Archive pour 30 mars, 2011

Grand chelem en ville haute !

Je voudrais revenir aujourd’hui sur le score réalisé à Montereau-Fault-Yonne intra-muros par Léo AIELLO, Conseiller général sortant réelu dans notre canton.

Je vous laisse prendre connaissance des résultats dans tous les bureaux de vote :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/03/29/110329071238390117904229.jpg

Oui, vous l’avez compris, en ville haute, à Surville, Léo a réalisé le grand chelem.

Dans la cité, c’est le candidat PS qui arrive en tête, et parfois très largement, dans tous les bureaux de vote (Marie-Louise, Clos-Dion, St Exupéry, ou encore P.M. Curie)

C’est évidemment un événement important, riche d’enseignements, notamment en ce qui concerne trois aspects :

- Un site d’information relatant l’autre actualité monterelaise, c’est assez utile…

- le travail de terrain des militants, ça paye…

- les Survillois n’ont pas voulu accorder leur confiance au premier adjoint d’Yves Jégo, que ce dernier a pourtant très fortement soutenu…

Ceci expliquant cela ?

————————————

Avant de vous laisser vaquer à vos occupations favorites, je vous transmets le communiqué de Didier Turba, Conseiller général lui aussi réélu dimanche dernier, et ce, à Combs-la-Ville.

http://www.seine-et-marne.fr/canton-de-combs-la-ville

Didier Turba est également Président du Groupe des élus socialistes et républicains de progrès du Conseil général de Seine-et-Marne.

Cantonales 2011 : les Seine-et-Marnais ont décidé

La Seine-et-Marne a exprimé son attachement à la politique menée par la gauche depuis 2004.

Malgré une forte abstention et un vote protestataire en faveur de la droite extrême, le second tour de ces élections conforte la majorité de gauche.  Les Seine-et-Marnais nous ont renouvelé leur confiance et nous tenons à les en remercier.

C’est un échec de la politique de droite, malgré une puissante tentative de reconquête menée au plus haut niveau. Malgré le « Ni-Ni » de Jean-François Copé, refusant d’appeler ses candidats à faire barrage au front national comme l’avait fait la gauche en 2002, la raison l’a emporté.

La majorité départementale compte 23 Conseillers généraux sur 43, soit 3 sièges de plus que l’opposition de droite.

La gauche, rassemblée dans sa diversité, a su convaincre nos concitoyens de poursuivre le travail engagé en 2004 : petite enfance, transports, développement économique, aménagement numérique, emploi, égalités des chances pour tous dans l’éducation, formation supérieure, développement durable.

Nous continuerons à travailler dans l’intérêt de tous pour assurer à chacun un avenir meilleur.

voir l'image en taille réelle  voir l'image en taille réelle

Didier Turba

————————————————-

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !