Archive pour 23 septembre, 2011

Radicalement habillés pour l’hiver !

EXCLUSIF !

.
Léo AIELLO reste bien le Conseiller général de notre canton de Montereau.

 En effet, le Tribunal Administratif de Melun a rejeté le recours que le présentateur-de-catch-maire-adjoint de Montereau Jean-Marie ALBOUY avait déposé.

Bravo, Léo. C’est entièrement mérité !

http://www.votrecanton.fr/canton/candidat/aiello.jpg

.
De la même façon, le tribunal administratif a rejeté le recours déposé par M. James CHERON.

En lisant le papier qui suit, et pour reprendre la formule d’une authentique briarde de ma connaissance, décidément, l’automne n’est pas la saison de James Chéron !

——————————————–
Radicalement habillés pour l’hiver !

.
En cette fin de campagne pour les élections sénatoriales (je vous rappelle s’il en était besoin que les grands électeurs voteront dimanche prochain), je vous propose aujourd’hui de parler un peu de ce que le Parisien appelait il n’y a pas si longtemps « le Clan Jégo ».

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/l-ump-regle-ses-comptes-avec-le-clan-jego-25-08-2011-1577765.php

Le « Clan Jégo », outre notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544, compte dans ses rangs James Chéron, Dir-Cab du Maire de Montereau, Vice-président de l’OPHLM Confluence-Habitat, Conseiller municipal de Moret-sur-Loing.

Le « Clan Jégo », de très fraîche date rallié au radicalisme, le « Clan Jégo » a donc voulu faire croire que le Parti Radical en général et le Parti Radical de Seine-et-Marne en particulier le suivait comme un seul homme.

Il n’en est absolument rien !

Je vais vous livrer deux communiqués de presse qui me sont arrivés avant-hier.

Le premier émane de M. Hugues Rondeau, maire PR de Bussy-St-Georges, qui taille un costume à sa mesure à M. James Chéron, du « Clan Jégo », donc.

C’est parti !

————————-

Qui connaît M. Chéron ?

Les périodes électorales ont ceci de charmant, de voir ressortir des placards les apparatchiks de notre département.

Ainsi, qu’elle n’a pas été ma surprise d’être apostrophé par un certain James Chéron, ci devant fantomatique président du Parti Radical 77.

Au delà de la réaction dérisoire parce qu’excessive sur mon soutien affirmé à la liste UMP pour les sénatoriales, car j’ai trouvé que le discours sur l’intercommunalité de ses 3 sénateurs sortants correspondait aux attentes immédiates de Bussy, je ne puis que m’interroger.

Je remarque en effet que son approche des élus radicaux du département se distingue surtout par le mépris.

Depuis qu’il a été élu, je ne l’ai jamais vu.

Or je suis le seul maire radical des villes de plus de 20 000 habitants en Seine-et-Marne. Comprenne qui pourra, d’autant que malgré la composition très sud Seine-et-Marne du bureau départemental du Parti Radical, M. Chéron ne semble pas avoir le vent en poupe.

Je ne pense pas avoir de leçon de radicalisme à recevoir de quiconque, qu’il s’agisse de nouveaux convertis à buts électoraux ou d’éminences de salon régulièrement rejetés par le suffrage universel, en atteste sa dernière tentative aux élections cantonales où il fut gratifié du plus mauvais score départemental.

Alors je m’interroge, qui connaît ce monsieur Chéron ? Ni les élus du parti radical, ni les électeurs de Moret-sur-Loing, ni les grands électeurs…

On ne peut pas toujours être nommés en politique, il faut savoir se faire élire…

Hugues Rondeau, maire PR de Bussy Saint-Georges.

http://www.parisobiotiful.com/ParisBio/Image_Agenda/200.jpg

————————-

Alors, vous avouerez que c’est envoyé non ?

Le deuxième communiqué de presse émane de M. Richard Brun, Maire-adjoint de Melun, qui fut suppléant en son temps d’Yves Jégo.

—–

Président du Parti radical 77 durant de quelques années et membre depuis toujours, je n’ai eu de cesse d’assurer le lien auprès des élus locaux, de maintenir notre famille politique unie hors de toutes contingences personnelles et d’intérêts claniques.

Ces valeurs sont à présent bafouées et je le regrette.

Durant cette période, je me suis toujours félicité de l’apport de M. Hugues Rondeau à notre parti, faisant honneur à la famille radicale et à notre pensée.

C’est pourquoi, je ne puis tolérer les sorties répétées à son encontre, distillée par ce monsieur, radical de fraîche date, ne représentant que lui même et surtout pas la tradition radicale Seine-et-Marnaise, le tout au service d’une aventure personnelle mortifère dans ces sénatoriales dont le Parti Radical est plus la victime que le soutien.

Richard Brun, maire-adjoint de Melun, ancien Président du Parti Radical 77, ancien suppléant d’Yves Jégo

http://www.ville-melun.fr/var/melun/storage/images/mediatheque/images/les-elus/richard_brun/292270-1-fre-FR/Richard_BRUN_medium.jpg

—————–

Voilà donc M. James Chéron du « Clan Jégo » radicalement habillé pour l’hiver.

Mais bien entendu, il n’est pas le seul.

Si vous relisez attentivement ces deux communiqués de presse, vous noterez évidemment deux formules magnifiques :

« qu’il s’agisse de nouveaux convertis à buts électoraux  » dans le premier.

« une aventure personnelle mortifère » dans le second.

Je ne pense pas trop m’avancer en imaginant que ces deux expressions pourraient viser le patron en personne du « Clan Jégo ».

A demain !

———————–

Nb : je m’étais parié à moi-même que je réussirai à placer au moins huit fois le groupe nominal « Clan Jégo » dans ce papier.

————————————————-
 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !