Soldats, au report !

Aujourd’hui même, si votre mémoire est toujours aussi infaillible après ces semaines passées, vous vous souvenez assurément que notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 avait invité les élus du sud-Seine-et-Marne à manifester devant l’hôtel de Jouy, à Paris, siège du Conseil régional d’Ile-de-France.

Eh bien figurez-vous que cette nouvelle croisade n’aura pas lieu : le gonfanon jégoïste restera dans son étui, les autobus remplis de notables resteront dans leur hangar respectif. (Les autobus, pas les élus)…

Pourquoi ce déferlement sur la capitale de manifestants entièrement acquis à notre édilanous n’aura-t-il pas lieu ?

C’est précisément l’objet de l’article d’aujourd’hui.

Rappel des faits.

Yves Jégo et ses services dépassèrent les délais fixés par le Conseil régional concernant la demande de subvention destinée à financer en partie le nouvel incinérateur de la zone industrielle de Montereau.

Ajoutée à celle du Conseil général de Seine-et-Marne, ces deux subventions représentaient près de 11 millions d’euro !

Votre serviteur fut modestement à l’origine de cette révélation…

http://yvespoey.unblog.fr/2010/11/10/lhomme-qui-perdait-11-millions/

http://yvespoey.unblog.fr/2010/11/11/lhomme-qui-perdait-11-millions-2eme-partie/ 

Tout en reconnaissant « un bug de 56 jours » (en langage jégoïste « un bug de 56 jours » signifie pour le commun des mortels un délai dépassé de 56 jours), notre DMARESA-346-544 appela donc les élus des 138 communes dépendant du SYndicat de TRAitement des DEchets Ménagers à appeler à manifester à Paris aujourd’hui même.

Souvenez-vous :

http://yvespoey.unblog.fr/2011/07/12/mais-cest-quil-nous-ferait-une-grosse-colere/

Les services du SYTRADEM leur rappelèrent donc récemment cette manifestation, au moyen d’un document en 4 pages papier glacé, adressé par courrier. (On est riche, au SYTRADEM, même si on a besoin de ces 11 millions…)

Ce document, le voici :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/04/110904054311390118691044.png

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/04/110904054326390118691047.png

—-

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/04/110904054334390118691049.png

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/04/110904054347390118691051.png

———-

Puis, patatras, le 31 aout dernier, dans un courrier toujours affranchi par le SYTRADEM, les élus recevaient un nouveau courrier : tout était annulé !

Le motif est simple : plus de manifestation en raison… des élections sénatoriales !

C’est comme je vous le dis ! La preuve :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/05/110905063639390118696783.png

—–
http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/04/110904053326390118691004.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/04/110904053331390118691005.jpg

——

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais elle a quand même bon dos, « la confusion entre la campagne républicaine pour les élections sénatoriales et la défense des intérêts du SYTRADEM« .

Il est évident que notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544, avant le scrutin du 25 septembre :

1) ne veut surtout pas faire de vague du côté de Paris,

2) ne veut pas rappeler aux médias nationaux qu’à Montereau, on construit encore des incinérateurs, alors qu’ailleurs c’est terminé pour cause en particulier de grenelle de l’Environnement signé par un certain Jean-Louis Borloo,

3) ne veut pas faire étaler trop nationalement son « bug de 56 jours »,

4) ne veut pas « braquer » ses hypothétiques électeurs pour les sénatoriales, en embrouillant les esprits…

Bref, pour Yves Jégo, maintenant qu’il est subitement candidat, on l’aura compris, il est urgent d’attendre !

Sans cette candidature, il est certain que l’Hôtel de Jouy aurait été aujourd’hui pratiquement pris d’assaut par des cohortes sud-seine-et-marnaises d’élus jégoïstes, arborant tous leur belle écharpe tricolore !

C’est ça qui aurait été beau…

Certainement totalement inutile, mais beau !

——————————————–

 

 

 


9 commentaires

  1. Lucius dit :

    Et tout ceci est payé par le contribuable qui payent leur taxe d’enlèvement deq ordures ? Courriers, affranchissement, cars ?

  2. Yves POEY dit :

    J’ai oublié une raison : ne pas prendre le risue que tout ceci puisse être considéré comme faisant partie de ses comptes de campagne…

  3. TOTO dit :

    Bizarre! J’ai reçu dans ma boîte à lettre un papier m’expliquant que la manifestation était suprimée .Pourtant je n’ai jamais prévu d’y aller, .Ce papier a donc été distribué à tous les habitants du secteur géographique du CITRADEM .J’ai donc jeté ce papier .C’est ça les économies sur le traitement des déchets? Heureusement à MONTEREAU il y a un (puits à carbonne). »Vous avez dit les BORLOYSTES sont écolos »?

  4. chouette alors dit :

    Il est à espérer qu’il n’y a pas d’autres « bugs » dans la gestion des demandes de subventions mairie ou office hlm. Au bout du compte, ce sont les cons tribuables qui paieront l’addition alors pourquoi s’en faire lorsqu’on est responsable d’un tel oubli.

  5. liz dit :

    Je n’ai rien reçu, mais Varennes n’est peut-être pas dans le champ idéologique de Jego !!!
    Pour le 4 pages, il est à la hauteur de ce que je pense de l’écologie façon Jego.

    Il y a quelques temps, les berges de l’Yonne était à l’honneur sur ce blog.
    les travaux sont bien avancés (pour ne pas dire quasiment finis). j’ai plusieurs remarques sur le résultat.
    Un très bon point au marquage au sol, avec un rectification de dernière minute sur la 1ère chicane mal placée, la ligne continue est visible et je n’ai pas encore vu de chauffard la traverser pour se garer dans le parking des graviers. La circulation est fortement ralentie et les véhicules, dans la journée tout du moins, roule enfin à 50km/h.
    Et contrairement à un commentaire que j’avais pu lire, les places (qui ne sont pas encore disponibles) sont indispensables, ce matin (je précise que nous sommes mardi) il n’y avait déjà plus de places port des gravier. Elles sont indispensables.
    Point noir, pourquoi avoir coupé les arbres ? vu la largeur du trottoir ils avaient toute la place.

  6. TRAM 2 (clin d'oeil) dit :

    Je note un 2eme point noir concernant le parking des berges de l’yonne : les conducteurs vont devoir jouer les contortionistes pour sortir côté passager car personnellement, je ne me risquerais pas à ouvrir ma portière conducteur de peur de me la faire « arracher » par une voiture arrivant sur la voie de circulation!!! Et je ne suis pas mauvaise langue, je ne parle pas des enfants assis à l’arrière qui ouvriraient les portes sans regarder avec tout les dangers que cela comporte!!!

  7. p'tite souris dit :

    Liz, rassurez vous il n’y a pas que Varennes pour les invitations et autres propagandes, j’habite Montereau depuis 3/4 de siècle et je n’ai jamais rien de ce genre avec mon courrier.
    Yves, je suis persuadée que tu n’as pas le « privilège » de recevoir les « bisous », ce serait plutôt l’assaut de la troupe guidée par le gonfanon du chef.
    Encore une « Présidence » à ajouter sur la carte de visite !

  8. chouette alors dit :

    Bravo Tram, sortir de sa voiture lorsqu’on est garé quai d’Yonne risque de tourner au drame un jour prochain. Un enfant un peu trop pressé et légèrement « empoté » ouvre la portière côté circulation et ce sera l’accident, même risque pour les conducteurs qui sortent de leur véhicule côté circulation.
    Oui Liz il fallait des places de parking supplémentaires mais avec un parking plus sécurisé pour les passagers. Un stationnement en « épi » aurait été plus adapté. Une largeur de trottoir rétrécie aurait permis la chose et aussi de conserver les arbres. Les voitures auraient été à l’ombre ce qui est bien agréable lorsqu’il fait chaud….Une zone bleue étendue aurait aussi été très utile…zone bleue surveillée….ouvrir un parking pour des voitures ventouses ne sert à rien pour les « visiteurs potentiels ».
    Pendant ce temps là, à Surville, lorsqu’on est handicapé en fauteuil roulant ou personne âgée se déplaçant difficilement de surcroît avec un ‘déambulateur’, vu le nombre de voitures garées sur les trottoirs, on est obligé de descendre sur la route. A quand le respect du pièton à Surville ? A quand les « prunes » pour les contevenants ? Encore une fois on se moque pas mal des gens de Surville. Là haut tout est permis on fait ce qu’on veut. Entre les chantiers qui n’en finissent pas, les voitures garées sur les trottoirs ou les trous non réparés dans la chaussée, les gens de Surville sont gâtés. Pourtant ils votent et paient des impôts comme les autres.
    Les « distriteurs » d’invitations à protester n’ont pas bien fait leur travail, tous les survillois n’ont pas reçu cette invitation, des immeubles ont été oubliés.
    En ce qui concerne les places de parking pour ceux qui travaillent en ville basse pourquoi ne pas créer comme dans beaucoup d’endroits des parkings privés ou les employés y entreraient avec un pass. Ces parkings seraient « payés » par les employeurs. On ne peu pas toujours vouloir le beurre et l’argent du beurre, pour faire vivre ce qui reste de commerces, il faut des visiteurs donc des places de parking. Ce sont des décisions qui ne feraient pas plaisir aux entreprises mais qui garantiraient aux employés un parking assuré les employeurs mettant la main à la poche.

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !