Et le rideau sur l’écran est tombé…

Et le rideau sur l'écran est tombé... dans Ca ne va plus ! bqvjnuuthha nouvelle a été évoquée en très peu de mots dans le dernier numéro en date de la République de Seine-et-Marne à savoir « la fin annoncée de Ciné-Montereau-Point-Com qui devrait fermer ses portes d’ici plusieurs mois.« 

D’ici plusieurs mois ?

Voici une photo prise sur place le lundi 5 juillet 2010, c’est à dire avant-hier, le même jour que la publication de la Rep :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/06/100706060127390116355250.jpg

———-

Ainsi donc, c’est fait : Montereau, le chef-lieu de notre canton, n’a plus de cinéma.

On aura beau tourner le problème dans tous les sens, on aura beau user de circonvolutions linguistiques en tous genres, le complexe cinématographique local est à Varennes-sur-Seine.

Une nouvelle fois, Montereau perd un équipement de services : après le tribunal de commerce, après le tribunal d’instance, après l’agence EDF, après le théâtre Richelieu, c’est au tour de nos salles de cinoche.

100706060117390116355249 dans Vie locale

——-
D’un point de vue culturel, c’est un nouvel équipement qui disparaît de la ville…

Car il ne faut pas non plus oublier la « disparition » du Prieuré-St-Martin en tant que salle de spectacles : en effet, le lieu a été cédé à la compagnie les Tréteaux de France, qui s’en servira non pas comme d’un théâtre mais bien d’une base administrative ainsi que de stockage de décors et de costumes.

Je rappelle également que les cirques, élément majeur de la culture populaire, les cirques ne peuvent plus non plus s’installer à Montereau…

Les chapiteaux vont s’implanter… à Varennes-sur-Seine !

Alors, évidemment, on nous dit que sera organisée une série de navettes, le « CinéBus », qui permettra de descendre tous les monterelais et notamment tous les Survillois à Varennes-sur-Seine.

(Ma position de ne pas mélanger les genres m’empêche de vous préciser ce que pense le directeur d’une école monterelaise, de l’idée d’avoir à financer par la coopérative en plus du prix des places un ou plusieurs autocars. Certains films intéressants, comme tous ceux consacrés à l’écologie et au développement durable, ne sont pas programmés dans le cadre des opérations « école et cinéma » ou « collège et cinéma »….)

Décidément, chez nous, plutôt que de garder ses services, ses commerces, on préfère affréter des autocars pour aller se distraire, se cultiver, aller faire ses courses, mais ailleurs !

Vous avouerez quand même que c’est un curieux mode de gestion municipale, qu’on ne rencontre habituellement que dans les petits villages, bien obligés d’avoir recours à la grande ville.

Chez nous, c’est le contraire.

C’est la « grande ville » qui envoie ses habitants chez la plus petite à côté…

Quel aveu d’impuissance en matière économique, sociale et culturelle !

Montereau se désertifie, et notamment son centre-ville, déjà bien affecté par la disparition de nombreux commerces (l’agence France-télécom à deux pas de l’ex-cinéma se retrouve également à Varennes-sur-Seine !)

Désormais, sans voiture ni moyens pour prendre le car, ça va devenir difficile….

Sans compter que voici ce qu’on pouvait lire le 24 novembre 2008 sur le blog d’Yves Jégo : « Bien entendu, le cinéma de centre ville restera ouvert pour une offre complémentaire.« 

http://yvesjego.typepad.com/blog/2008/11/le-premier-cinm.html
Disparue, l’offre complémentaire ! Il n’aura fallu que 19 mois pour que cette promesse soit balayée…

Mais il est vrai que pour paraphraser Edgar Faure, les promesse d’Yves Jégo n’engagent finalement que ceux qui croient Yves Jégo…

Monsieur le DMCR-UMP-PR-346-544, des gens qui vous croient, il y en a de moins en moins !

C’était la dernière séquence,

C’était la dernière séance,

Et le rideau sur l’écran est tombé…

voir l'image en taille réelle
————————————–

 


26 commentaires

1 2 3 4
  1. Anonyme dit :

    Ca va faire dépenser un peu d’essence en plus au patron-viticulteur du ciné-club.

  2. Lucius dit :

    Je suis sans voix tellement tout ça est énorme. La sub de 60 000 euros à trois mois de la fermeture !
    Jolies photos, au passage.

  3. p'tite souris dit :

    Oui Eol, nous sommes encore nombreux à avoir connu les 2 cinémas de Montereau, savoir le Printania (devenu Richelieu) et le Majestic, seuls équipements de loisirs culturels et populaires, abordables pour tous, avec des programmations qui sont devenues des références cinématographiques aujourd’hui.
    A cette époque Montereau vivait, par ses petits commerces de quartiers, ses industries, ses fêtes ex.celle de la commune libre de St Maurice, du quai de Seine,… sans subs exceptionnelles de la ville, par sa population qui remplissait les rues et les commerces (les places n’étaient pas pleines de voitures parfois ventouses) mais il faut vivre avec son temps et adopter « la modernité » , devenir une ville dortoir, et satellite des anciens villages alentours…
    Quant aux 60K? il est permis d’espérer que toutes les explications seront données.

  4. Quetzalcoatl dit :

    Ce qui est génial aussi c’est que ça n’interpelle pas plus que ça le journaliste de la République du 77.
    C’est pas rien, une salle de cinéma qui ferme, d’un point de vue local, c’est pas anodin…
    L’accumulation de salles qui ferme à Montereau ça ne provoque rien.
    C’est voulu, ou quoi ?

  5. flop dit :

    L’annonce de la fermeture définitive figurait déjà dans Montereau 7/7 N° 404 du 30juin au 7juillet.
    Maintenant, chacun de dire : c’était prévisible et de se rassurer de ces prévisions !
    Quand certains tiraient la sonnette d’alarme et dénonçaient la mort programmée, ils étaient traités de frileux ou de grincheux.
    Souvenons-nous de la suppression des séances cinéphiles pendant les vacances, des tentaives de ciné-club à Bréau…souvenons-nous des promesses : il était impossible de priver le centre ville de son cinéma…rappelons aussi que certaines aides et subventions n’étaient accordées qu’en raison des actions art et essai, des animations spécifiques, du cinéma à l’école et au collège, etc !
    Les inaugurations en grande pompe, les programmations de film avec lancer de boulettes géantes et lunettes ad hoc, devant un parterre d’amateurs avertis (entre autres le président du ciné-club, alias le vigneron, et sa femme) étaient juste un petit avant-goût commercial…
    Pauvre ville ! mais que faire devant tant de mensonges et d’incompétence ?

    Maintenant que va devenir le complexe cinématographique ?
    un ensemble pavillonnaire, une réserve pour stocker les invendus littéraires de nos édiles, un chai, un musée du costume napoléonien ?

  6. pepette dit :

    Place est faite pour de nouveaux assureurs, 3 ou 4 salons de coiffure, la ville n’en a pas assez…
    C’est pitoyable…

  7. souris verte dit :

    Flop pose une bonne question. En ce qui concerne l’implantation d’un autre musée ? le musée de la faïence battant de l’aile ! A quand sa fermeture ? Il est vrai que pour avoir l’idée d’aller y faire un tour lorsqu’on traverse la ville, le stationnement ventouse du parking le plus proche étant ce qu’il est, les voitures bistrotières en stationnement irrégulier (prise du petit coup de rouge et achat du paquet de clopes au bistrot d’en face) de leurs propriétaires jamais verbalisés devant la collégiale, faut tenir vraiment à visiter le musée et l’office de tourisme. Rien n’est fait pour le mettre en valeur. Faire régulièrement procèder à la vérification de zone bleue que certains contournent allègrement en allant régulièrement changer leur disque serait souhaitable. Ce n’est pas électoral de verbaliser pour le respect des zones bleues encore moins d’instaurer dans ce quartier une zone payante. Il y aurait certainement moins de voitures ventouses à demeure, cela laisserait des places libres aux éventuels visiteurs du musée et leur passage à l’office du tourisme.
    Montereau ton patrimoine fout le camp et les plus hautes instances s’en fichent.(on n’oublie pas les tapisseries rendues au département). Mais le tour de France passe. Cela nous vaut une toilette en règle de la ville, c’est déjà ça.

  8. jason dit :

    je peut dire que voir le cinéma de montereau ce fermé sa me fait mal au coeur car je m’ent souvient quand j’étais a l’école maternelle et surtout élémentaire ont allait a ce cinema on sentait toujour cette odeur de pop corn je suit peut etre agés que de 15 ans mais c’est dans ce cinema ou j’ai été la premiere fois sans mes parents avec un amis je men souvient comme si c’étais hier c’était pour voir « les simpson le film » comme je disait a une amie quand j’étais montereau était une ville vivante maintenant elle commence a devenire une ville morte

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !