Archive pour 14 avril, 2010

Des E-CO-NO-MIES, on vous dit !

Des E-CO-NO-MIES, on vous dit ! dans Vie locale 091119082545390114896471e papier d’aujourd’hui s’inscrit dans la grande série « Ici, on suit les dossiers en cours. »

Vous vous souvenez certainement que le 10 mars dernier, Jean-Marie Albouy, Président du SITCOME, le Syndicat de Transport Intercommunal de Montereau et des Environs, l’autorité régulatrice du réseau Siyonne, M. Albouy, donc, avait vu son budget retoqué.

090318093106390113332632 dans Vie locale

Il faut dire qu’il avait proposé d’emblée un budget en hausse de 7,5 %  !

Le déficit de l’Emplet Express desservant uniquement le quartier de Montereau ville basse et la zone du Breau  représentait 35 000 € de plus !

M. Albouy, par ailleurs premier adjoint de notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-1, avait également imaginé de faire passer le budget communication de 19 000 € à 37 000 €  !

Ce qui devait arriver était arrivé ! On vota secrètement avec un résultat de 11 contre, 10 pour, 1 abstention. Le budget fut rejeté !

M. Albouy devait donc revoir sa copie très très très à la baisse, sous peine de voir son budget confié aux bons soins de la Chambre régionale des Comptes saisie par M. le Préfet de Seine-et-Marne.

Hier donc, se tenait en salle des mariages de la Mairie de Montereau, une nouvelle réunion des élus des douze communes du canton afin de voter (ou pas…), le nouveau budget du Président.

Comme une espèce de pressentiment, on put avant même le début de la réunion subodorer que plus d’austérité serait désormais de mise : la salle n’était pas installée. Ce sont des élus eux-mêmes qui durent se charger de remettre en mode « réunion » cette salle.

100413082701390115827381

—–
Dès le début des débats, on sentit que Jean-Marie Albouy  avait senti passer le vent du boulet.

D’une voix calme et posée, il annonça tout de suite la couleur : on était ici pour revoir la copie !

Il détailla les principaux changements intervenus depuis le 10 mars dernier :

- Le budget 2010 ne comporterait finalement aucune augmentation.

- Grâce au comptage des voyageurs réalisé par le STIF en novembre dernier, on allait pouvoir rationnaliser les lignes et les horaires,

- Et surtout, c’était l’un des points d’achoppement de la dernière réunion, il s’engagea à réduire fortement les frais de communication.

Romain Senoble, premier adjoint du Maire de Forges, rappela qu’il faudrait également prendre en compte le fait qu’Interval, le prestataire de service du SITCOME, désirait avant tout « faire de fric sur le dos des collectivités locales, tout comme des sociétés comme Véolia… ». Il proposa également de demander à M. Weiss, le gérant du Leclerc du Bréau de mettre la main au portefeuille, afin de participer au financement des nouveaux arrêts de la navette Emplet’ Express.

José Ruiz, Maire de Varennes-sur-Seine abonda dans le sens de l’élu forgeois.

Pour lui, il était essentiel que la société Interval baissât ses coûts, et il était urgent que cette discussion eût lieu.

Il rappela également que M. Leo Aiello, Conseiller général du canton, avait proposé de mettre à disposition du SITCOM les services du CG 77 afin d’aider à la réflexion en matière de gestion du Syndicat. Pour José Ruiz, il ne fallait pas se priver d’une telle aide !

Et puis, parlant plus directement au nom de ses administrés varennois, il rappela que le service Emplet Express était toujours facturé à sa commune, malgré la disparition des arrêts sur Varennes. (On se souvient du tract présenté ici même). Il précisa donc qu’il voterait ce budget à la condition sine qua non de régler cet aspect du problème par le biais de réunions entre les élus de Varennes et la société Interval !

100413082707390115827383

José Ruiz brandit ses dossiers !

—–
M . Albouy s’engagea et accepta tout ce qu’on demandait ce soir-là…

Il fallait assurément que ce budget soit voté coûte que coûte. On imagine évidemment l’effet qu’aurait produit la Chambre régionale des Comptes venant travailler du côté de la ville gérée par Yves Jégo…

On vota à l’unanimité ce nouveau budget sérieusement dégraissé !

On voit par là l’utilité de râler, en ces temps difficiles, même quand on est un élu de campagne face au « grand » cousin de la ville.

Oui, des économies seront réalisées, en ce qui concerne le SITCOME, ce qui en fera faire tout autant, il faut donc l’espérer, aux utilisateurs de ce service.

Des économies annoncées le jour-même où l’on apprenait par le biais de l’INSEE que les prix à la consommation avaient augmenté de 0,5 % en mars dernier, après une hausse déjà de 0,6 % en février ! 

http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=29&date=20100413

Demain, je vous proposerai de revenir sur le conseil de la Communauté de Communes du fleuve et de la rivière de lundi dernier, présidé par notre DMCRUMP-346-1.

Là, on parlera beaucoup moins d’économies….

————————————————–

 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !