Montereau vaut bien une MEF ? (Troisième partie)

voir l'image en taille réelleoici donc la troisième et dernière (?) partie de notre petit périple au sein de la Maison de l’Emploi et de la Formation du Sud-Seine-et-Marne.

Je me suis plongé dans le bilan 2009 ainsi que le compte de résultat 2009 de l’association qui constitue la structure administrative de la MEF.

Puis, nous jetterons un coup d’oeil sur son budget prévisionnel 2010 de fonctionnement.

Vous le savez, je ne suis ni expert-comptable, ni même comptable tout court, mais en tant que simple citoyen à qui on a fourni ces documents, je ne peux m’empêcher d’avoir envir de poser des questions auxquelles, je vous le rappelle MM Frédérick Junguenet et Pierre Aguin, respectivement Directeur et Président de la MEF n’ont pas souhaité répondre.

Voici d’abord un premier tableau :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719030744390116428012.png

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719030744390116428013.png
————————

Comment expliquer l’augmentation de la ligne budgétaire « Installations techniques, matériel et outillage industriels » ? (50.628,38 euros en 2008 pour 92.459,81 euros en 2009…)

Est-ce l’installation des bornes de l’emploi, dont je vous reproduisais hier un exemplaire pour le moins défaillant ?

Est-ce le camion de l’emploi ?

Que représentent ces « Autres » créances qui se montent à quand même 423.802,90 euros ? (En 2008, le montant atteignait 725 636,91 euros !)

Pourquoi ne pas détailler plus cette ligne importante ?

Pourquoi l’association n’a-t’elle plus que 1.590,03 euros en disponibilités contre 74.560,09 en 2008 ?

Pourquoi les Actifs (« les éléments identifiables du patrimoine ayant une valeur économique positive pour l’association ») sont-ils tellement en baisse ? (moins 320.529 euros ?)

Pour les entités du secteur public, les éléments Actifs sont des « éléments utilisés pour une activité ou pour la partie d’activité autre qu’industrielle et commerciale, et dont les avantages futurs ou la disposition d’un potentiel de services attendus profiteront à des tiers ou à l’entité conformément à sa mission ou à son objet.« 

En 2009, 320.529 euros n’ont donc pas profité à des tiers ou à l’entité…

—–
Passons maintenant au compte de résultat de l’association :
http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719025328390116427929.png

.

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719025707390116427943.png

.

Là, une grande interrogation s’est immédiatement posée !

Comment expliquer un déficit de 100.856,61 euros ? Presque 110.000 euros de déficit ?

(Le montant de ce déficit atteignait « seulement » 26.986,53 euros en 2008…)

La MEF est-elle trop dépensière ?

La fonctionnement de la MEF coûte-t’il trop cher ?

Pourquoi n’apparaît à aucun moment une quelconque référence à l’Ecole de la 2ème chance, qui dépend de la MEF ?

Faut-il penser que le budget prévisionnel qui suit va contribuer à expliquer cette sorte de déficit ?

Extrait :
http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719032111390116428102.png

 

—–

Vous avez bien lu : le salaire du Directeur de la MEF, avec quand même 5 personnes sous ses ordres, ce salaire se monte à 60.462 euros par an, soit 5.038,50 euros net par mois sur douze mois. (Les charges salariales occupent une autre ligne budgétaire…)

Est-ce là une situation normale, comparable à d’autres structures de cette sorte ?

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719032111390116428103.png

Autre poste important : les salons de recrutement, de l’emploi et de créations d’entreprises : 100.000 euros.

Questions : combien de ces salons sont organisés, quel genre de moquette y fait-on poser pour atteindre cette somme que je trouve très conséquente !

Est-ce que la situation économique actuelle permet vraiment ce genre de dépenses somptueuses ? 100.000 euros !

Je rappelle au passage que les exposants payent leur location de stand, dans ce genre de salons.

J’en avais eu la confirmation sur place, au centre Omnisports Jean-Allasseur.

Voici un dernier document : la synthèse des Moyens spécifiques dédiés à la MEF :

—–

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/19/100719032111390116428104.png

.

On s’aperçoit donc que ce qui coûte le plus cher, dans cette Maison de l’Emploi et de la Formation, c’est le coût du personnel : 228.124,62 euros !

Alors que le montant total des subventions au 1er avril 2010 se monte à 572.422,62 euros !

Pratiquement la moitié des subventions sert à financer le personnel administratif de la MEF !

Le montant de la participation Etat ne sert pratiquement qu’à financer ce personnel administratif !

La structure servirait-elle surtout à se financer elle-même ?

La Machine tournerait-elle sur et pour elle-même ?

Cet argent ne serait-il pas mieux utilisé par les agences Pôle-Emploi dont les conseillers ont un réel savoir-faire en la matière ?

J’ai l’impression une nouvelle fois qu’en France, sous la sarkozye de moins en moins flamboyante, au lieu de doter le Service public de moyens conséquents, alors qu’on en exige de plus en plus des résultats tangibles (ce qui somme toute assez normal), on crée ce genre de structures, à grands renfort de communication, afin de doubler le service public en question.

Et avec quels résultats ? A aucun moment, sur le site, sur une éventuelle communication écrite, à aucun moment ne sont donnés des résultats tangibles quant à l’efficacité de cet organisme.

Et pourtant, sur le terrain, des sud-seine-et-marnais souffrent toujours…Car n’oublions pas ce qui provoqua le départ de ma petite enquête : malgré cette maison de l’emploi et de la formation, Montereau, au premier trimestre 2010, compte 1506 demandeurs d’emploi.

Hélas !

——-

Pour la amateurs de chiffres, vous pouvez consulter les documents comptables communiqués dans leur intégralité en cliquant sur l’icône PDF ci-dessous.

Montereau vaut bien une MEF ? (Troisième partie) dans Ca ne va plus ! icone_pdf

 http://www.fichier-pdf.fr/2010/07/20/g6nabhi/

———————–

 


23 commentaires

1 2 3
  1. (o)(o) dit :

    Lu dans le Canard Enchaîné du jour :

    « On grenouille plus pour gagner plus »

  2. SAHRA dit :

    et oui mon cher Klug je m’en etais apperçu et ce n’est pas la seule ineptie!!!!

  3. Quetzalcoatl dit :

    C’est magnifique…
    y’en aura eu au moins un qui a trouvé un bon emploi, dans toute cette opération.

  4. Grincheu dit :

    Demandons à mr JEGO de construire une école de la troisième chance, vu que celle de la 2 ème ne sert a rien (ah si pardon à utiliser l’argent d’honnête travailleur pour payer une (des) personnes [...............................]), et comme ça je vais postuler pour être directeur.

    Et les élections approchent, donc attention les mensonges, promesse de travail vont être de retour et tout le tralalallala pour nous mettre dans sa poche !!!

  5. Anonyme dit :

    un scandale, oui !

  6. joigny dit :

    Vous le dites vous-même, vous n’ètes pas comptable… Les salaires indiqués sur ce genre de tableau sont toujours indiqués en bruts, les charges indiquées plus bas, correspondent aux charges patronales (si vous faites le ratio, vous constaterez qu’il est identique à celui sur votre fiche de paie). Le salaire net des salariés dont vous publiez les montants correspond donc à environ 75% de celui indiqué (25% de votre salaire brut est constitué par des charges….=> salaire net = environ 50% du salaire brut charges patronales)
    Par ailleurs, pour avoir présidé une association, et sauf changement des règles comptables depuis, le montant des disponibilités varie selon les adtes de versement des subventions. La MEF semble avoir de grosses subventions de l’Etat, et donc la question est de savoir si l’Etat est bon payeur ou pas…
    Sur le tableau de l’insee que vous publiez, on voit une augmentation de 12% sur Montereau, mais quelle est-elle en France? Ces tableaux sont accessibles à tous sur le site de l’Insee?
    Concernant les emplois à temps partiel, pour ma part mieux vaut un emploi à temps partiel qu’un chômeur.
    Pour le reste des montants me semblent bien excessifs également…

  7. Anonyme dit :

    Il me semble en effet que M Junguenet est également directeur de l’Ecole de la 2eme Chance.
    Le salaire versé par la MEF correspond t-il à un mi-temps de directeur? ça lui ferait un total de 10 000?/mois s’il touche un salaire pour les 2 structures!
    10 000?/mois, tiens, comme le salaire de Mme Jego, et celui de l’ »ami » de notre maire..(Nouvel Obs début juin).
    Mais, M Jego n’est-t-il pas aussi Président de l’Ecole de la 2eme Chance? comment sont leurs comptes?

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !