M. HOU du Caillou (1)

Vous l’avez remarqué, il est revenu le temps des vacances d’été !

.
M. HOU du Caillou (1) dans Ah ! Ca ne nous rajeunit pas ! s3hb7zhjsh vy5zxl817u dans Ah ! Ca ne nous rajeunit pas !04bt8s6gh6   qugvw5dfm6

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/21/100721104400390116437132.png

.
C’est pourquoi, M. HOU s’est vu confier par votre serviteur les clefs de la boutique.

Après avoir débuté sa brillante carrière dans les colonnes de la Délivrance, M. HOU reprit du service dans l’hebdomadaire d’infos locales monterelais « Le Caillou », du 10 mai 1996 au 18 juin 1998.

Oui, tout ceci ne nous rajeunit pas, nous étions alors au XXème siècle !…

Tout au long des semaines à venir, je vous propose de retrouver des billets concernant l’actualité plus ou moins locale, et qui rappelleront quelques souvenirs aux abonnés et aux lecteurs de ce journal trop tôt disparu !

———-

voir l'image en taille réelle

Le 6/12/1996

http://nsm05.casimages.com/img/2011/07/19/110719050514390118491278.jpg

———————————–

 

 


2 commentaires

  1. p'tite souris dit :

    Zapper le quartier de SURVILLE, changer le peuplemment, un rêve dans les cartons de la nouvelle équipe aux commandes de la Ville depuis tout juste un an ? Proposer le quartier à venir et démolir celui mis en oeuvre quelques 38 ans auparavant par les pairs des nouveaux élus ? un peu prématuré sans doute.
    Le calendrier des poste aurait-il lancé un message prémonitoire pour les années à venir ?

  2. chouette alors dit :

    Rien de nouveau sous le soleil du mois d’aout. Bien avant décembre 1996, les édiles à nous ne rêvaient que d’une chose : la déconstruction (autrefois démolition) de cette verrue hideuse ayant pour nom Surville. Les sans rien, les pauvres, ceux que l’on refuse de voir, les sans grade, ceux que l’on relègue au ban de la socièté ceux des quartiers appelés pudiquement difficiles, Surville en fait partie depuis la reconstruction d’après guerre. Pas des villes ou des villages envisagés, non des clapiers ou s’entassent ceux que l’on ne veut pas voir. Combien de commerces ? des zone d’activités ? d’emplois ? les gouvernements se succèdent, droite, gauche, édiles et tous ont la même attitude : »cachez ce sein que l’on ne saurait voir ! » Et ça continue et encore et encore et pourtant, il fait bon vivre chez nous, ici dans le quartier de Surville sous l’oeil caché des caméras si l’on voulait bien nous voir, nous entendre, nous respecter.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !