Archive pour 9 juin, 2010

Vous avez demandé la police ? Ne déménagez pas !

Vous avez demandé la police ? Ne déménagez pas ! dans Vie locale tlowb8t5l5amedi dernier, l’ENSOP ouvrait ses portes au public.

http://yvespoey.unblog.fr/files/2007/07/ensop35.gif

L’ENSOP c’est bien entendu l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Police, qui est implantée à Cannes-Ecluse.

On a beaucoup écrit sur cette prestigieuse école qui forme les lieutenants de police, mais pas seulement pour la qualité de la formation dispensée.

Il s’agissait surtout de savoir ces derniers temps si oui ou non, l’ENSOP allait devoir déménager.

En effet, en juin 2007, Michèle Alliot-Marie, alors ministre de l’Intérieur, avait demandé qu’une ville universitaire puisse accueillir cet établissement qui aurait dû alors déménager.

Voici un extrait de la dépêche de l’Agence France Presse parue alors :

Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR——-

Bien entendu, des villes candidates n’avaient pas manqué immédiatement après cette annonce de se faire connaître pour donner asile à cette école : Saint-Cyr au Mont-d’Or, Bordeaux, et même la ville de Sénart, qui était entrée dans la course en 2008.

Voici ce que disait à l’époque Guy Geoffroy, le Député-maire de Combs-la-Cille, repris sur le site de l’Union régionale Centre des Fonctions publiques CGC.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/08//100608070351390116190074.jpg

« Le cabinet de Michèle Alliot-Marie vient de me confirmer que notre projet est d’actualité et que la candidature de Sénart sera prise très au sérieux », assure Guy Geoffroy, député-maire UMP de Combs-la-Ville. Selon lui, la ville nouvelle est une proposition « plus que pertinente aux yeux du ministère » : proche de la capitale, de plusieurs pôles universitaires (Sénart, Marne-la-Vallée…) et de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) à Melun. « L’Etat prévoit justement un rapprochement entre police et gendarmerie », remarque l’élu.

http://urcentrecfecgc.over-blog.com/article-25838236.html

—-

Quant à notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional -UMP-PR-346-544, un silence assourdissant de sa part avait caractérisé l’annonce de ce déménagement qui était synonyme de réel manque à gagner venant perturber un peu plus l’économie monterelaise, les élèves-officiers représentant en effet un réel pouvoir de consommation dans la région.

Tout comme il avait laissé filer le tribunal d’Instance et le tribunal de commerce de Montereau, il était assurément hors de question pour Yves Jégo de déplaire à MAM en allant réclamer le maintien de l’ENSOP !

Et puis, nous avions appris voici quelques mois que l’école resterait finalement à Cannes-Ecluse.

Intervention jégoïste ?

Nenni !

J’ai pu rencontrer samedi dernier Mme Martine Nauté, Contrôleuse générale de Police et directrice de l’ENSOP.

Pour répondre à ma question, elle a été très claire : si la structure reste à Cannes-Ecluse, c’est que les caisses sont vides. Il n’y a plus d’argent !

Déménager coûterait trop cher. Elle a ajouté qu’il valait mieux que les budgets soient alloués au fonctionnement opérationnel des forces de Police françaises.

Il y aura néanmoins une rénovation en plusieurs tranches des bâtiments cannois, et surtout, très prochainement, la réfection complète de la chaudière.

L’année prochaine à pareille époque, il devrait donc y avoir une nouvelle opération portes-ouvertes, que je vous recommande vivement.

Et tout particulièrement le stand des auditeurs étrangers (Ah… La délicieuse boisson mauritanienne à base d’hibiscus), et la reconstitution d’une scène de crime par la police technique et scientifique.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/08/100608070545390116190085.jpg

—–

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/08/100608070559390116190087.jpg

La coupable ?

—–

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/08/100608075011390116190353.jpg

—–

A demain !
———————————–
 

 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !