UMP : à force de faire vos jeux, rien ne va plus…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/31/101031011244390117027571.pnge ne sais pas si vous avez remarqué, mais il me semble qu’à l’UMP, rien ne va vraiment plus…

Le parti présidentiel qui a permis à notre lider minimo en qui 71 % des Français n’ont pas confiance, l’UMP, donc, a du mou dans les voiles et du plomb dans l’aile.

Ces difficultés sont évidemment matérialisées et mises en évidence par la volonté de certains députés umpiens de tenter un rapprochement avec le Front National.

On sait quelle était la position de M. Vanneste, rapportée par l’Agence France Presse à la date du 22 octobre dernier :

PARIS (FRA), 22 oct 2010 (AFP)

« Le député UMP Christian Vanneste s’est déclaré favorable, « à moyen ou long terme » et non seulement pour a prochaine élection présidentielle de 2012, à la création d’une « droite large » regroupant le centre, l’UMP mais également le Front national, à condition qu’il « change » et « renonce » à certaines positions.

« Pourquoi ne ferait-on pas comme en Italie où la droite s’est alliée avec le parti issu de l’extrême droite de Gianfranco Fini ? Quand Benoît Hamon (PS) tend les bras à Olivier Besancenot (NPA), personne ne dit rien… » avait ajouté M. Vanneste.

Aussitôt, notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544 était monté au créneau contre cette prise de position, il faut lui rendre cette justice, en compagnie de Rama Yade.

Quand on se réclame d’une « droite sociale », il faut y mettre les formes : on peut faire une politique de droite ultra-dure, ministère de l’identité nationale ET de l’immigration, ministre de l’intérieur condamné pour propos raciaux, politique d’exclusions et de chasse aux sans papiers qui ont touché pour la première fois des enfants, (bébés dans les centres de rétention), expulsion des Roms qui a valu à la France, pays des Droits de l’Homme une humiliante remontrance de la Commission européenne, mais pas s’allier avec l’extrême : il ne faut pas tout oublier, non plus, et il faut rappeler clairement tout ceci !

On pourrait même dire que bien des positions du FN sont déjà adoptées par l’UMP, mais pas question d’afficher clairement une alliance !

Voici les propos jégoïstes au sujet de son collègue umpien, encore une fois rapportés par l’Agence France Presse :

Le député copéiste Yves Jego a demandé au patron du parti présidentiel Xavier Bertrand « d’engager sans délais une procédure d’exclusion » à l’encontre de M. Vanneste , jugeant « indispensable que l’UMP mette très rapidement un terme, sans ambiguïté, à la tentative de résurgence de ce débat nauséabond ».

Oui, au niveau national, Yves Jégo refuse toute alliance avec le FN. Je l’en félicite. Que les choses soient claires !

On se souviendra en revanche qu’au niveau local, j’en veux pour preuve cette coupure de presse signée Chantal Jamet en 1995, qui se présentait contre Yves Jégo aux municipales et qui désormais est son adjointe à la mairie de Montereau, il semblerait que les positions jégoïstes vis-à-vis du parti de Jean-Maire Le Pen n’aient pas été toujours aussi tranchées…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/09/100609110711390116193600.jpg

 

http://nsm03.casimages.com/img/2010/06/09/100609110705390116193590.jpg

—–

On notera qu’actuellement, 32% des sympathisants UMP sont favorables à des accords électoraux, au niveau local, avec le Front national.

C’est ce que rapportent Abel Mestre et Caroline Monnot, journalistes au monde, d’après une enquête récente de l’IFOP.

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/files/2009/12/droite-extreme2.1261049198.jpg

 http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/10/28/jerome-fourquet-ifop-on-est-revenu-au-niveau-des-tres-hautes-eaux-du-fn/

http://www.ifop.com/templates/ifop/images/ifop-logo.png

http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=1295
——-

Quoi qu’il en soit, Christian Vanneste n’a pas tardé à réagir aux jégoïstes propos.

Je vous rapporte encore une fois les propos tenus par le biais de l’AFP, jeudi dernier…

PARIS (FRA), 28 oct 2010 (AFP)
Le député du nord Christian Vanneste a réagi de la sorte : « Ca provoque chez moi une douce hilarité. Ce sont toujours les mêmes, des gens qui veulent absolument faire parler d’eux, en dépit de leur médiocrité profonde. Je pense à des gens comme Yves Jégo ou Rama Yade. Leur bilan, c’est zéro. Ils ont été les deux plus mauvais ministres du président Sarkozy« .

Ambiance, non ?

A côté, au PS, les rivalités entre motions et courants ressembleraient à d’aimables parties d’osselets dans une cour de récré.

On verra en tout cas par là que les semaines et les mois prochains vont être passionnants.

——–

 


7 commentaires

  1. locke dit :

    En cas de 21 avril à l’envers, il appellera à voter pour la candidat de gauche ?

  2. La nièce de Rameau dit :

    Très bien de rappeler les conditions de la première élection locale de Jégo.
    Et par l’intermédiaire de quelqu’un de droite en plus.

  3. Flop dit :

    Notre édile-procédurier propose à X.Bertrand d’engager une procédure d’exclusion de l’UMP à l’encontre de M Vanneste.
    Conseil judicieux ou règlement de comptes ?
    Moi, si je peux me permettre, je conseillerais à notre édilanous d’intenter lui-même un procès à ce Monsieur Vanneste : les termes de « médiocrité profonde » et le classement de Rama Yade et Yves Jégo dans la catégorie des « deux plus mauvais Ministres » …sont des insultes autrement plus diffamantes que le terme d’apparatchik.
    Il aurait peut-être une chance de gagner ? enfin !

  4. Eol dit :

    A bon notre député maire à été Ministre? je croyais seulement « secrétaire d’état », c’est quand même un cran en dessous, même si on l’appellais « Monsieur le ministre » peut etre parfois dans les courriers.

    C’est marrant qu’un gars qui à toujours fait des zig-zag de gauche à droite de la droite puisse se permettre de donner des leçons : être élu avec les voix des fachos à la tête de la mairie, cirer les pompes un peu a droite de la droite envers notre illustre NS pour avoir un poste, et maintenant se radicaliser au centre droit parce que le vent souffle sur Borloo, son apparente bonhommie et le fait qu’il incarne un peu l’intelegienca ecolo de la droite (et comme l’écologie est à la mode et m.Borloo bientôt peut être premier ministre…)

    « fait ce que je dis, ne faites pas ce que je fais », comme dirais l’autre

  5. Henri Auclair dit :

    Sur cette liste « Montereau Autrement » figuraient des co-listiers de sensibilités certes très différentes qui avaient constaté qu’à gauche l’équipe socialo-communiste aux commandes depuis 1989 n’arrivait pas à s’entendre et offrait le spectacle de la désunion tandis qu’à droite la coalition non avouée mais bien réelle entre la droite démocratique et le FN nous promettait une gestion très orientée de la commune.
    C’est sur ce constat qu’une liste conduite par Chantal Jamet, déjà maire-adjointe dans le passé, fut constituée avec des femmes et des hommes de bords, allant de la gauche au centre, qui avaient la volonté de faire une autre politique de la ville.
    J’étais sur cette liste et je fus un de ceux qui avaient refusé tout accord, aussi bien avec la droite qu’avec la gauche, et exigé son maintien au second tour. Au final ce fut un échec puisqu’une seule personne de notre liste sera élue et siégera au conseil municipal.L’honneur était sauf, nous n’avions pas négocié d’alliances douteuses.

  6. mistigris dit :

    d’après certains reportages télévisuels, il semblerait que notre député maire aime bien manger et faire la cuisine.
    c’est pour cela qu’en politique il fait de la cuisine, surtout les soupes, les mélanges il aime bien. pour lui tout cela c’est pareil, tout est bon à prendre.

  7. Oscar dit :

    il veut manger dans toutes les gamelles

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !