Montereau repasse la barre des 1500 demandeurs d’emploi !

Avant-Post

.
L’ABMS peut ouvrir ses portes !

voir l'image en taille réelleujourd’hui, en ce premier lundi du mois de juillet, j’ai le plaisir de vous informer que l’ABMS, cette association de bénévoles qui existe depuis maintenant 57 ans sur le plateau de Surville, l’ABMS va pouvoir accueillir les enfants du quartier.

On se souvient qu’une commission de sécurité avait été diligentée par la municipalité monterelaise, alors que l’alarme incendie devant être entretenue par cette même municipalité ne fonctionnait pas.

http://yvespoey.unblog.fr/2010/06/22/fermera-fermera-pas/

Vendredi dernier, l’entreprise monterelaise Chastragnat est venue réparer le système défaillant et un courrier signé M. Alfonso, conseiller municipal, précisait que la structure était autorisée à ouvrir.

Une nouvelle fois, si j’ai pu être utile à quelque chose….

Montereau repasse la barre des 1500 demandeurs d'emploi ! dans Ca ne va plus ! rinypwncq1

 

—————————————

Montereau repasse la barre des 1500 demandeurs d’emploi !

.
voir l'image en taille réelleout est écrit dans le titre du papier de ce lundi.

Hélas !

L’INSEE vient de faire paraître en ce début de mois de juillet les chiffres monterelais des demandeurs d’emploi pour le premier trimestre 2010.

Les données détaillées sont recensées ici même :

http://nsm01.casimages.com/img/2009/01/03/090103035027390112946331.jpg

http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/donnees-detaillees/duicq/uu.asp?reg=11&uu=77405

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/04/100704075637390116343094.jpg

———-

Au premier trimestre 2010, on pouvait compter à Montereau 1506 demandeurs d’emploi.

Au même premier trimestre de l’année 2009, 1341 personnes étaient concernées.

Voici ces données compilées sur un tableau de ma façon :

.
http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/03/100703112319390116339583.jpg

—–

En une année, on constate donc une augmentation de 12,30 % en matière de chômage à Montereau.

100703112306390116339582 dans Chiffres et nombres
Avec ce seuil des 1500 chômeurs, notre chef-lieu de canton se retrouve à peu près au même niveau qu’en 1999…

——–

Bien entendu, ce chiffre de 1506 chômeurs monterelais, s’il est très inquiétant, ne m’empêche pas de réécrire ce que je faisais paraître lors du dernier papiers « chiffres et nombres » :

Même avec cette augmentation, je persiste à croire que le nombre de demandeurs d’emploi n’est pas la plus intéressante des données numériques en matière de statistiques locales.

De trop nombreux facteurs entrent en compte (variation de la population, changement des méthodes de prise en compte, etc, etc…)

Il serait bien entendu très intéressant de connaître le taux de chômage, c’est à dire le ratio entre demandeurs d’emploi et population active monterelaise.

Pour l’instant, nous ne disposons que du taux 2007, à savoir 19,00 points, alors que dans la zone de comparaison, il est de 9,1, soit pratiquement inférieur de 10 points.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/04/100704081921390116343127.png

—–

Alors, oui, notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, malgré le pain qu’il donne à certaines associations, malgré les jeux divers qu’il propose au peuple monterelais, notre DMCR-UMP-346-544 ne peut pas ignorer ce nouveau mauvais résultat.

Une nouvelle fois, malgré tous les efforts de communication, la dégradation de la situation économique et sociale monterelaise est évidente.

Hélas ! Je le redis haut et fort ! Hélas !

Car derrière toutes ces données numériques, ce sont des familles et des gens qui souffrent.

Encore et toujours.

En tout cas, Yves Jégo a cessé de faire paraître dans le 7/7 les papiers glacés vantant la baisse supposée du chômage à Montereau :

http://yvespoey.unblog.fr/files/2007/04/anpeverso.jpg

En septembre 2006, il y avait 1134 demandeurs d’emploi à Montereau, chiffres jégoïstes à l’appui. Nous en sommes à 1506 !

Et qu’on n’aille pas mettre ces mauvais résultats uniquement sur le dos de la crise, même si on ne peut l’ignorer !

Pour l’INSEE, ce qui compte en matière de créations d’emplois dans un bassin du même nom, c’est la capacité du pilote à s’investir…

D’ailleurs, des communes très proches réussissent beaucoup mieux :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/03/100703112325390116339584.jpg

—–

Combien d’entreprises monterelaises ont fermé leur porte ?

Combien se sont installées, à part JDS color, qui a reçu une médaille pour ça, ce qui a fait les gros titre du 7/7, tellement c’est rare…

A demain !

—–
Demain, je vous proposerai quelques points communs amusants entre un certain Yves Jégo et un certain Eric Woerth.

Soyez au rendez-vous…
——————————————
 

 


18 commentaires

1 2 3
  1. Anonyme dit :

    oui on soufre a montereau jégo veut nous enfumé de toute facon C jamais sa faute

  2. Billoute dit :

    Putain, quinze ans !
    Tout ça pour ça !

  3. Quetzalcoatl dit :

    Même si la population augmente, ça voudrait dire que ce sont des demandeurs d’emploi qui emménagent à Montereau…
    Montereau ville dortoir.

  4. Eol dit :

    De toute facon il n’y a qu’a voir les perspectives d’emplois à Montereau…. de plus en plus de gens sont obligés de prendre le train pour travailler à Paris

  5. Eol dit :

    @Yves : a zut, pour une fois j’aurais espéré que tu ai négligé un détail qui serait le fait que des jeunes quittent le systême scolaire, car alors sa aurait pas été une si mauvaise nouvelle que ca (ca serais même logique). De bien mauvaises nouvelles future en perspective niveau emploi local…

    Tu n’as pas gardés les autres chiffres? histoire qu’on voit l’évolution…

    Le plus étonnant, c’est que ce sont les chiffres T1 de 2010, juste après l’ouverture de la ZAC Bréau (ouverte en décembre dernier, donc T4 de 2009)… et le moteur d’emploi qu’est le Centre Commercial E.Leclercq promis par M.Jégo (au titre de président de la CC2F)?

  6. Michele dessler dit :

    vivement demain…

  7. souris verte dit :

    Désolant ! Oui, des familles souffrent, d’autres vont devoir se serrer encore plus la ceinture, la rentrée sera très difficile. Pendant ce temps là, le train de vie municipal nie les priorités. On préfère castrer les chats gratuitement et regarder la vigne pousser sur l’air des impôts versés par les contribuables et celui de l’anse du panier qui virevolte. Sans oublier bien sûr les vacances pour TOUS à un euro ainsi que les sorties culturelles au même tarif, ajoutons le trou du festival payé par les contribuables monterolais et les Napoléojégonades. Que d’argent gaspillé. Montereau serait-il à l’image de ce qui se passe dans les hauteurs présidentielles ? L’abolition des privilèges féodaux ? la révolution française ?quelqu’un s’en souvient-il dans ce monde merveilleux sans chômeurs, RMIstes ou laissés pour compte sur le bord de la route ? Une partie de nos élus, des plus petits (CMDAVA et autres) au plus grands (ministres de la république) considèrent que les privilèges vont avec la fonction et les exigent même en se les octroyants d’office. La fille République de la France serait-elle tombée dans l’égoût ?

  8. souris verte dit :

    Nuit du 4 août 1789….abolition des privilèges féodaux.

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !