Archive pour mai, 2010

Prenez garde à la tour !

Rappel : Yves Jégo a perdu le procès pour diffamation et injure qu’il m’a intenté.

Le jeudi 27 mai dernier, la Cour d’Appel de Paris l’a définitivement débouté. 

http://yvespoey.unblog.fr/2010/05/28/notre-deboute-maire/

Prenez garde à la tour ! dans Ca ne va plus ! 9oa2u3dgtchttp://www.levolontaire.fr/le-blogueur-poursuivi-par-yves-jego-est-relaxe

—–

Prenez garde à la tour !

.
voir l'image en taille réellene nouvelle fois, le hasard, la coïncidence, ces véritables spécialités monterelaises ont déferlé dans notre chef-lieu de canton.

Juste après la publication par votre serviteur de photos concernant la « rénovation » des appartements de la tour des Grès,  comme par hasard, allez savoir pourquoi, il semble bien qu’une sorte de remue-ménage, qu’une espèce de mise en branle se soient emparés des cadres de l’Office municipal HLM Confluence Habitat.

A tel point qu’un  employé de l’OPHLM devait affirmer à la locataire qui la première a osé me prévenir des pratiques étonnantes en cours : « Vous avez foutu un beau bordel, vous !« 

Oui, quand on n’écoute pas les gens, quand on les pousse au désespoir, quand il n’y a plus guère de solutions, il arrive que ces gens-là foutent avec raison « un beau bordel »…

C’est ainsi qu’en fin de semaine dernière, des locataires de cette tour ont vu débarquer une escouade d’agents de l’office, des techniciens, un chef de travaux, pour faire le tour des locataires et vérifier les travaux ou plus exactement le manque de travaux.

J’ai employé sciemment le verbe « ont débarqué », car évidemment, il était apparemment hors de question pour eux de prévenir de leur visite, voire de prendre rendez-vous.

J’en veux pour preuve le témoignage que m’a livré cette dame habitant la tour.

A 11h45, l’escouade débarque sur son pallier. On sonne.

La dame ouvre sa porte, s’étonne. On lui demande de rentrer chez elle pour faire un état des lieux.

La dame avec raison refuse. A 11h45, elle est en train de commencer à faire manger son petit-fils en très bas âge dont elle avait la garde ce jour-là. Elle ne peut pas les recevoir à cet instant.

Toujours avec raison, elle leur demande de prendre rendez-vous et de repasser.

L’escouade s’en va en bougonnant, et ira même jusqu’à déposer un mot non pas sur le livre d’or de la tour mais sur le « cahier de doléances ». Un petit mot qui dit qu’elle n’a pas voulu les recevoir.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble que les responsables de l’Office municipal Confluences Habitat devraient absolument intégrer le fait que leurs locataires, avant d’être des locataires, sont avant tout leurs égaux, leurs semblables… (Dans certaines religions, on m’a certifié qu’ils pourraient être leurs frères et même parfois leurs soeurs.)

Leurs égaux, quoi.

Je leur rappelle pendant que j’y suis que cette notion d’égalité est l’une des trois composantes de notre devise républicaine.

Il est grand temps pour eux de considérer que les habitants de Surville ont droit à des égards, du respect. Ce même respect, cette même politesse qu’eux-mêmes sont en droit d’attendre.

Imaginerait-on que l’on toquât (oui oui, toquât) à 11h45 à la porte du bureau de M. Chéron, président-délégué de l’office, afin de lui parler immédiatement ?

Penserait-on que l’on pût (oui oui, pût) pénétrer à n’importe quel moment de la journée chez M. Sudre, le directeur de l’office, afin de l’entretenir de choses et d’autres ?

Mais certaines personnes l’ont bien compris, qu’on devait ce respect et cette politesse aux locataires, comme l’entreprise CMTBois, de Treuzy-Levelay, qui ose informer les habitants de son passage et qui leur fournit même, comble de l’altruisme, un numéro de téléphone en cas d’empêchement !

100530081806390116129030 dans Vie locale

—–

Pour terminer ce papier du jour, je ne saurais trop conseiller aux responsables de Confluence Habitat de se plonger (voire se replonger) dans l’ouvrage d’un philosophe français qui fut accessoirement un mien professeur, qui est maintenant un mien lecteur et qui habite tout près de chez nous.

Je parle bien entendu du « Petit traité des grandes vertus » d’André Compte-Sponville :

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/5/7/9782020881753.jpg

Dans cet essai, André Compte-Sponville analyse toutes ces grandes vertus qui font que le monde irait beaucoup mieux si on les respectait plus.

Il va même jusqu’à affirmer que pour lui, la première de ces vertus est précisément la politesse, et que tout découle d’elle.

J’aurais bien prêté mon exemplaire personnel à l’escouade de la tour, mais cet exemplaire-là est très joliment dédicacé (souvenir d’une émission de radio réalisée il y a quelques années), et j’y tiens beaucoup.

A demain.

————————————————————-

Rumeurs déboutées

Rappel : Yves Jégo a perdu le procès pour diffamation et injure qu’il m’a intenté.

Le jeudi 27 mai dernier, la Cour d’Appel de Paris l’a définitivement débouté. 

http://yvespoey.unblog.fr/2010/05/28/notre-deboute-maire/

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/29/100529091149390116122477.jpg

—–

Rumeurs déboutées

.
N’importe lequel d’entre-vous, ô Flambergiens fidèles, n’importe lequel d’entre-vous devait s’y attendre : les rumeurs dominicales allaient concerner ce procès que notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 vient de perdre.

Et je ne dis pas ça parce que c’est moi qui l’ai gagné, ce procès…

Mais bien entendu, vous saurez une nouvelle fois démêler le faux du faux…

——————-

Notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 envisagerait de faire rajouter une grenouille sur le blason monterelais.

Rumeur, pas rumeur ?

—–

Notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait décidé de faire inscrire à l’école de la 2ème chance une formation de magistrat de Cour d’appel.

Rumeur, pas rumeur ?

—–

Après le brie de Montereau, le vin de Montereau, notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 souhaiterait lancer l’avocat de Montereau.

Rumeur, pas rumeur ?

—–

En se rendant compte subitement que le tribunal de commerce de Montereau était vide, notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 envisagerait d’y faire implanter sa propre Cour d’Appel.

Rumeur, pas rumeur ?

—–

Notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 s’est consolé comme il a pu en rêvant de grenouille, et en constatant que ce rêve était un symbole de résurrection.

http://dico.reves.free.fr/ANIMAUX/GRENOUILLE.HTM

Peut être un nouveau ministère.

Rumeur, pas rumeur ?

—-

Afin de vous  laisser vaquer à vos dominicales occupations, je voudrais remercier une Flambergienne à la fois fidèle et bientôt à quelque 7800 kilomètres de nous.

Elle m’a envoyé, suite à l’annonce de ma « victoire », un petit film, qui en toute simplicité, vante ma modestie naturelle !

C’est ici :

http://en.tackfilm.se/?id=1274965592114RA58

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/29/100529034619390116124606.jpg
—–

Merci à toi, Pepette ! J’ai bien ri !

A demain !

The show must go on !

————————————————–

Bouillon de lecture

Rappel : Yves Jégo a perdu le procès pour diffamation et injure qu’il m’a intenté.

Le jeudi 27 mai dernier, la Cour d’Appel de Paris l’a définitivement débouté. 

http://yvespoey.unblog.fr/2010/05/28/notre-deboute-maire/

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/29/100529091149390116122477.jpg
Ce matin, devanture de la Maison de la Presse, à Montereau…

——————

Bouillon de lecture

.
Bouillon de lecture dans Sur le vif... 090814105257390114249738h ! Mais que les temps sont durs pour les livres en général, et les livres « monterelais » en particulier !

J’en veux tout d’abord preuve, en cette rubrique « sur le vif », la capture d’écran que vient de me communiquer notre Poseur de filets Dérivants.

Je vous laisse découvrir cette  capture du site ebay :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/28/100528110542390116121628.jpg

—-

Pauvre « Conspiration Bosch » !

Non seulement un internaute ose s’en séparer, non seulement il le met en vente à une enchère ridicule (3 euros), mais en plus, personne n’a voulu l’acheter, puisqu’on peut noter 0 enchères !

C’est à vous dégoûter d’écrire des livres avec Denis Lépée, un Denis Lépée qui poursuit son petit bonhomme de chemin, comme me le précisait (sans blaguer) notre PFD, puisque M. Lépée est en train de poursuivre une belle carrière à EDF dans le sillage de M. Proglio qui l’a récupéré chez Véolia.

Mais j’ai sous le coude une autre preuve de la dure condition du livre monterelais.

Il semblerait en en effet que la Culture avec un grand C à Montereau avec un grand M ne s’appuie pas forcément sur le livre. Le livre qui n’offre évidemment pas tous les formidables vecteurs de communication qu’affectionne notre désormais Débouté-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544.

Quelque chose me dit que le budget municipal alloué à cette passionnante activité qu’est la lecture, quelque chose me dit que ce budget-là ne doit pas être des plus florissants si les bibliothécaires monterelais sont obligés de laisser le livre ci-dessous en rayon :

100528110524390116121615 dans Sur le vif...

—-

A première vue, rien de bien étonnant ni de sensationnel.

Il faut seulement l’ouvrir, cette « petite école dans la montagne » :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/28/100528110531390116121616.jpg

—-

J’espère qu’il ne se passe pas de grandes choses dans les dix premières pages…

Le livre est-il épuisé, ou bien est-ce le budget monterelais de la culture qui l’est, les agents municipaux n’ayant assurément pas les moyens de se procurer un nouvel exemplaire ?

A demain pour les rumeurs !

——————————————-

Notre débouté-Maire

Notre débouté-Maire  dans Vie locale riehqugaskois-je vous confesser que ça fait un certain temps, pour ne pas écrire un temps certain, que j’espérais pouvoir vous proposer le titre ci-dessus ?

C’est donc fait !

Depuis hier, 14h10,  je suis relaxé des fins de la poursuite en diffamation, dans le cadre du désormais célèbre grand procès JEGO/POEY.

Le Président du Tribunal et ses Conseillers du pôle 2 de la de la Chambre 7 de la Cour d’appel de Paris ont rendu leur délibéré : dans mon papier en date du 24 septembre 2007, il n’y a aucune diffamation envers Yves Jégo.

Le Tribunal de Fontainebleau avait déjà considéré en son temps qu’il n’y a aucune injure.

Je cite le Président du Tribunal parisien : « Il n’y a plus rien ! »

Pour les Flambergiens dont la mémoire flancherait un peu, ou les nouveaux-venus, tout ceci était expliqué en détails ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/tentatyves-judiciaire/

Il est d’usage en France de ne pas commenter une décision de justice, mais permettez-moi de vous dire simplement que je suis très très très très très content !

Il me faut bien entendu remercier ici à nouveau mes avocats Maîtres Jean-Pierre Mignard, Emmanuel Tordjman, leurs collaborateurs, ainsi que Maître Nicole Prévost-Bobillot pour leur ténacité et leur talent !

Il me faut remercier les élus socialistes seine-et-marnais qui ont fait en sorte que la majeure partie des frais de justice a été prise en charge : tout seul, face à un élu qui dispose de gros moyens, il est évident que je n’aurais pas pu m’en sortir.

Je tiens à remercier particulièrement un véritable ami qui se reconnaîtra, un ami qui n’a jamais cessé de venir me témoigner physiquement les mardis et les vendredis soirs son indéfectible soutien, et qui avait même été le premier à me proposer en son temps de mettre la main au porte-monnaie.

Et puis, bien entendu,  je tiens à vous remercier sincèrement, vous qui m’avez soutenu, vous qui m’avez exprimé vos encouragements, par le biais de courriers, de mails, de commentaires sur ce blog, vous les Flambergiens monterelais, (avec bien entendu nombre de Flambergiens « municipaux » du 54 de la rue Jean-Jaurès), vous les Flambergiens du canton, vous les Flambergiens seine-et-marnais, des autres départements, et bien sûr, vous les Flambergiens d’Outre-Mer…

Alors, évidemment,  en principe, c’est fini. Sauf si notre désormais Débouté-Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 décide de saisir la Cour européenne de Justice…

C’est vrai qu’il a de gros moyens. Lui.

Je ne manquerai pas de vous communiquer l’intégralité du jugement, que je n’ai pas encore en ma possession.

Mais je sens comme une espèce de frustration parmi les fidèles de chez les fidèles…

Et la greffière qui m’appelle par mon nom, me direz-vous ?

Hier, elle était toujours là, fidèle au poste. En plus de m’appeler par mon nom, au moment où je suis allé me présenter, elle m’a confié « Je pense que ce sera la dernière fois.« 

En quittant la barre, après le délibéré, je l’ai saluée. Elle m’a adressé un grand sourire.

C’est sur ce joli sourire que j’ai quitté la salle d’audience, et c’est également sur ce joli sourire que se termine cette épopée judiciaire !

A demain !

———-
7ukoez8s53 dans Vie locale

—–
is4zz5bg75

—–
05ghfckonj

————————–

 

 

C’est bien plus !

voir l'image en taille réellee vous avais calculé il n’y a pas si longtemps le coût pour le contribuable monterelais que les largesses de notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 représentaient, en raison de toutes les invitations pour le festival Montereau-Confluences offertes dans tout le canton.

Or, très récemment, le maire d’une commune de la 3ème circonscription de la Seine-et-Marne (celle dont le député est précisément Yves Jégo) m’a informé que c’étaient tous les maires et tous les conseillers municipaux et non plus seulement du canton qui avaient reçu ce cadeau sur le dos des Monterelais…

Alors évidemment, j’ai dû reprendre mon petit tableur excel, afin de l’actualiser…

Voici dans un premier temps toutes les communes de la 3ème circonscription…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/26/100526011823390116104045.jpg

—–

Et le nouveau tableur :

C'est bien plus ! dans Ca ne va plus ! 100526014730390116104291

100526014736390116104293 dans Ca ne va plus !

(Nb : chaque élu reçoit deux places gratuites.)

Source : Union des Maires de seine-et-Marne
—–

Une fois élargis à toute la circonscription, les petits cadeaux qui entretiennent l’amitié vont se monter à 20 880 euros.

Quand même !

Mais ce n’est pas tout…

J’ai reçu dans ma boîte aux lettres la copie d’un courrier d’une flambergienne monterelaise qui a reçu cette fameuse lettre l’invitant elle aussi à retirer deux places gratuites à l’accueil du 54 de la rue Jaurès, siège de la mairie de Montereau.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/26/100526061107390116106566.jpg

—–
http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/26/100526015731390116104366.jpg

——

A quel titre a-t’elle reçu ce courrier, me direz-vous ?

Elle pense que c’est en sa qualité d’ancienne employée municipale.

Elle me précise également que des militants et sympathisants UMP ont eux aussi reçu ce cadeau.

Alors, bien évidemment, ce que je tente une nouvelle fois de démontrer, au delà du montant exact que représente le nombre de ces places gratuites, c’est le manque de transparence municipale en ce qui concerne ce festival.

Pourquoi ne peut-on pas en connaître le financement exact ?

Pourquoi ne peut-on pas en connaître le nombre d’exonérations ?

Pourquoi ne pas savoir combien coûte à chaque monterelais cet événement festif ?

Ces manques de réponses  entraîne bien entendu une autre question :

Yves Jégo et son staff auraient-ils des raisons précises de ne pas publier la comptabilité réelle de tout ceci ?

———-

La rime était pauvre…

Je vous propose aujourd’hui le deuxième volet de notre nouvelle rubrique « Ah ! Ca ne nous rajeunit pas… »

Tout de suite, le pitch.

En 1993, notre CMDVA, notre conseillère-municipale déléguée à la vie animale, était encore membre du Parti socialiste. Elle n’était pas encore du dernier mieux avec Yves Jégo, mais soutenait activement son Alain Drèze de mari, alors maire socialiste de Montereau-Fault-Yonne.

(Si on nous avait dit à l’époque que le couple appellerait à voter un jour pour notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, on aurait interné celui qui aurait tenu de tels propos… Et pourtant…)

En ce temps-là, Marie Drèze s’exprimait relativement souvent dans les colonnes de la Délivrance, pour tomber notamment à bras raccourcis sur le Conseiller municipal Yves Jégo.

Ce même Yves Jégo ne savait plus alors quelle Marie Drèze l’apostrophait : était-ce la militante PS, était-ce l’épouse de Maire ?

Le numéro 2446 de la Délivrance daté du 15 avril 1993 résumait fort bien ce doute :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517072319390116052347.jpg

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517072342390116052351.jpg

—–

Bien entendu, la réponse de la bergère socialiste à son futur berger UMP (qui à l’époque était un berger RPR), cette réponse-là ne se fit pas attendre.

Voici le N° 2448 de la Délivrance daté quant à lui du 29 avril 1993.

Mme Drèze se dit alors « choquée » par le fait que selon elle, Yves Jégo niait ni plus ni moins son « identité de femme à part entière » : c’était marqué, vous l’allez voir, elle écrivait, donc elle était !

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517072327390116052348.jpg

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070813390116066764.jpg

—–

Je l’écrivais en titre, elle alla jusqu’à faire rimer « macho » avec « Jégo »…

On verra par là que le vent monterelais en a fait tourner des girouettes, et que désormais, les deux protagonistes sont tombés d’accord. 

C’est certain : notre DMCR-UMP-PR-346-544 est aux yeux de notre CMDVA beaucoup moins « macho »…

———————————————-

 

Vous avez dit respect de l’opposition ?

voir l'image en taille réellee vais laisser aujourd’hui la plume et le traitement de texte à Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition.

Henri va nous démontrer avec quel respect traite notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 son opposition monterelaise.

Une nouvelle fois, c’est édifiant…

—————————–

Incompétence et incorrection ?

Ou comment traite-t-on l’opposition à Montereau.

Pour les non initiés, chaque réunion du Conseil Municipal est précédée, quelques jours avant sa tenue, d’une réunion des commissions pour une lecture commentée si nécessaire d’un «  précahier du conseil municipal ». Ce dossier, de parfois plusieurs centaines de pages, est la compilation des sujets traités pour information ou approbation lors de la réunion du Conseil Municipal ; il est pour l’essentiel reconduit in-extenso sous l’appellation « cahier du conseil municipal » pour la réunion du conseil municipal.

A ma demande, j’avais obtenu, il y a quelques mois de cela, le planning prévisionnel des réunions du conseil municipal. Le planning prévoyait une réunion du conseil municipal le 26 avril 2006, information confirmée sur le site officiel de la ville de Montereau. Aucune annulation ou report n’ayant été transmise par les Services Généraux j’avais prévu de m’absenter dès le 27 avril.

La veille de mon départ,  n’ayant pas reçu le précahier, j’ai tenu à donner pouvoir de me représenter et voter en mon nom à Léo Aiello ou, en cas d’absence de ce dernier, à Jean-Louis Chomet. C’est l’objet de ma correspondance adressée à notre maire et dont vous trouverez une copie ci-dessous.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/24/100524100350390116090276.jpg

Je profitais d’ailleurs de ce courrier pour lui signifier ma surprise de ne pas être informé du changement de calendrier mais aussi des retombées sur l’impossibilité d’obtenir un local où les élus d’opposition se réunissent pour l’examen du précahier.

De retour dans notre bonne ville je découvre la réponse, ci-après, qui m’a été faite moins de 48 heures après la remise en mairie de mon courrier.

Vous avez dit respect de l'opposition ? dans Ca ne va plus ! 100524101728390116090373

100524101732390116090374 dans Vie locale 

—–

Il faut que nos concitoyens soient informés du fonctionnement de notre commune, cette lettre est un modèle du genre, jugez plutôt :

A la date du 28 avril notre maire est à Pékin, il est parti avec le Président de la République le 27.

Or la lettre est signée Yves Jégo et non Dugoin-Clément ! Il y a donc tromperie, c’est le paraphe du maire qui a été utilisé.

Bien évidemment on nous objectera qu’avec Internet tout est possible, il suffit de tapoter sur son clavier pour être informé.

Ce serait un honneur de savoir que notre maire a ainsi été saisi de notre correspondance pendant la tournée présidentielle en Chine.

S’il n’y avait rien d’autre à redire à cette réponse de notre maire, non, de Monsieur Dugoin-Clément, je n’aurai pas jugé bon de vous en parler mais là où ça se corse, c’est lorsque l’on découvre son contenu :

Dès le premier paragraphe, d’un ton très autoritaire, on nous demande de nous conformer aux règles en vigueur ( lesquelles ?) en nous adressant à la Direction Générale des Services pour toute demande de procuration !

Le ton est donné, il y a donc des règles à observer !

Que je sache il y a aussi un règlement intérieur du conseil municipal qui précise dans son Article 7-Pouvoirs :

« Les pouvoirs doivent être remis au maire au plus tard avant l’ouverture de la séance. »

Il n’est donc nullement question de transmettre cette procuration à la Direction Générale des Services.

Alors, coup de bluff ou incompétence?…

J’ai mon idée sur la question !

Quant à la date à laquelle la procuration est recevable, non précisée dans ma correspondance, c’est tout aussi nul puisque le 26 avril nous ne connaissions pas la date de la réunion à venir.

Que du grand art !

Enfin, sur le pouvoir donné à Léo ou Jean-Louis comment savoir qui sera disponible à la date que choisira le maire pour la tenue de la réunion du Conseil Municipal ?

Avouez tout de même que ça fait beaucoup.

Nous comprenons parfaitement que le calendrier n’est que prévisionnel mais nous ne comprenons pas pourquoi nous ne sommes pas informés et la lettre de la mairie n’en fait nullement état.

Il n’eut pas été humiliant pour le maire de regretter ce contre-temps.

Il y a là une incorrection insupportable de la part d’un maire qui se veut rassembleur et maire de tous les monterelais.

C’est la seconde fois consécutive qu’il pratique ainsi et c’est deux fois de trop!

Henri Auclair

————-

Pas mieux ! A demain !

———————————————–

Faudrait-il rénover la rénovation ?

Avant-Post

.
Wanted !

voir l'image en taille réellen recherche effectivement un directeur de la communication à la mairie de Montereau, suite à la démission de Sandrine Goumard.

Ou plus exactement, une annonce de recherche d’un directeur de la communication vient d’être publiée sur le site de la gazette des Communes :

http://emploi.lagazettedescommunes.com/jobSearch/showOfferExt/offerId/64982

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/23/100523093730390116087936.jpg

Il sera évidement très intéressant de jeter un coup d’oeil sur le CV de l’heureux(se) « élu(e) »

—————————

Faudrait-il rénover la rénovation ?

.
http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/23/100523094325390116088014.jpguite à mon papier de jeudi dernier, d‘autres locataires de la Tour des Grès ont souhaité eux-aussi témoigner, et montrer qu’on pouvait prendre bien d’autres clichés démontrant le caractère pour le moins étonnant (et je modère ma pensée) de la réhabilitation des appartements…

Voici donc quelques autres photos !

—–

Croyez-vous que l’OPHLM Confluence-Habitat a prévu de faire reboucher les trous des anciennes prises électriques ?

Non, à Montereau, on doit penser que ces trous sont esthétiques et qu’ils constituent une décoration très avantageuse…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070830390116066766.jpg

—–

A Montereau, ce mur n’a pas besoin d’être rénové…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070838390116066768.jpg

—–

Le carrelage au-dessus de l’évier ci-dessous a bien été réhabilité.

Seulement, il occupe une surface moins importante que l’ancien.

A votre avis, la partie manquante sera-t-elle rénovée ?

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070827390116066765.jpg
—–

Un locataire rencontré dans l’ascenseur m’a livré une analyse très intéressante.

Selon lui, l’OPHLM laisse les gens refaire par eux-mêmes ce qui est bel et bien de son ressort. Ensuite, des agents viennent et constatent que l’office n’a pas besoin de refaire quoi que ce soit.

Un monsieur avait installé une nouvelle cuvette de WC. On lui a dit que ça ne lui serait pas remboursé.

Encore mieux : il a donc dit que s’il partait, il l’enlèverait.

Surtout pas, lui a répondu un agent de Confluence-Habitat : « ça vous serait compté, il faudrait payer ! ».

Vous auriez dû prévenir avant.

C’est facile, non ?

—–
Dans cette autre cuisine, les ouvriers mandatés par Confluence-Habitat ont dû changer le meuble sous l’évier.

Pour ce faire, ils ont dû trancher dans le revêtement au sol.

Croyez-vous qu’un raccord sera fait ?

Vous avez tort. Ce qui se trouve ci-dessous est aussi une rénovation !

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070851390116066769.jpg
——
Une autre locataire, m’a fait remarquer que Confluence Habitat avait une somme globale pour tous les travaux dans la tour.

Un agent passe dans chaque appartement et décide de ce qui doit être rénonvé, arbitrairement.

Ceci crée des jalousies et des conflits parmi certains voisins, qui constatent que chez eux on rénove moins que dans l’appartement en face….

Des situations détestables sont donc induites par ce mode de fonctionnement…

Autre appartement…

Pensez-vous que les dalles de revêtement seront remplacées ?

Bien sûr que non, ceci est rénové !

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/20/100520070901390116066770.jpg

—–

Mais, pour terminer ce papier du jour, il faut croire que la colère et volonté de témoigner des habitants a commencé à porter ces bruits.

Vous souvenez-vous de cette locataire sujette à des malaises et qui demandait de puis longtemps et en vain qu’on lui change la cuvette de ses toilettes (une fois assise, on ne pouvait plus ouvrir la porte….)

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/19/100519104711390116061418.jpg

—–

Voici le courrier qu’elle a reçu le lendemain de la première publication de la photo :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/23/100523092105390116083479.jpg

—–

A ce jour, et à ma connaissance, ni Yves Jégo, Président de Confluence-Habitat, ni James Chéron, Président délégué ne se sont exprimés sur cette magnifique rénovation de la tour des Grès.

Soyons certains que notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 en aura sûrement touché deux mots au Préfet de Seine-et-Marne qu’il a invité à venir « tâter le pouls monterelais »…
————————–  

Rumeurs déclassées

voir l'image en taille réellee nouveau classement de notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, ce classement-là devait produire cette semaine son lot de bruits qui courent et autre rumeurs en tous genres…

Saurez-vous  cette fois-ci encore démêler le faux du faux ?

Je ne me fais aucun souci !

———

En constatant cette magnifique 544ème place en terme d’activité à l’Assemblée nationale, notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait décidé d’équiper tous ses bureaux d’un radiateur.

Rumeur, pas rumeur ?

—–

Avec tous les contacts noués dans l’empire du milieu, lors du dernier voyage présidentiel, notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 se serait commandé une lanterne rouge made in China. Au cas où…

Rumeur, pas rumeur ?

http://us.123rf.com/400wm/400/400/szefei/szefei0908/szefei090800055/5458848.jpg
—–

D’ailleurs, à ce propos, notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait pensé installer cette lanterne rouge quartier des Bords d’eau.

Rumeur, pas rumeur ?

http://www.marieclairemaison.com/data/images/photos/F0/7d97f101e2e_rouge.jpg
——-

Notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait fait graver au dessus de sa tête de lit la maxime quasi-biblique suivante : « Les derniers seront les premiers… « 

Rumeur, pas rumeur ?

http://www.articles-fetes.com/medias/lanterne-rouge-e4670.jpg
—–

Notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 se serait consolé de cette 544ème place en réalisant que son souhait de ne pas être classé 346ème avait été exaucé.

Rumeur, pas rumeur ?

Rumeurs déclassées dans Récréation 556382_g
—–

Notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 était également absent lors de la dernière réunion de commission en date au Conseil régional.

Rumeur, pas rumeur ?

http://www.ruyi-france.com/upload/221007_155452_PEEL_kwFcpS.jpg
—–

L’un des principes très en cour à l’Assemblée nationale pourrait être « Travailler moins pour gagner pareil. »

Rumeur, pas rumeur ?

http://a34.idata.over-blog.com/226x300/0/17/70/02/photos2/lanterne-rouge.jpg
—–

Notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 avait invité à Montereau le nouveau Préfet de Seine-et-Marne pour lui parler un peu de cette 544ème place.

Rumeur, pas rumeur ?

http://artlibre.free.fr/glyphes/images_glyphes_rendu/images/230%20-%20lanterne%20rouge.jpg
—–

Notre désormais Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait décidé de changer l’adresse de la mairie : du 54 de la rue Jean-Jaurès, l’hôtel de ville déménagera au 544. (Un moyen mnémotechnique, somme toute…)

Rumeur, pas rumeur ?

http://www.marieclairemaison.com/data/images/photos/F0/G_35975_obj.jpg
—–

Alors, facile, non ?

Allez, comme je suis bon prince, je vous indique qu’il se pourrait que l’une de ces rumeurs fût tout à fait vérifiée…

Et après ça, vous direz qu’on ne vous gâte pas, ici…

Bon dimanche, à demain !

http://www.gifsmaniac.com/gifs-animes/justice/police/justice-police-2.gif
———————————————

Au suivant !

Avant-post

.
Du rififi à la mairie ?

.
Selon deux sources différentes on ne peut plus fiables, Mme Sandrine Goumard, Directrice du service communication à la mairie de Montereau, aurait donné sa démission, à trois semaines seulement du festival Montereau-Confluences.

Rappelons une nouvelle fois pour les flambergiens distraits que Mme Goumard est la demi-soeur de  M. Jean-Philippe Dugoin-Clément, fils de M. Xavier Dugoin, et Directeur des Affaires générales à la mairie de Montereau.

(Les liens ci-dessus sont des liens hypertextes profonds qui renvoient sur le blog de Denis Touret, professeur de droit constitutionnel à Paris XII. Je sais qu’il ne m’en voudra pas… )

—–

Au suivant !

.
Pour cette rubrique « sur le vif », quelques nouvelles du commerce monterelais.

C’est au tour du restaurant « au phare des Baleines » de fermer boutique, comme en témoignent ces deux photos prises lundi dernier.

voir l'image en taille réelle 

—–

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/21/100521063240390116075337.jpg

—–

Ce restaurant étant situé rue des Récollets, juste à côté de la mairie, il n’était pas rare d’y croiser quelques cadres municipaux et autres huiles tout aussi municipales…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/21/100521063252390116075338.jpg

—–

(Je profite de l’occasion pour souligner l’admirable contrepèterie lépidoptéro-érectile qu’est le groupe nominal « au phare des baleines » !)

Que ceux qui l’avaient remarquée reçoivent ici mon soutien sans faille et  mon admiration la plus sincère !

Je les aurais bien invités dans ce restaurant, mais je crois que ça ne va pas être possible !

A demain pour les rumeurs !

————————————

 

 


 

 

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !