Vous avez dit respect de l’opposition ?

voir l'image en taille réellee vais laisser aujourd’hui la plume et le traitement de texte à Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition.

Henri va nous démontrer avec quel respect traite notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 son opposition monterelaise.

Une nouvelle fois, c’est édifiant…

—————————–

Incompétence et incorrection ?

Ou comment traite-t-on l’opposition à Montereau.

Pour les non initiés, chaque réunion du Conseil Municipal est précédée, quelques jours avant sa tenue, d’une réunion des commissions pour une lecture commentée si nécessaire d’un «  précahier du conseil municipal ». Ce dossier, de parfois plusieurs centaines de pages, est la compilation des sujets traités pour information ou approbation lors de la réunion du Conseil Municipal ; il est pour l’essentiel reconduit in-extenso sous l’appellation « cahier du conseil municipal » pour la réunion du conseil municipal.

A ma demande, j’avais obtenu, il y a quelques mois de cela, le planning prévisionnel des réunions du conseil municipal. Le planning prévoyait une réunion du conseil municipal le 26 avril 2006, information confirmée sur le site officiel de la ville de Montereau. Aucune annulation ou report n’ayant été transmise par les Services Généraux j’avais prévu de m’absenter dès le 27 avril.

La veille de mon départ,  n’ayant pas reçu le précahier, j’ai tenu à donner pouvoir de me représenter et voter en mon nom à Léo Aiello ou, en cas d’absence de ce dernier, à Jean-Louis Chomet. C’est l’objet de ma correspondance adressée à notre maire et dont vous trouverez une copie ci-dessous.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/24/100524100350390116090276.jpg

Je profitais d’ailleurs de ce courrier pour lui signifier ma surprise de ne pas être informé du changement de calendrier mais aussi des retombées sur l’impossibilité d’obtenir un local où les élus d’opposition se réunissent pour l’examen du précahier.

De retour dans notre bonne ville je découvre la réponse, ci-après, qui m’a été faite moins de 48 heures après la remise en mairie de mon courrier.

Vous avez dit respect de l'opposition ? dans Ca ne va plus ! 100524101728390116090373

100524101732390116090374 dans Vie locale 

—–

Il faut que nos concitoyens soient informés du fonctionnement de notre commune, cette lettre est un modèle du genre, jugez plutôt :

A la date du 28 avril notre maire est à Pékin, il est parti avec le Président de la République le 27.

Or la lettre est signée Yves Jégo et non Dugoin-Clément ! Il y a donc tromperie, c’est le paraphe du maire qui a été utilisé.

Bien évidemment on nous objectera qu’avec Internet tout est possible, il suffit de tapoter sur son clavier pour être informé.

Ce serait un honneur de savoir que notre maire a ainsi été saisi de notre correspondance pendant la tournée présidentielle en Chine.

S’il n’y avait rien d’autre à redire à cette réponse de notre maire, non, de Monsieur Dugoin-Clément, je n’aurai pas jugé bon de vous en parler mais là où ça se corse, c’est lorsque l’on découvre son contenu :

Dès le premier paragraphe, d’un ton très autoritaire, on nous demande de nous conformer aux règles en vigueur ( lesquelles ?) en nous adressant à la Direction Générale des Services pour toute demande de procuration !

Le ton est donné, il y a donc des règles à observer !

Que je sache il y a aussi un règlement intérieur du conseil municipal qui précise dans son Article 7-Pouvoirs :

« Les pouvoirs doivent être remis au maire au plus tard avant l’ouverture de la séance. »

Il n’est donc nullement question de transmettre cette procuration à la Direction Générale des Services.

Alors, coup de bluff ou incompétence?…

J’ai mon idée sur la question !

Quant à la date à laquelle la procuration est recevable, non précisée dans ma correspondance, c’est tout aussi nul puisque le 26 avril nous ne connaissions pas la date de la réunion à venir.

Que du grand art !

Enfin, sur le pouvoir donné à Léo ou Jean-Louis comment savoir qui sera disponible à la date que choisira le maire pour la tenue de la réunion du Conseil Municipal ?

Avouez tout de même que ça fait beaucoup.

Nous comprenons parfaitement que le calendrier n’est que prévisionnel mais nous ne comprenons pas pourquoi nous ne sommes pas informés et la lettre de la mairie n’en fait nullement état.

Il n’eut pas été humiliant pour le maire de regretter ce contre-temps.

Il y a là une incorrection insupportable de la part d’un maire qui se veut rassembleur et maire de tous les monterelais.

C’est la seconde fois consécutive qu’il pratique ainsi et c’est deux fois de trop!

Henri Auclair

————-

Pas mieux ! A demain !

———————————————–

 


10 commentaires

  1. Billoute dit :

    On sait donc qui est le vrai maire à Montereau.

  2. souris verte dit :

    Etonnant ! Que vient faire la Direction Générale des services dans cette affaire….d’élus ?
    Les initiales du courrier sont bien celles du maire (absent officiellement ce jour là), du directeur général des services et de la secrétaire chargée de ce courrier : YJ JPDC SP -
    Ce n’est pas le rôle de la direction générale des services de répondre au courrier d’un élu. Comme son nom l’indique cette direction n’a qu’une fonction administrative, non politique. Les élus sont sous la houlette du chef de cabinet qui lui est là pour cela et exerce un rôle politique. L’utilisation de la griffe du maire sur un courrier à une date où l’on sait celui-ci absent laisse rêveur. Par qui donc cette ville est-elle gouvernée ? Par ce même directeur des services paradant à la télévision à une heure de grande écoute en vantant les mérites du puits carbone de la ville ? Cette présentation devait être réservée à un élu, pas à un fonctionnaire de service.
    Il y a vraiment de quoi se poser des questions en matière de règles à respecter. Autre question : - »pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos tête »…pardon je m’égare, pour qui sont ces règles ? Pour les uns pas pour les autres sûrement. Il s’agit donc bien là d’incorrection ET d’incompétence. Mr Cheron est bien le chef de cabinet du maire et le président de l’ophlm ? Il se trouvait peut-être ce jour là dans la tour des grès à constater l’incompétence des services de l’ophlm en matière de suivi des rénovations ainsi que les incompétences des entreprises chargées de la rénovation des appartements de cette tour. Il lui était donc impossible de se charger du courrier en direction des élus. Comme quoi le cumul des fonctions !! Pour quand le chef de cabinet s’adressant par courrier aux employés de la ville pour leur signifier des ordres ?

  3. p'tite souris dit :

    La case réservée à la signature est réduite à sa plus simple expression !heureusement que 346-544 porte un nom de 4 lettres.
    Le mépris envers l’Opposition voit là encore toute son expression, et c’est inadmissible en démocratie.
    Cet exemple en dit long sur le respect des règles et le fonctionnement de l’administration locale.

  4. Le concombre masque dit :

    Toujours ce mépris. C’est lamentable et ça renseigne bien sur le personnage.

  5. pepette dit :

    Enorme ! De la grande jégonnerie !

  6. Zohra dit :

    Après le cumul des mandats, le don d’ubiquité !
    Quel homme !

  7. p'tite souris dit :

    d’accord avec souris verte,à propos de la DGS, car parmi les obligations des fonctionnaires il existe UN DROIT DE RESERVE – la confusion des genres est tout à fait dommageable.

  8. mistigris dit :

    pourquoi Henri Auclair ne saisit-il pas le sous préfet de Provins, il est bien chargé du contrôle de légalité celui là ?

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !