Il y avait au moins un avocat dans la salle…

http://nsm03.casimages.com/img/2010/05/15/100515093016390116033800.jpgundi dernier, événement extraordinaire à la salle des mariages de la Mairie de Montereau !

Les bancs étaient pris d’assaut par une foule des militants et sympathisants UMP des grands jours. Il fallut rajouter des chaises jusque derrière les conseillers municipaux…

Dame !  C’est que le conseil municipal se réunissait ! Il s’agissait donc de remplir les magnifiques bancs en bois afin de soutenir notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-désormais-Avocat-UMP-PR-346-544.

Je me demande même si notre édilanous ne sortit pas son Iphone au bout de 2’02 » pour immortaliser l’assistance.

Quoi qu’il en soit, cette réunion connut trois grands moments parmi tous les points de l’ordre du jour.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/11/101111090958390117094686.jpg

—–
Le premier de ces temps forts vit Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition, s’étonner de la vente du matériel cinématographique des anciennes salles « Les trois mousquetaires ». (Enfin… je devrais écrire « une partie du matériel cinématographique », puisqu’Henri Auclair apprit à ses collègues conseillers et au public que les projecteurs n’avaient plus d’objectifs, sans que personne ne puisse préciser où ils étaient passés… Un projecteur sans objectif, reconnaissons-le, est assez ennuyeux.)

Ce fut le moyen pour le conseiller municipal d’opposition de rappeler l’engagement d’Yves Jégo de ne pas fermer les salles de cinéma monterelaises une fois le complexe du Bréau opérationnel.

Notre DMCRA-UMP-PR-346-544 ne se démonta pas : il était hors de question de risquer que les petites salles monterelaises concurrençassent les grandes salles varenoises.

Yves Jégo commença à monter sur ses grands chevaux, par exemple en entendant l’objection suivante : dorénavant, bien des monterelais, notamment habitant la Ville Haute, ne peuvent plus se rendre à pieds dans les salles obscures, en raison de la distance.

Notre édilanous se rendit-il compte qu’il était en train de s’énerver ? Henri avançait ses arguments, le ton jégoïste redescendit subitement.

Il fit voter la vente du matériel… Sans surprise…

Un autre point de l’ordre du jour vit Henri Auclair s’étonner. Il fallut voter ceci : Marché d’ « Assistance Juridique d’un Cabinet d’Avocats : Conseil et Contentieux » Modificatif à la délibération du 27 septembre 2010 n°184/2010.

Plutôt que d’inutiles périphrases, je m’en vais vous livrer tout de go le texte de son intervention.

http://nsm04.casimages.com/img/2010/11/11/101111090422390117094680.jpg

———-

Peut-être vexé, Yves Jégo ne daigna rien répondre. Reste que la somme engagée est toujours de 600.000 euros répartis sur trois ans, 200.000 par an, alors que jusqu’à présent les frais prévus pour le chapitre juridique n’excédaient pas 50.000 euros par an !…

Puis, ce fut au tour de Jean-Louis Chomet, autre Conseiller municipal d’opposition, de poser quatre questions relatives à la réforme des retraites, la réforme de la taxe professionnelle, le débat public sur le grand Paris et une interrogation : la réflexion sur l’organisation et la permanences des soins aura-t-elle des conséquences sur les services du Centre hospitalier de Montereau ?

Sans surprise, note DMCRA-UMP-PR-346-544 indiqua que trois d’entre elles ne relevaient pas des compétences du conseil municipal monterelais. (Il se lança néanmoins dans un panégyrique du gouvernement en la matière, notamment en assurant qu’ »A Montereau, la recette de la taxe professionnelle en 2009 s’établissait à 10,9 millions d’euros, et que les recettes de compensation prévues par l’Etat s’élèveraient à 12,1 millions d’euros, soit 11% de plus qu’en 2009. » Dont acte, il faudra vérifier tout ceci…)

Quant à la chirurgie de nuit, il répondit à Jean-Louis Chomet  que, je cite, « le nombre important d’actes opératoires sur la tranche horaire de 18h30 à minuit paraît incontestablement justifier le maintien de a chirurgie de nuit au CHM« .

On se sépara au bout de cinquante minutes et sept secondes…

Ah ! J’allais oublier un détail…

Et pourquoi y avait-il donc autant de militants et sympathisants UMP ce soir-là ?

Réponse demain, rubrique « Sur le vif » !

—————————————–

 

 

 


4 commentaires

  1. TOTO dit :

    BIZARRE! A la question sur « l’assistance juridique d’un cabinet d’avocat « Il n’y a pas eu de réponses .Y aurait il des questions qui gènent?.

  2. bene dit :

    Chaque militants et sympathisants ont reçue un courrier5envoyer sous enveloppes de l’assemblé national pour suivre en direct le conseille municipal.

  3. Flop dit :

    Malgré les promesses du Maire et de l’exploitant de Varennes, malgré les subventions accordées, les cinémas Ciné.Com du centre ville ont été fermés.
    Que chacun se divertisse, profite de la gastronomie fast food, fasse ses courses dans les surfaces nouvellement créées : cela s’appelle dynamiser l’hypercentre.

    Les urgences chirurgicales sont assurées à l’hôpital de Montereau jusqu’à minuit. Au delà de cette heure, les patients sont transférés à Paris ou bien les opérations sont programmées pour le lendemain.
    C’est ce que notre édile a dit lors du Conseil Municipal.
    Je me demande quelle est la définition du mot : urgence dans ces cas là.

  4. p'tite souris dit :

    Il est bien seul Henry au bout de la table mais il pose les bonnes questions !
    Sans doute Jean Louis lui fait-il face et pose ses questions tout aussi pertinentes mais qui n’ont pas l’heur de plaire à notre édile!!
    Il vote à l’assemblée nationale la retraite à 62 ans et pour les femmes ce sera sans doute le plus souvent 67 ans puis dans le n° 417 du 7/7 il convie : « les plus de 60ans qui font l’objet- de 2/3 des vols avec ruses et de près 1/3 des cambriolages d’habitations »à une réunion de sensibilisation aux bons réflexes de sécurité dans le cadre du plan « tranquillité »seniors.C’est un mardi de l5 h. à 17 h. c’est à dire pendant les horaires de travail !

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !