Partira, partira pas ?

Il ne vous aura pas échappé, ô Flambergiens un tant soit peu intéressés par les événements politiques actuels, il ne vous aura pas échappé que la Droite avec un grand D traverse des turbulences auprès desquelles le plus noir des cumulo-nimbus passerait pour un aimable petit nuage de fin de printemps…

Déroute électorale, rivalités diverses, tentation de rapprochement avec le Front National, fronde de certains députés, cacophonies dans les stratégies (faut-il un débat sur la laïcité, pour ne pas dire sur l’Islam ?), dégringolade permanente dans les sondages de notre lider minimo au périnée aussi dur que ses talonnettes, j’en passe et non des moindres !

voir l'image en taille réelle
A tel point qu’au Parti Radical, certains songent sérieusement à se désolidariser totalement de l’UMP ! (Je rappelle quand même que les milieux autorisés à s’autoriser, comme aurait dit feu le très regretté Coluche, ces milieux-là estiment à un million d’euros le montant que reverse l’UMP au PR afin que ce dernier fasse figure de « parti associé »… Jean-Louis Borloo et ses troupes sont-ils prêts à s’asseoir sur 1.000.000 d’euros ?)

http://nsm05.casimages.com/img/2011/03/30/110330031958390117908130.png
En tout cas, je vous ferai remarquer que concernant cette tentation radicale du départ, j’ai bien écrit « certains »…

Car, s’il est un silence assourdissant concernant ces turbulences droitières, c’est bien celui de notre Député-Maire-Encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544.

D’habitude si prompt à dégainer à tout bout de champ et à s’exprimer dans les médias, notre édlianous se garde bien de porter un quelconque jugement.

L’avez-vous entendu, vous, se prononcer sur un quelconque des sujets cités-plus haut ?

Moi pas…

Enfin.. Jusqu’à ce 29 mars dernier…

L’occasion était trop belle.

Voici ce que retient du duel Copé (chef du parti UMP) et Fillon (chef du gouvernement) notre DMCR-UMP-PR-346-544.

Cette petite déclaration a été faire et rapportée sur la chaîne Public Sénat :

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/tension-entre-fillon-cop-c-niveau-loubards-banlieue-93840

http://nsm05.casimages.com/img/2011/03/30/110330030934390117908056.png

« Pour Yves Jégo, également ancien du gouvernement qui a gardé une dent contre le premier ministre depuis la crise aux Antilles, « Copé a bien fait de le faire. La politique des pieds dans le plat, c’est toujours très bien. Fillon en sort abaissé ».« 

Pour Yves Jégo, seule une chose semble compter (on a les motivations politiques que l’on peut) : le fait que François Fillon rencontre des difficultés.

Mais c’est qu’il serait rancunier, notre édilanous !

—————————————————-

 

 


6 commentaires

  1. Le moretain dit :

    Ne me dites pas que vous découvrez seulement que Jégo est rancunier, après qu’il ait saisi la cour de cassation contre vous ! :-)

  2. souris verte dit :

    Rancunier lui ?

  3. momo dit :

    excellente analyse, mister poey !

  4. Pirlouit dit :

    Comme toujours, Momo !

  5. Le cannois dit :

    C’est pourtant vrai qu’il se garde bien de se prononcer sur les sujets qui fâchent…
    Il attend de voir, ce n’est pas la girouette qui tourene disait Faure, c’est le vent.
    C’est ça, j’ai tout bon ?

  6. p'tite souris dit :

    En ce moment ce sont les masses d’air qui nous envoient la radioactivité, alors humer le bon sens du vent devient un véritable sport … Faure n’avait pas tort !

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !