Archive pour septembre, 2011

Vous avez dit « Jégocentrique » ?

Le lecteur flambergien versé dans la science de la sismologie sait bien qu’en matière de tremblements de terre en tous genres, il faut s’attendre, après le passage de l’onde principale, à des ondes résiduelles.

Ainsi, après l’échec jégoïste aux dernières sénatoriales, il fallait se préparer  à ces ondes résiduelles : gare aux conséquences, attention aux dommages collatéraux !

Figurez vous qu’ayant constaté qu’il avait semé un merd….. un bazar considérable dans le petit monde de la droite seine-et-marnaise, en partant dans un premier temps de l’UMP, puis tentant d’annexer avec l’insuccès que l’on sait le centre droit, ne voilà-t-il pas qu’Yves Jégo cherche à se rapprocher… de l’UMP !

Retour aux sources…

Vous ne rêvez pas ! C’est comme je vous le dis !

J’en veux pour preuve cet article du Parisien, un papier intitulé « Yves Jégo pense déjà aux législatives« , en date du 27 septembre dernier.

http://nsm02.casimages.com/img/2009/10/18//091018050238390114666408.jpg

http://www.leparisien.fr/abo-seine-et-marne-sud/jego-pense-deja-aux-legislatives-27-09-2011-1626943.php

Ainsi donc, notre édilanous ferait déjà du pied au parti sarkozyste afin de lui proposer une «une coordination intelligente et préalable. »

Autrement dit, il s’agirait de tenter piteusement de rentrer au bercail, puisqu’au centre, on s’est assez vite aperçu des fabuleuses capacités de rassembleur de notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 !

La preuve, Yves Jégo a appelé Jean-François Copé et Christian Jacob à mettre en place un « comité de liaison de la majorité présidentielle ».

Il pense être en position de force pour dire aux autres ce qu’il faut faire.

Encore mieux : il se dit « ouvert à la discussion », prévoyant un nouvel « échec pour la majorité présidentielle« .

« Il faut absolument « offrir un autre visage » lors de la campagne des élections législatives« , précise-t-il !

Et bien entendu, pour notre édilanous, la faute revient à Jean-François Copé, puisqu’il ne s’est pas rallié à lui, vice-président de l’ARES !

Je vous jure que je n’invente rien. Lisez le papier !

Dans la série « il y en a qui ne manquent pas d’air… », ma crémière le classerait probablement en pôle position.

C’est évidemment ce qu’a compris lui aussi Gérard Ruffin, du Nouveau Centre, qui vient de répondre à Yves Jégo au moyen d’une lettre et d’un sacré communiqué de presse, et ce, dans des termes qui me feraient passer pour un gentil camarade de classe du temps de la primaire à Besançon…

———

C’est là :

http://www.nouveaucentre77.com/article-lettre-de-gerard-ruffin-85198120.html

http://a3.idata.over-blog.com/200x165/2/29/07/09/Vie-du-NC/senatoriales.jpg

Et là :

http://www.nouveaucentre77.com/article-communique-de-presse-yves-jego-n-a-rien-compris-85265096.html

Communiqué de presse

Enfermé dans ses certitudes, uniquement guidé par une ambition personnelle, Yves Jégo n’a pas compris l’ambition collective de l’ARES. Ce désir de travailler ensemble (Nouveau Centre, Parti Radical, Gauche Moderne et Convention Démocrate) pour créer une nouvelle force politique durable ne passe pas par des candidatures brutales et irréfléchies. Cela ne passe pas non plus par le dénigrement de ces partenaires par tous les moyens.

Yves Jégo n’a pas à choisir qui est ou n’est pas un interlocuteur valable. La crédibilité ne s’établit pas en fonction d’un score électoral mais en fonction de la constance du message porté et des méthodes employées. Pour les centristes, et pour les radicaux que nous connaissons, les valeurs ont plus d’importance qu’un score électoral. La fin ne justifie pas tous les moyens.

Le Nouveau Centre regrette la volonté d’isolement d’Yves Jégo. Nous déplorons que le Parti Radical soit l’otage de la stratégie unipersonnelle Jégocentrique d’un député qui craint pour son siège. Nous demandons donc à nos amis et partenaires radicaux qui viennent de quitter l’UMP pour travailler avec le Nouveau Centre de ne pas rebrousser chemin.

L’Alliance doit vivre, prospérer et elle le fera grâce à toutes les personnes de bonnes volontés.

Gérard Ruffin

——-

Et pour être certain d’être bien compris, c’est un autre Gérard, Gérard Jeffray, Président du Nouveau-Centre 77, qui a écrit hier un article pas piqué des hannetons.

C’est ici :

http://www.nouveaucentre77.com/article-monsieur-jego-un-representant-du-centre-peu-credible-85265732.html

http://a4.idata.over-blog.com/251x162/2/29/07/09/jeff_8445-2.jpg

Extraits :

Je ne reviendrai pas sur l’historique et la campagne sénatoriale d’Yves Jégo. On peut la résumer ainsi : reniements de parole,  mensonges et coups tordus.

Me tournant vers l’avenir et l’espoir d’un renouveau centriste, je suis très inquiet pour la Seine et Marne.

En effet, force est de constater que le JEGO d’après les sénatoriales est le même que le JEGO d’avant les sénatoriales et n’ayant qu’un seul but : sauver sa carrière politique personnelle.

Pathétique dans ses déclarations aux médias, il est de plus incapable d’analyser sereinement les résultats ni d’assumer ses responsabilités.

Lui qui n’a eu de cesse de dénoncer le « diktat » des partis et notamment de l’UMP, le voilà déjà en train de quémander les bonnes grâces de celle-ci en vue des législatives à travers une « meilleure coordination ». Mais au nom de qui, au nom de quoi ? [.....]

En ayant des propos méprisants à l’égard du Nouveau Centre et de ses représentants, monsieur Jégo s’est mis de fait hors course pour la représenter.

Monsieur Jégo ne veut pas se tourner vers nous. Cela tombe bien, nous ne voulons pas nous tourner vers lui.

——-

M. JEFFRAY a la même analyse que moi : grillé aux sénatoriales, Yves Jégo cherche à tout prix à sauver son mandat de député en juin 2012.

Car il imagine bien que son siège pourrait bien lui passer sous le nez, dans l’état actuel des choses…

On se doute qu’il aura en face de lui des listes UMP, NC… Une telle division des voix qui ne lui profiterait bien évidemment pas…

Yves Jégo a peur pour sa carrière personnelle ! Il ne sait plus comment se tirer de cette situation. Il recherche donc de nouvelles « anciennes alliances »…

Mais ses ex-amis (ou plutôt les ex-membres-du même parti, il ne faut rien exagérer) voudront-ils à nouveau de lui ?

Rien n’est moins certain.

En tout cas, on aura compris à gauche qu’en Seine-et-Marne, pour le moment en tout cas, il ne faut surtout pas bouger, et regarder ceux d’en face se rouer de coups…

———————————  

Aux marches du palais…

Vous je ne sais pas mais moi si…

Bien qu’en retraite spirituelle dans le lointain monastère tibétain de Tashilhunpo, j’ai suivi avec passion les aventures à la fois jégoïstes et sénatoriales…

Mais que dis-je, les aventures…

Les tragiques aventures, oui !

Et vous le savez bien, ici, la tragédie prend toute sa saveur en alexandrins.

http://www.varia-int.com/img/Produkte/trevira/buehnenvorhang/buehnenvorhang_rot_350.jpg
——–

Ô terrible Glaucos, c’est à n’y rien comprendre !

Oui, cruels Lestrygons, une rouste me fîtes prendre !

Ah ! Malédiction ! Oh ! Quelle fatalité !

Pour un peu sans attendre, j’irais bien m’aliter…

De cette longue course, quelle horrible chkoumoune,

Jamais je ne serai un fier Alain Mimoun.

Je crois bien qu’ils s’éloignent, les ors d’la République,

Il faut que je remballe, mes claques et mes cliques.

Ce devait être Eylau, Wagram et Marengo,

Je dois tout remballer, y compris mon flingo.

Il devait être à moi, l’palais du Luxembourg !

Au lieu d’ses petits plats, patates, topinambours…

Un nouveau camouflet le destin m’asséna,

Je n’le crois toujours pas, on m’enlève mon Sénat.

J’avais pourtant, j’le sais, tout prévu, planifié,

En vérité, j’le crie : « Mais à qui donc se fier ? »

J’lui avais ordonné, à ce triste Ruffin,

De vite se retirer, à ceci mettre fin.

Au lieu de cela, voilà donc qu’il insiste,

Me voici dans l’pétrin, comme le gaz de schiste !

Quant au grand Provinois, et au petit Meldois,

Je vous le dis, Messieurs, dans l’oeil, mettez vous l’doigt !

Jean-François et Christian, de plus grand diviseur,

Vous semblez me traiter. Je suis dans le viseur ?

Moi qui ne suis qu’amour, douceur, humilité,

A mener la campagne, j’étais habilité.

Au lieu de tout ça, avec vos nunchakus,

Sans modération, vous me trouez le c…….

Puisque c’est comme ça, comme j’en ai plein les fesses,

Je vais m’occuper céans de mes belles ânesses,

Je parle évidemment d’équus asinus,

Pas de celles qui m’côtoient, nec impar pluribus !

Mais si ça continue, je vais tourner casaque,

Je m’occup’rai de chèvres… Du côté du Larzac !

————–

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

———————————

 

Oui au droit de greffe !

Voyez ce que sont les coïncidences tout de même !

Alors que jeudi dernier, je comparaissais devant la Présidente du Tribunal de Grande Instance de Fontainebleau, la juge d’Instruction Isabelle COUZY au si joli prénom m’écrivait.

Elle me signifiait qu’elle avait terminé son travail dans l’autre plainte déposée envers moi par la désormais célèbre société Arcet-Cotation, et qu’elle ordonnait un renvoi devant le Tribunal correctionnel.

Une procédure correctionnelle aura bien lieu, en raison de l’article publié sur Mediapart.

voir l'image en taille réelle

 

http://blogs.mediapart.fr/edition/lautre-actualite-monterelaise/article/081110/yves-jego-se-dote-dun-etonnant-label-vert

Je vous rappelle que la Société Arcet Cotation avait obtenu du Tribunal de Commerce de Paris de faire retirer de Flamberge un certain nombre d’articles, mais qu’Edwy Plenel, le patron de Mediapart avait refusé d’enlever quoi que ce soit.

Voici donc un peu de lecture, en l’occurrence l’ordonnance de renvoi devant le tribunal :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/27/110927093529390118803857.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/27/110927093419390118803852.jpg

——-

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/27/110927093507390118803854.jpg

—–
Je vais donc retrouver ma greffière préférée, au Palais de Justice de Paris !

A suivre, je vous tiens au courant…

Demain, de retour de vacances bien méritées à méditer dans un lointain monastère tibétain, Monsieur HOU viendra nous donner sa version des aventures à la fois sénatoriales et jégoïstes !

A demain !

————————————

Les contes de la décrypte…

Je vous propose aujourd’hui un petit exercice de décryptage.

Nous allons nous pencher ensemble sur l’analyse de notre Député-Maire-presque-Sénateur-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 concernant les dernières élections sénatoriales en général, et les dernières élections sénatoriales en Seine-et-Marne.

En quelque sorte, aujourd’hui, vous et moi allons beaucoup décoder.

http://www.prenoms.com/v2/images/hieroglyphe/image01.jpg

——-
(Cette déclaration jégoïste a été publiée notamment sur le blog de notre édilanous, dès dimanche soir.)

En noir, c’est son texte, en rouge, mon décryptage, ce qu’il faut en fait comprendre…

C’est parti.

(Je précise que le texte de not’ bon maire est reproduit en intégralité, fautes d’orthographe et de syntaxe comprises. Que je sois changé sur le champ en porte-parole de l’ARES, etc, etc…)

——–

Sénat 77: Forte poussée de la gauche et coup bas du Nouveau Centre

La forte poussée de la gauche lors des élections sénatoriales en Seine-et-Marne (1284 voix, soit +20% par rapport à 2004) n’a pas permis de renforcer la majorité ni de regagner le siège perdu par l’UMP en 2004.

La Seine-et-Marne reste donc stable dans sa représentation sénatoriale avec 3 élus UMP et 3 élus PS-PC.

Vous voyez, finalement, avec ou sans moi, c’est pareil… Ce n’est pas ma faute…

La liste UMP avec 1146 voix (soit -10% qu’en 2004), a échoué à reconquérir un siège supplémentaire.  Il lui aura manqué 566 voix  pour obtenir le 4ème siège qu’elle visait alors que le score cumulé Nouveau Centre  et Renouveau77 ne font que 422 voix. Ce qui signifie que même une liste unique pourtant refusée par l’UMP n’aurait pas pu reconquérir un siège de plus.

Qu’est-ce que je vous disais ? Je n’y suis pour rien, c’est la faute des autres !

Je regrette pourtant que l’UMP n’ait pas cru bon devoir faire l’union alors que dans un courrier encore adressé à son Secrétaire général, le 7 septembre dernier, je lui proposais d’unir nos forces.

Au parti que j’ai lâché, avec qui j’ai voté toutes les grandes lois du Sarkozysme (bouclier fiscal, loi TEPA, retraites, etc, etc), à l’UMP, ils ne m’ont même pas écouté, moi qui ai tellement de bonnes idées…

C’est la 2ème fois après 2004, qu’en refusant de tendre la main aux autres sensibilités, le parti majoritaire dans notre département s’empêche lui-même d’améliorer son score.

Cet UMP quand même, quel parti indigne !

Il a manqué à la liste Renouveau77 53 voix pour lui permettre d’obtenir un siège alors que dans le même temps la liste du Nouveau Centre dont chacun savait qu’elle n’avait aucune chance de l’emporter, rassemblait 122 voix. La stratégie clairement affichée du Nouveau Centre et de son Président Hervé Morin, de diviser en Seine-et-Marne, les voix extérieures à l’UMP a donc parfaitement réussi, privant notre sensibilité de sa capacité d’expression. Le Nouveau Centre 77 en n’acceptant pas les 4 places qui lui ont été proposées sur la liste Renouveau77 et en maintenant une candidature de diversion porte aujourd’hui une grave responsabilité dans cet échec.

Qu’est-ce que je vous disais ? Ce n’est pas ma faute, c’est la faute non seulement de l’UMP, mais aussi du Nouveau Centre ! Ah ! Mais c’est un monde, ça, ces gens qui ne veulent pas me laisser faire ce que j’ai envie de faire ! Y’en a marre ! Faut qu’ça change !

Les 450 grands électeurs de droite (nombre similaire qu’en 2004) qui n’ont pas votés pour la liste UMP ont voulu signifier clairement leur rejet des méthodes autoritaires et leur souhait d’une expression diversifiée, qui ne pouvait en aucun cas s’incarner dans une liste composée exclusivement de militants UMP.

Ah ! Les méthodes autoritaires de l’UMP ! Ce n’est pas moi qui proposerais des méthodes autoritaires ! Mais que c’est mal, que c’est vilain, les méthodes autoritaires !

Je demande donc au Secrétaire général et au Président de l’UMP 77 de mettre en place, sans tarder, un comité de liaison de la majorité présidentielle afin que pour l’avenir, une coordination intelligente et préalable nous permette d’offrir un autre visage que celui qui a été donné pendant cette campagne.

J’ai tout perdu, j’ai tout fait pour perdre, je fais partie de ceux qui ont aidé à ce que le 4ème siège passe sous le nez de la droite, donc je suis en position de force pour faire entendre mes exigences !

Je remercie enfin chaleureusement les 330 grands électeurs qui ont fait aujourdhui de la liste Renouveau77 la 3ème force politique de Seine-et-Marne et j’appelle toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans notre sensibilité républicaine et humaniste à nous rejoindre afin de renforcer ce nouveau pôle politique qui comptera à l’avenir.

J’veux qu’on m’aime ! Aimez moiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! S’il vous plaîîîîîîîîîîîît !
———————-

On l’aura compris, c’est du grand Jégo dans le texte !

Pendant que j’y suis, vous n’oublierez pas d’aller consulter la notice jégoïste sur Wikipedia… Le pédigree s’allonge…

C’est ici :

http://nsm01.casimages.com/img/2009/04/03//090403072821390113421604.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_J%C3%A9go

Ah ! J’allais oublier !

En ce qui concerne l’autre membre du « clan Jégo » dont on a beaucoup parlé lors de ces élections sénatoriales, James Chéron a titré aujourd’hui sur son blog (au moment où j’écris ces lignes) sur le sketch d’Anne Roumanoff à propos de l’affaire DSK !

A demain !
—————————

Et le grand perdant est :

Dans un premier temps, je vous rappelle les scores obtenus, puis les nouveaux sénateurs seine-et-marnais :

Liste EBLE : 1284 voix

Liste Hyest : 1146 voix

Liste Jégo : 330 voix

Liste Ruffin : 122 voix

Liste Arnautu (FN) : 64 voix

Liste Cap 21 : 28 voix

Liste Houinato : 4 voix

————–

Sont élus :

- Vincent EBLE (PS) http://www.rencontres-cinematographiques-de-dijon.fr/IMG/jpg/EBLE.jpg (Sénateur entrant)

—–
- Nicole BRICQ   http://www.senat.fr/senimg/bricq_nicole04053f.jpg (Sénatrice sortante)
—–

- Michel BILLOUT   http://www.senat.fr/senimg/billout_michel04054g.jpg (Sénateur sortant)
—–
- Jean-Jacques HYEST   http://www.senat.fr/senimg/hyest_jean_jacques95039l.jpg (Sénateur sortant)

—–
- Colette MELOT   http://www.senat.fr/senimg/melot_colette04057k.jpg (Sénatrice sortante)

—–
-Michel HOUEL   http://www.senat.fr/senimg/houel_michel04048j.jpg (Sénateur sortant)

——–

Alors évidemment, tout comme moi, vous l’aurez constaté, le grand perdant seine-et-marnais est bel et bien Yves Jégo…

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, je ne connais pas encore la délicieuse déclaration qu’il ne va pas manquer de nous asséner.

Mais sous n’importe quel angle, sa défaite est cuisante…

Il a davantage de voix que Gérard Ruffin ? La belle affaire !

Je vous conseille de relire les différents papiers publiés sur ce modeste site d’informations, et les divers commentaires, notamment ceux de Jean-Michel Muyl, pour vous apercevoir que nos arguments se sont révélés d’une exactitude assez troublante :

- la mathématique jégoïste était totalement fantaisiste…

- son discours était tout sauf rassembleur…

- il y a de fortes probabilités pour qu’il ait fait perdre un quatrième siège à la droite seine-et-marnaise : de nombreux grands électeurs n’ont pas voulu se prononcer, refusant de prendre parti dans cette guerre droito-centriste. (On m’a tenu ce discours « Entre Jégo et Ruffin, je ne choisirai pas, tant pis pour le centre…)

- Notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-346-544 ne pèse pas lourd en ce qui concerne les 3.044 grands électeurs de notre département.

Dans ce cas de figure, ma mathématique à moi est assez fiable : notre édilanous a récolté 10,84 % seulement des voix de nos grands électeurs !

Seulement 10,84 % !

Yves Jégo endosse donc définitivement en Seine-et-Marne deux casquettes :

- La casquette du « traître » de la droite locale, après son départ de l’UMP…

- la casquette du diviseur : sans sa brusque et inattendue candidature, il n’est pas certain du tout que le troisième sénateur de gauche ait été réélu.

Mais selon moi, cette défaite pour le coup ultra-personnelle s’inscrit dans une vraie dynamique : le « clan Jégo » n’arrive plus à gagner une élection.

- Régionales 2010 : la liste de l’UMP, conduite en Seine-et-Marne par Yves Jégo en personne est battue !

A Montereau même la liste de Jean-Paul HUCHON arrive bien devant celle de Valérie Pécresse, tête de file régionale…

- Cantonales 2011 : le Commentateur-de-catch-maire-adjoint d’Yves Jégo prend une jolie veste, malgré la forte implication de not’ bon maire ! Le jégo-boy James Chéron lui aussi se prend une belle redingote à Moret-sur-Loing…

- Sénatoriales 2011 : c’est le patron en personne du Clan Jégo qui se prend une sacrée raclée !

Alors, bien évidemment une seule vraie question se pose, à mon avis :

Quelle est la suite de la carrière politique d’Yves Jégo ?

Voulez-vous que je vous dise ? 

En Seine-et-Marne, je pense que ça va être assez difficile, et ceci est un euphémisme…

J’en connais un ou deux (et quand je dis un ou deux….) qui auront la rancune assez tenace, notamment lors des prochaines législatives…

La vengeance risque d’être terrible !

D’autant que comme chacun sait, c’est un plat qui se mange froid…

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSj54v5cpbYCgsl1gJ1IM7M6sMuMOTHA18kxnTZWDc4DKjZHahKyQ
————————————————————

Et les gagnants seine-et-marnais sont :

Les grands électeurs seine-et-marnais en ont donc décidé ainsi : voici donc qui siégera au Palais du Luxembourg au titre de Sénateurs de notre département :

http://www.archives.premier-ministre.gouv.fr/villepin/IMG/jpg/senat-2.jpg

—–

Liste EBLE : 1284 voix

Liste Hyest : 1146 voix

Liste Jégo : 330

Liste Ruffin : 122

Liste Arnautu (FN) : 64 voix

Liste Cap 21 : 28 voix

Liste Houinato : 4 voix

————–

Sont élus :

- Vincent EBLE (PS) http://www.rencontres-cinematographiques-de-dijon.fr/IMG/jpg/EBLE.jpg

—–
- Nicole BRICQ   http://www.senat.fr/senimg/bricq_nicole04053f.jpg

—–

- Michel BILLOUT   http://www.senat.fr/senimg/billout_michel04054g.jpg

—–
- Jean-Jacques HYEST   http://www.senat.fr/senimg/hyest_jean_jacques95039l.jpg

—–
- Colette MELOT   http://www.senat.fr/senimg/melot_colette04057k.jpg

—–
-Michel HOUEL   http://www.senat.fr/senimg/houel_michel04048j.jpg

—–
Tout comme moi, vous l’aurez constaté :

Yves Jégo vient de se prendre une sacrée veste.

Que dis-je une veste… Une redingote, oui…

You know what ? I’m Happy !

Analyses, commentaires dès demain.

Même lieu, pour l’heure, c’est vous qui verrez !

————————————–

Premières tendances en Direct du Sénat…

Selon les premières tendances parvenues au Sénat, la situation seine-et-Marnaise serait la suivante :

Trois sénateurs de gauche élus : Vincent Eblé, Nicole Bricq, Michel Billout

Trois sénateurs de droite élus : Jean-Jacques Hyest, Colette Mélot, Michel Houel…

 A suivre pour les résultats définitifs….

Les corbeaux sont dans la plaine…

On se retrouve en fin d’après-midi, le plus tôt possible j’espère, pour la publication des résultats !

Je vous rappelle que le scrutin des grands électeurs se terminera à 15h00.

A tout à l’heure !

—————————–
Dans certaines boîtes aux lettres locales, on a pu relever un trac assez nauséabond, et qui a été envoyé le 21 septembre dernier, de façon tout à fait anonyme, dans une enveloppe sans aucun en-tête…

Chose étrange, le PS et l’UMP sont copieusement maltraités. 

En revanche, est chouchoutée la liste de notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544, avec que des gentillesses pour le « lieutenant de Borloo » qu’on voudrait « empêcher de gagner », pour Laurence Picard, 2ème sur la liste jégoïste, etc, etc…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/23/110923060555390118786552.jpg

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/23/110923060555390118786553.jpg

———-

Et tout ça anonymement, je vous le rappelle…

En tout cas, dimanche soir, nous saurons !

Bon week-end !

———————-

Radicalement habillés pour l’hiver !

EXCLUSIF !

.
Léo AIELLO reste bien le Conseiller général de notre canton de Montereau.

 En effet, le Tribunal Administratif de Melun a rejeté le recours que le présentateur-de-catch-maire-adjoint de Montereau Jean-Marie ALBOUY avait déposé.

Bravo, Léo. C’est entièrement mérité !

http://www.votrecanton.fr/canton/candidat/aiello.jpg

.
De la même façon, le tribunal administratif a rejeté le recours déposé par M. James CHERON.

En lisant le papier qui suit, et pour reprendre la formule d’une authentique briarde de ma connaissance, décidément, l’automne n’est pas la saison de James Chéron !

——————————————–
Radicalement habillés pour l’hiver !

.
En cette fin de campagne pour les élections sénatoriales (je vous rappelle s’il en était besoin que les grands électeurs voteront dimanche prochain), je vous propose aujourd’hui de parler un peu de ce que le Parisien appelait il n’y a pas si longtemps « le Clan Jégo ».

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/l-ump-regle-ses-comptes-avec-le-clan-jego-25-08-2011-1577765.php

Le « Clan Jégo », outre notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544, compte dans ses rangs James Chéron, Dir-Cab du Maire de Montereau, Vice-président de l’OPHLM Confluence-Habitat, Conseiller municipal de Moret-sur-Loing.

Le « Clan Jégo », de très fraîche date rallié au radicalisme, le « Clan Jégo » a donc voulu faire croire que le Parti Radical en général et le Parti Radical de Seine-et-Marne en particulier le suivait comme un seul homme.

Il n’en est absolument rien !

Je vais vous livrer deux communiqués de presse qui me sont arrivés avant-hier.

Le premier émane de M. Hugues Rondeau, maire PR de Bussy-St-Georges, qui taille un costume à sa mesure à M. James Chéron, du « Clan Jégo », donc.

C’est parti !

————————-

Qui connaît M. Chéron ?

Les périodes électorales ont ceci de charmant, de voir ressortir des placards les apparatchiks de notre département.

Ainsi, qu’elle n’a pas été ma surprise d’être apostrophé par un certain James Chéron, ci devant fantomatique président du Parti Radical 77.

Au delà de la réaction dérisoire parce qu’excessive sur mon soutien affirmé à la liste UMP pour les sénatoriales, car j’ai trouvé que le discours sur l’intercommunalité de ses 3 sénateurs sortants correspondait aux attentes immédiates de Bussy, je ne puis que m’interroger.

Je remarque en effet que son approche des élus radicaux du département se distingue surtout par le mépris.

Depuis qu’il a été élu, je ne l’ai jamais vu.

Or je suis le seul maire radical des villes de plus de 20 000 habitants en Seine-et-Marne. Comprenne qui pourra, d’autant que malgré la composition très sud Seine-et-Marne du bureau départemental du Parti Radical, M. Chéron ne semble pas avoir le vent en poupe.

Je ne pense pas avoir de leçon de radicalisme à recevoir de quiconque, qu’il s’agisse de nouveaux convertis à buts électoraux ou d’éminences de salon régulièrement rejetés par le suffrage universel, en atteste sa dernière tentative aux élections cantonales où il fut gratifié du plus mauvais score départemental.

Alors je m’interroge, qui connaît ce monsieur Chéron ? Ni les élus du parti radical, ni les électeurs de Moret-sur-Loing, ni les grands électeurs…

On ne peut pas toujours être nommés en politique, il faut savoir se faire élire…

Hugues Rondeau, maire PR de Bussy Saint-Georges.

http://www.parisobiotiful.com/ParisBio/Image_Agenda/200.jpg

————————-

Alors, vous avouerez que c’est envoyé non ?

Le deuxième communiqué de presse émane de M. Richard Brun, Maire-adjoint de Melun, qui fut suppléant en son temps d’Yves Jégo.

—–

Président du Parti radical 77 durant de quelques années et membre depuis toujours, je n’ai eu de cesse d’assurer le lien auprès des élus locaux, de maintenir notre famille politique unie hors de toutes contingences personnelles et d’intérêts claniques.

Ces valeurs sont à présent bafouées et je le regrette.

Durant cette période, je me suis toujours félicité de l’apport de M. Hugues Rondeau à notre parti, faisant honneur à la famille radicale et à notre pensée.

C’est pourquoi, je ne puis tolérer les sorties répétées à son encontre, distillée par ce monsieur, radical de fraîche date, ne représentant que lui même et surtout pas la tradition radicale Seine-et-Marnaise, le tout au service d’une aventure personnelle mortifère dans ces sénatoriales dont le Parti Radical est plus la victime que le soutien.

Richard Brun, maire-adjoint de Melun, ancien Président du Parti Radical 77, ancien suppléant d’Yves Jégo

http://www.ville-melun.fr/var/melun/storage/images/mediatheque/images/les-elus/richard_brun/292270-1-fre-FR/Richard_BRUN_medium.jpg

—————–

Voilà donc M. James Chéron du « Clan Jégo » radicalement habillé pour l’hiver.

Mais bien entendu, il n’est pas le seul.

Si vous relisez attentivement ces deux communiqués de presse, vous noterez évidemment deux formules magnifiques :

« qu’il s’agisse de nouveaux convertis à buts électoraux  » dans le premier.

« une aventure personnelle mortifère » dans le second.

Je ne pense pas trop m’avancer en imaginant que ces deux expressions pourraient viser le patron en personne du « Clan Jégo ».

A demain !

———————–

Nb : je m’étais parié à moi-même que je réussirai à placer au moins huit fois le groupe nominal « Clan Jégo » dans ce papier.

————————————————-
 

La charge de la brigade financière ?

Je vais vous faire prendre connaissance aujourd’hui d’une information qui m’a été communiquée par une source très digne de confiance.

Les services compétents de la Brigade Financière seraient en train d’enquêter sur une curieuse affaire qui aurait un certain rapport avec l’OPHLM de Montereau.

(Je vous rappelle au passage que l’Office public d’HLM Confluence-Habitat de Montereau est dirigé par M. Sudre, est vice-présidé par M. James Chéron et est présidé par notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544.)

http://grandeparoisse.free.fr/IMG/hauteurs%20de%20Surville.jpg

—–

Il semblerait (je vais employer sciemment le conditionnel pour bien montrer que je reste prudent), il semblerait que la Brigade financière soit intervenue après une plainte d’un entrepreneur travaillant sur les nouveaux chantiers à Surville, dans le cadre des rénovations et des nouvelles constructions de l’ANRU.

Un entrepreneur, donc, aurait été obligé de « payer » un cadre technique étant parti récemment dans un autre Office d’HLM de région parisienne, afin d’obtenir, voire de conserver certains chantiers.

Bien entendu, au bout d’un moment, l’entrepreneur aurait refusé de payer. Plusieurs versements auraient été en effet demandés à ce gérant d’entreprise du bâtiment…

Il s’agirait de montants ayant cinq chiffres à gauche de la virgule, c’est à dire pour être clair d’un montant minimum de 10.000 euros…

Et je parle vraiment d’un minimum…

http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/images/77MontereauSurville_004.jpg

—–
J’ai appelé hier M. Sudre, Directeur de l’OPHLM.

Son secrétariat m’a répondu qu’il était en réunion toute la journée. (Ah ! Cette réunionnite ambiante…)

J’ai laissé mon N° de portable en précisant que je publiais aujourd’hui…

Puis, j’ai appelé M. Chéron, vice-président de Confluence-Habitat.

J’ai eu une secrétaire du Cabinet du Maire Yves Jégo, qui m’a assuré que M. Chéron, également directeur de cabinet du Maire Yves Jégo, était très occupé… par les élections sénatoriales. (Je vous jure que je n’invente rien…)

J’ai laissé mon N° de portable en précisant que je publiais aujourd’hui…

J’ai appelé l’office HLM de banlieue parisienne dans laquelle l’ancien cadre technique vient d’être embauché très récemment.

Il était injoignable au moment où j’ai tenté d’entrer en communication avec lui.

J’ai laissé mon N° de portable etc, etc…

Finalement, il m’a rappelé hier soir, en niant tout ce que je viens d’écrire plus haut, en rejetant tout sur un autre cadre technique de l’OPHLM. C’est pas moi, c’est l’autre…

Il m’a affirmé qu’il ne savait rien du tout, mais apparemment, il voulait le faire savoir quand même.

Quand même, j’aurais bien voulu avoir l’avis des dirigeants actuels de Confluence Habitat afin d’obtenir soit une confirmation soit une infirmation sur cette hypothétique enquête de la Brigade financière à Montereau.

Vous ai-je dit que je leur avais laissé mon numéro de portable ? Oui, je vous l’ai dit…

Bien entendu, comme ici on suit les dossiers, je vous tiens au courant dès que j’aurai du nouveau en ma possession…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/21/110921113825390118774074.png
—————-

A suivre…

—————————————

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !