On ne choisit ni sa famille ni les trottoirs de Manille…

 Avant-Post

.

On ne choisit ni sa famille ni les trottoirs de Manille... dans Vie locale 090211023342390113136286

100324021055390115693513 dans Vie localeette semaine, le palmipède revient sur la récente et lourde défaite subie par notre Député-Maire-UMP-PR-346-1.

Yves Jégo et Jean-François Copé se retrouvent dans la mare aux canards en ces termes :

« De vrais leaders dans les urnes, ces deux-là. »

————–

On ne choisit ni sa famille ni les trottoirs de Manille…

.

100324021055390115693513hose promise, chose due, je vous communique aujourd’hui les commentaires, tous deux rédigés en anglais, reçus de deux « membres » de la grande famille des Vital-Aêt.

Michel Vital-Aêt, alias Michel Vialatte, je vous le rappelle, est intervenu récemment et une nouvelle fois pour la municipalité de Montereau, dans le cadre d’une étude en matière de développement durable commandée à l’agence Arcet-Notation..

Il était déjà intervenu à Montereau entre décembre 2000 et octobre 2001 pour une mission de conseil, ce qui avait amené les enquêteurs de la brigade financière à se rendre en mairie de Montereau afin de demander les dossiers relatifs à cette mission.

Le blog des Verts de Bagnolet avait révélé « la nouvelle identité » et les nouvelles occupations de Michel Vialatte.

Ces deux commentaires, impossible de savoir qui les envoie réellement, mais j’aime à penser qu’ils ont un rapport évident avec cette étude monterelaise sur le développement durable…

Quand cette étude dans laquelle est intervenu Michel Vialatte, mis en examen pour corruption passive, trafic d’influence et délit de favoritisme avec sept autres personnes en 2003, condamné pénalement le 11 juin 2004 à 5 ans de prison dont dix-huit mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Nice, témoin du premier mariage d’Yves Jégo, quand cette étude va sortir, si elle sort un jour, il faudra s’en souvenir.

Pour ceux qui n’auraient pas choisi la langue de Yeats au baccalauréat, je m’en vais vous fournir un petit glossaire des termes employés par les Vital-Aêt, pour bien mesurer dans quel registre de langue nous allons nous placer.

you despicable Mr Poet-poet : vous, l’ignoble M. Poet-poet

like the worm you are : tel le ver que vous êtes

your ridiculous Basque beret : votre ridicule béret basque

you kleine piece of Scheiße : espèce de petit étron

we scorn you, you little school master : nous n’avons que mépris pour vous, petit professeur des écoles

May your bones dry on the red dunes of the desert, may your children be sterile, may your grand children spit on your grave : puissent vos os se dessécher sur les dunes rouges du désert, que vos enfants soient stériles, puissent vos petits-enfants cracher sur votre tombe.

Poey, you contemptible dhimmi : Poey, espèce de misérable dhimmi

Faut-il que le coup ait porté pour avoir eu l’honneur de recevoir ce qui va suivre… 

——-

Herr Poey,

Excuse my English. My Französich is worst. My attention have been drawn on your miserable website by a relatives who prefers to stay anonymous. Your vicious attacks against our estimable cousin Herr Michel Vital-Aêt, my French cousin, are not unknown on this side of the Rhine. Let me tell you, you despicable Mr Poet-poet, that the Vital und Aëtloch family’s bloodline is one of the most glorious in Germany’s modern history. We Vital und Aëtloch are proud of our ancestors and of our blood links with all the Vitals and other Aëtlochen everywhere in the world. And we are deeply grateful to Michel Vital-Aêt who makes a great job gathering all our worldwide tribe and who try to keep alive our tribe’s spirit and soul. The Vital und Aëtloch is an important family here in Bade Wurtenberg. Since the arrival of Donatien Vital in 1686 and the birth of Wolfgang, our ancestors have contributed to our Land’s prosperity and to the glory of the whole Deutschen Reich. Helmut Vital was made Markgraf von Aetloch in 1704 by Ludwig Wilhelm von Baden-Baden after the engagement of Achlochdorf against the Bavarians during the Krieg of the Spanish Succession. Since that date, we Vital und Aëtloch share the glory and fate of German history. Our ancestors fought at Austerlitz, Sedan, Verdun, Stalingrad. Markus von Vital und Aëtloch found the shortcut that enabled Blücher to arrive before Grouchy at Waterloo. Since that date, the best Bratwurst you can have in Ulm’s restaurants are still called the Vital Prima to honor our family. We slaughtered the Hereros by the thousands and sank English convoys by the dozens in the Atlantic during both Weltkriegen. We hanged our linen on the Maginot Linie. We have a long history of Blut und Eisen. You can wiggle like the worm you are, Herr Poey, with your ridiculous Basque beret. You won’t tarnish the Vital und Aëtloch reputation, you kleine piece of Scheiße. That’s why I command you to publish this comment, Herr Poey. We the Vital und Aëtloch fart in your general direction.

Gertrud Wilhelmine von Vital und Aëtloch.

——-

Poey, you contemptible dhimmi,

Your wrongdoings are not unknown here in the deep heart of Saudi Arabia, Mr Poey. My cousins the Vital-Aêts wrote me about your miserable little website and your attacks against the most honorable Michel Vital-Aêt, may God’s love be upon his head. We Sheikh Marcel-Abdallah Ibn Vital al Ayet, heir of the Prophet Muhammad (by the right side) and of André Abdelkrim Vital (by the left thigh) declare a fatwa upon you. When André Vital arrived on the shores of the Red Sea, back in 1688, after a long odyssey (sung later by Giovanni Vitali di Aeti, but it’s another story), he was welcomed like a son by the famous Abd-al-Wahhab’s tribesmen. Converted to the only Faith, André-Abdelkrim founded the Saudi branch of the Vitals’ family. His great son Robert-Mulud fought the infidels and covered himself with glory at the battle of Ayet in 1744. We Vital al Ayet were at the Pyramids in 1798 against your Corsican midget, and amid the Arab legion during the last hand to hand fights in the old town of Jerusalem in 1967. We sit on a sea of oil, and we scorn you, you little school master. My grand father, Paul- Ibn Vital al Ayet was a famous poet, author of these verses : When I think of Fernande, Fernande It gives me a hard on, hard on, But when I think of Felicie, Then I lose it, lose it. The Vital al Ayet are a most famous and respected tribe here in Saudi Arabia. We won’t allow a ridiculous Basque bereted Poey to insult our name and the name of the Vitals everywhere in the word. You’re not worth the life of a fly on a dead camel’s dingle berry. May your bones dry on the red dunes of the desert, may your children be sterile, may your grand children spit on your grave. We the tribe of the Vital al Ayet fart in your general direction.

Sheikh Marcel-Abdallah Ibn Vital al Ayet.

————————

On aura compris qu’il n’y a strictement rien à répondre à tout ceci, si ce n’est peut-être que mon béret n’est pas basque mais béarnais…

Comme le dit si bien ce magnifique proverbe inuit, une maxime que doit évidemment connaître Nanouk Vitak-Aouk, la seule polémique vraiment valable est la polémique Victor.

A demain !

—————————————

 


37 commentaires

1 2 3 5
  1. JM MUYL dit :

    « Your Mother Is a Hamster and Your Father Smells of Elderberries »
    http://www.youtube.com/watch?v=FWBUl7oT9sA

    On voit l’inspiration des Vital-Python à l’oeuvre.

  2. Ajax dit :

    Ce qui est bien avec Vialatte, c’est qu’on n’a pas besoin d’aller sur le STIC ni à Nantes…
    Le pédigree est sur Wikipedia.

  3. Anonyme dit :

    Ou ici, l’inspiration.

    I fart in tour general direction

    http://www.youtube.com/watch?v=3TaPg5-KSFY&NR=1

  4. "#&`\*=]!|({"# dit :

    T’as une idée des I.P. ?

  5. Yves POEY dit :

    @ « #&`\*=]!|({« # :

    Des proxies…
    Le sheikh est passé par Rietberg, en Allemagne, et l’autre est passé par Budapest…

  6. Billoute dit :

    Ah mais ils sont énervés à droite d’avoir pris une mémorable raclée !

  7. Anonyme dit :

    On peut, à partir d’une ligne de commande, utiliser un script pour modifier une adresse IP statique.

    Certains utilisent des logiciels très légers qui permettent de se connecter à un proxy étranger. Exemple :
    http://www.commentchangersonip.co.cc/

    Se cacher derrière un proxy étranger pour changer son IP ne permet pas l’anonymat total car on peut (en cas de plainte par exemple) utiliser celle-ci pour remonter, via le FAI, jusqu’à IP première.

  8. Pierre-Gérard Duncan Vital MacAwet dit :

    Monsieur Poey,

    If you dare to pretend the Vitals do not exist, I’m afraid you’ll see the whole clan of the MacAwet rush down the Highlands, cross the Channel, kick your ass and pee in your saucy beret.

    A Bearnaise beret ? My God, why not an English tartan ?

    We Aëtloch, Aêt, al Ayet and MacAwet have the right to exist, wherever our ancestors chose to live.

    The Vital MacAwets are among the toughest Scottish warriors, you degenerate underbasque scum.
    « C’est le régiment des MacAwet, là juste en face » ?, said Napoléon at Waterloo.
    « J’en ai peur, Sire », answered Ney.
    « Merde, c’est foutu » added Cambronne in his famous misquoted sentence.

    Pierre-Gérard Duncan Vital MacAwet

    PS : we fart in your general direction.

1 2 3 5

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !