Solidaires, mais pas sédentaires !

voir l'image en taille réelleest avec un grand plaisir que je m’en vais vous recopier le droit de réponse publié par l’Association nationale des Gens du Voyages catholiques dans la République de Seine-et-Marne daté du lundi 27 septembre 2010.

Ce droit de réponse concerne les propos d’Yves Jégo quant au départ supposé spontané des gens du voyage du camp situé sur la D411, en direction de Marolles-sur-Seine.

Je vous rappelle au passage que toute cette affaire découle d’un papier de votre serviteur publié sur ce blog…

http://yvespoey.unblog.fr/2010/08/23/roms-unique-objet-de-son-ressentiment/

Comme quoi, les blogs, c’est vraiment de plus en plus utile !

———-
http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/28/100928081215390116836039.png

http://www.angvc.fr/

« Dans l’article de la République en date du 30 août 2010, la seule parole qui est rapportée est celle des élus et des autorités, alors qu’aucune autre personne concernée n’a pu faire valoir un point de vue à ce sujet.

Ainsi, le journaliste accepte-t-il facilement « le départ si soudain » de 29 personnes, adultes et enfants d’un terrain de Cannes-Ecluse (Nb : le terrain appartient en fait à la commune de Montereau) sans qu’il ait été besoin de faire « usage de la force publique ».

Dans le discours ambiant de l’été, c’est effectivement notable.

Ce terrain était occupé depuis 1971, situation bien antérieure au plan local d’urbanisme que celui-ci aurait alors dû prendre en compte. En 2004, la commune de Montereau avait engagé une procédure pour le « récupérer » suite à son classement en zone de grand écoulement des eaux.

De plus, une zone franche urbaine et un fort taux de logements sociaux ne sauraient légalement exempter la commune de Montereau de son obligation de réaliser une aire d’accueil pour les gens du voyage en vertu de la loi du 5 juillet 2000.

Depuis 2004, les gens du voyage sont en attente d’un terrain à Cannes-Ecluse et la fameuse maîtrise d’oeuvre urbaine et sociale (MOUS) , conduite par la communauté de communes de Montereau n’a pas abouti et le projet, repris en 2007 par la commune de Cannes-Ecluse, a conduit à une enquête révélant que les familles concernées souhaitaient conserver leur mode de vie en caravane sur une parcelle équipée d’un bloc sanitaire.

La solution alors proposée par le maire, une maison avec un emplacement pour une seule caravane et une voiture, sans possibilité d’exercer leur activité de ferrailleur, ne pouvait donc répondre aux attentes exprimées.

Cette « sédentarisation forcée » ne laissait aucun autre choix, et, y opposer son refus a eu pour ultime résultat d’être sommé de quitter le terrain dès le mois de juillet sans alternative ».« 

—————–

Quelques remarques concernant ce droit de réponse :

- En France, il y a bel et bien des gens qui décident d’être nomades. La République française reconnaît ce droit, que cela plaise ou non à la droite umpienne ! Les pauvres et les nomades font partie de la République française ! C’est justement pour cette raison que cette République existe : les hommes naissent etc, etc……

Non, dans notre pays, la sédentarité n’est pas obligatoire !

- Notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 vient de se rendre compte, avec ce droit de réponse, que même les pauvres peuvent avoir des soutiens parmi des associations qui les défendent avec des arguments pointus, juridiques et qui n’ont pas peur de monter au créneau.(C’est également ce qui arrive avec le DAL et RESF…)

- Non, Montereau ne peut pas s’exonérer d’avoir un terrain d’accueil pour les gens du voyage !

C’EST LA LOI !

- Quand la république de Seine-et-Marne titre « les gens du voyage réfutent les propos d’Yves Jégo », comment ne pas remarquer que cette association affirme clairement qu’Yves Jégo n’a pas dit la vérité !

- Une nouvelle fois, une communauté catholique émet de vives protestions à l’encontre d’une politique d’exclusion émanant de l’UMP.

Et puis, curieusement, sur le blog de la ville de Montereau, le billet de notre édilanous qui insistait sur le départ soit-disant spontané des gens du voyage, et qui indiquait une « malveillance » à son égard, ce billet a disparu…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/08/22/100822053944390116609814.jpg

————————————-

 


7 commentaires

  1. p'tite souris dit :

    ET les locataires de l’OPH qu’il expulse, ne seront-ils pas condamnés à devenir des nomades, des sans-abri dans notre société de plus en plus permissive pour les uns et de plus en plus punitive pour les autres.

  2. joker dit :

    C’est marrant y’a de plus en plus de gens qui ne croient plus votre édilavous.
    Vous avez montré le chemin et vous faites des émules ?

  3. Le moretain dit :

    Et non seulement il y en a de plus en plus qui ne le croient plus mais il y en a de plus en plus qui DISENT qu’ils ne le croient plus !

  4. Gavroche dit :

    Mes trois prédécesseurs ont raison. C’est fou ce que certains font de l’égalité et des lois. Ils expriment ces principes lorsque ça les arrange et dans le sens où ça les arrange.
    Construire une aire de stationnement pour les Gens du voyage, ça coûte cher alors on traîne les pieds, On préfère les napoléojégonades en calèche où prennent place les élus déguisés, les festivals bouffeurs de pognon, la culture (sorties et vacances) à un euro pour tous, les nantis comme les pauvres, les thés dansants et les subventions pour la dame qui confond tout et profite de sa fonction de conseillère municipale pour faire fonctionner sa petite association (conflit d’intérêt – voir le bouquin de Mr Hirsh) sans oublier les voitures de service/fonction, les apparts à prix réduits et on en passe.
    La seule chose qui nous est permise à nous, les petits, les moins que rien, les sans noms, les sans fonction qui doivent allégeance, les expulsés d’ici ou d’ailleurs, c’est le bulletin sanction dans l’urne…….et……ce blog.
    Merci Monsieur Hou.
    A Propos, avancer que nous sommes dans une zone majoritairement équipée de logements sociaux donc pas besoin de construire une aire de stationnement pour Gens du voyage est reconnaître implicitement qu’il est inutile d’ajouter des pauvres aux pauvres ! C’est pour cela qu’on expulse les uns et les autres.

  5. flop dit :

    Merci d’avoir communiqué ce droit de réponse.
    La haine et le mensonge sont des tactiques inadmissibles qui ont souvent un but précis : mettre en avant un populisme raciste et basique pour que les individus se détestent les uns les autres.
    Effectivement le terrain était sur le territoire de Cannes mais il appartient à la commune de Montereau, quoiqu’en dise J.Chéron (dans son blog).
    J. Jégo ne doit pas l’ignorer, d’autant plus que les enfants dépendant du secteur géographique de la Poterie étaient scolarisés dans cette école.
    Quant à l’obligation de prévoir des aires d’accueil dans les communes de de 5000 habitants, il n’y a pas de dérogation envisageable (contrairement à ce qu’affirme aussi J.Chéron.
    Il est bien évident que vouloir proposer la sédentarisation à des personnes qui ne le souhaitent pas, relève de la même malhonnêteté et permet de se donner bonne conscience en essayant, une fois de plus, d’opposer les uns aux autres.
    Il est demandé non pas des habitations en dur ni l’attribution de terrains dans des zones innommables, mais des aires d’accueil décentes avec eau, électricité et sanitaires.
    Il est demandé le respect,le respect de la loi.

  6. locke dit :

    Bon, ben y’a plus qu’a reboucher les tranchées !

  7. souris verte dit :

    Non Locke, il faut trouver un terrain digne de ce nom équipé de sanitaires, d’électiricté, du confort, non loin de la ville pour que chacun y trouve son compte. Une aire d’accueil où n’importe qui aimerait y poser ses valises pour quelques jours où une saison d’hiver, pas un trou à rats que même les rats désertent.
    Aurions nous aimé, les uns ou les autres que l’on nous astreigne à vivre sur ce terrain abandonné « volontairement » ces temps derniers ? certainement que non. Alors ne faisons pas aux autres ce que nous ne voudrions pas que l’on nous fasse. Laissez vivre des familles avec enfants dans la boue l’hiver ou la neige, le soleil cuisant l’été sans aucune ombre, le bruit infernal de la route sur cet ancien terrain était une honte.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !