Je marchais dans la ru-u-u-ue !

Avant-Post

.
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019070726390116952580.pnga y est !

La station-service de l’hypermarché Carrefour connaît elle aussi la pénurie de carburant.

Plus une goutte aux pompes.

En témoignent ces deux clichés pris hier en fin d’après-midi…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019070219390116952544.jpg

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019070220390116952545.jpg

Pénurie : n.f., manque de ce qui est nécessaire à une collectivité.  Syn : manque, carence, disette... (Petit Robert – 2009)
———-

Je marchais dans la ru-u-u-ue !

.
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019070726390116952581.pngundi dernier, avant-hier donc, les lycéens de Flora-Tristan avaient repris à leur compte les paroles de la chanson interprétée par Bill Deraime : ils marchaient dans la rue !

Pour manifester leur mécontentement comme en témoignent les photos ci-dessous.

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019103301390116949277.jpg

——-
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019103301390116949280.jpg
———-

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019103301390116949279.jpg

—–

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/19/101019103301390116949278.jpg

———-

Je trouve leur banderole très significative.

En effet, ils n’ont pas écrit « Ta réforme des retraites, on n’en veut pas », mais bien « Ta politique, on n’en veut pas ! », ce qui est bien différent.

Est-ce que celui qui est tutoyé par ces jeunes gens calmes, mais déterminés, est-ce que celui-là va comprendre qu’avant tout, (mais je pense qu’il le sait très bien), c’est ce sentiment d’injustice qui règne actuellement en France qui est la cause de tout ?

Est-ce le sentiment d’injustice, l’inquiétude face à l’avenir, la mise en cause de la méthode utilisée, le manque total de pédagogie, et puis surtout, le manque d’exemplarité dans les sphères du pouvoir (les affaires Woerth-Bettencourt, « l’oubli » dans le réforme de la retraite des parlementaires en sont un criant exemple), qui auraient fait descendre dans la rue ces lycéens ?

Des lycéens qui n’ont certainement pas eu besoin qu’on leur prenne la main pour exprimer leur colère !

Et pendant que j’y suis :

http://www.angers.fr/uploads/pics/carte_electorale.jpg

http://www.saint-leonard.org/IMG/jpg/inscription_sur_les_listes_electorales.jpg

—-

C’est jusqu’au 31 décembre prochain !

———————————————————-

 


36 commentaires

1 2 3 4 5
  1. kinouchette dit :

    Une mauvaise manip a fait fourché le clavier ! je crois que c’est le terme « chair à canon » qui me défrise. Un peu excessif non, au choix, chair à canon ou dinde ? ou les deux !

  2. Anonyme dit :

    Deux tiers français ne travaille plus quand ils atteingne l’âge de la retraite ! Beaucoup sont aux chômages ou déclaré inapte, en longue maladie exct ….que veut ont que la retraite à taux plein devienne un luxe réservé à ceux qui pourront cotiser jusqu’au bout !
    On ne demande aucun efford à ceux qui sont partis il y a quelques années avec des pensions élevés ! Ces seniors font pourtant parti de la classe la plus riche en France actuellement!

  3. Henri Auclair dit :

    Jean-Michel
    sauf qu’Evariste Galois ne savait pas qu’il mourrait à 21 ans…en duel!!!!!!!!

  4. Flo dit :

    Quand même, on parle de Bill Deraime, là !

    Je marchais dans la rue
    Sans savoir où j’allais
    Je marchais dans la rue
    C’soir là j’affichais complet
    J’me sentais mal
    Oh… mal
    Si mal si mal
    Pas bien du tout

    J’suis allé voir mon meilleurs pote
    On s’est mis tous les deux minables
    Ca m’a pas servi d’antidote
    J’suis rentré chez moi pitoyable
    J’me sentais mal, mal, pas bien du tout
    C’est pas normal de se sentir si mal

    J’ai rencontré la voisine
    Elle a vu qu’j'avais mon compte
    Pour monter l’escalier
    Alors là c’était la honte
    Quand j’ai vu tout l’monde
    J’me sentais mal, mal, pas bien du tout
    C’est pas normal de se sentir si mal

    Depuis ce jour maudit
    Elle se marre quand je la croise
    Alors com’ ça j’lui dit
    Si tu savais petit’ narquoise
    J’me sentais mal, mal, pas bien du tout
    C’est pas normal de se sentir si mal

    Ce soir j’l'ai invitée
    A prendre le thé
    J’ai ach’té une jolie théière
    Avec des p’tites tasses pour lui plaire
    En sirotant le thé
    Sur une musique appropriée
    Je pass’rai aux aveux
    Dans l’genre la vie c’est mieux à deux
    J’deviendrai même sentimental
    Je lui dirai
    Pourquoi j’ai mal, mal, mal
    C’est pas normal de se sentir si mal

  5. JM MUYL dit :

    J’avais hésité sur « chair à canon ». Ma première version était « chair à flash-ball », mais ce n’était pas terrible.
    Les mouvements de jeunes sont incontrôlables, ceux qui les encouragent sont des irresponsables.
    J?espère me tromper, mais dans la situation morale dans laquelle est notre pays (lisez « l?insurrection qui vient »), je crains le pire.

    Henri, tu dois bien voir combien tes références : Mozart, Galois, Sagan (entre nous, quel équipage) apportent de l’eau à mon moulin.
    Gardons un silence pudique sur la pauvre Sagan, que la postérité oubliera : ta comparaison entre les destins de Galois et Mozart et ces jeunes gens qui brûlent des poubelles devant leurs lycées est absolument ravageuse.

  6. p'tite souris dit :

    « MAL NOMMER LES CHOSES C’EST AJOUTER AU MALHEUR DU MONDE  »
    Albert Camus emprunté au Phedon de Platon.

  7. kinouchette dit :

    j’aurais effectivement préféré « cible à flash ball ». Mieux vaut ne pas se tromper de guerre. Effectivement les mouvements de jeunes sont incontrôlables. Il faut que chacun d’entre les adultes s’en rendent compte ce qui ne semble pas être le cas dans l’instant. Ne dit-on pas que gouverner c’est prévoir et qu’il est de la responsablité des « adultes » au pouvoir de protèger les citoyens, en particulier LES ENFANTS qui forment la jeunesse donc l’avenir de notre pays. Perdre une bataille ce n’est pas perdre la guerre il suffirait « de presque rien » de dire que la copie va êre revue et le calme reviendrait. Lesquels se comportent-ils en irresponsables, lesquels encouragent-ils les autres et en particulier les jeunes à s’essayer à faire « leur révolution » dont ils se souviendront encore dans 50 ans ? (on n’a pas beaucoup entendu Mr Cohn Bendit sur ce sujet). Lesquels manquent-ils à leur devoir envers les citoyens ? lesquels laissent-ils pourrir la situation tant qu’un accident mortel ne sera pas arrivé et là, personne ne répondra plus de rien, non seulement les jeunes mais la rue (qui ne gouverne pas, on le lui répète maintes fois, mais qui les a élus) pourrait devenir incontrôlable et pas que dans certains quartiers que l’ »on » a laissé pourrir dans l’exclusion, la misère et ceci dans la plus grande indifférence depuis des années. Agir ainsi, laisser pourrir la situation c’est agir comme des pompiers pyromanes et pour le coup être irresponsable. Dans ce bras de fer ou chacun campe sur ses positions tout peut arriver mais qui aura « laissé faire » sans mesurer l’impact de la colère qui gronde ?

1 2 3 4 5

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !