Camarade, choisis ton camp !

Je vous conseille aujourd’hui la lecture d’un important article politique dans le Figaro daté du 18 juillet dernier, c’est à dire avant-hier.

Un article intitulé « Sarko s’attend à des dissidences chez Borloo« , et signé Solenn de Royer.

C’était ici :

Camarade, choisis ton camp ! dans Vie locale wssq814xk6 http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/41542_762967879_5146507_n.jpg

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/07/18/01002-20110718ARTFIG00475-sarkozy-s-attend-a-des-dissidences-chez-borloo.php

De quoi est-il question ?

En clair et sans décodeur, la journaliste revient sur la défection de députés UMP qui partirent récemment chez Borloo (suivez mon regard…).

Puis, elle annonce que notre futur papa de président va se montrer très sévère avec les « traîtres »… (suivez toujours mon regard…)

Et pour étayer sa démonstration, elle revient sur une certaine réunion qui s’est tenue à l’Elysée, le 8 juin dernier…

Voilà ce que ça donne :

« Le 8 juin dernier, à l’Élysée. Nicolas Sarkozy reçoit le député du Parti radical Yves Jégo. Déçu du sarkozysme, l’ancien secrétaire d’État à l’Outre-Mer, qui a rejoint Jean-Louis Borloo, multiplie les déclarations critiques à l’endroit de l’UMP et du gouvernement.

Dans le bureau présidentiel, l’ambiance est glaciale. «Je suis à l’intérieur (du clan Borloo, NDLR). C’est pour t’aider au bon moment», commence Jégo, qui cherche à donner des gages.

«Si tu me prends pour un imbécile, tu vois, la porte, c’est par là…», répond le chef de l’État, excédé. «L’entretien a failli tourner court au bout de douze secondes, rapporte un ami du chef de l’État, qui s’est fait raconter la scène.

Nicolas était très, très fâché. Beaucoup de ceux qui ont rejoint Borloo l’ont fait pour se redonner une valeur politique. Mais ce stratagème ne marchera plus.»

Voilà comment les francs-tireurs sont désormais traités à l’Élysée.

Sarkozy ne supporte plus les allers et retours et le double jeu de ceux qui espèrent se vendre à la hausse en se montrant sévères avec l’exécutif.

«On ne peut prétendre être avec moi et être de fait contre moi, martèle ces jours-ci le chef de l’État devant ses proches. Ceux qui m’aident auront toute leur place dans l’équipe de campagne et dans le futur dispositif. Mais ceux qui ne m’aident pas n’auront plus rien à attendre de moi.»« 

——-

Yves Jégo, prendre des gens pour des imbéciles, pour reprendre la présidentielle formule ?

Oh !… A peine !… C’est rare, quand même, Monsieur le Président !…

Quoi qu’il en soit, la suite du papier de Solenn de Royer est tout aussi passionnante.

Elle nous livre un scoop :

« L’Élysée s’attend d’ailleurs au «ralliement» officiel de deux parlementaires du Parti radical - un député, un sénateur - dans les prochains jours. Ces derniers devraient expliquer pourquoi ils restent fidèles à Sarkozy, pour lequel ils voteront dès le premier tour. D’autres élus centristes ou radicaux devraient publiquement faire de même à la rentrée.

[...] Ces futurs ralliements sont le fruit du discret travail mené depuis des mois par le conseiller politique du président, Olivier Biancarelli, auprès des proches de Borloo. Ce jeune préfet, devenu incontournable à l’Élysée, tente patiemment de les convaincre, un par un, de ne pas commettre l’irréparable en suivant l’ex-ministre dans l’aventure présidentielle.« 

——

Alors, évidemment, les prochains jours vont être passionnants. Nous allons connaître dans un premier temps l’identité de ce député et de ce sénateur qui vont annoncer leur retour au sarkozyste bercail…

Se pourrait-il que le premier soit celui vers lequel mon regard se tournait tout à l’heure ?

Puis, à la rentrée nous aurons les autres identités.

http://remacle.org/bloodwolf/liege1/LRF/girouette.jpg
Quoi qu’il en soit comme dirait la crémière de M. Hou, c’est qu’il va en falloir de la graisse pour faire fonctionner sans grincer toutes ces girouettes !…

Oserai-je affirmer de mon côté que si ça se trouve, non seulement il faudra de la graisse, mais également un peu de vaseline ?

http://www.usinenouvelle.com/expo/img/graisse-au-m-000107148-4.jpg Vaseline-Petroleum-Jelly-oz-LSS-_i_LBM89580 dans Vie locale

————————————–

 

 

 


15 commentaires

  1. Le moretain dit :

    Ca risque d’être grandiose alors. Ce seront les mêmes qui railleront les querelles internes à la tête du PS…

  2. Jacques dit :

    De retour après quelques soucis de santé…
    Je vois que la chronique jégoïste se poursuit avec une nouvelle page de magnifique jégotterie.
    Sarko est tout sauf naïf, je pense qu’il a vu très clair depuis bien longtemps dans le jeu de votre édilavous.

  3. Caramel dit :

    Notre édilanous serait-il un caméléon ?

  4. klug dit :

    http://www.rmc.fr/editorial/171304/jean-louis-borloo-en-campagne/

    l’information circule jégo est habillé pour l’hiver

  5. TOTO dit :

    BIZARRE!  » J’y và ti j’y và ti pas »les chansons ont parfois du réalisme.

  6. flop dit :

    Le langage s’améliore, notre Président aurait pu dire « casse-toi pauvre con ». On voit ici combien il châtie maintenant son langage pour devenir un candidat normal…

    Cependant, ce qui m’étonne le plus : ce sont ces réunions qui sembleraient être confidentielles et qui sont diffusées urbi et orbi, offertes à la presse.

  7. Yves POEY dit :

    Flop, la question est de savoir « Cui bono », à qui profite le crime ?
    Qui a intérêt à faire fuiter ce genre d’infos ?
    Réfléchissons voir…
    Le président, peut-être ?

    (Oui, moi je peux commenter en gras et en italiques !) :D

  8. Le cannois dit :

    Excellent serait-ce un retour à la case départ sans toucher 20000 euros ?

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !