?

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/268042.jpg

Je vous aide un peu : elle est guadeloupéenne, native du Moule. Elle exerçait le valeureux métier d’agent de contrôle, mais elle a fait valoir ses droits à la retraite.

Avec ces indices, vous avez immédiatement reconnu Mme Gabrielle Louis-Carabin ci-devant députée de la deuxième circonscription de la Guadeloupe.

Figurez-vous que depuis quelques mois, on ne sait plus très pour quel parti politique milite Gabrielle.

Et pourtant, c’est elle qui créa en son temps l’UMP-Guadeloupe.

Il faut vous dire que Mme Louis-Carabin fut fort marrie du débarquement de notre ex-Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 du gouvernement.

Non pas parce qu’elle avait pour Yves Jégo les yeux de Chimène… Faut pas exagérer, non plus…

Non. Il se trouve que Mme Gabrielle Louis-Carabin, sarkozyste patentée et Mme Lucette Michaux-Chevry, Sénateur de Guadeloupe et chiraquienne invétérée, ont des relations pour le moins tendues, et on comprendra que la nomination de Marie-Luce Penchard, fille de Lucette Michaux-Chevry au ministère de l’Outre-Mer ne fut pas du goût de Gabrielle, mais alors pas du tout…

Vous suivez ?

Sol Lucette non omnibus,  comme disait l’autre !

http://www.domactu.com/actualite/962321501257775/guadeloupe-louis-carabin-je-demissionne-de-l-ump/

Si je vous parle de tout ceci, c’est que des conséquences inattendues vont découler de cette aversion des deux femmes.

Yves Jégo débarqué du gouvernement, Marie-Luce le remplaçant, notre Gabrielle rendit son tablier de bon petit soldat umpien…

Ce fut le clash en guadeloupe !

Mieux !

Ces jours-derniers, elle a décidé de soutenir Victorin Lurel, le président socialiste de la région Guadeloupe, qui remet son mandat en jeu les 14 et 21 mars prochains.

Le débarquement d'Yves Jégo va faire gagner des voix au PS ! dans Vie locale 638183

Victorin Lurel

——

C’est l’excellent site Bondamanjak qui donnait cette brève :

http://www.bondamanjak.com/guadeloupe/27-a-la-une/8901-guadeloupe-carabin-apporte-son-soutien-a-victorin-lurel-pour-les-regionales-de-mars-2010.html

 dans Vie locale

100214091510390115435937

———

Cette nouvelle guerre picrocholine vient s’ajouter aux nombreuses divisions de l’UMP concernant les listes électorales pour les prochaines élections régionales.

Les plus curieux d’entre vous se rendront sur cette carte ou sont recensées ces dissensions internes au parti de notre lumineux Prince au croc de boucher à vendre.

http://data.mapchannels.com/mc3/3990/testu_3990.htm?v=20100205054137&x=2.548828125&y=47.18971246448418&z=6%22

100214092355390115436026
 

—–

On verra en tout cas par là que si on nous avait dit qu’en plus de tout, le débarquement manu-fillontari de notre DMUMP-PR-346-1 finirait par apporter des voix au Parti Socialiste, on aurait peut-être ri au nez de celui qui aurait proféré une telle prédiction…

Allez ! Tournée générale de Ti punch !

—————————————————————————————————-

 

Rumeurs 2.0

Rumeurs 2.0 dans Récréation 100213045340390115432103écidément, la fameuse soirée Pizza 2.0 a marqué les esprits ! Et ce, à tel point que les rumeurs hebdomadaires ont encore concerné ce haut fait umpien.

Le faux du faux évidemment discerner tu sauras, comme aurait dit Yoda, notre maître à tous !

pizzas003 dans Récréation

———-

En participant à la première sauterie Pizza 2.0, notre Député-Maire-UMP-346-1 espérait passer pour une bonne pâte.

Rumeur, pas rumeur ?

gas_pizza02

———-

Tout à fait nostalgique d’une époque révolue, notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 envisagerait d’organiser des soirées acras-de-morue 2.0, blaff de capitaine 2.0., ti-punch sans alcool 2.0 , colombo de porc 2.0, gratin de christophines 2.0, féroce d’avocats 2.0, sans oublier une après-midi papillote de vivaneau aux mangues 2.0…

Rumeur, pas rumeur ?

———-

En tournée des fédérations radicales, notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 redouterait de participer à Vire à une soirée andouille 2.0…

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 envisagerait de changer son nom en Jég2.0.

Rumeur, pas rumeur ?

Gifs%20Anim%E9s%20Pizza

———-

Désormais, même dans les petits déjeuners du groupe UMP, notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 demande de l’huile piquante.

Rumeur, pas rumeur ?

pizzas%20%2817%29

—–
Passons de suite et sans attendre aux fausses unes de magazines, tellement la véracité de ces rumeurs était facile à démentir…

—–

100213044431390115432050 

—–

100213044440390115432051 

—–

100213044445390115432052 

—–

100213044452390115432053 

———-

Bon dimanche et à demain !

—————————————————

 

 

 

 

Fais coooooooooooommeeeeeee l’oiseauuuuuu !

Fais coooooooooooommeeeeeee l'oiseauuuuuu ! dans Sur le vif... 090213110618390113145507ne rubrique « Sur le vif » au ton grave, cette semaine…

Que dis-je, grave… Gravissime, oui !

En ces temps où les commissariats français, au vu de l’explosion du nombre de gardes à vue, ces commissariats sont en passe de fusionner avec les cabinets de proctologie, j’aimerais vous présenter un délinquant qui risque de passer quelques heures au gnouf si l’on met la main sur lui…

Voici ce dangereux individu monterelais :

100212065531390115427081 dans Sur le vif... 

—–

Oh ! Toutes mes excuses, j’ai oublié de le flouter…

100212065536390115427090 

——

Voilà, c’est quand même mieux…

Je n’ai pas eu les droits photos. Je ne voudrais pas que Me Dumont se sentît obligé de m’écrire un nouveau commentaire…

Oui, figurez-vous que cet oiseau vient de commettre un véritable outrage. Un crime de lèse-majesté !

Je vous vois sceptique, ô Flambergiens de peu de foi ! Il va donc falloir que je vous prouve mes dires !

Pour cela, il est nécessaire que je desserre un peu le plan et que je vous révèle le cliché en son entier :

100212065546390115427098 

———-

On dira ce qu’on voudra, mais en ces temps monterelais de napoléonmania effrénée, aller se percher sur l’impérial bicorne, et s’en servir probablement comme d’un vulgaire goguenot, je trouve que ça relève d’une inconscience à la fois crasse et manifeste !

Sans compter que ce pigeon biset (Columba livia) semble avoir une conception assez particulière de l’identité nationale…

Vite, Monsieur notre Député-Maire-UMP-PR-346-1, faites quelque chose ! Que l’on prépare les petits pois !

————————————-

 

Le commerce évitable ?

Le commerce évitable ? dans Vie locale 090413085037390113470259 n musardant sur l’excellent site territorial.fr, le site de la fonction publique du même nom, je me suis retrouvé sur la page des offres d’emplois.

091222033314390115108052 dans Vie locale

http://www.territorial-recrutement.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/13814/TPL_CODE/TPL_EMPLOI_FICHE/PAG_TITLE/CHARGE+DE+MISSION+COMMERCE+H-F/1116-resultat-de-votre-recherche-sur-les-offres-d-emploi.htm

——-
Quel ne fut pas mon étonnement de découvrir ceci :

100210031222390115412538

100210031218390115412537

———-

Ainsi donc, une nouvelle fois, la municipalité de Montereau va embaucher un chargé de mission et augmenter d’une unité le nombre de collaborateurs-cadres à la direction de la Communication, de la Culture et du Commerce.

Y a-t’il donc besoin d’embaucher un chargé de mission rémunéré entre 50000 et 58000 euros annuels (si c’est un cadre A) afin de créer et tenir à jour un fichier des commerçants qui doit bien exister quelque part à la chambre de commerce ?

Le marché de Noël sera organisé par ce chargé de mission : mais dites-moi, depuis combien d’années le marché de Noël de Montereau est-il quand même organisé et ce, sans lui ?

Ce chargé de mission sera chargé de gérer administrativement le service : on voit que la machine  tourne à plein rendement, mais sur elle-même…

Mais j’ai trouvé un autre motif d’étonnement…

Le conseiller municipal délégué au commerce d’une ville de moins de 18 000 habitants ne pourrait-il pas s’occuper de ce dossier ?

Ne serait-ce pas à lui d’être l’interlocuteur privilégié de l’Union du commerce et des chambres consulaires ?

A quoi sert-il donc, notre conseiller municipal délégué au commerce ?

S’il faut bien évidemment tout tenter pour faire revenir les commerces à Montereau, il ne faut pas le faire en se défaussant : ce qui ramènera le commerce à Montereau, c’est l’augmentation du pouvoir d’achat, c’est le retour de l’emploi dans la région, c’est comme disaient les analystes de l’INSEE, le fait qu’il y ait un acteur local, un pilote qui soit sur le terrain !

Autre chose…

Ce poste a-t’il été voté en conseil municipal ?

Lors du dernier conseil, il y avait bien une liste de postes créés, mais point de chargé de mission pour le commerce.

Ce poste a-t’il été voté lors d’un précédent conseil municipal ? Il faudra vérifier.

Pour info, le préfet des Alpes Maritimes vient de déclarer illégal la création d’un poste de directeur de l’Opéra de Nice par M. Estrosi, ci-devant ministre de l’Industrie et maire de la ville, au motif que ce poste n’avait pas été correctement voté en conseil municipal. (Il faut dire aussi que ce directeur allait gagner plus que le préfet en question…)

Affaire à suivre, donc…

————————————————————————

 

Romain, Georges, Joël et les autres…

Avant-Post
.

Romain, Georges, Joël et les autres... dans Vie locale 100210041730390115412947équipe web du PS a parodié le fameux clip Google du Superbowl. Ce pastiche fait le buzz sur la toile.

Un peu plus d’une minute qui vient rappeler fort à propos bien des « hauts faits » sarkozistes…

http://www.dailymotion.com/video/xc5zky

——————————————-

Romain, Georges, Joël et les autres…
.
100210041725390115412945 dans Vie localeest avec une épouvantable sonorisation que se tenait à la salle des fêtes de la Grande Paroisse, lundi dernier, le dernier conseil en date de la communauté de communes du fleuve et de la rivière.

100210023647390115412368

(On aura remarqué qu’avant même le début de la séance, le micro HF est installé en bonne place..)

Au cours de cette réunion de 40 minutes et 2 secondes, une réunion consacrée au débat d’orientations budgétaires, notre député-Maire-UMP-PR-246-1 devait se livrer une nouvelle fois à l’un de ses exercices favoris : l’auto-satisfaction dithyrambique et incontrôlée.

Ainsi qu’il l’avait fait à Montereau lors du dernier conseil municipal, sa capacité à auto-célébrer son action fut assez étonnante :

« Sagesse fiscale« , « Budget assez remarquable« , « Politique de vente des terrains dynamique  » !

(On sait que personne ne veut acheter les terrains commerciaux de notre communauté de communes, on attend toujours l’entreprise Faure-et-Machet…)

Vous l’avez compris, nous sommes toujours dans le registre « C’est moi le plus beau, c’est moi le plus fort, c’est moi qui ai la plus … »

Il alla même jusqu’à pronostiquer 700 emplois dans la nouvelle zone du Bréau, à Varennes sur Seine. Tous les jours ou presque, ses prévisions s’envolent, on était à 600 il n’y a pas si longtemps… Il faut rappeler qu’à l’heure actuelle, les chiffres font état d’un nombre compris entre 300 et 350 emplois, le plus souvent en CDD.

M. Senoble, élu communautaire de Forges, et son collègue d’Esmans, M. Blanchot allaient recadrer un peu le débat en faisant remarquer pour le premier qu’il allait être de plus en plus nécessaire de faire des économies, et de rationaliser les dépenses en investissement et en fonctionnement.

100210023640390115412367 

Romain Senoble

———-

Joël Blanchot quant à lui mit en garde contre « l’effet de ciseau », qui concerne l‘évolution divergente des produits et des charges. [Ndlr : « l’effet de ciseau » tient son nom de la figure représentant la courbe des produits et des charges. Au début, les produits peuvent être supérieurs aux charges mais vont évoluer dans le sens contraire. Les produits vont baisser et les charges vont augmenter.]

100210023634390115412363

Joël Blanchot

—–

Yves Jégo rappela encore et toujours qu’il ne fallait pas s’inquiéter ! D’ailleurs, la Communauté de Communes  a plein de terrains commerciaux à vendre : « le stock foncier dont la vente pourrait renforcer la capacité d’investissement« .

Les fameux terrains où les panneaux 1000 jours 1000 emplois ont disparu….

Le seul ennui, évidemment, et nous fûmes un certain nombre à le penser, c’est que les entreprises n’ont pas envie de s’implanter chez nous. C’est un détail, non ?

Mais notre DMPR-UMP-346-1 clôtura cette discussion d’un moyen habituel, une pirouette définitive et une jégotterie : « Il faut regarder ailleurs, le bonheur étant comparatif ! »

Evidemment, s’invita dans ce débat le thème de la réforme de la taxe professionnelle !

Notre édilanous assura qu’il avait connaissance de simulations qui avaient été réalisées : en Seine et Marne, assura-t’il, le nouvel impôt rapportera plus que la taxe professionnelle.

A côté de moi, Léo Aiëllo qui assistait en spectateur à la réunion, me prouva que cette assertion jégoïste était fausse.

Le CG77 a fait des études poussées qui démontrent que sans modification des taux, le département voit depuis 2004 ses recettes augmenter dès que les bases augmentent.

Pour 2010, l’estimatif du manque à gagner pour notre département se monte à 15 millions d’euro. Cette nouvelle dotation ne tient pas compte du dynamisme du département.

En Seine et Marne, ce dynamisme est directement lié aux politiques mises en oeuvre par le Conseil général en terme de priorités aux activités économiques et aux équipements (Routes, fibre optique, haut débit, etc, etc…)

M. Georges Benard, Maire de Salins, revint quant à lui sur l’un de ses chevaux de bataille : la répartition des recettes du foncier bâti.

100210023630390115412342


Georges Benard

—–

Il trouve par exemple que les 600 000 euros d’impôts générés au Bréau qui vont aller dans l’escarcelle de la Mairie de Varennes devraient être répartis entre toutes les communes.

José Ruiz, étant absent ce soir-là, ne put répondre à cette proposition.

Le groupe de travail qui avait été constitué en 2009 sur ce sujet devrait être relancé, selon notre DMUMP-PR-346-1. On se demanda un peu pourquoi ce groupe n’avait pas fonctionné…

Rappelons que le dossier de l’espace commercial du Bréau avait été entièrement monté en son temps par M. Jean Mitot, ancien maire varennois.

Puis Romain Senoble s’interrogea sur le fait de remplacer la directrice des services techniques de la CCDF, ayant fait valoir ses droits à prendre sa retraite, par un « cadre A » alors qu’elle accomplissait un excellent travail en étant « cadre B » de la fonction publique territoriale.

091222033314390115108052

http://www.territorial-recrutement.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/13618/TPL_CODE/TPL_EMPLOI_FICHE/PAG_TITLE/UN+DIRECTEUR+DES+SERVICES+TECHNIQUES+%28H-F%29/1116-resultat-de-votre-recherche-sur-les-offres-d-emploi.htm

100210023656390115412369 

Un cadre A émarge entre 50000 et 58000 euros par an…

On pourrait économiser un peu, peut-être…Réponse de notre DMUMP-PR-346-1 : il faut quelqu’un de compétent et capable d’aller chercher des subventions.

M. Senoble conclut en faisant remarquer qu’en tout état de cause, les élus auraient peut-être pu en discuter en commission, alors que c’est une décision des services administratifs qui a amené à passer cet appel de candidatures…

Ah ! Encore et toujours ce beau concept particulier de démocratie locale…

On se sépara en se promettant de se revoir ! Avec une meilleure sonorisation, j’espère !

————————————–

De l’hôpital, de la charité, et des deux réunis…

On se souvient qu’il y a quelques semaines, notre Député-Maire-UMP-PR-346-1 avait reproché à Henri Auclair une incroyable et terrible vilenie :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/02/06/de-lutilite-de-la-menace/
De l'hôpital, de la charité, et des deux réunis... dans Vie locale 100208055631390115400673 

Henri avait commis ce crime odieux d’envoyer dans une seule enveloppe sans en-tête deux courriers à notre édilanous !

Gageons qu’Yves Jégo va évidemment sermonner de la même façon sa CMDBVA, la conseillère municipale déléguée à la biodiversité et à la vie animale, également et ci-devant présidente de l’association Animalement vôtre.

Voici en effet quel était le récent courrier envoyé par ses soins, un courrier payé et affranchi par le contribuable monterelais, avec une enveloppe à entête de la Mairie, aux anciens adhérents de son association :

100207032354390115392162 dans Vie locale 

—–

100207032407390115392164 

—–

100207032401390115392163 

———-

Vous avouerez que dans le mélange des genres, on pourrait difficilement faire mieux !

Je me demande si notre DMUMP-PR-346-1 ne tirerait un profit certain, voire un certain profit, à balayer devant sa porte !

On verra également avec ce courrier qu’à nouveau, le principal syndicat français d’accordeurs de participes passés, s’attaquant lâchement aux professeurs de français à la retraite, ce principal syndicat d’accordeurs de participes passés avait apparemment appelé à une grève à la fois surprise, illimitée et sur le tas !

———————————————————-

De l’art de miser sur le mauvais cheval…

De l'art de miser sur le mauvais cheval... dans Vie locale 100208054315390115400598out récemment, un excellent papier du Figaro venait mettre en évidence un phénomène nouveau et massif chez les députés UMP, à savoir comme une espèce de soutien à la fois inconditionnel et total, une sorte d’amour quasi immodéré pour celui qui pourrait bien bénéficier des déconvenues sarkoziennes dans le petit monde de la droite française, je veux bien sûr parler de François Fillon.

Dans les sondages, et c’est une véritable première dans la cinquième république, le premier ministre distance de près de 10 points son patron au croc de boucher toujours inutilisé.

Cet article du figaro, on peut le trouver ici :

090927084926390114530330 dans Vie locale

http://www.lefigaro.fr/politique/2010/02/06/01002-20100206ARTFIG00166-pourquoi-les-deputes-veulent-garder-francois-fillon-.php

Ce n’est pas que je veuille faire une publicité grandiloquente pour M. Fillon, mais dans ce qu’écrit Bruno Jeudy, aucun parlementaire, aucun politique UMP ne réclame plus la tête du chef sarthois du gouvernement.

Et même si les régionales se soldent par une déculottée pour l’UMP, il y a fort à parier qu’il restera en place. D’ailleurs les candidats aux régionales veulent tous son soutien, alors qu’ils sont nombreux à ne pas vouloir de Nicolas Sarkozy pendant la campagne électorale.

Bref, personne à droite n’a envie de se séparer de François Fillon.

Personne ? Vous avez dit « personne » ?

Eh bien non ! Il en reste un !

Un qui est sans aucun doute en train de se demander s’il n’a vraiment pas parié sur le mauvais cheval.

Ce seul député, cité dans l’article du Figaro sus-nommé, à ne pas être « filloniste », c’est évidemment notre député-Maire-UMP-346-1 !

Faut-il rappeler qu’une fois viré du gouvernement sans ménagement, Yves Jégo s’était répandu en virulentes et étonnantes invectives un peu partout et notamment dans son dernier ouvrage en date écrit avec Muriel Grémillet, accusant François Fillon de tous les maux…

Or, on sait pertinemment que sous la Sarkozie, tout se décide à l’Elysée !

Mais voilà, il était plus facile et moins dangereux à l’époque de taper sur le premier ministre !

Notre édilanous, qui s’était rangé dans la foulée sous la bannière de Jean-Louis Borloo, se découvrant une passion radicale et écologique débordante, pourrait bien amèrement regretter ses choix en terme de vision politique.

Jean-Louis Borloo, empêtré dans sa taxe carbone est devenu quasi inexistant.

En ces temps d’élections régionales, il ne faut pas compter sur lui pour doper un électorat umpien assez allergique au mot « taxe », fût-elle « carbone ».

Aujourd’hui, la valeur « sûre » pour remplir une salle de meeting UMP, c’est François Fillon.

A propos, remarquerez-vous la petite différence entre les deux meetings de Valérie Pécresse, à Meaux et à Paris ?

Je vous laisse chercher un peu :

100207123233390115390740

Meaux

—–

100207123227390115390739

Paris

—–

En Seine-et-Marne, premier meeting et lancement de la campagne UMP, François Fillon s’était bien gardé de faire le déplacement !

Un autre effet collatéral pourrait bien découler de cette fillonite aiguë : Yves Jégo, même en y pensant très fort à chaque fois qu’il se rase, Yves Jégo n’est pas près d’annoncer son retour au Gouvernement !

—————————————————–

 

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !