Archive pour 8 octobre, 2010

Que de saines lectures !

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/07/101007072348390116884701.pngremière saine lecture du jour, voici la nouvelle lucarne de l’opposition dans le très municipal et très monterelais 7/7.

Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition revient sur l’Emplet’ Express, et dans la droite ligne de sa question posée lors du dernier conseil, s’étonne et propose de lutter contre la discrimination que produit ce service destiné aux seuls monterelais de la ville basse.

Vive l’Emplet’ express pour tous !

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/07/101007070652390116884542.jpg

———-
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/07/101007072348390116884700.pngeuxième saine lecture, je vous propose le très beau discours d’inauguration du Collège Paul-Eluard prononcé par Vincent Eblé, président du Conseil général de Seine-et-Marne, inauguration qui s’est déroulée vendredi dernier.

Je vous conseille au passage de remarquer à qui s’adresse Vincent Eblé, et dans quel ordre, surtout !

J’aime cette idée que même à Montereau, « Monsieur l’Inspecteur d’Académie » arrive avant « Monsieur le Député-Maire »…

Pas vous ?

http://www.francematin.info/photo/1906941-2614963.jpg?v=1267105436

Vincent Eblé, Président du CG 77
—————————–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/07/101007072033390116884674.png

Photo CG 77

Monsieur l’Inspecteur d’Académie ,

Monsieur le Député-Maire ,

Madame la Vice-présidente du Conseil général , chère Monique ,

Monsieur le Vice-président du Conseil général , cher Michel ,

Monsieur le Conseiller général du canton , cher Léo ,

Monsieur le Principal ,

Mesdames et Messieurs les membres de la communauté éducative ,

Mesdames et Messieurs les parents d’élèves ,

Mesdames et Messieurs ,

C’est pour moi un vif plaisir d’être parmi vous aujourd’hui pour l’inauguration de la réhabilitation du collège Paul Eluard ici , à Montereau.

Et tout d’abord , un grand merci , Monsieur le Principal de l’accueil que vous nous réservez avec l’ensemble des membres de la communauté éducative.

Permettez-moi également de remercier toutes celles et tous ceux, élus, architecte, services départementaux, techniciens et ouvriers, qui ont contribué à l’édification de ces aménagements.

C’est toute une chaîne de technicité, de savoir-faire et de compétences, rassemblée au service de l’amélioration des conditions d’études et de travail de tous, collégiens, agents ATTEE, enseignants et personnels de direction que je veux saluer.

On oublie trop souvent que ces réalisations sont le fruit d’un travail collectif ,porté en amont par les élus de proximité , qui défendent les dossiers , font émerger les projets et accompagnent la réalisation d’équipements pour améliorer la vie quotidienne de leurs concitoyens.

A cette occasion , je tiens à saluer le formidable travail effectué par Léo AIELLO , Conseiller général du canton , qui est , chaque jour , aux côtés des habitants pour relayer leurs demandes et faire avancer les projets dont ils ont besoin.

Nous l’avons vu lors de notre visite , le Conseil général a entrepris d’importantes transformations à partir d’octobre 2008 , afin de remettre l’établissement aux normes électriques , acoustiques , informatiques. Le collège est ainsi désormais doté d’un réseau informatique complet et d’un accès à l’Internet très haut débit , lui permettant l’usage d’outils techniques performants comme le tableau numérique interactif.

Il s’agissait également de revoir les agencements intérieurs et les circulations de manière à répondre aux exigences de la pédagogie moderne. D’ailleurs , d’un point de vu architectural , la création de l’entrée unique au centre du collège , à proximité de l’arrêt de bus , a permis de redonner une cohérence d’ensemble à cet équipement.

Nous avons fait le choix d’étaler dans le temps , pendant près de deux ans , tous ces travaux afin de continuer à accueillir les élèves sur place , dans les locaux provisoires.

La première phase de travaux a permis la démolition de l’ancien atelier qui abritait la Segpa, la construction d’un nouvel édifice pour cette dernière et la réhabilitation partielle du bâtiment d’enseignement général.

La seconde phase concernait la réhabilitation des locaux administratifs, du gymnase, des locaux des professeurs et des salles de sciences.

Enfin, la demi-pension a été achevée et les espaces extérieurs aménagés

Aujourd’hui, le collège accueille 696 élèves dont 96 en Segpa et une vingtaine de classes spécialisées (multimédia, polytechnologie , musique , dessin , sciences…). Deux cours de récréation ont été aménagées au rez-de-chaussée et au 1er étage.

Les 9589 m² du bâtiment sont bien évidemment totalement accessibles aux élèves handicapés grâce notamment à l’installation d’un ascenseur.

Autre aspect remarquable de cette réhabilitation, le choix du développement durable avec une toiture végétalisée sur la terrasse du bâtiment de la Segpa pour une meilleure intégration dans l’environnement et pour favoriser la biodiversité et des panneaux solaires pour la production d’eau chaude, implantée sur la terrasse du restaurant scolaire.

Bref, ces travaux de réhabilitation, d’un montant de 18.5 M€ intégralement investis par le Département, ont vraiment transformé cet établissement qui ne répondait plus, vous l’aurez compris, aux normes en vigueur et aux besoins actuels des collégiens. Je ne doute pas que ces nouveaux locaux permettront d’améliorer encore les excellents résultats des élèves de collège. Et que les nombreuses et intéressantes actions – prévention sécurité routière, éducation à la paix, maintenance de l’environnement – mises en œuvre par la communauté éducative seront facilitées et renforcées. Je pense aussi à votre action sur la découverte des métiers soutenue par le Conseil général.

Compte tenu de tous ces éléments, permettez-moi de prendre quelques instants pour vous dire ma fierté d’inaugurer ces nouveaux locaux.

Fierté à plus d’un titre.

Fierté car garantir la qualité des bâtiments, est une des clefs de la réussite éducative : offrir des conditions optimales d’études à nos collégiens et de travail aux membres de la communauté éducative de nos 125 collèges seine-et-marnais est une volonté de l’exécutif départemental.

Fierté d’œuvrer pour que nos collégiens puissent au quotidien s’épanouir dans leurs apprentissages dans les meilleures conditions grâce à des équipements modernes et adaptés aux évolutions technologiques et de communication.

Fierté qu’ils puissent étudier dans des bâtiments conformes aux exigences du développement durable, dans des collèges qui, de part leur conception même, sont des facteurs de réussite scolaire.

En effet , les conditions de la vie au collège et les pratiques de l’enseignement évoluent. Pour nous, le collège de demain, le collège du 21ème siècle, est à la fois un lieu de vie, d’apprentissage bien sûr, mais aussi de construction de la citoyenneté, tournés vers le monde extérieur, inséré dans son environnement.

Fierté enfin de concrétiser ainsi, dans une démarche participative, notre volonté politique de faire de l’Education notre priorité. Dès 2004 , nous avons eu à cœur de répondre aux besoins des collégiens, de leurs familles et des professionnels qui les entourent.

Il était nécessaire de répondre aux défis qui sont ceux de l’éducation aujourd’hui. Nous avons en effet à cœur de créer les conditions d’un développement durable de votre territoire cantonal.

Comme vous le savez , la croissance de la population en Seine-et-Marne , un doublement en 30 ans , n’a pas été accompagné de la création d’une offre de services correspondant. Aussi, notre ambition est de rattraper avec justesse ce retard structurel, condition essentielle de la relance de l’attractivité du département.

Or, une éducation de qualité, adaptée à son époque, dans une économie de l’information, est aujourd’hui une condition indispensable pour créer une dynamique territoriale.

Dans cette perspective, outre ses compétences obligatoires en matière de construction, de rénovation, d’entretien et de fonctionnement des 125 collèges publics du département, le Conseil général s’est investi dans la définition du collège de demain en Seine-et-Marne, avec son plan éducatif départemental « Collège du 21ème siècle ».

Suite à une démarche concertée avec les différents acteurs et les habitants, nous avons défini 25 orientations à mettre en œuvre pour donner aux collégiens seine-et-marnais les outils nécessaires leur permettant de faire face aux enjeux de l’avenir.

La première orientation retenue dans cette feuille de route éducative pour les années à venir est de favoriser la réussite scolaire, personnelle et professionnelle de tous les collégiens en cohérence avec l’ensemble de la communauté éducative incluant bien entendu les ATTEE et les parents.

Dès 2006 , nous avions d’ailleurs adopté un plan d’équipement informatique des collèges pour que, à terme, chaque établissement dispose d’un ordinateur de moins de 5 ans pour 10 élèves. Nous investissons en conséquence 1,2 millions d’euros pour l’acquisition de 1200 ordinateurs par an.

Nous avons également décidé de raccorder tous les collèges de Seine-et-Marne au réseau très haut débit départemental réalisé par notre opérateur Sem@phor77. Cet investissement de 3 millions d’euros permet à chaque établissement d’avoir accès, grâce à la fibre optique, à l’Internet à très haut débit, supérieur à 10 Mégabits, débit indispensable au déploiement des nouvelles technologies éducatives.

Enfin, dès la rentrée 2009, nous avons investi 2,1 M€ dans 10 collèges pour que, d’ici à décembre 2010, nous puissions expérimenter les meilleurs outils informatiques, aussi bien en terme d’équipements que d’usages :

Tableau Numérique Interactif, vidéo-projecteur, classe numérique nomade, banque d’ordinateurs portables, matériel assisté par ordinateur pour la physique-chimie et les sciences de la vie et de la terre, Espace Numérique de Travail etc.

Ce collège fait ainsi partie des dix collèges choisis sur le territoire comme lieu d’expérimentation d’un Schéma Directeur Numérique des collèges.

Une convention a ainsi été signée officiellement le 30 mars dernier avec le Rectorat, le Conseil général et le collège.

Le collège a donc reçu en dotation plus de 100 postes fixes , 25 vidéoprojecteurs , 7 Tableaux Numériques Interactifs ou TNI et 6 ordinateurs portables , soit compte tenu des apports déjà prévus au titre du plan E.TIC , un effort financier de la collectivité de plus de 100 000 €.

Comme vous le voyez , le Conseil général désire agir avec justesse pour tous les enfants de Seine-et-Marne et leur famille , pour réduire une fracture éducative génératrice d’inégalités que nous ne pouvons accepter. A ce titre , et pour renforcer la cohérence de notre action , nous avons élaboré , vous le savez , un véritable projet de territoire pour la Seine-et -Marne.

La solidarité et l’éducation sont au cœur de ce formidable fédérateur d’énergies car nous ne voulons pas d’une Seine-et-Marne à plusieurs vitesses , une qui concentrerait les richesses tandis qu’une autre ne servirait que de poumon vert pour quelques parisiens stressés ; une qui bénéficierait de tous les services de la vie moderne tandis qu’une autre devrait regarder les trains passer sans jamais les voir s’arrêter.

Je vous remercie.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !