L’règlement, c’est l’règlement !

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/29/100929022940390116839501.pngest dans une salle des mariages repeinte d’un jaune improbable (mais vous savez ce que c’est, les goûts et les couleurs…), et sans sa célèbre tapisserie murale que se déroulait lundi dernier le désormais conseil municipal à la fois monterelais et désormais trimestriel…

voir l'image en taille réelle

Le jaune improblable, l’absence de tapisserie et deux des acteurs de la soirée.

———-

Voici les moments forts de cette assemblée municipale.

Le premier concerna la notification du clôture du Pass-Foncier qui devait faire des miracles en matière d’accession à la propriété !

Aux oubliettes, donc, ce dispositif, comme les maisons à 100.000 euros !

L’opposition ne pouvait évidemment voter contre, mais la majorité tellement enthousiaste à ce mécanisme des subprimes à la française dut défaire ce qu’elle avait fait il y a quelques mois !

http://www.maximocredit.com/images/pret_hypothecaire.gif
———
Puis, notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 apprit aux membres du conseil la distribution par la municipalité de
bons d’achat pour les élèves méritants des lycées André Malraux et Flora Tristan.

Henri Auclair, conseiller d’opposition monta de suite au créneau : une nouvelle fois, les conseillers municipaux étaient mis devant le fait accompli, la démocratie locale a pris encore du plomb dans l’aile.

Bien entendu, l’opposition aurait voté ces bons d’achats pour les élèves méritants !

Il s’agit une nouvelle fois d’un principe élémentaire en matière de débat démocratique.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/29/100929104256390116838364.jpg

Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition

Henri demanda des précisions quant au renouvellement d’une étrange convention courant du 1er janvier 2010 au 30 décembre 2010. Et c’était bien ce qu’il craignait : à la mairie de Montereau, on renouvelle une convention pour 2010 fin septembre, alors que son application a débuté le 1er janvier de cette année !…

——-

Même chose pour un poste d’attaché de presse : le conseil municipal donne son autorisation de créer ce poste, alors qu’il existe déjà !

On notera que M. Nave, qui occupe à ma connaissance ce poste, se place systématiquement à la table des journalistes présents les soirs de conseil pour leur expliquer les délibérations tellement celles-ci sont opaques…

Si ça, ce n’est pas être attaché à la presse…
—–

Il fut question également ce soir-là de l’Emplet-express, la navette gratuite pour les utilisateurs possédant un coupon de gratuité.

Henri Auclair, qui a testé récemment le dispositif, a posé des questions tout à fait légitimes, qui sont évoquées ici depuis bien longtemps :

Pourquoi le service en place ne dessert-il pas les faubourgs de la ville basse et surtout le quartier de la ville haute ?

Réponse jégoïste invariable : si Emplet’-express desservait Surville, les lignes existantes seraient désertées. Et pour cause.

Le prestataire du transport réalise une grande partie de son chiffre d’affaires avec les clients de la ville haute, la partie la plus économiquement fragilisée de la ville.

La maxime de Coluche a encore de beaux jours à Montereau : il faut prendre l’argent chez les pauvres car ils sont plus nombreux !

Il n’en reste pas moins vrai qu’il y a là une vraie discrimination entre Monterelais.

Henri Auclair prit l’exemple des personnes âgées désirant se rendre chez un cabinet de radiologie. A Surville, ce cabinet n’existe plus, il faut donc aller à Varennes.

Réponse jégoïste : c’est la « faute aux médecins libéraux« , (je cite), ces vilains praticiens qui vont s’installer n’importe-où, sans consulter les élus, et qui après demandent des lignes de bus.

Une nouvelle fois, Yves Jégo recherche un bouc émissaire. Il ne comprend pas qu’il ne peut pas être au centre de tout, et il se verrait bien décider où les cabinets d’analyse doivent s’implanter !

Les propriétaires de ce cabinet se sont implantés là où ils pensaient avoir le plus de clientèle : à Varennes-sur-Seine, et non pas à Montereau-Fault-Yonne !

Yves Jégo découvrirait-il subitement les lois du marché ?

(Nous reparlerons de ce dossier des laboratoires dans un prochain papier, un dossier dans lequel une nouvelle fois, la main droite d’Yves Jégo semble ignorer ce que fait sa main gauche…)

En tout cas, la position du Conseiller d’opposition était tout à fait claire : Emplet’-Express doit être accessible à tous les Monterelais, qu’ils habitent en ville haute, « moyenne » ou basse !

——

Le dossier ABMS est toujours d’actualité : la structure d’animation bénévole présidée par Jacques Blondelot  sauve encore pour le moment son existence.

Elle devra déménager à l’extrémité du parc de la Gramine, c’est à dire qu’il va falloir amputer un bout du jardin public pour construire des locaux neufs.

On comprend bien la manoeuvre : c’est l’association qui risque de prendre la colère des utilisateurs du parc, des défenseurs de la nature, et non pas la municipalité : on voudrait opposer les familles et les bénévoles aux défenseurs de l’écologie qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

L'règlement, c'est l'règlement ! dans Vie locale 100419110514390115863041

Image Google Earth (r)

——-

Il fallut voter ensuite la création d’une nouvelle caméra de video-surveillance place au Blé.

Ce fut Jean-Louis Chomet qui monta au créneau.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/29/100929104256390116838365.jpg

Jean-Louis Chomet, Conseiller municipal d’opposition

.
Il rappela que les avis des experts du CNRS diffèrent des statistiques du ministère de l’intérieur : les caméras de video-surveillance ne règlent pas les problèmes de la délinquance.

Pour M. Chomet, la solution passe avant tout par l’embauche de personnels, de policiers de proximité, d’autant qu’à Montereau, selon lui, il n’y a pas assez de personnel au centre de Surveillance urbaine pour être devant les moniteurs informatiques 24h/24 !

Les quatre élus de l’opposition votèrent contre cette installation supplémentaire de caméra.

voir l'image en taille réelle. voir l'image en taille réelle

.

Je rappelle qu’à Montereau, les caméras sont souvent en panne, ou produisent des effets quasi-nuls, notamment en matière d’agression de directeur d’école…

—–

Le chauffage à Montereau : il fut décidé de voter une subvention au délégataire de service public ERIVA pour l’installation d’une chaufferie au bois remplaçant l’actuelle au gaz.

Nous devrions revenir plus en détail sur ce dossier dans les prochains jours.

—–

Notre édilanous annonça également une dépense de 600.000 euros sur trois ans, (ce détail fut précisé à la demande d’Henri Auclair), concernant l’assistance juridique : il s’agit de payer des avocats chargés de régler toutes les affaires juridiques de la mairie.

Henri trouva cette somme bien élevée…

http://www.lyc-levigan.ac-montpellier.fr/images/images_pedagogie/cours/justice_caricatures/daumier_3avocats.jpg

Gravure d’Honoré Daumier
——-

On passa ensuite aux questions diverses, sauf que notre DMCR-UMP-PR-346-544 dégaina l’arme fatale : il n’y eut pas de questions diverses !

L’règlement, c’est l’règlement !

L’opposition aurait dû rédiger ces questions par écrit et les adresser trois ajours auparavant.

Au risque de me répéter, il n’y eut donc pas de questions diverses ce soir-là.

Pourtant, Jean-Louis Chomet évoqua ce dont-il aurait voulu parler : il rappela qu’Yves Jégo est aussi député et qu’à ce titre-là, il a voté la réforme des retraites qui oblige les salariés et notamment les femmes à travailler beaucoup plus longtemps pour des retraites plus minces.

Le règlement empêcha donc également de parler des questions qui fâchent : les expulsions des locataires de l’OPHLM et la vente d’une partie des HLM de la ville de Montereau !

——

Il faut noter qu’une délégation de salariés monterelais avait prévu d’intervenir à la fin du conseil municipal, qui, ne durant que 38 minutes et 05 secondes, les fit arriver trop tard !

Un conseil municipal trimestriel et qui dure 38’05 »…

Vous avez dit démocratie locale ?

http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/29/100929124824390116838905.png

La manifestation locale du samedi 23 septembre dernier

——————————————-

 

 


10 commentaires

  1. Billoute dit :

    Bien entendu, ce point du règlement à propos des questions diverses n’avait jamais été appliqué avant ?

  2. citoyenne frustrée dit :

    38’05 pour un ordre du jour d’environ 60 questions?
    attention, je suis pressé j’ai une autre réunion à 20 h.avec le Conseil Communautaire
    agenda surchargé, ou peu de temps pour Montereau ?
    Alors je montre les poings et pas pour dormir…
    (la montre au poignet c’est une « Rolex » ?)

    Afin d’informer les Monterolais sur l’activité de la Mairie, pourquoi ne pas indiquer l’Ordre du Jour des Conseils Municipaux sur le 7/7 par exmple ? c’est peut-être aussi cela la démocratie ?

  3. souris verte dit :

    Comme d’habitude, ce fut un « bonheur » ! Il est vrai que poser les questions à l’avance permet toujours de contourner le mamouth.
    Jolie leçon de « démocratie ».
    Informer sur le 7/7 ???? ce serait accorder trop d’importance aux citoyens électeurs.
    Quelqu’un occupait donc un poste, celui d’attaché de presse alors que ce poste n’existait pas ? voilà donc l’affaire classée. Comme quoi, ce blog sert à qq chose. Cette bonne ville est dorénavant pourvue d’un poste (à titre contractuel ou fonctionnaire titulaire ? a combien le salaire ?) d’attaché de presse. La crise de l’emploi c’est pas pour tout le monde à Montereau. Liberté de la presse ?????

  4. TOTO dit :

    BIZARRE! A quoi ça sert une intercommunalité ? Si non à , organiser :l’accès aux soins d’une population,les déplaçements des personnes (notamment andicapées,et, agées),la gestion d’un emplaçement digne pour les gens du voyage, le développement économique. Et pourquoi pas, des équipements sportifs et culturels communs .Et non pas simplement: l’amélioration des fins de mois de ceux qui y siègent,et la transformation du secteur géographique en dortoir et en maisons de retraites.Poutant les « zônes de chalandises » rapportent à toutes les communes.A quand la fin de la dégradation de notre secteur et,la critique des autres communes, comme nous l’avons entendu au dernier conseil municipal à MONTEREAU

  5. Le moretain dit :

    Quelle parodie,une nouvelle fois…

  6. Henri Auclair dit :

    On peut effectivement s’étonner de constater qu’un vote puisse porter sur une action terminée comme ce fût le cas pour les bons d’achats attribués aux élèves méritants des deux lycées d’état. On peut aussi s’étonner de constater que les montants de ces bons d’achat n’aient pas été le fruit d’une concertation avec l’opposition ( si tenté qu’ils aient été discutés avec les élus de la majorité ). On a vraiment l’impression que le maire, toujours avec l’argent du contribuable distribue selon son bon vouloir comme Saint-Louis sous son chêne rendait la justice.
    Il aurait été intéressant, par exemple,d’examiner le cas des élèves méritants habitant notre commune mais ayant fait leur année scolaire dans un autre établissement en raison d’options non enseignées à Montereau. Idem pour les universitaires monterelais qui sont bien obligés de s’inscrire dans une université. On voit par là combien les décisions prises ne sont pas suffisamment réfléchies et conduisent aux injustices.
    Autre exemple de décision prise par la majorité: la signature de la convention portant sur Emplet Express. Je cite le document: »la convention est passée pour une durée de 12 mois soit du Ier janvier au 31 décembre 2010″. Oui, c’est bien 2010 et non 2011, ce qui veut dire que l’on est très en retard sur la rédaction de cette convention et que par ailleurs rien, officiellement n’est prévu pour 2011.Incroyable!
    Toujours à cette réunion lancement d’une procédure de marché pour une « assistance juridique d’un cabinet d’avocats: conseil et contentieux ». Il est indiqué  » les prestations débuteront à la date inscrite sur l’Ordre de service jusqu’au 31 décembre 2010 « . Ce marché sera renouvelable 3 fois à compter du Ier janvier 2011. Le montant global prévisionnel du marché est de 600 000? HT. Deux remarques:
    il est peu probable qu’en lançant un appel d’offre européen le 27 septembre le dossier d’appel d’offre à candidatures et la sélection du cabinet retenu soient terminées avant la fin de l’année. Donc très vraisemblablement l’appel d’offre a déjà été lancé et le candidat sélectionné est connu. Nous sommes encore très vraisemblablement encore en situation de fait accompli!
    Pourquoi n’ y a-t-il pas les compétences dans les services généraux administratifs de la mairie? Selon le maire la complexité et la lourdeur des dossiers sont la cause de ce choix, les autres communes procèdent de même. Je ne vois pas pourquoi il n’y aurait pas un ou deux juristes chevronnés dans les SGA de la mairie comme il existe des ingénieurs pour traiter des problèmes techniques.
    On a le droit de penser comme le maire qu’il faut tout sous-traiter ou qu’au contraire, et c’est mon point de vue,que pour l’essentiel la mairie doit disposer de ressources humaines élargies pour traiter l’immense majorité des tâches communales.

  7. liz dit :

    Pour les bons d’achats c’est pas une nouveauté !!! mon fils bachelier il y … longtemps a bénéficié d’un bon d’achat pour sa mention.
    Pour le cabinet de radiologie de Surville, n’était-il pas dans un barre destinée à la destruction ? la clinique étant fermée, le choix des médecins étaient limités.
    Pour les caméras, j’ai un souvenir d’un appel téléphonique du commissariat pour savoir si nous étions équipés de caméras. n’interrogeant sur les caméras municipales, j’ai demandé à la jeune femme, pourquoi elle ne regardait pas sur ces bandes? Réponse : Elles ne marchent jamais !!
    On sait maintenant qui a payé le recours en Cassation, j’exagère peut-être (ou pas!)
    Enfin pour conclure, un de mes collègues est membre d’un conseil municipal d’une petite commune rurale, une seule liste, pas vraiment politique, et un conseil qui dure environ 2h avec de vrai débat, même pour le choix de la photocopieuse. Pour les retraites, je suppose que la Mairie, comme à Varennes, propose un bus pour aller manifester à Paris !!!

  8. Kinouchette dit :

    Montereau-fault-Yonne la ville où le « fait du prince » est roi. Combien de secrétaire général et généraux adjoints employés par la ville ? Y-a-t-il tellement de dossiers « en délicatesse » pour que le cabinet actuel de juristes ne soit plus en nombre suffisant ?
    Encore une fois, la crise : connaît pas à Montereau où le taux de chômage est au plus haut, les familles en précarité en grand nombre….Les économies ce n’est pas la tasse de thé de nos « gouvernants » actuels. Pourquoi ne pas faire partager certaines dépenses culturelles par la communauté de commune ? Je pense que les contribuables de Forges où d’ailleurs ne seraient pas d’accord sur le fait que « la culture dans cette ville est primordiale et ne représente que 2,5% du budget » – Festival, Napoléonades et autres aquarioclub par exemple (a verifier le nombre d’adhérents de ce club pour qui l’on va faire une telle dépense avec l’argent du contribuable). Les priorités en cas de crise devraient être revues et corrigées. Ici, on dépense sans compter en se fichant bien des vrais besoins d’une communauté en grande détresse financière.

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !