L’invitation faite aux mairies

L'invitation faite aux mairies dans Vie locale rlre7sbbhjans quelques jours, se déroulera la nouvelle édition du festival Montereau Confluences.

Pour notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-1 c’est encore et toujours le moyen de soigner sa communication personnelle.

J’en veux pour preuve le courrier que m’a transmis une conseillère de l’une des 13 municipalités de notre Communauté de Communes des deux fleuves, ou plus exactement notre Communauté de Communes du fleuve et de la rivière.

Je vous laisse en prendre connaissance.

100517062710390116051777 dans Vie locale

—–

Ainsi donc, dans cette jégoïste missive, la conseillère municipale de cette commune a reçu deux places gratuites pour le festival.

Sans rien demander. Comme ça. Tombées du 54 de la rue Jean-Jaurès, les places.

Alors évidemment, je ne veux pas croire que cette seule conseillère municipale a reçu ces deux sésames à la fois festivaliers et gratuits.

J’imagine également que tous les autres conseillers municipaux des douze autres communes ont reçu la même proposition.

J’imagine également que les maires et leurs adjoints des communes en question ont reçu la même offre. (Pour être un peu plus précis, j’imagine que seuls 12 maires sont concernés, car je ne pense pas qu’Yves Jégo se soit quand même envoyé à lui même ce courrier…)

Je vous ai calculé le manque à gagner que représentait cette opération, au moyen de ce petit tableau. Je rappelle qu’un billet pour deux jours coûte 12 euros.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/17/100517063048390116051818.jpg

(Source : l’Association des Maires de Seine-et-Marne)

—–

5424 euros Euros ! Vous avez bien lu !

Yves Jégo, car c’est écrit en toutes lettres, c’est lui personnellement qui offre ces places, empêche une recette de 5424 euros.

Le contribuable monterelais s’assoit donc sur cette recette, simplement parce que notre DMCRUMP-346-1 soigne d’une part sa com’, et d’autre part, c’est bien connu, les petits cadeaux entretiennent l’amitié.

Alors bien entendu, il reste une dernière possibilité, qui viendrait mettre à mal tout le papier du jour.

Si ça se trouve, ces 452 places sont financées par la cassette personnelle d’Yves Jégo…

Nous aurons assurément sous peu dans le 7/7 ou dans la République de Seine-et-Marne une photocopie du chèque de notre DMCR-UMP-PR-346-1…

————–

PS

A l’attention de « montereau » qui affirme dans son commentaire m’avoir déjà rencontré sur le festival  avec une « affichette » autour du cou.

Il s’agit d’accréditations, pas d’invitations. ce n’est pas la même chose.

100518071630390116055236 

Je recopie ce que j’ai répondu à cet internaute :

Cher Montereau,

Lorsque j’avais sur le festival une affichette autour du cou, comme vous dites, c’est que je travaillais.
J’étais alors producteur et animateur à France Bleu Melun. Je réalisais soit des émissions soit des reportages pour le service public de radiodiffusion.

—-

Bonne journée !

———————————-
 

 


25 commentaires

1 2 3 4
  1. souris verte dit :

    chacun a raison, la culture ou plus exactement une certaine culture est devenue hors de portée des gens simples. Après cela, on nous explique que les enfants qui sortent des classe primaires ne savent plus lire ! Combien coûte un livre d’enfant ? Il n’y a pas de bibliothèques partout. Une place de cinéma, une place de théâtre ? Mes parents, juste après la seconde guerre mondiale (je ne suis pas toute jeune) nous offraient le cinéma tous les dimanches après midi, nous avions même nos place attitrées avec un porte manteau pour y accrocher nos vêtements. Lorsque l’on rentraient, on mangeait la tarte au sucre ou les beignets que ma mère avait préparés le matin. Les temps changent, les moyens de distractions aussi mais il est vrai que le prix des CD, des livres, des places de cinémas étant ce qu’il est devenu restent une distraction réservée à une petite élite et c’est bien malheureux.
    Je suis d’accord avec p’tite souris, une place offerte vaut une place payée. On va rarement seule au cinéma, quelqu’un vous accompagne et paie sa place. Les places gratuites offertes pour le festival sont une autre histoire. Elles font partie du clientèlisme électoral, ceux ou celles qui ont reçu ces places pouvaient payer, c’est pas très juste. Peut-être avait-on peur de ne pas avoir assez de visiteurs ? qui sait ?
    P

  2. liz dit :

    Je vais aller dans le sens d’Eol, j’ai la chance de recevoir, sans toujours en bénéficier d’invitations gratuites (et il faut dire que je devrais en profiter plus souvent car on rate des trucs chouettes, merci AB). Maintenant,, reste à savoir combien d’invitations par rapport aux entrées payantes. 5-10% c’est de la comm (chère mais de la comm) 90% c’est inadmissible.
    Monsieur le Député-Maire (qui n’est plus conseiller régionnal d’après son entête) on veux des chiffres clairs et honnêtes (si c’est possible)

  3. souris verte dit :

    Ma chatte a fait partir le message en sautant sur le clavier. Je sais d’autre part que certaines place gratuites sont revendues par leur bénéficiaire. Une façon comme une autre de faire des sous, surtout lorsqu’on bénéficie de plusieurs places gratuites. Il n’en reste pas moins que notre édilanous, tout en voulant faire du clientèlisme électoral dépense l’argent du contribuable facilement. Ce n’est sûremet sur sa cassette personnelle que ces places sont payées. Pourquoi faire compliqué lorsqu’on peut faire simple, c’est si simple et si enivrant de dépenser l’argent que les autres gagnent si difficilement.

  4. kharkam dit :

    bah c’est normal si tu est pas sur les listes à quoi tu lui sert .
    quand aux places offertes ne serait il pas plus judicieux d en faire profité des familles pour qui sa représente une sorties d argent indéniables; car la plupart des personnes ayant reçu des invitations ne sont pas trop ds le besoin .

    il y a aussi des invitations qui sont données à toutes les personnes ayant une maison bordant les noues pour le préjudice des oreilles .

    quand dreze (faudrait vérifier mais je pense pas que le festival existait )

  5. p'tite souris dit :

    OK Eol et entièrement d’accord avec sahra.
    Le fait que seules les femmes inscrites sur les listes électorales, (mais je n’étais pas sûre de cela,) prouve bien le but électoraliste de la chose, tout en échappant aux comptes de campagne, ce qui est vous en conviendrez, encore plus grave,(?) et
    jette une ombre sur cette mesure.
    En ces temps de crise et de serrage des dépenses, le débat est ouvert – sauf qu’il n’est pas porté de manière démocratique par les responsables.

  6. souris verte dit :

    Entièrement d’accord p’tite souris, le clientèlisme électoral n’est pas recensé financièrement dans les comptes de campagne, ce n’est pas normal. Ces dépenses sont donc aux frais du contribuable.

  7. Baba dit :

    Je pense que cela est honteux de voir que l’on donne des places gratuites à des maires et adjoints alors que les personnes qui travailles pour le festival, qui sont du personnel communal, eux n’ont rien du tout.
    Trouver-vous cela normal?

  8. p'tite souris dit :

    non Baba ce n’est pas normal- mais à Montereau il n’y a rien de normal c’est pour celà qu’il faut rétablir la vérité, car à la fin trop c’est trop.

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !