Archive pour 2 septembre, 2010

On n’Emplet’ qu’aux riches ?

Avant-Post

.
Les 108 pavillons HLM de Montereau concernés par la vente.

http://www.mairiepleyben.fr/joomla-mairie/images/stories/actualites/braderie.gif

Cette info communiquée dans un commentaire hier soir étant tellement importante, je publie ci-dessous la liste des 108 pavillons concernés par la première tranche « ferme » de l’appel d’offres passée par l’OPHLM de Montereau.

Je rappelle qu’il s’agit pour Confluence-habitat de rechercher des experts leur permettant de procéder à la vente des-dits pavillons.

Square Lamartine  8

Square Jean-Jacques Rousseau 10
Square Joliot Curie 11
2 au 34 rue du Maréchal Lefebvre (pair) 17
1 au 27 rue du Maréchal Lefebvre (impair) 14
4 au 10 rue Laennec (pair) 4
2 au 34 rue Pascal (pair) 17
1 au 15 rue du Général Château (impair) 8
2 au 20 rue du Général Château (pair) 10
2 au 20 rue Pajol (pair) 9

http://yvespoey.unblog.fr/2010/09/01/on-brade/
—————————————

On n’Emplet’ qu’aux riches ?

.
http://images.imagehotel.net/nsv61etrzv.jpghose promise chose due, nous allons reparler un peu commerce local…

Le coupon ci-dessous serait-il en train de devenir un document en voie de disparition chez les commerçants de Montereau ville-basse ?

http://nsm04.casimages.com/img/2010/08/30/100830024342390116660266.jpg

——–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/08/30/100830024342390116660267.jpg

———-

Ce ticket, vous l’avez vu régulièrement sur les photos de la République de Seine-et-Marne ou dans le 7/7 avec pas très loin le premier adjoint de notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544.

En 2002, la ligne Emplet’ Express avait été mise en place à l’origine intégralement par la mairie de Montereau et la compagnie de bus Siyonne afin de permettre aux personnes âgées, à mobilité réduite ou privées de moyen de locomotion de la ville basse d’aller faire leurs courses chez les commerçants monterelais.

Dès le départ, les deux tiers des Monterelais étaient exclus de l’opération, puisqu’il était hors de question que la la ligne desservît la ville haute !

En 2006, Varennes-sur-Seine rejoignait le projet, avec quatre arrêts pour la navette (Centre commercial Leclerc, Aldi, Picard, Renault, Peugeot).

Au début, les commerçants sont très favorables à cette opération qui doit leur amener des clients. Ils acceptent donc de donner à leurs bons clients des tickets qui permettent de voyager gratuitement. Pour rendre encore plus attrayant le projet, un tirage au sort permet de faire gagner des bons d’achat financés par la municipalité.

Qu’on en juge par exemple ici :

http://siyonne.typepad.fr/siyonne_le_blog/2008/07/nouvelle-gagnan.html

Mais voilà…

A Montereau, la donne en matière de commerce a complètement changé…

Non seulement les magasins ferment (cf le papier d’avant-hier), non seulement on assiste à un turn-over important des enseignes qui ne se fixent pas, mais surtout, le centre commercial du Bréau est désormais complètement opérationnel.

Pour bien des commerçants de la ville basse l’opération « coupon d’échange pour un voyage en Emplet’ express » ressemble de plus en plus à une opération « se tirer une balle dans le pied ».

En effet, distribuer des voyages gratuits pour que vos clients aillent consommer et faire leurs achats ailleurs, vous avouerez que ça ressemble au plus consommé des masochismes…

C’est ce que j’ai pu constater plusieurs fois, fin du mois d’août dernier. En enquêtant sur le terrain et en demandant un ticket à certains propriétaires, j’ai obtenu les réponses suivantes :

« J’en ai eu, je n’en ai plus, allez demander à la mairie« , « je n’en ai plus et je ne veux plus en donner« , « vous ne croyez pas que je vais distribuer des tickets pour que les gens aillent faire leurs courses à Varennes !« , etc, etc…

On remarquera en revanche sur le cliché du début de ce papier qu’à Varennes, les commerçants, eux, ne se privent pas de les distribuer. Et pour cause.

Seulement, cet emplet’ express commence aussi à faire râler du côté des utilisateurs puisque depuis le 3 mai dernier, les coupons de gratuité ne sont plus acceptés sur le seul trajet aller Montereau-zone du Bréau à Varennes.

D’après un utilisateur, il faut donc débourser 1,80 euro pour revenir à Montereau.

Pourquoi ce changement ?

La mairie de Varennes mécontente des nouveaux tracés de l’Emplet express, avec notamment la suppression de quatre arrêts, refuse désormais de financer le dispositif.

J’avais détaillé tout ceci dans le papier du 5 janvier dernier :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/01/05/vous-serez-prives-de-desserte/


http://nsm02.casimages.com/img/2010/01/03/100103100044390115175363.jpg

——-  

Est-ce pour cela que depuis le 3 mai dernier, seule une partie du trajet est prise en charge grâce à ces coupons ?

On verra donc par là que cette opération, pourtant largement subventionnée, auto-plébisicitée par la municipalité monterelaise, amplement relayée par la presse locale, cette opération est en train de montrer ses limites, elle enfonce les commerçants monterelais déjà largement pénalisés qu’on le veuille ou non par l’ouverture du centre commercial du Bréau en subissant la concurrence varennoise.

Au passage, je constate que Carrefour, en ville-haute, n’a jamais bénéficié de cet avantage…

Résultat des courses : à Montereau, tout le monde est perdant : commerçants comme utilisateurs des tickets pour des trajets qui ne sont plus qu’à moitié gratuits !

Une nouvelle et belle réussite, non ?

En matière de performance économique et commerciale, Yves Jégo veut donner des leçons au monde entier avec son « Made in France », mais réussit à faire inexorablement péricliter le commerce dans sa ville.

——————————————-

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !