Punaise !

Connaissez-vous Cimex lectularius, hétéroptère de la famille des Cimicidae ?

Peut-être pas. Je ne vous en veux pas…

Mais si je vous donne son nom vernaculaire, la « punaise des lits« , vous vous dites « Bon sang, mais c’est bien sûr ! »

http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/03//mini_090403072821390113421604.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Punaise_des_lits

Figurez-vous que les locataires de la rue des Grès sont envahis par ces petites bestioles qui constituent une véritable plaie.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075604390118360411.jpg

—–
Les dirigeants de l’Office Public HLM Confluence Habitat, présidé je vous le rappelle par notre Député-Maire-encore-Conseiller-régional-Avocat-ARES-346-544, les dirigeants ne semblent pas avoir pris en compte et à sa juste mesure ce fléau.

En effet, des locataires sont venus se plaindre auprès de votre serviteur, après avoir tenté quatre fois de vaines démarches auprès de l’Office.

Une dame m’a même apporté plusieurs indésirables qu’elle avait capturés !

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075604390118360412.jpg

—-
Une fois, cette dame se vit répondre « vous êtes les seuls », avec un grand sous-entendu de manque de propreté. Ceci est faux, plusieurs appartements, plusieurs cages sont infestés.

Voici quelques témoignages, tous les petits points noirs ci-dessous sont des excréments de punaises de lit…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075607390118360413.jpg

Dans les literies…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075607390118360414.jpg

—-

Au plafond :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075611390118360417.jpg

—–
Il faudrait donc un traitement et une désinfection collective.

Une autre fois, on a dit à cette dame que c’était en raison du papier peint, qu’il fallait l’enlever et mettre de la peinture.

Je vous jure que je n’invente rien !

A Montereau, les locataires, non seulement ne doivent plus rien faire de leur balcon, comme on l’a vu, mais en plus, ils ne sont pas libres d’avoir du papier peint ! (Notamment au passage en raison de l’état dramatique des enduits muraux…)

Mais dans quel monde de logement social vivons-nous !

Alors évidemment, s’il n’y avait qu’un désagrément visuel, on peut penser que tout ceci ne serait qu’un moindre mal.

Le problème avec la punaise de lit, c’est qu’elle pique, et notamment la peau des enfants !

La preuve :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075608390118360415.jpg

—-

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/21/110621075611390118360416.jpg

—–
Bien entendu, on est là face à un véritable problème de santé publique.

L’OPHLM va-t-il se décider à passer à l’acte ?

C’est le sens de la démarche de cette dame qui, ne sachant plus comment faire valoir ses arguments auprès de l’Office, est venue me trouver, afin que la situation soit portée à la connaissance du plus grand nombre.

Flamberge, ça sert aussi à ça !

Moi, en plus de tout ceci, ces mésaventures me démontrent une nouvelle fois que le dispositif ANRU n’a fait que « ravaler les façades », n’a fait que reconstruire de nouveaux bâtiments pour faire dans trente ans une nouvelle cité et créer de nouveaux problèmes, puisqu’aucune mesure sociale, voire sanitaire n’est prise, comme je viens de vous le démontrer.

Ravaler les façades, c’est bien pour les photos, c’est bien pour la communication jégoïste.

Mais ce qu’il y a à l’intérieur des appartements, les punaises de lit, les cafards qui se retrouvent dans les écoles par le biais des cartables des enfants, (je cite des choses vécues cette année scolaire), les problèmes de santé non-réglés, (caries, manque de soins, etc, etc…), sans oublier les locataires qui ne trouvent pas d’emploi, ça, on se garde bien d’en parler.

Et pourtant tous ces problèmes existent bel et bien !

C’est intolérable !
——————

 

 

 


13 commentaires

  1. oscar dit :

    habitante de la rue paul langevin j’ai été aussi confrontée au meme problème de punaises de lit il y a bientot 2 ans. l’ophlm a réagi tout de suite et a prévenu une entreprise de désinsectisation qui n’est intervenue que 3 semaines environ après.(quand on pense que une seule punaise peut pondre plusieurs centaines d’oeufs par jour,bonjour les dégats).Cette première intervention a été suivie d’une deuxième deux mois plus tard environ. L’office a voulu traiter tout l’immeuble mais seuls 3 locataires sur 12 ont accepté le traitement ce qui c’est donc révélé inefficace.les parties communes n’ont pas pu etre traitées ces memes
    locataires n’ont pas voulu quitter leur immeuble durant une journée.on ne peut pas les obliger.
    c’est après avoir jeter toute ma literie,salon, petits meubles,livres..,usé plusieurs dizaines de bombes insecticides(il faut traiter environ toutes les semaines literie ,meubles,placards,armoires, rideaux…)que je suis arrivé a me débarrasser en grande partie de ces bestioles..j’en retrouve une de temps en temps.Je signale que pour eviter les piqures il existe de très bons répulsifs en pharmacie mais chers.Quoi qu’en pense certain ce problème n’est pas un problème d’hygiène .

  2. Le moretain dit :

    Il y a donc des quartiers plus favorisés que d’autres ?
    Ces photos de piqures sont horribles, il faut alerter la médecine scolaire, les autorités sanitaires.

  3. quienes dit :

    insupportable!

  4. chouette alors dit :

    Non Oscar a raison, ce n’est pas un problème d’hygiène. Ce problème est un fléau. Les bestioles se répandent partout, envahissent les parties communes. Une seule punaise peu contaminer tout un immeuble. La réaction des autorités devant ce problème est totalement inadmissible mais pas étonnante, comme d’habitude on se voile la face, c’est la faute du locataire. Ces traitements coûtent chers et c’est bien là le nerf de la guerre. Les traitements sont lourds et tant que tout l’immeuble n’a pas été traité, le fléau continue, il faut aussi traiter les meubles, la literie, le linge (traiter sinon jeter et brûler).
    Les services d’hygiène du département sont-ils prévenus ?
    D’accord avec vous Mr Hou, on n’a fait que ravaler les façades et encore tous les immeubles n’y ont pas eu droit. Certain n’ont jamais vu l’ombre d’un changement et rien n’est prévu à ce jour pour améliorer leur sort. Malgré tout, les loyers ont augmentés (davantage encore pour les dits immeubles rénovés)et les charges explosées. Mieux, pour certains immeubles, les travaux prévus ont été purement annulés…..les caisses sont vides et pourtant les subventions ont été versées…L’OPHLM c’est le trou de la sécu.
    Je suppose qu’aucun locataire (surtout ceux qui entrent) n’ont reçu le fameux papier informant du bilan énergétique de l’immeuble, c’est pourtant obligatoire depuis janvier 2011. Chaque contrat de location (public ou privé) doit contenir impérativement ce bilan afin que le locataire sache ce qu’il paiera comme charges de chauffage. Même si la nouvelle chaufferie doit faire faire des économies de chauffage, tous les immeubles n’y sont pas raccordés et pour certains, aucun travaux améliorant la facture énergétique ne sont prévus d’où l’explosion des charges de chauffage pour certain qui se sont vus facturer des rappels énormes qui vont sqe succèder puisque aucun travaux ne sont prévus.
    A propos, où en est le rapport MILOS ? c’est bien de publier un rapport mais ça change quoi ? Quedale ! Aucune sanction pour les dirigeants, aucune obligation….ils continuent à sévir.
    A ce jour il y a toujours et encore du linge au balcon et on n’a pas entendu dire que les sanctions annoncées soient tombées.
    En attendant, certains quartiers vivent dans la boue, les trottoirs défoncés, travaux arrêtés ou annulés sans que cela ne dérange personne surtout pas les autorités en place.

  5. x dit :

    On n’en a aussi dans l’imeuble

  6. Anonyme dit :

    C’est bien que les gens viennent vous trouver.
    Ca légitime aussi l’existence de flamberge, et ça prouve votre « utilité publique ».
    Chapeau !

  7. pschitt pschitt dit :

    c’est intolérable de laisser un enfant dans cet état – combien sont-ils à souffrir et risquer des maladies plus graves encore ? Le Moretain a raison.
    en d’autres temps, la désinsectisation annuelle des immeubles était faite, sans oublier la dératisation des sous sols.

  8. Lucius dit :

    Excellente analyse sur la rénovation urbaine. Il faut que ce soit beau mais e l’extérieur. L’intérieur, ça ne se voit pas.
    Sauf sur Flamberge !

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !