Aux marches du balai !

Avant-Post

.

Et ça continue !

http://www.marianne2.fr/photo/titre_1160408.jpg

 http://www.marianne2.fr/Nouvelles-revelations-dans-l-affaire-Bettencourt-le-cheque-de-100-000-euros-qui-accuse-_a195352.html?preaction=nl&id=5908138&idnl=26016&

———-

Aux marches du balai !

.
http://nsm01.casimages.com/img/2009/06/03/090603042906390113797625.jpgoici ce que j’écrivais le 11 mai 2007, il y a donc un peu plus de trois ans, concernant les marches d’escaliers que la municipalité avait fait enlever devant la cheminée de la chaufferie, en ville haute :

http://yvespoey.unblog.fr/files/2007/05/exescalier.jpg

Ce remblai de terre est venu ces jours derniers prendre la place d’un escalier, fréquenté aux beaux jours par des jeunes, qui, c’est vrai, laissaient les lieux, au petit matin, dans un état déplorable.

Mais pourquoi fréquentaient-ils cet escalier ?

Ne serait-ce tout simplement pas parce qu’aucun local, aucune structure de prévention ne répondait à ce besoin de se retrouver ?

Dans une ville soi-disant laboratoire social du sarkozysme, gouvernée par un député-maire-ump qui a fait de cette tendance sociale son fonds de commerce sur les antennes nationales, comment ne pas s’étonner qu’aucune autre solution n’ait été trouvée ?

Dans beaucoup de communes, un tel besoin repéré au sein d’une population jeune aurait abouti à la création d’un local mis à leur disposition.

La gestion de ce lieu leur serait confiée, à charge pour eux de faire en sorte que tout se passe bien. Le tout reposant sur un contrat basé sur le respect et la confiance, ce qui n’empêcherait pas des sanctions si les règles établies en commun n’étaient pas respectées.

A Courcouronnes, à Evry, ça fonctionne comme ça.

Mais à Montereau, non.

Tout ça me rappelle ce patient qui, au lieu de prendre des médicaments contre une furieuse fièvre, avait préféré briser son thermomètre.

——

Je suis retourné récemment sur les lieux, et je vous ai rapporté deux petites photos :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/14/100714085820390116399234.jpg

—–

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/14/100714085820390116399233.jpg

———

Trois ans après la disparition de l’escalier, qui aux yeux de notre député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 devait assurément tout régler, trois ans après, qu’est-ce qui a changé ?

Les marches ont disparu, l’herbe a repoussé (je l’écris sans une quelconque allusion…), et au petit matin, la situation est toujours au même point.

La municipalité a-t’elle pris en compte le besoin de ces jeunes survillois ?

Le service animation-jeunesse a-t’il envisagé l’une des solutions évoquées dans mon papier du 11 mai 2007, et mises en place à Evry ou à Courcouronnes ?

Bien sûr que non. On préfère fermer les yeux, et au matin, demander au service de nettoyage de passer. Chaque matin.

Ceci peut sembler bien entendu anecdotique, mais je pense au contraire qu’il s’agit d’une illustration parfaite de l’absence de démarche municipale en matière de prévention : à Montereau, la prévention n’existe quasiment pas…

On ne veut pas écouter les habitants, on ne veut pas prendre en compte leurs besoins.

Et surtout, on ne veut pas prendre des décisions AVEC eux !

Ah ! Ecouter ce que les gens ont à dire ! Quelle horreur ! (Rappelez-moi à quand remonte le dernier conseil de quartier…)

Oserais-je adresser une dernière proposition à notre DMCR-UMP-PR-346-544 pour aujourd’hui ?

Même sans service de prévention digne de ce nom, même sans volonté du service animation-jeunesse de régler ce problème, même si vous ne voulez pas écouter vos administrés, ne serait-il pas possible de faire installer une poubelle à cet endroit ?

———————————–

 

 


8 commentaires

  1. (o)(o) dit :

    Ecouter les gens ? Ce n’est pas la culture de l’UMP.
    Ecouter les autres ? Ce n’est pas la culture de l’UMP.
    Ecouter les siens ? Ah oui, ça c’est la culture de l’UMP.

  2. souris verte dit :

    ON sait mais ON ferme les yeux…S’il n’y avait qu’à cet endroit ! Pour l’instant, les lycéens et les collègiens sont en vacances, à la rentrée scolaire, la tour expérimentale sera à nouveau squattée, dedans comme dehors et elle sera à nouveau dans un état lamentable, collègiens et lycéens laisseront derrière eux détritus divers sur les pelouses, sur la terrase qui entoure l’immeuble, dans le hall d’entrée et l’escalier de secours. L’OPHLM CONNAIT depuis des années ces désagréments mais NE FAIT RIEN, AUCUNE SOLUTION N’EST TROUVEE malgré les demandes répètées des locataires excédés. La

  3. souris verte dit :

    pardon pour la fausse manip. La réponse à ces problèmes est : tout s’arrangera lorsque la tour sera résidentialisée ????!!!! De source bien informée, cette résidentialisation avait été votée et signée en CA de l’ophlm il y au moins quatre ans. Des subventions d’état pour ces résidentialisations ont été très certainement versées ! Ces attroupements sauvages regroupant parfois une centaine d’adolescents se déroulent
    sous l’oeil des caméras pourtant bien présentes sur les lieux. Encore une fois : a quoi servent-elles ? Les enfants envahissent littéralement les escaliers de l’immeuble, l’entrée, le hall, les pelouses autour de l’immeuble. Ne parlons pas du stationnement sauvage lui aussi des véhicules en cours d’année scolaire JAMAIS réglé par les autorités. Rarement la police municipale, jamais la nationale. Là, il s’agit bien du devoir du maire de sécuriser le périmètre autour des écoles et lycées. RIEN n’est encore envisagé, à quand un grave accident ? RIEN NE SERA FAIT d’ici la rentrée.

  4. hamelin laurent dit :

    Ce qui parait içi anecdotique est en fait bien révélateur de l’action menée par la majorité,c’est à dire rien,sinon qu’on déplace le problème autre part sans jamais s’occuper ou se soucier du problème de fond.Si la jeunesse monterelaise n’a rien d’autre à faire que de squater certains lieux,c’est qu’on ne lui propose pas grand chose.Pour exemple, Montereau ville d’eau est depuis quatre ans incapable de mettre en place une opération d’été Montereau plage comme le font si bien d’autres municipalités moins bien loties.En l’occurrence il suffit de se promener sur les bords de Seine et d’observer tous ces enfants qui se baignent de maniére anarchique et sans surveillance pour comprendre que le risque n’est ni même calculé ni même canalisé. Si l’on parle de financement pour une telle opération je vous répondrai qu’il s’agit ou que cela dépend tout simplement d’une volonté politique et dans ce domaine il n’y en a pas.Il est sûr qu’en période électorale cette volonté ne manque pas,on la trouve pour une patinoire, voire, financer des opérations de « COM » en tout genre et faire mine ou croire qu’il existe à Montereau un véritable lien social.Le lien social qui existe à Montereau se traduit dans le clientélisme ou l’achat d’une paix sociale mais sûrement pas dans la mise en place d’un véritable projet pédagogique et éducatif pour notre jeunesse.Il suffit d’observer les perspectives de la municipalité pour le comprendre.Deux terrains de football viennent d’être rogner d’un espace de vie essentiel,le stade Jean Bouin.Et pourquoi?je vous laisse deviner la réponse ou réfléchir sur le sujet.Pourtant,les gens de ma génération et tu en fais partie yves(Poey),nous savons tous à quel point il y avait de la vie sur ces espaces. Nous avons vu vivre ces terrains de jeux, occupés la journée par des challenges scolaires ou chacun défendait les couleurs de son école,ou encore le soir occupés par des travailleurs qui défendaient fièrement les couleurs de leurs usines.Alors bien évidemment, aujourd’hui les travailleurs ne sont plus vraiment là, mais il reste les enfants et que leur propose t on.Bien sûr la municipalité se défendra et se gargarisera sur ce qu’elle fait,centre de loisirs,vacances à 1 euro,colonnie…Mais en réalité autant vous dire qu’elle est loin du compte en ce qui concerne le fond et la politique de l’humain.C’est vrai qu’elle est bien plus préoccupée par la politique politicienne.

  5. Anonyme dit :

    Étonnante réflexion pour un homme qui vote tous les budgets de Jego !! On n’entend pas Monsieur Hamelin en conseil Municipal quand l’argent alloué par l’état et par la région au titre de la solidarité urbaine est dépensé pour des opérations de communication comme les journées Napoléon ou les vacances à un euros .

  6. hamelin laurent dit :

    Quelques fois il faut savoir faire preuve de patience et de passivité pour mieux se concentrer sur la lecture du jeu adverse quitte à recevoir ou prendre des coups par ceux de son propre camp ou ceux qui ne se mouillent jamais.je suis du genre patient et très tenace et bien ancré dans mes convictions.Alors un peu plus ou un peu moins de votre part.

  7. souris verte dit :

    Etonnante participation de Mr Hamelin. Existe-t-il encore ? Apaprtient-il vraiment à l’opposition ?

  8. Le lecteur du dimanche dès potron minet dit :

    Merci Laurent.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !