Archive pour 28 mai, 2010

Notre débouté-Maire

Notre débouté-Maire  dans Vie locale riehqugaskois-je vous confesser que ça fait un certain temps, pour ne pas écrire un temps certain, que j’espérais pouvoir vous proposer le titre ci-dessus ?

C’est donc fait !

Depuis hier, 14h10,  je suis relaxé des fins de la poursuite en diffamation, dans le cadre du désormais célèbre grand procès JEGO/POEY.

Le Président du Tribunal et ses Conseillers du pôle 2 de la de la Chambre 7 de la Cour d’appel de Paris ont rendu leur délibéré : dans mon papier en date du 24 septembre 2007, il n’y a aucune diffamation envers Yves Jégo.

Le Tribunal de Fontainebleau avait déjà considéré en son temps qu’il n’y a aucune injure.

Je cite le Président du Tribunal parisien : « Il n’y a plus rien ! »

Pour les Flambergiens dont la mémoire flancherait un peu, ou les nouveaux-venus, tout ceci était expliqué en détails ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/tentatyves-judiciaire/

Il est d’usage en France de ne pas commenter une décision de justice, mais permettez-moi de vous dire simplement que je suis très très très très très content !

Il me faut bien entendu remercier ici à nouveau mes avocats Maîtres Jean-Pierre Mignard, Emmanuel Tordjman, leurs collaborateurs, ainsi que Maître Nicole Prévost-Bobillot pour leur ténacité et leur talent !

Il me faut remercier les élus socialistes seine-et-marnais qui ont fait en sorte que la majeure partie des frais de justice a été prise en charge : tout seul, face à un élu qui dispose de gros moyens, il est évident que je n’aurais pas pu m’en sortir.

Je tiens à remercier particulièrement un véritable ami qui se reconnaîtra, un ami qui n’a jamais cessé de venir me témoigner physiquement les mardis et les vendredis soirs son indéfectible soutien, et qui avait même été le premier à me proposer en son temps de mettre la main au porte-monnaie.

Et puis, bien entendu,  je tiens à vous remercier sincèrement, vous qui m’avez soutenu, vous qui m’avez exprimé vos encouragements, par le biais de courriers, de mails, de commentaires sur ce blog, vous les Flambergiens monterelais, (avec bien entendu nombre de Flambergiens « municipaux » du 54 de la rue Jean-Jaurès), vous les Flambergiens du canton, vous les Flambergiens seine-et-marnais, des autres départements, et bien sûr, vous les Flambergiens d’Outre-Mer…

Alors, évidemment,  en principe, c’est fini. Sauf si notre désormais Débouté-Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 décide de saisir la Cour européenne de Justice…

C’est vrai qu’il a de gros moyens. Lui.

Je ne manquerai pas de vous communiquer l’intégralité du jugement, que je n’ai pas encore en ma possession.

Mais je sens comme une espèce de frustration parmi les fidèles de chez les fidèles…

Et la greffière qui m’appelle par mon nom, me direz-vous ?

Hier, elle était toujours là, fidèle au poste. En plus de m’appeler par mon nom, au moment où je suis allé me présenter, elle m’a confié « Je pense que ce sera la dernière fois.« 

En quittant la barre, après le délibéré, je l’ai saluée. Elle m’a adressé un grand sourire.

C’est sur ce joli sourire que j’ai quitté la salle d’audience, et c’est également sur ce joli sourire que se termine cette épopée judiciaire !

A demain !

———-
7ukoez8s53 dans Vie locale

—–
is4zz5bg75

—–
05ghfckonj

————————–

 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !