Grand chelem en ville haute !

Je voudrais revenir aujourd’hui sur le score réalisé à Montereau-Fault-Yonne intra-muros par Léo AIELLO, Conseiller général sortant réelu dans notre canton.

Je vous laisse prendre connaissance des résultats dans tous les bureaux de vote :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/03/29/110329071238390117904229.jpg

Oui, vous l’avez compris, en ville haute, à Surville, Léo a réalisé le grand chelem.

Dans la cité, c’est le candidat PS qui arrive en tête, et parfois très largement, dans tous les bureaux de vote (Marie-Louise, Clos-Dion, St Exupéry, ou encore P.M. Curie)

C’est évidemment un événement important, riche d’enseignements, notamment en ce qui concerne trois aspects :

- Un site d’information relatant l’autre actualité monterelaise, c’est assez utile…

- le travail de terrain des militants, ça paye…

- les Survillois n’ont pas voulu accorder leur confiance au premier adjoint d’Yves Jégo, que ce dernier a pourtant très fortement soutenu…

Ceci expliquant cela ?

————————————

Avant de vous laisser vaquer à vos occupations favorites, je vous transmets le communiqué de Didier Turba, Conseiller général lui aussi réélu dimanche dernier, et ce, à Combs-la-Ville.

http://www.seine-et-marne.fr/canton-de-combs-la-ville

Didier Turba est également Président du Groupe des élus socialistes et républicains de progrès du Conseil général de Seine-et-Marne.

Cantonales 2011 : les Seine-et-Marnais ont décidé

La Seine-et-Marne a exprimé son attachement à la politique menée par la gauche depuis 2004.

Malgré une forte abstention et un vote protestataire en faveur de la droite extrême, le second tour de ces élections conforte la majorité de gauche.  Les Seine-et-Marnais nous ont renouvelé leur confiance et nous tenons à les en remercier.

C’est un échec de la politique de droite, malgré une puissante tentative de reconquête menée au plus haut niveau. Malgré le « Ni-Ni » de Jean-François Copé, refusant d’appeler ses candidats à faire barrage au front national comme l’avait fait la gauche en 2002, la raison l’a emporté.

La majorité départementale compte 23 Conseillers généraux sur 43, soit 3 sièges de plus que l’opposition de droite.

La gauche, rassemblée dans sa diversité, a su convaincre nos concitoyens de poursuivre le travail engagé en 2004 : petite enfance, transports, développement économique, aménagement numérique, emploi, égalités des chances pour tous dans l’éducation, formation supérieure, développement durable.

Nous continuerons à travailler dans l’intérêt de tous pour assurer à chacun un avenir meilleur.

voir l'image en taille réelle  voir l'image en taille réelle

Didier Turba

————————————————-

 


6 commentaires

  1. souris verte dit :

    La politique menée actuellement par notre édilanous a été largement sanctionnée par les habitants du quartier de Surville.
    Pourquoi ?
    Surville est la grande « oubliée’: l’état de la voirie, l’anarchie du stationnement, l’épouvantable saleté de certains quartiers (alentours de la cité scolaire où les monceaux de mégots, de détritus divers, de reliefs de repas, de paquets de cigarettes vides trônent en permanence sans que cela ne dérange personne, AFFLIGEANT, une circulation anarchique de véhicules en tous genre aux heures de sortie du lycée etc…)le laxisme des responsables de Confluence Habitat, leur mépris envers les locataires, les hausses continuelles des loyers et charges qui pèsent lourdement sur le budget déjà très modeste des familles, les chantiers permanents dont on ne voit pas la fin (certains locataires ne voient pas le jour à travers leurs fenêtres enfermés qu’ils sont pour travaux de rénovation de longue très longue durée), la pauvreté, la précarité, la sensation d’être des laissés pour compte pour les jeunes comme pour les plus âgés. Ajoutons à cela l’insécurité qui règne dans certains immeubles sans que Confluence Habitat ne prennent des décisions sévères pour en venir à bout….les promesses continuelles non tenues, les réclamations qui n’aboutissent pas, le non entretien de la voirie, des trottoirs toujours souillés encombrés de véhicules jamais verbalisés forçant les piètons à circuler sur la route, des « pieds d’immeubles » pourtant présentés comme un « mieux » qui se révèle être le « pire »,ils ne sont jamais entretenus, on y a planté des épineux qui ne permettent aucun passage pour l’entretien et qui retiennent toutes les saletés, le mal être des habitants de ce quartier qui sont considérés comme des parias qu’on laisse mijoter dans leur kk. Des logements sociaux qui n’ont plus rien de social vu le prix des loyers et des charges imposés par Confluence Habitat dont Mr le Maire est président (loyers et charges revus tous les ans à la hausse). Cela n’a plus rien de social. Les moins pauvres ne rêvent que de partir et lorsqu’ils en ont la possibilité, ils le font et sont remplacés par des plus pauvres qui ont encore moins de moyens.
    La ligne politique infligée aux habitants du quartier de Surville est un échec pour les élus de cette ville et une malédiction pour ses habitants : chômage, précarité pas très loin de la misère, insécurité. Tout cela se paie, le résultat est dans les urnes.
    Comme toujours, la ville basse bénéficie de privilèges : propreté, voirie en bon état, commerces agréables (ce qu’il en reste après le départ de beaucoup vers le Bréau). Une vie plus agréable, des quartiers propres, des voitures bien rangées, des fleurs qui agrémentent la voie publique, les guirlandes pour Noël et les activités dans la cour de la Mairie alors que les enfants sont en majorité à Surville…..erreurs, erreurs….qui finissent par se payer. Les habitants de Surville ont sanctionné cette politique de nantis et ils le feront à nouveau si besoin est. Il y a bel et bien deux villes distinctes Montereau et Surville la délaissée.

  2. sahra dit :

    rien à rajouter à ce qu’a dit souris verte, c’est finement analysé. Et tous les sms envoyés au uns et aux autres pour les inviter à voter JM ALbouy, n’ont pas fonctionné, les montereaulais de la ville haute que l’on se le dise une bonne fois pour toutes ne sont pas ni des moutons, ni des abruptis!!!!

  3. p'tite souris dit :

    Les Survillois sont des Monterolais à part entière que l’on stigmatise et que l’on délaisse, dont on se rappelle qu’ils votent au moment des campagnes électorales … mais ils ne sont pas dupes des politiques menées et l’expriment lors des scrutins. A Montereau, l’élection s’est toujours jouée à Surville avec parfois un bureau de la Ville Basse dans un quartier par ailleurs excentré et lui aussi quelque peu délaissé.
    Les difficultés des Survillois sont parfaitement exprimés dans l’analyse de souris verte, à laquelle je souscris entièrement.
    Mais attention, la colère gronde aussi à Surville, le nombre des abstentions et des votes extrêmes doit interpeller et être pris en compte, en particulier par l’Opposition si elle souhaite en 2014 prendre la tête aux futures municipales.

  4. Anonyme dit :

    D’accord avec toi P’tite Souris, à Surville il y a des honnêtes citoyens qui désirent la quiétude et vivre en toute sécurité. La Mairie n’a jamais rien fait pour eux… à part embaucher quelques personnages locaux en esperant que cela ramenera la paix sociale…
    Concernant JMAG,la démocratie a decidé qu’il ne pouvait pas exercer de telles fonctions… « LA ROUE TOURNE… MRS JEGO ET ALBOUY… LA ROUE TOURNE » ne l’oubliez pas!
    Concernant l’opposition, continuez votre programme social, luttez contre les inégalités, mais, de grâce… mettez une petite dose de « Sécurité et fermeté » dans votre politique…

  5. jll dit :

    sur ce site est il possible de s’exprimer et de paraitre à la difference de celui de Mr albouy?
    je m’explique j’ai adressé un commentaire sur le blog de mr albouy qui proposait une autre lecture que lui sur les resultats. il ne l’a publié. je lui indiquais qu’il disait que mr aiello n’avait pas fait un score convaincant sur mtro alors qu’il y avait eté adjoint et aujourd’hui conseiller, je me permettai de lui préciser qu’il y a 3 ans lors de l’élection municipale il avait été élu sur le liste de mr jégo avec, je crois, quasiment 80% des voix et que 3 ans après il perdait plus d 30% d’électeurs. je précisais aussi que dans le propre village de sa co listiére il avait été largement battu par mr aiello. tous ces commentiares n’ont pas été publié ni d’autres que je lui avait adressé notamment en tant que président du siyonne sur la perte de passage de bus dans les pts villages alors qu’il promettait en tant que conseiller de développer le seine et marne express.
    je pense que le débat d’idées n’est pas le fort de mr albouy et d’autres de ses connaissances.
    je souhaiterai que certains élus de la communauté de communes ouvrent les yeux et qu’ils arrêtent de suivre
    tout ce qui brille. les electeurs du canton ont exprimé leur choix.
    un pt bonjour amical à mr albouy car je sais qu’il lit ce blog ( il l’ a pratiquement avoué lors d’une reunion publique à laquelle j’ai assisté avant le 1er tour)

    pour revenir à ma question, je crois que sur flamberge il y a possibilité de s’exprimer et si j’ai été long c’est pour récrire ce que j’avais écrit sur le blog de mr albouy mais qui n’est pas paru

  6. kikidikoi dit :

    Bravo Survillois et Survilloises, pour cette expression républicaine qui n’est pas tabou à gauche. Faites gaffe le perdant va vous surveiller, on le voit sur son blog déjà l’esprit revanchard prêt à se relancer dans… » putain encore 3 ans !  »
    Je me propose de lui offrir un stabilo pour surligner les tracts de son rival Conseiller Général qui l’a battu , merci M. Léo AIELLO et avec des majuscules s’il vous plait. ( Quel plaisir …, il ne me faut oublier la défaite du jeune homme Morétain directeur de cabinet : Jeunhomme james chéron;lol )
    Merci pour ce blog qui nous informe réellement, sans manipulation des chiffres

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !