Archive pour octobre, 2010

Rumeurs de rencontres…

http://images.imagehotel.net/qfca80k9ik.jpgette semaine encore, bien des bruits ont couru dans le canton, voire dans la région.

Saurez-vous une nouvelle fois démêler le faux du faux ?

Je ne me fais pas trop de souci à ce sujet !

———-

Le fait de faire attendre les vilains syndicalistes gauchistes de la FSU et les méchants représentants de la FCPE en déjeunant aurait été pour notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 un moyen de se préparer au mieux à cette délicate rencontre : il aurait en effet décidé d’inscrire à son menu des betteraves rouges, du chou rouge et du vin de la même couleur.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait prévu dans un premier temps de faire attendre encore un peu plus les représentants syndicaux, et aurait estimé que ces derniers s’estimassent encore heureux…

La rencontre aurait pu avoir lieu juste après sa digestion.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 aurait bien invité à déjeuner les délégués syndicaux de la FSU avec lui, mais comme il n’y a plus aucune production faïencière à Montereau, c’était rigoureusement impossible.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Pour la prochaine leur prochaine rencontre avec notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, celui-ci recevra les délégués syndicaux comme au bon vieux temps :

http://nikosolo.voila.net/Toilettes/chaise_percee.jpg
http://nikosolo.voila.net/toilettes.htm

Rumeur, pas rumeur ?

———-

La prochaine conférence Berryer aura pour thème :

1.       Faut-il écrire ses mémoires d’Outre-mer ?

2.       Vous reprendrez bien du Jégo ?

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Je vous l’avais certifié, c’était une nouvelle fois très facile. Ici, vous le savez, on vous gâte !

Bon dimanche, et à demain !

———————————————————–

Ne m’appelez plus jamais faïence…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/29/101029085241390117017685.pngour cette rubrique « Sur le vif » du samedi, je voudrais vous montrer la vitrine de l’office du tourisme de la CC2F et de Montereau, et plus particulièrement les faïences qui y sont exposées :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/29/101029084849390117013474.jpg

———-

En effet, en juillet dernier, ces faïences sont devenues véritablement les dernières à être produites à Montereau : M. Philippe AUDURIER et sa société « Tradition-Faïence » ont définitivement fermé boutique, et ce, dans le plus grand silence médiatique…

Cette société lancée à grand renfort de publicité municipale, située dans un premier temps sur la Zone France des Ormeaux, en ville haute, était descendue sur la ZAC de la Sucrerie, en ville basse :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/29/101029091349390117013514.png

(r) Google Maps

——–

Bien entendu, cette information a été passée sous silence par la communication jégoïste.

En effet, Yves Jégo, en tant que maire ou en tant que président de la CC2F, la Communauté de communes du Fleuve et de la Rivière, notre DMCR-UMP-PR-346-544 n’a pas pu empêcher la fermeture de cette société qui devait assurer le renouveau de la tradition faïencière monterelaise.

Heureusement que cette année, la célèbre et très enviée cérémonie des Monterelais de l’année n’aura pas lieu : les heureux élus repartaient toujours avec un trophée issu de « Tradition-Faïence »…

On verra en tout cas par là une nouvelle preuve du dynamisme économique de Montereau…

Je vous conseille pendant que j’y suis et avant de vous laisser vaquer à vos occupations favorites d’aller faire un tour sur le formidable site des amis de la faïence fine de Creil-Montereau, un site animé par Jacques Bontillot, que je salue bien bas :

http://www.amisfaiencefine.fr/

————————————

 

 

Tout en retenue… sur salaire ?

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028055146390117009813.pnge 20 juillet dernier, le collectif bien connu des lecteurs de ce blog “nosdeputes.fr” faisait paraître un important dossier consacré à l’absentéisme parlementaire, et ce, depuis la mise en application d’une modification du règlement de l’Assemblée nationale en date de janvier 2010 : une sanction financière est désormais prévue pour les députés désertant plus de deux fois par mois sans excuse valable la commission à laquelle ils appartiennent.

Actuellement, l’essentiel du travail à l’Assemblée Nationale se déroule justement en commission, et non plus dans l’hémicycle. Avec la réforme voulue par Nicolas Sarkozy, les séances publiques ne servent quasiment plus à rien, tout est décidé d’avance.

Les sanctions encourues sont calculées sur une base de 353,24 € par absence (au delà de la deuxième absence chaque mois). Cette somme correspond à 25 % de l’indemnité de fonction d’un député, qui s’élève à 1 412,97 € depuis le 1er octobre 2009. (Attention à ne pas confondre cette indemnité de fonction avec le traitement qui lui n’est pas amputé…)

http://www.nosdeputes.fr/images/xneth/header_logo.png

—–

Ce qui devait arriver arriva : Yves Jégo se vit amputer de la coquette somme de… 1412 euros pour absentéisme à la chambre !

http://nsm03.casimages.com/img/2010/08/12/100812094122390116550077.png

—–

Mais notre DMCR-UMP-PR-346-544 avança une excuse qu’il jugea d’un béton plus que massif : son lider minimo de président, celui qui n’inspire plus confiance à 71 % des Français, Nicolas Sarkozy lui avait demandé d’écrire le fameux rapport du « Made in France ».

J’ai donc voulu voir si l’activité parlementaire d’Yves Jégo, pratiquement six mois après la retenue sur salaire, j’ai voulu voir si cette activité avait été dopée. A ma connaissance, plus personne ne lui a demandé quoi que ce soit, à fortiori un nouveau rapport…

Voici donc les graphes d’activité parlementaire de notre édilanous, après les vacances à l’Assemblée nationale : encore bien peu de présences relevées, encore bien peu de participations établies.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085735390117007307.png

—–

Pour avoir une idée un peu plus précise, voici la comparaison avec ses huit collègues seine-et-marnais, tous se réclamant de l’UMP.


http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007310.png

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007315.png

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007313.png

—–
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085735390117007308.png

—–
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007311.png

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007312.png

—–
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007314.png

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007309.png

——-

Ces comparaisons, on l’aura compris, ne sont guère flatteuses pour Yves Jégo, et ceci est un doux euphémisme : avec M. Julia, il est celui des députés seine-et-marnais qui totalise le moins de présences et de participations à l’Assemblée nationale.

Quant aux questions qu’il a pu poser, voici ce que révèle ce même site :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007316.png

Depuis le 10 novembre 2009, Yves Jégo n’a posé aucune question orale.

Depuis le 6 juillet 2010, Yves Jégo n’a posé aucune question écrite. 

J’ai comparé également quelque chose qui me tient à coeur, c’est le champ lexical (les différents mots les plus utilisés) par notre édilanous.

Voici le relevé du site le concernant :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007317.png

——-

Voici celui de mon parrain radiophonique, mon premier invité politique sur feue France Bleu Melun, M. Guy Geoffroy :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028085736390117007318.png

—–

Sans commentaires… 

Sans commentaires, c’est d’ailleurs et toujours la conclusion de la fiche jégoïste :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/28/101028093203390117007432.png

—–

Alors pourquoi ce peu d’activité : pour moi, le responsable est encore et toujours ce mal qui ronge nos institutions françaises, c’est le cumul des mandats.

Comment peut-on être au four municipal, au moulin parlementaire, au champ régional, à la minoterie de la communauté de communes, surtout quand en plus on passe pas mal de temps sur les plateaux de télé, les studios de radio, qu’on préside ou qu’on administre pas mal de structures administratives et qu’on est l’un des onze vice-présidents d’un parti radical de droite ?

En tout cas, voulez-vous que je vous dise : quelque chose me dit qu’Yves Jégo va encore perdre un peu de sous à l’Assemblée nationale… 

—————————
 

 

Grenelle de famille

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/26/101026095605390116994094.pngous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je me suis soudain rendu compte hier qu’une nouvelle fois, notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 avait été victime de l’une de ces affreuses injustices qui trop souvent viennent brider son élan, sa ferveur et son enthousiasme !

Qui en effet, je vous le demande un peu, qui a relevé que notre édilanous, avec cet admirable sens du timing qui le caractérise, avait proposé en pleine période de manifestations, blocages de raffineries et autre stations-service asséchées, qui donc a relevé que notre édilanous avait proposé un « Grenelle de la fiscalité », le 23 octobre dernier ?

Hein ? Qui ? A part moi, qui heureusement pour lui veille consciencieusement et en permanence aux intérêts de notre DMCR-UMP-PR-346-544 ?

Je voudrais donc aujourd’hui réparer cette flagrante injustice !

Une injustice comme seules peuvent être injustes les injustices qui ont véritablement décidé d’être injustes !

Oui, Monsieur notre édilanous ! C’est vous qui avez raison ! Parfaitement !

Continuez à proposer des Grenelle ! Continuez d’oser à évoquer les accords du même nom, quitte à vous faire traiter de pistolet à Grenelle !

Et pour bien montrer ma détermination sur ce dossier, ainsi que ma volonté farouche de vous donner ce coup de main qui vous permettra assurément l’accès à une plus grande destinée encore, je vous suggère illico et sans plus attendre, outre de remettre sur le tapis le trop peu connu et le trop passé sous silence Grenelle de brochet, je vous suggère d’imaginer la mise en chantier des Grenelle suivants.

Ce sera mon conseil du jour.

- Le Grenelle de ceux qui voudraient bien redevenir Secrétaire d’Etat et plus si affinités mais même que c’est pas évident parce que c’est difficile de fayoter en ce moment et c’est pas aussi évident de soutenir le Président en ce moment que de sauter par la première fenêtre venue.

- Le Grenelle de ceux qui  reçoivent les syndicalistes après avoir mangé, car le dialogue social figurez-vous que ça va quand même mieux quoi que des esprits malveillants peuvent prétendre, ça va quand même mieux avec le ventre plein.

- Le Grenelle des écrivains malheureux qui devaient sortir un livre intitulé « 1807″ mi-octobre, mais que ça n’a pas été possible car trois millions de personnes étaient au même moment dans les rues et que ça aussi, y’en aurait à dire, y’a des fois y’aurait de quoi devenir un peu parano…

- Le Grenelle des candidats qui en ont marre d’avoir sur leurs affiches électorales un sigle de trois lettres qui pourrait bien les faire perdre, même si ces trois lettres, le U, le M, et le P, ils les ont pleinement revendiquées au temps du bon vieux temps.

- Le Grenelle des Présidents de Communautés de Communes qui ont construit un magnifique et rutilant incinérateur qui va devoir brûler à tire-larigot des déchets en tous genres quitte à brûler ceux qui ne sont pas à nous pour le rentabiliser.

- Le Grenelle des Maires qui ont un chauffage urbain au fioul et qui voudraient avoir un chauffage au bois mais que ça ne démarre pas à cause d’une c……… dans le potage et qui fait que ses administrés payent beaucoup trop de TVA.

Alors bien entendu, me direz-vous, après avoir proposé tous ces Grenelle, n’y aurait-il pas un dossier ultime, une sorte d’apothéose en matière de Grenelle, un climax du Grenelle, comme une espèce de nec plus ultra grenellistique ?

Bien sûr que oui !

Monsieur notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, après tous ces beaux chantiers, vous n’aurez plus qu’à mettre en branle le Grenelle de ceux qui proposent un Grenelle !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

————————————————

Prendre un nouveau cirage !

http://nsm02.casimages.com/img/2010/01/24/100124062309390115310004.jpgans notre grande série « Mais qui est donc le plus grand expert en cirage de pompes« , je vous conseille le Petit journal de Yann Barthès dans son édition d’hier.

Le lien, c’est ici :

http://nsm02.casimages.com/img/2010/01/22/100122063222390115295187.jpg
 http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3351-c-le-petit-journal.html

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/27/101027051045390117000213.png

http://cache.sarenza.com/_img/productsV4//0000009223/0000009223_23206_09.jpg http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/79/Open_black_Kiwi.JPG http://static.letsbuyit.com/filer/images/fr/products/original/40/98/cirage-pommadier-par-famaco-marron_5434749-5434749.jpghttp://sudeducation50.free.fr/images/cirage.jpg

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/27/101027051045390117000212.png
—————

Alors, comme ça, on quitterait le navire ?

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/25/101025102124390116992684.pngoici ce que l’on pouvait lire, dès jeudi dernier, dans le magazine Le Point  n°1988, avec en couverture « La jacquerie anti-Sarko » :

http://www.lepoint.fr/images/couv/couv.jpg

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/25/101025080513390116987431.jpg

———-

Pour notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, il semblerait qu’il est temps d’opérer l’un de ces rétropédalages auquel il nous a habitués.

Souvenons-nous.

Yves Jégo fut chiraquien. Il sentit le vent tourner…

Il fut ensuite Dupont-Aignantiste. (Brièvement. Il comprit que le mouvement « debout la République » demandait un minimum de cohérence et le côté quelque peu « janséniste » ne lui ouvrirait guère rapidement les portes de la médiatisation…)

Il se tourna donc (et ce fut l’un des premiers) vers l’étoile alors montante, je veux bien évidemment parler de celui qui ne totalise plus aujourd’hui que 29% d’opinions favorables dans les sondages, notre lider minimo, celui au périnée pourtant d’acier, un certain Sarkozy Nicolas.

http://www.liberation.fr/politiques/01012298120-la-cote-de-popularite-de-sarkozy-pour-la-premiere-fois-sous-les-30

Yves Jégo, si l’on en croit l’article ci-dessus a bien compris que la cote umpienne et sarkozyste avait beaucoup de plombs dans les deux ailes…

Alors, bien entendu, l’engouement pour Jean-Louis Borloo et son parti radical avait déjà annoncé la couleur : notre DMCR-UMP-PR-346-544 préparait sa sortie du présidentiel parti.

Là, maintenant, avec cette demande de scission, le doute ne plane plus.

Yves Jégo a bien compris que s’il continuait à briguer les suffrages sous l’étiquette UMP, il était fichu !

S’il continuait à se revendiquer du parti qui avait porté Nicolas Sarkozy au pouvoir, il allait à la catastrophe.

On se souvient qu’il avait déjà fait enlever le logo UMP de la communication officielle… Je vous avais montré ça ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/06/29/cachez-ce-sigle-que-je-ne-saurais-voir/

voir l'image en taille réelle voir l'image en taille réelle

——-
Aujourd’hui, il va beaucoup plus loin…

Sur ses prochaines affiches électorales, il n’y aura plus ces trois lettres désormais pratiquement maudites, le U, le M, et le P !

Seul le Parti Radical devrait avoir droit de cité…

Et en plus, c’est tout bénéf : « Radical’, ça sonne « radical de gauche », ça brouille les pistes, ça embobine l’électeur.

Un peu de communication sur son supposé côté social, et hop, le tour est joué…

Alors bien entendu, il n’y aura qu’à rappeler tout ce que le député Yves Jégo a voté, sous les étiquettes umpienne et radicale (bouclier fiscal, retraites,  pour ne citer que les plus emblématiques), pour démontrer que décidément, comme on dit dans le jargon de la pub, ce n’est pas en changeant le packaging que le plus-produit s’en trouve amélioré !

——————

Jégo mange !

http://nsm02.casimages.com/img/2009/08/26/090826075216390114325448.jpge vous l’avais annoncé samedi dernier, les responsables départementaux de la FSU, la Fédération Syndicale Unitaire enseignante, avaient sollicité un entretien auprès de notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544.

Cette demande de rendez-vous s’inscrivait dans le cadre d’une volonté de rencontrer l’ensemble des parlementaires de la Seine-et-Marne afin de leur rappeler, je cite, « la situation catastrophique » de l’école publique dans notre département, que ce soit en terme de moyens (manque de personnels (enseignants, médecins scolaires, infirmières), de réforme de la formation (des jeunes enseignants se retrouvent devant des classes sans avoir reçu la moindre formation), ou encore de classes surchargées).

Après avoir rencontré MM Julia et Copé, c’était donc au tour de notre édilanous.

Dès 13h30, une délégation d’enseignants était venue devant les grilles de la mairie de Montereau, transformée en village de l’horreur, car notre chef-lieu de canton doit être l’une des dernières villes à fêter Halloween…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/24/101024102655390116980736.jpg

——
Le rendez-vous ayant été fixé par Yves Jégo lui-même à 14 heures, les responsables syndicaux entrèrent dans la cour.

Las !

On leur dit d’attendre au motif que notre DMCR-UMP-PR-346-544 était en train… de déjeuner !

Si si, c’est comme je vous dis…

Il fallut attendre que le jégoïste repas fût enfin terminé pour que les délégués de la FSU puissent avoir enfin l’honneur de le rencontrer, à 14h15 !

On verra par là que l’exactitude n’est plus la politesse des rois, même quand ceux-ci mangent…

A-t-on déjà vu, même dans un ministère, un élu faire attendre des syndicalistes quand le rendez-vous est fixé ?

Et surtout pour cette raison !

A 14h15, donc, on fit entrer les délégués syndicaux, auxquels s’était joint un représentant de la FCPE, la Fédération des Conseils de Parents d’Elèves.

Dix minutes après, ces mêmes délégués syndicaux qui n’avaient jamais pratiqué le « dialogue » avec Yves Jégo ressortaient, avec des mines totalement effarées !

Ce qui venait de se passer était encore pour eux une situation inédite…

Si MM Julia et Copé, bien que ne partageant pas les positions et les analyses syndicales, (M. Julia considérait les écoles maternelles comme des garderies, M. Copé relativise totalement les difficultés auxquelles est confrontée l’Ecole), eux s’étaient montrés courtois, respectueux, à l’écoute des problèmes évoqués.

Il en fut tout autrement à Montereau.

Yves Jégo lui, refusa de prendre en considération les chiffres avancés par la FSU puisqu’il avait préparé les siens propres, évidemment bien différents de la réalité.

Autre contre-vérité de sa part : il avança que l’école française était l’Ecole européenne qui avait le plus de moyens à sa disposition, ce qui est complètement faux, notamment en ce qui concerne l’école élémentaire.

Voici les derniers chiffres parus émanant du Ministère de l’Education Nationale, et ce, avant d’autres coupes budgétaires…

http://www.education.gouv.fr/cid11/le-cout-d-une-scolarite.html#comparaisons-internationales

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/24/101024120010390116981154.png

——–

A partir de ce moment, il ne fut plus question d’un quelconque dialogue. Seule compta la jégoïste parole.

Qu’on mette devant les élèves des jeunes profs SANS AUCUNE FORMATION, que la pénurie de remplaçants empêche la réussite scolaire des élèves, notre DMCR-UMP-PR-346-544 n’en avait apparemment cure !

Argument suprême : lui travaillait, alors que ces représentants syndicaux étaient en vacances ou absents pour maladie.

Autre jégotterie : lui avait une légitimité, puisque lui était élu ! (Le fait que les représentants syndicaux étaient eux-aussi élus par leurs pairs, ce fait-là ne devait pas compter à ses yeux…)

Et sur ce, il mit fin à la rencontre, sans autre forme de procès, allant jusqu’à les pousser jusqu’à la porte de sortie !

Bien entendu, les enseignants non-monterelais restés devant les grilles, et prenant connaissance du déroulement de la séance, se montrèrent très choqués par ce manque de respect de la part d’un élu du peuple.

Pour nous autres, « autochtones » présents devant la grille, non seulement nous, nous étions également choqués, mais nous, nous étions habitués…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/24/101024103058390116980737.jpg

———

 

Scénographie lumineuse…

Pour cette rubrique à la fois récréative et dominicale, je vous propose cette photo à légender…

Une photo toute en couleurs…

voir l'image en taille réelle

—–

Bon dimanche et à demain !

——————————

Grilles d’automne

Avant-Post

.

GRANDPUITS : le tribunal administratif de Melun a donné raison, vendredi soir, à l’intersyndicale qui dénonçait la réquisition des salariés.

 Le tribunal a considéré que l’arrêté préfectoral «a porté une atteinte grave et manifestement illégale au droit de grève et que son exécution à ce titre doit être suspendue». Le juge des référés a également ordonné le paiement d’une somme de 1.000 euros aux requérants.

http://www.lefigaro.fr/images/prenium/logo-eco.gif
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/10/22/04015-20101022ARTFIG00299-retraites-un-bastion-de-la-contestation-requisitionne.php

—–

Selon l’Agence France Presse, (04h45),  le Préfet de Seine-et-Marne vient de prendre un deuxième arrêté de réquisition, après avoir vu son premier suspendu hier soir.

Franck Manchon, délégué CGT de la raffinerie Total, a déclaré qu’un nouveau référé serait déposé dès lundi.

—————————–
http://nsm02.casimages.com/img/2009/10/21/091021112022390114684124.jpgujourd’hui, rubrique « Sur le vif »…

Je vous propose la reproduction de deux textes parus cette semaine.

Le premier, c’est bien entendu la tribune de l’opposition monterelaise dans le tout aussi monterelais mais municipal 7/7, une tribune rédigée par Henri Auclair.

Le conseiller municipal d’opposition enfonce le clou : il y a véritablement une discrimination entre ville basse et ville haute en matière de transport gratuit…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/22/101022085259390116971016.jpg

.

Oui, c’est vraiment trop drôle !

——-

Et puis je vous communique l’appel de la FSU, la Fédération Syndicale Unitaire enseignante, qui a entrepris de rencontrer tous les parlementaires de la Seine-et-Marne afin de les alerter (je cite ce syndicat) quant à la « réelle dégradation des conditions de travail dans notre département.)

(On comprendra que pour des raisons évidentes, je ne m’étende pas sur cette dégradation… Ici, vous le savez, on ne mélange pas les genres…)

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/22/101022085300390116971017.jpg

———-

Rendez-vous donc ce jour à 13h30 pour un moment d’information et d’échange concernant la rencontre avec notre député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, devant les grilles de la Mairie.

Décidément, en ce moment, ces grilles pourraient témoigner du mécontentement de plus en plus de monde !

——————

On ferme ! (Encore et toujours…)

Avant-Post

.
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/21/101021073853390116965089.pngoujours pas de carburant, hier en fin d’après-midi, à Carrefour-Surville…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/21/101021071829390116964968.jpg

—–
Au même moment, plus de gazole à Leclerc-Bréau…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/21/101021071829390116964969.jpg

.
Il n’y a pas de pénurie, puisqu’on vous le dit !

————————————-

.

On ferme ! (Encore et toujours…)

.
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/21/101021073853390116965090.pngt pendant ce temps, les fermetures de magasins dans l »hyper-centre monterelais », comme dirait notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544, les fermetures de commerces continuent de plus belle.

J’en veux pour preuve ces photos prises samedi dernier rue Jean-Jaurès…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/17/101017095851390116936422.jpg

——

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/17/101017095852390116936423.jpg

——

Sans oublier un salon de coiffure….

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/17/101017095852390116936424.jpg

——

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/17/101017095852390116936425.jpg

——
Je communique les numéros de téléphone, au cas où quelqu’un serait intéressé par un bail à reprendre.

Et puis, je voudrais vous donner un nouvel exemple concret contredisant le soi-disant dynamisme économique monterelais vanté à longueur de colonnes par notre édilanous.

La semaine dernière, j’ai trouvé ce guide concernant notre chef-lieu de canton :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/17/101017122423390116937366.jpg

——

Ce plan de ville des éditions « Le petit icaunais » est sponsorisé par 29 inserts publicitaires de commerces, sociétés ou entreprises.

Voici la liste des 29 implantations de ces sponsors :

Forges (1), Noisy-Rudignon (1), Fontainebleau-Avon (2), Voulx, (1), Ecuelles (1), Cannes-Ecluse (2), Moret (5), Villeneuve-La-Guyard (2), Marolles-sur-Seine (2), Nemours (2), Bray-sur-Seine (1), Pamfou (1), Champagne (1), Vinneuf (1), Egriselles-le-Bocage (1), Les Bordes(2), Echouboulains (1), Montereau (2).

Je suppose que tous les commerces monterelais ont été démarchés…

Seuls deux ont voulu (ou pu) répondre présents : un artisan-taxi et un particulier qui propose des chambres d’hôtes.

CQFD…

—————————
 

 

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !