Archive pour 10 novembre, 2010

L’homme qui perdait 11 millions !

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/21/100221072133390115489601.jpgans l’édito de la gazette municipale monterelaise « 7/7″ N°411, datée du 29 septembre 2010, notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-Désormais-Avocat-UMP-PR-346-544 annonçait fièrement le titre suivant : « La taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères baisse à Montereau« .

Faut-il voir dans cette nouvelle et jégoïste action de communication qui vante une baisse des taxes de 37 euros par ménage, faut-il voir un avis de grand calme avant la tempête ?

Faut-il donc craindre une envolée des taxes sur l’enlèvement des Ordures ménagères à Montereau et dans les 137 autres communes du Sud Seine-et-marne qui composent le SYTRADEM, le Syndicat de la région de Montereau pour le traitement de ces ordures ?

J’en ai bien peur !

Voici des documents qui aujourd’hui et demain vont vous prouver qu’Yves Jégo vient de laisser filer deux subventions d’un montant d’environ 11.000.000 d’euros, des subventions relatives à la construction du nouvel incinérateur situé dans la zone industrielle de Montereau. (Qu’il appelle, lui, une unité d’incinération des déchets ménagers avec une valorisation énergétique. C’est beaucoup mieux qu’incinérateur tout court.)

Vous avez bien lu ! Yves Jégo vient de s’asseoir sur un financement de 11 millions d’euros concernant ce nouvel équipement !

Et ce, en raison de ce que certains pourraient bien appeler de la pure négligence !

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106094535390117063349.jpg

———-
Rappel des faits.

Lors de sa séance du 21 juin 2002, le Conseil général, à l’époque gouverné par la droite seine-et-marnaise et présidé par Jacques Larché, le Conseil général vote une subvention qui pourrait s’élever à 6.393.713 euros pour le SYTRADEM.

Il s’agit pour être précis du Mémoire du Président du CG N° 6/07 :

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106094535390117063347.jpg

…..

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106094535390117063348.jpg

——-
La subvention est donc votée, dans le cadre du contrat « Terres vives en Ile-de-France » signé en 2002…

Il faut préciser que la gauche arrivée au pouvoir au CG77 se proposait d’honorer la signature de ses prédécesseurs ! (Des courriers avaient été envoyés à Yves Jégo pour des questions de procédures administratives et des détails techniques.)

En mai 2009, sept ans après le vote de cette subvention, Yves Jégo se réveille : il a besoin de ces millions d’euros pour le nouvel équipement dont la construction a enfin démarré…

Témoin ce courrier daté du 15 mai 2009 arrivé au CG le 25 du même mois.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106095541390117063379.jpg

———-
Hélas, un petit détail va gripper la belle mécanique jégoïste…

Il a oublié que le contrat « Terres vives en Ile-de-France » avait expiré le… 31 décembre 2005, soit pratiquement trois ans et demi auparavant !

A force de cumuler mandats électoraux divers, à force de cumuler présidences d’organismes publics, à force d’être partout, comme dirait ma crémière, ne serait-il pas nulle part ?

Vincent Eblé, Président du nouveau Conseil général va lui rappeler l’échéance du contrat dans ce courrier daté du 22 octobre 2009.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106100517390117063428.jpg

———-

Notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-Désormais-Avocat-UMP-PR-346-544 « semble » ne pas comprendre les données du problème…

Un contrat qui s’achève fin 2005 ne peut être honoré quatre ans après.

Il adresse une nouvelle lettre à Vincent Eblé.

Dans ce courrier, il refuse d’envisager la re-négociation d’un nouveau contrat, et il va reconnaître implicitement que les 134.828 habitants relevant du SYTRADEM vont être obligés de mettre la main au porte-monnaie.

Tout ça parce que le 31 décembre 2005 est passé depuis longtemps…

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106102718390117063523.jpg

……

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106102717390117063522.jpg

———-

On voit une nouvelle fois par là que pour certains, tout leur est vraiment dû !

Et que si vous avez bien lu ce courrier, il essaye de faire entendre que dans un premier temps, le CG77 a donné une réponse favorable, ce qui est totalement inexact !

Vincent Eblé, pour bien faire comprendre à Yves Jégo sa responsabilité dans cette affaire, Vincent Eblé vient de lui adresser le dernier courrier suivant, un courrier qu’il a également communiqué aux 137 autres maires dépendant du SYTRADEM.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106104021390117063555.jpg

…..

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/06/101106104021390117063554.jpg

———- 

Le lecteur un tant soit peu de bonne foi l’aura évidemment compris :

- Yves Jégo vient de démontrer une nouvelle fois les inepties du cumul des mandats ! On ne peut gérer sereinement tous les dossiers.

- Yves Jégo sera bel et bien obligé de lever de nouvelles et lourdes taxes auprès des 138 communes du SYTRADEM et de ses quelque 135.000 habitants…

- Et surtout, Yves Jégo ne pourra pas accuser le méchant Conseil général de Seine-et-Marne !

Il ne pourra s’en prendre qu’à lui même ! Ce qui arrive relève de son entière responsabilité ! Il est Président du SYTRADEM, et en tant que tel, il doit tout assumer !

D’autant que ce n’est pas la seule subvention qu’il laisse filer sur ce dossier : demain, je vous proposerai de comprendre comment il également laissé passer presque autant d’argent en provenance de la Région Ile-de-France !

——————————- 

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !