Ecoeurant !

Ecoeurant, abject, dégueulasse…

Comment qualifier autrement ce qui s’est passé, hier…

Dans quelle ville du sud Seine-et-Marne des enfants en sortant de l’école à 11h45 trouvent-ils leur maman en pleurs sur le parc voisin, parce qu’expulsée par l’Office Public HLM présidé je vous le rappelle par Yves Jégo ?

Dans quelle ville une famille se retrouve-t-elle à la rue, sans vêtements, sans papiers, sans nourriture, sans aucune affaire personnelle ?

Oui, c’est ce qui vient d’arriver une nouvelle fois, hier, à Montereau-fault-Yonne, dans la ville gérée par Yves Jégo. Une nouvelle vague d’expulsions locatives a eu lieu. Cinq familles au moins sont concernées.

Une nouvelle fois à Montereau-Fault-Yonne, des gens sont jetés à la rue, sans rien, comme des chiens !

Une nouvelle fois à Montereau-Fault-Yonne, une famille retrouve une plaque métallique posée sur sa porte une fois les enfants à l’école, alors que leur maman s’était rendue à un rendez-vous… chez une assistante sociale.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092515390116792563.jpg

—–

Sahra Driouache, Présidente de l’antenne Droit-au-Logement de Montereau, de nombreuses familles, des enseignants de l’école voisine se sont déplacés sur le parc de la Gramine afin de soutenir deux de ces familles qui ne savaient pas où aller.

A MIDI IL A FALLU SE COTISER POUR QUE LES ENFANTS PUISSENT MANGER.

Un grand mouvement de solidarité s’est mis en place.

Une pétition a été rédigée dans l’urgence, signée par les habitants du quartier.

Des tentes ont été montées sur la Gramine ! 

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092515390116792566.jpg

La presse locale a été appelée, le correspondant local de la République a d’ailleurs lui aussi donné deux tickets-restaurants en guise de contribution.

L’une de ces expulsions a été réalisée alors qu’une maman élevant seule ses trois enfants avait vu la majorité de ses dettes effacée par la justice française, et qu’elle avait retrouvé un travail qui devait commencer dans quelques semaines.

La majorité des dettes avaient été effacée ! Un juge du tribunal de Fontainebleau avait estimé que la situation était suffisamment préoccupante pour prendre cette décision. La preuve :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092515390116792565.jpg

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092515390116792564.jpg

———-

Il restait à cette maman une dette envers l’OPHLM d’environ 2000 euros.

Ailleurs, un plan FSL d’apurement de la dette serait monté, avec les services de l’Office public, permettant à cette maman de relever la tête, lui permettant de s’en sortir.

A Montereau Fault-Yonne, non !

A Montereau-Fault-Yonne, c’est la rue !

Alertés par Sahra Driouache, alertés par la mobilisation des habitants, on vit arriver à 17h15 M. Albouy, premier adjoint au Maire, M. Chéron, vice-président de l’OPHLM, ainsi que M. Nave, attaché de presse d’Yves Jégo.

Les habitants en colère interpellèrent élu et responsable de l’office. Il y avait une vraie tension.

Pour M. Chéron, qui rappela ce soir-là qu’il avait un coeur, une âme, pour M. Chéron, le fait qu’un juge ait décidé d’appliquer la loi, le fait qu’un juge ait trouvé la situation d’une famille suffisamment préoccupante pour que sa dette soit effacée, le fait que la loi soit appliquée, tout ceci ne semblait pas l’émouvoir plus que ça…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092515390116792562.jpg

——

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/22/100922112019390116795025.jpg

——
Enfin, devant la mobilisation générale, la Mairie de Montereau s’engagea à trouver une solution d’urgence jusqu’à ce qu’une solution définitive soit mise en place par les services sociaux.

Pour les deux familles à la rue, la municipalité a trouvé un hébergement dans deux hôtels (le Formule 1 de Cannes-Ecluse et un autre à Avon.). Un minibus a été afrêté pour les y emmener.

M. Albouy s’est également engagé à ce que les enfants puissent continuer à aller à l’école.

SANS LA MOBILISATION DU DAL ET DES HABITANTS CONCERNES DU QUARTIER, CES DEUX FAMILLES ETAIENT A LA RUE !

Mais que se passera-t-il pour les familles qui ne peuvent bénéficier de ce soutien ?

Fault-il en rire, faut-il en pleurer, on vit également arriver M. Chkif, le président de la CNL locale, qui demanda pourquoi ces familles ne s’étaient pas adressées à son comité…

Tollé général des habitants présents cette après-midi là : « Vous ne servez à rien », « on est déjà venu vous voir, ça n’a servi à rien », « ce que vous voulez c’est juste qu’on prenne une carte », « vous êtes avec eux », j’en passe et non des moindres.

M. Chkif prit prudemment la tangente.

Au moment où les petits expulsés montaient dans le mini-bus, un enfant du quartier vint spontanément offrir à l’un d’entre eux son ballon de foot…

Un geste de solidarité et de fraternité qu’auraient bien dû méditer certains « grands » présents ce soir là…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21/100921092516390116792567.jpg
—–

http://www.daltoulouse.org/LogoDal.png

http://www.droitaulogement.org/
———————————————————
 

 

 


42 commentaires

1 2 3 4 6
  1. sahra dit :

    La fraternité, la solidarité n’a jamais été un mot vain à Montereau, j’ai été emue et ravie de voir autant de chaleur humaine autour des familles. Les lois de la république sont là, nous les ferons appliquer à chaques fois que nous le pourront. Une expulsion locative, doit etre suivi d’un relogement d’urgence, Montereau ne peux pas faire autrement, C’EST LA LOI!!! N’oublions pas qu’hier, c’etait deux familles avec sept enfants de 11 mois, 2,3,5,7,10,15 ans qui se seraient retrouvées ne sachant ou dormir, ou manger, sans cette belle chaine humaine de solidarité MERCI

  2. Enfant de la rue dit :

    Aurions nous un attaché de presse attaché au service de notre édilanous ?
    Par qui et comment est rémunéré ce monsieur ? encore avec nos impôts ou sur la cassette personnelle du député ?
    Quel est le rôle exact de cet attaché de presse ? Montereau est-elle une ville de tant d’importance pour se payer le luxe d’un attaché de presse attaché au premier magistrat ? A-t-on voté la création de ce poste en conseil municipal ? ContrSur quel budget est payé ce poste ? Municipal ou député ? De toutes manières, l’un ou l’autre, c’est avec nos impôts.
    Le président de la CNL ferait mieux de laisser la place, du côté du pouvoir comme il est, mouillé jusqu’au cou dans leurs actions. La question est : pourquoi la CNL ne fait-elle pas le ménage dans son camp ? Il ferait mieux d’aller danser au thé dansant organisé par sa conseillère favorite la CMDAVA en compagnie de laquelle il parle à l’oreille des chats.
    DANSEZ beaux messieurs belles dames tandis que DES ENFANTS meurent de faim, de honte et d’humiliation jetés à la rue comme des m…..
    Il est a espérer que ce thé dansant n’est pas organisé en douce avec la participation des employés municipaux chargés d’installer la salle, faire le service, tenir le buffet etc. Il ne manquerait plus que ça.
    Sur quel budget est organisée cette manifestation (fêtes et cérémonies ou trésorerie de l’association) ? qui va payer le buffet ? Nos impôts ? Quelqu’un dans l’opposition pourrait-il s’en assurer ?
    Elle n’a pas HONTE cette dame d’organiser à Montereau une telle MANIFESTATION au PROFIT DES CHATS alors que des habitants sont jetés à la rue, de nombreuses familles sont en état de grande précarité, ne savent pas comment leurs enfants mangeront le soir, avec quel argent elles paieront leur loyer.
    Aux amis, rien n’est refusé, aux autres, la rue, la honte, l’humiliation.
    Politique spectacle : expulsions des Roms, expulsions des pauvres….même combat, même grand spectacle.
    Pauvres enfants….mêlés à une histoire qui ne devrait en aucun cas être la leur, jetés à la rue sous les yeux de leurs camarades de classe.
    Pendant ce temps là….DANSEZ belles dames POUR LE CONFORT, LES SOINS APPORTES AUX CHATS de la ville et d’ailleurs (avec nos impôts virés à l’association « mairie » de cette dame en subventions renouvelées exceptionnellement deux fois par an)tandis que des enfants sont jetés à la rue, vivent la honte et l’humiliation et seront marqués à jamais le restant de leur vie par cette honte qui les frappe…..
    TOUS AU THE DANSANT de la Castrafiore pour voir le spectacle : peut-être que le premier magistrat de la ville ouvrira le bal avec la dame au profit des pauvres chats de Montereau. A moins que cela ne soit le président de la CNL chargés de veiller sur le trésor de la dame.
    IL Y A DES VILLES OU IL VAUT MIEUX ETRE CHAT qu’enfant d’une famille en grande précarité.
    Décidément dans cette ville, les priorités ne sont pas celles que l’on attend.
    TOUS pour la SOLIDARITE ENVERS LES CHATS….LES HUMAINS A LA RUE…

  3. flop dit :

    Oui, quelle honte!
    Par contre, bravo à ceux qui ont pu se mobiliser rapidement pour qu’un minimum soit accordé à la famille.

    Quand les locataires ont des difficultés pour régler leurs loyers, ils doivent,très rapidement, s’adresser aux services sociaux et « monter un dossier » d’apurement, sinon la dette enfle avec une rapidité démoniaque, du fait de la suppression des APL.

  4. Lucius dit :

    Oui Flop mais encore faut-il que dans les office HLM les gens soient réellement suivis, qu »on ne les laisse pas accumuler la dette.
    Ici on a l’impression qu’on laisse les locataires accumuler exprès les dettes pour mieux les lourder ensuite

  5. Quetzalcoatl dit :

    Et pourquoi l’attaché de presse de Jégo était là ?
    Pour surveiller le journaliste de la Rép ? Pour lui indiquer la bonne parole ?

  6. sahra dit :

    Je tiens à dire que le journaliste de la Rép est resté toute l’apres midi avec nous, qu’il a soutenu les familles et les bénévoles, je ne doute pas que le fait qu’il soit present à nos cotés ai pesé dans la balance pour faire avancer les dossiers

  7. chat-huant dit :

    Bravo enfant de la rue, tout est dit -
    Bravo à Sahra naturellement, sans elle, et malgré un service social de la Ville (s’est-il mobilisé? ) à Montereau on préfère envoyé des citoyens qui ont des moyens partir en vacance ou en visite pour 1 Euro, faire la Fête en calèche, de la musique pendant 2 jours etc…., mais on ne respecte pas la Loi qui ne permet pas de procéder à des expulsions dans ces conditions !
    Pour l’ONU l’objectif du millénaire est d’endiguer l’extrême pauvreté. Bel résolution – sauf que dans notre pays dit riche, on accroit tous les jours les inégalités, la pauvreté, la déchéance de l’être humain qui n’est plus respecté. Comment des enfants victimes de tels agissements peuvent-ils se structurer ? Les services sociaux ont-ils été informés par l’OPH de ces expulsions en amont ? Les administrateurs de l’OPH sont-ils solidaires de ces méthodes, exécutées sous la responsabilité de QUI ? Notre édile, président, qui se déclare de la droite sociale ?
    NOUS DEVRIONS TOUS POUSSER UN CRI DE CONSTERNATION ET DE REVOLTE – ASSEZ DE TELLES METHODES HONTE A CETTE POLITIQUE.

  8. Eponyme dit :

    Si à Montereau on aime les chats, je connais une ville où on ne les aime pas « On n?aimait pas les chats. Voilà ! C?est comme ça, ça ne s?explique pas. »
    Leur sort me fait penser terriblement à l’histoire du jour…

    Extraits d?un texte de François David :

    « C?était un chat qu?on n?aimait pas, et puisqu?on ne l?aimait pas, il n?avait pas à rester là : qu?il déguerpisse ! Et vite ! Mais lui il s?incrustait? En plus, quand on venait lui demander poliment de partir, il émettait des petits sons pour nous attendrir. Des cris aigus et dégoûtants?
    Comme il ne voulait rien comprendre, on a été obligé de lui dire ce qui était arrivé autrefois aux chats qui chialaient comme lui? : on les jetait dans l?eau bouillante, on les lançait dans des puits, on les clouait sur la porte des granges? On lui a laissé dix minutes. Seulement cette fois, il devait décamper ! Tout de suite !
    Ce n?était pas la peine d?essayer de dire au revoir ou de prendre de la pitance en partant. Plus il s?en irait vite, mieux ça vaudrait pour lui?
    Ca y est, il est parti. Et les autres chats aussi? Ils sont allés dans des pays où on aime les chats? Maintenant ici on est tranquilles? Tout le monde est identique. Enfin !
    Il y a qu?une chose qui nous gêne : ?Igor, apparemment il est comme nous, mais on trouve de plus en plus qu?il a une tête de chat?

1 2 3 4 6

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !