Et le rideau sur l’écran est tombé…

Et le rideau sur l'écran est tombé... dans Ca ne va plus ! bqvjnuuthha nouvelle a été évoquée en très peu de mots dans le dernier numéro en date de la République de Seine-et-Marne à savoir « la fin annoncée de Ciné-Montereau-Point-Com qui devrait fermer ses portes d’ici plusieurs mois.« 

D’ici plusieurs mois ?

Voici une photo prise sur place le lundi 5 juillet 2010, c’est à dire avant-hier, le même jour que la publication de la Rep :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/06/100706060127390116355250.jpg

———-

Ainsi donc, c’est fait : Montereau, le chef-lieu de notre canton, n’a plus de cinéma.

On aura beau tourner le problème dans tous les sens, on aura beau user de circonvolutions linguistiques en tous genres, le complexe cinématographique local est à Varennes-sur-Seine.

Une nouvelle fois, Montereau perd un équipement de services : après le tribunal de commerce, après le tribunal d’instance, après l’agence EDF, après le théâtre Richelieu, c’est au tour de nos salles de cinoche.

100706060117390116355249 dans Vie locale

——-
D’un point de vue culturel, c’est un nouvel équipement qui disparaît de la ville…

Car il ne faut pas non plus oublier la « disparition » du Prieuré-St-Martin en tant que salle de spectacles : en effet, le lieu a été cédé à la compagnie les Tréteaux de France, qui s’en servira non pas comme d’un théâtre mais bien d’une base administrative ainsi que de stockage de décors et de costumes.

Je rappelle également que les cirques, élément majeur de la culture populaire, les cirques ne peuvent plus non plus s’installer à Montereau…

Les chapiteaux vont s’implanter… à Varennes-sur-Seine !

Alors, évidemment, on nous dit que sera organisée une série de navettes, le « CinéBus », qui permettra de descendre tous les monterelais et notamment tous les Survillois à Varennes-sur-Seine.

(Ma position de ne pas mélanger les genres m’empêche de vous préciser ce que pense le directeur d’une école monterelaise, de l’idée d’avoir à financer par la coopérative en plus du prix des places un ou plusieurs autocars. Certains films intéressants, comme tous ceux consacrés à l’écologie et au développement durable, ne sont pas programmés dans le cadre des opérations « école et cinéma » ou « collège et cinéma »….)

Décidément, chez nous, plutôt que de garder ses services, ses commerces, on préfère affréter des autocars pour aller se distraire, se cultiver, aller faire ses courses, mais ailleurs !

Vous avouerez quand même que c’est un curieux mode de gestion municipale, qu’on ne rencontre habituellement que dans les petits villages, bien obligés d’avoir recours à la grande ville.

Chez nous, c’est le contraire.

C’est la « grande ville » qui envoie ses habitants chez la plus petite à côté…

Quel aveu d’impuissance en matière économique, sociale et culturelle !

Montereau se désertifie, et notamment son centre-ville, déjà bien affecté par la disparition de nombreux commerces (l’agence France-télécom à deux pas de l’ex-cinéma se retrouve également à Varennes-sur-Seine !)

Désormais, sans voiture ni moyens pour prendre le car, ça va devenir difficile….

Sans compter que voici ce qu’on pouvait lire le 24 novembre 2008 sur le blog d’Yves Jégo : « Bien entendu, le cinéma de centre ville restera ouvert pour une offre complémentaire.« 

http://yvesjego.typepad.com/blog/2008/11/le-premier-cinm.html
Disparue, l’offre complémentaire ! Il n’aura fallu que 19 mois pour que cette promesse soit balayée…

Mais il est vrai que pour paraphraser Edgar Faure, les promesse d’Yves Jégo n’engagent finalement que ceux qui croient Yves Jégo…

Monsieur le DMCR-UMP-PR-346-544, des gens qui vous croient, il y en a de moins en moins !

C’était la dernière séquence,

C’était la dernière séance,

Et le rideau sur l’écran est tombé…

voir l'image en taille réelle
————————————–

 


26 commentaires

  1. Jacques dit :

    Le chef-lieu de canton est en train de devenir Varennes !

  2. Biloute dit :

    C’est vrai qu’avec plus de 1500 demandeurs d’emploi, Montereau n’a pas besoin de cinémas…
    Cette info est une véritable démonstration supplémentaire du déclin monterelais dû à la politique du maire actuel.
    La ville devient une ville morte, comme dans les westerns spaghettis.
    Oh pardon… Les westerns spaghettis, on ne pourra plus les regarder à Montereau.
    Je suis toute retournée de ne plus aller dans les cinés qui furent autrefois les trois mousquetaires.

  3. Alexia dit :

    J’ai une pensée pour M. Carlier, qui avait organisé le complexe « Les trois mousquetaires », avant l’ère Jégo, et qui fut traité comme un moins que rien lors de la transformation en « cinemontereau.com ».
    Aujourd’hui il n’y a plus rien.
    Aujourd’hui, Montereau est encore un peu plus déserte.
    C’est grave.
    Mais jusqu’où ca va aller ?

  4. Henri Auclair dit :

    « Afin de préserver l’offre cinématographique à Montereau, différentes actions d’animations autour de la programmation seront proposées pour l’année 2010 afin d’augmenter et de solliciter la fréquentation des publics
    Afin de de favoriser le développement de ces actions, il est donc proposé d’allouer une subvention de 60000 euros pour soutenir cette société et lui permettre de développer ces actions dans de bonnes conditions. »
    Voila la résolution qui nous a été proposée en conseil municipal,le 31 mars 2010, il y a seulement 3 mois, résolution que l’opposition a voté sans état d’âme pour la survie du cinéma à Montereau.
    Une fois de plus les promesses ne sont pas tenues. J’espère au moins que cette subvention n’a pas été versée à Ciné.Montereau.Com et qu’une confirmation du non versement de cette subvention sera donnée par la mairie avant l’établissement des Comptes Administratifs.

  5. Anonyme dit :

    Vous voulez dire, Henri, qu’en mars 2010, une subvention de 60000 euros a été votée pour soutenir Cinémontereau.com ?
    Trois mois avant, le maire ne savait pas qu’il allait fermer ce site ?
    Mais c’est quoi cette gestion à la petite semaine ?
    Je n’ose imaginer pire quant à cette subvention…

  6. souris verte dit :

    oui mais…il reste les vacances à un euro pour TOUS donc aussi offertes presque gratuitement à ceux qui peuvent se permettre de payer plus cher, les sorties culturelles de même, reste aussi la possibilité d’adhérer aux associations préférées et subventionnées richement sur décision exclusive et impérative du premier magistrat : vous aurez le plaisir de courrir après les chats de votre bonne ville (c’est du sport) pour les faire castrer gratuitement et lorsque vous aurez bien donné vous pourrez aller déguster un petit morceau de fromage de brie arrosé par un verre de piquette que fournira la future récolte de la vigne des seigneurs de la côte de Paris pour vous remettre de vos émotions (la dégustation ne sera pas gratuite, une participation sera obligatoirement demandée). De quoi se plaignent les grincheux ? Mais pendant combien de temps encore les contribuables de Montereau vont-ils devoir payer de leurs deniers les subventions
    accordées à une petite caste pour leur seul et bon plaisir. Le bon plaisir de quelques uns ne fait malheureusement pas le plaisir de tous les autres…..

  7. souris verte dit :

    Anonyme a raison, il faudra que le maire fournisse des explications quant à l’utilisation de la subvention votée. Il ne faudra pas « lâcher la grappe » tant que réponse claire et nette soit donnée et vérifiée. 60 000 euros quand même ! ajouté au reste, ça fait un beau paquet en temps de crise.

  8. Eol dit :

    Montereau perd sont identité culturelle… mes parents et grands parents me parlent souvent de quand il y avait 3 cinés : le majestic, richelieu et les 3 mousquetaires. j’ai eu la chance de connaître les 2 derniers, et ce ne sont pas tous les jeunes qui peuvent se targuer d’avoir vu une séance de cinéma à richelieu, ou de théatre, car à la base c’est une scene. Maintenant, on aura même plus le ciné-club pour voir les grands classiques du 7eme art…

    A quand Varennes chef-lieu de canton? La superficie de Montereau est la plus grande, et c’est une ville plus « historique », grâce à Napoléon et Jean sans Peur, mais tout le monde va a Varennes, que ce soit les structures culturelles ou industrielles (hormis les kebabs, coiffeurs; banques-assurances et agences immobilières); et Montereau à du mal à enrayer sa fuite d’habitant (même en retirant de ces chiffres les survillois relogés en périphérie).

    Et pourquoi donner 60k euros si c’est pour le fermer 3 mois plus tard?

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !