Fausse alerte ?

Après une petite pause musicale, qui ne fut néanmoins pas sans intérêt d’un point de vue « rappel du financement du Festival » grâce aux commentaires pertinents d’Henri Auclair, Conseiller municipal d’opposition à  Montereau, revenons si vous le voulez bien à nos moutons.

Vous vous souvenez certainement que notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-Avocat-ARES-346-544 fut reçu à l’Elysée la semaine dernière, avec une certaine discrétion, comme le mentionnait Nathalie Schuck dans le Parisien.

C’était ici, pour ceux qui auraient raté un épisode :

http://www.leparisien.fr/imgs/homeg/header-logo-lp.png

http://www.leparisien.fr/abo-politique/sarkozy-devoile-sa-feuille-de-route-pour-2012-09-06-2011-1486311.php

La question posée était de savoir si notre édilanous allait retrouver un maroquin.

La journaliste du Parisien pensait pouvoir répondre par l’affirmative.

Il en va tout autrement de Matthieu Deprieck et Benjamin Sportouch, de l’Express, qui eux, pensent tout le contraire, et ce dans un papier daté du 9 juin dernier, ntitulé « Sarko drague les amis de Borloo« .

C’est ici :

http://static.lexpress.fr/imgstat/logo_lexpress.gif

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-drague-les-amis-de-borloo_1001013.html

Le passage important en ce qui nous concerne est le suivant :

« Enfin, ce duo de résistants [Jean-christophe Lagarde, du nouveau centre et  Laurent Hénart du Parti radical valoisien, ndlr] peut compter sur l’appui d’Yves Jégo. Lui-aussi membre du parti radical, il a été reçu mercredi par Nicolas Sarkozy à l’Elysée. « Un échange vif mais amical », dit-on dans son entourage. Le député de Seine-et-Marne a longuement défendu les vertus d’une candidature Borloo, Nicolas Sarkozy a lui argumenté en faveur d’une candidature unique dès le premier tour. Le chef de l’Etat ne lui a proposé aucun poste ministériel: « Il a compris qu’Yves Jégo n’était pas une girouette », confie un proche.  « 

Ah ! Que cette incertitude est insupportable…

En tout cas, on aura assurément compris que l’entourage proche d’Yves Jégo était passé maître en l’art d’assurer la promo du patron !

Je ne sais pas qui est ce proche de notre DMCRA-ARES-346-544 (passé, souvenez-vous de Chirac, Dupont-Aignant, Sarkozy à Borloo), ce proche qui nous a livré sa conception de la girouette, mais celui-ci a évidemment bien retenu que ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent !

Peut-être que notre futur présidentiel papa aussi, d’ailleurs !
——————

 


4 commentaires

  1. Ajax dit :

    Les anciens combattants s’éloignent encore, si je comprends bien…
    Quelle pitié !

  2. TOTO dit :

    PAS BIZARRE! La candidature de BORLOO peut être tout simplement faite, pour ratisser large au premier tour (notamment chez certains ecologistes) et, essayer d’assurer le second tour.Actuellement « ON » négocie les places en cas de victoire.Dans un an ce sera fait.

  3. souris verte dit :

    Pour conforter l’idée d’Ajax j’ajouterai non pas quelle pitié mais quelle misérable misère ! Quand les hommes politiques « boivent » ce sont les citoyens qui « trinquent » et pour trinquer, nous trinquons. Croyez vous que ces beaux messieurs pensent à nous, malheureux citoyens ôtages lorsqu’ils « négocient » leurs maroquains ?

  4. Anonyme dit :

    Pour avoir un maroquin actuellement, il faut être un vrai Radical. Une vrai prise de guerre centriste. Jego qui a changé d’etiquette n’est pas assez marqué. Et puis s’il veut avoir une chance de retrouver la voiture de fonction et tout ce qui va avec, il faut qu’il s’oppose vigoureusement au chef de l’Etat. Visiblement c’est ce qu’il tente de faire, de faire monter les encheres.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !