Rideau !

Avant-Post

.
Rideau ! dans Vie locale 8r50ynsmgyuite à l’article pour le moins étonnant « Les gens du voyage lèvent le camp« , paru dans la République de Seine-et-Marne daté du 30 août, un article consacré au départ des Roms évoqué ici-même, je maintiens en intégralité les propos tenus dans mon papier du 23 août dernier.

Selon les témoins rencontrés sur place, les voisins :

- Les gens du voyage n’ont pas choisi d’eux-même de partir de leur camp.

- Ils ont bien reçu une injonction de partir avec une date limite fixée au 30 juillet.

Et cette date du 30 juillet, c’est comme par hasard la veille du jour où les forces de police découvrent leur départ, « au cours d’une tournée d’inspection« .

Autre aspect étonnant : le mal que se donne la municipalité monterelaise à expliquer que ces Roms auraient refusé « les solutions de relogement en habitat adapté« , préférant assurément vivre dans des conditions de vie plus difficile, dans un terrain plus que vague…

De plus, toujours selon la seule source municipale, ces gens seraient partis d’eux-mêmes, alors que le campement existait depuis plusieurs dizaines d’années ! 

Quel hasard du calendrier…

Quelle coïncidence…

Ils sont bizarres, quand même, ces Roms…

 

http://images.imagehotel.net/q1shamdnt1.jpg

———————————

Rideau !

.
7u9ahneelu dans Vie localene nouvelle vague de fermeture de commerces monterelais en ville basse a déferlé les mois derniers. Plusieurs commerçants ont dû baisser leur rideau de fer. Hélas !

http://images.imagehotel.net/bixvoxg5kk.jpg

———

http://images.imagehotel.net/0q3m341sqa.jpg

.

On sait au passage que ce ne sera pas un nouveau commerce qui reprendra ce local, il s’agira d’un relais issu de la fondation hospitalière Sainte-Marie d’aide et de maintien à domicile. 

s3o3petku9

———-

http://images.imagehotel.net/yeohprij88.jpg

.

Cette fermeture-là est un symbole.  Elle est située directement en face de la mairie…

Dois-je une nouvelle fois préciser que ces baisses définitives de rideau de fer ne me réjouissent pas. Au contraire.

C’est évidemment le signe que notre chef-lieu de canton continue encore et toujours à perdre de sa vitalité économique, et ce, en dépit de toutes les annonces et les actions de communication de la municipalité.

Ces jours-ci, je vous démontrerai qu’en plus de ces fermetures désormais habituelles, un autre mécanisme vient handicaper le commerce monterelais qui décidément n’est guère aidé…

———-

 


10 commentaires

  1. Billoute dit :

    En gros, ce sont des gens qui étaient là depuis de nombreuse années, qui travaillaient à la feraille et qui choisissent comme ça, subitement, de partir, au moment même où ailleurs en France on expulse des Roms qui eux veulent rester.
    C’est beau quand même le hasard…
    On nous prend pour qui ?

  2. Anonyme dit :

    heureusement que Flamberge a levé non pas le camp mais le lièvre, sinon, on n’aurait même pas su que les gens du voyage étaient partis.
    Comment croire à ce départ volontaire ?

  3. Jacques dit :

    Ils étaient vachement bien ces roms de Montereau.
    Ils ont dû apprendre que Sarko allait virer les gens du voyage et hop deux trois jours avant, ils décident de partir d’eux-mêmes.
    C’est beau et on y croit !

  4. Le moretain dit :

    Sans Flamberg une nouvelle fois le problème n’était pas abordé, tout ça aurait été passé sous silence.
    Pourquoi dans un article de la République on a toujours le point de vue et la seule source de la mairie de montereau ?

  5. liz dit :

    Pou moi c’est rideau sur les images .

  6. Michele Dessler dit :

    Une nouvelle fois je suis abasourdie par le justificatif de la municipalité monterelaise. Non non, ils sont partis tous seuls, sans qu’on leur demande rien.
    @ liz : moi je les vois les images.

  7. p'tite souris dit :

    Un article pour le moins étonnant en effet, paru dans la »République » du 30 aout 2010 :
    « Les gens du voyage de la D411 lèvent le camp »
    une mise au point faite par la mairie 1 mois jour pour jour après le constat du départ de 29 personnes en occupation illégale depuis des années sur un terrain situé sur le territoire de Cannes Ecluse, mais propriété de la Ville de Montereau, en zone inondable protégée de toute urbanisation par le PLU de Marolles, en raison des « gîtes aquifères »qui y sont identifiés. (toute la Bassée aval est en effet un gîte aquifère où les inondations sont de plus en plus maîtrisées par les barrages implantés entre Nogent et Montereau).
    7 familles logées en caravanes donc mobiles à tout moment constituent une urbanisation du lieu ? lèvent le camp dans l’indiférence et à la surprise générale, nous laisse quoi.
    La loi 2000-614 du 5.07.2000faisant obligation d’accueil des gens du voyage ne concernerait pas Montereau en raison de la zone franche et du fort taux de logements sociaux ?(dont confluence habitat envisagerait la vente d’après l’avis de marché lancé le 18.07.2010 par ailleurs).
    Quid d’un shéma départemental d’implantation des aires d’accueil ?
    Des ROMS (HOMMES en Hindî) préférant vivre en caravanes dans la continuité de leurs traditions, ont fait « pchitt… » un jour de juillet 2010 comme l’a constaté la police nationale lors d’une tournée d’inspection le 31 juillet dernier.
    …. »pour occuper l’espace libre des arbres seront plantés »

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !