Archive pour octobre, 2011

Affaire SCHNOEBELEN/POEY : la Justice a tranché.

Vous le savez, ici, j’aime à vous entretenir de la vie mouvementée de ce blog.

Vous vous en souvenez également, un procès m’avait été intenté par Jean-Luc SCHNOEBELEN, dirigeant de la société ARCET COTATION.

Alors, voilà, la Justice a tranché !

Je commence avec la lettre de Me Henri Gerphagnon, mon avocat dans ce dossier, qui accompagnait l’ordonnance du Tribunal de Grande Instance de Fotainebleau.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030095910390118976555.jpg

——-

Le passage surligné en jaune m’a beaucoup interessé…

Pour les amateurs de procédures judiciaires, voici maintenant l’intégralité de l’ordonnance du 18 octobre dernier.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030095917390118976556.jpg

——

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030095925390118976558.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030100134390118976570.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030100141390118976571.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030100151390118976573.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030100200390118976575.jpg

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/30/111030100252390118976580.jpg

——-

Et voilà….

M. SCHNOEBELEN est débouté du surplus de ses demandes, mais je dois lui verser la somme de 800 euros et supprimer des passages entiers de mes articles concernés :

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/20//100720040245390116433662.png
———-
http://yvespoey.unblog.fr/files/logo-rapiere.jpg

——
Bien entendu, je remercie la Fédération seine-et-marnaise du Parti Socialiste qui se chargera de lui envoyer un chèque d’un montant correspondant.

Car bien entendu, pour moi, il n’est pas question de ne plus parler de cette affaire dont le contenu était révélé par la dépêche AFP suivante, que j’ai achetée légalement, et dont voici le fac-similé.

Car bien entendu, il y aura pour M. SCHNOEBELEN un jugement en appel.

——-
AFP

©AFP Economie – Lundi 20 Juin 2011 – 12:17 – Heure Paris (660 mots) 

procès-justice-collectivités-corruption

 
 

Escroqueries, malversations, faux passeport: 18 condamnations au procès de la SMS (PAPIER GENERAL),Prev
 
   MARSEILLE, 20 juin 2011 (AFP) – Dix-huit personnes ont été condamnées lundi à Marseille, dans l’affaire de la Société Méditerranéenne de Sécurité (SMS), un dossier corse où se mêlent escroqueries, attributions frauduleuses de marchés publics, abus de biens sociaux et manoeuvres autour d’un faux-passeport.
Le principal suspect dans cette affaire, Antoine Nivaggioni, fondateur de la SMS et ex-militant nationaliste, proche d’Alain Orsoni, le leader historique du Mouvement pour l’autodétermination (MPA), est mort, assassiné en octobre 2010.
L’affaire avait débuté en décembre 2006 lorsque Tracfin, la cellule anti-blanchiment du ministère de l’Economie, avait signalé des crédits suspects sur le compte bancaire personnel d’Antoine Nivaggioni. Des sommes provenant de la SMS, d’autres sociétés et d’une série de « prêts personnels ». Entre janvier 2003 et novembre 2006, plus d’1,5 million d’euros avait atterri sur ce compte.
L’enquête allait révéler une série d’escroqueries, de passations douteuses de marchés en lien avec les chambres de commerce (CCI) de Corse-du-Sud ou du Var, de malversations, d’abus de biens de sociaux ainsi que des manoeuvres « amicales » pour aider Nivaggioni à se procurer un faux passeport.
La SMS s’était vue attribuer « dans des conditions relevant davantage de l’alchimie que du Code des marchés publics, d’importantes commandes », selon l’accusation.
La société avait ainsi remporté de manière totalement frauduleuse (pas de mise en concurrence, opacité complète des conditions d’attribution, etc.) plusieurs marchés liés à la sécurité de l’aéroport d’Ajaccio, à celle du port de la cité impériale ou de l’aéroport de Toulon-Hyères.
En outre, ces marchés donnaient lieu à des surfacturations au bénéfice de la SMS.
Ce système avait été rendu possible par la proximité entre dirigeants de la SMS et certains responsables des chambres de commerce, liés par des amitiés ou par d’anciens engagements au sein de la mouvance nationaliste.
Le tribunal correctionnel a attribué la peine la plus lourde de ce dossier à Jean-Claude Nativi, gérant de droit de la SMS: il écope de quatre ans de prison, dont deux avec sursis et 15.000 euros d’amende.
Parmi les anciens cadres de la CCI de Corse-du-Sud, Raymond Ceccaldi, qui la présidait à l’époque des faits (2003-2006), a été condamné à 3 ans de prison, dont 2 avec sursis et une inéligibilité de 5 ans.
Michel Gasbaoui, expert-comptable de la SMS et commissaire aux comptes de la CCI de Corse-du-Sud et qui, du fait de cette étrange double casquette, avait participé aux surfacturations, a été condamné à 18 mois avec sursis et 15.000 euros d’amende.
Autre ancien dirigeant de la même CCI, François-Marie Pantalacci, a lui aussi été condamné (2 ans dont un avec sursis et inéligibilité de 3 ans), tout comme Lucien Perez, ex-responsable de la cellule des marchés (18 mois avec sursis).
Le président de la commission d’appel d’offres de la CCI du Var, Gérard Cerruti, réélu en 2010 à la tête de l’union patronale du département, écope lui d’une peine d’un an de prison et 3 ans d’inéligibilité).
Enfin, le dirigeant nationaliste Jean-Christophe Angelini, ami de Nivaggioni, a été condamné à 1 an de prison avec sursis, tout comme l’homme d’affaires Jean-Luc Schnoebelen, soupçonné comme Angelini, d’avoir aidé Nivaggioni à se procurer un faux passeport.
Dans ce dernier volet, le fils de Nivaggioni a également été condamné mais dispensé de peine. Trois relaxes ont par ailleurs été prononcées.
elr/cho/ref

 

Eloi ROUYER

 

 

C’est plus soft…

On se souvient qu’il y a tout juste une année de cela, une délégation d’enseignants était venue devant les grilles de la mairie de Montereau, transformée en village de l’horreur pour l’occasion, car notre chef-lieu de canton doit être l’une des dernières villes à fêter Halloween…

En effet, une demande de rendez-vous avait été prise et notre Député-Maire-ARES-UMP-346-544 avait reçu les professeurs mécontents dans des conditions pour le moins étonnantes.

C’était ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/10/25/jego-mange/

Bien entendu, le calicot tendu au-dessus de la rille n’avait pas manqué de retenir toute mon attention : LE VILLAGE DE L’HORREUR…

Brrrrrrrrr…. Tout le monde tremblait !

http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/24/101024102655390116980736.jpg

—–

Cette année, bizarrement, plus de village de l’horreur à la mairie de Montereau.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/27/111027101247390118962350.jpg

——

Simplement, une fête de l’automne.

Il n’en reste pas moins vrai qu’une question se pose toujours : est-ce bien un lieu approprié, la cour de la maison du peuple, sous le drapeau tricolore, que de proposer des animations finalement très peu solennelles ?

Bon week-end à tous !

—————————-

Commerce de moins en moins équitable.

La semaine écoulée vient de voir trois magasins de l »hyper-centre » monterelais fermer leurs portes.

Trois enseignes très connues, et qui faisaient véritablement partie du patrimoine économique de notre chef-lieu de canton.

Le premier est le magasin de luminaires et de petites figurines de manga « Kimly luminaires ».

On ferme ! Les locaux sont à louer…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/27/111027101246390118962348.jpg

—–

Puis, une bijouterie tire son rideau métallique pour aller s’installer… à Varennes-sur-Seine, au Centre commercial du Bréau.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/27/111027101246390118962347.jpg

—–

Et puis, voici un emblème qui disparaît, une librairie que j’ai toujours connue, rue du Dr Arthur-Petit, juste à côté de la permanence de notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 : je parle évidemment de la librairie Plein-Ciel, qui fournissait au passage la majeure partie des livres pédagogiques des écoles publiques monterelaises à un prix défiant toute concurrence…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/27/111027101247390118962349.jpg

—–

Les propriétaires ont profité du fait que leur bail venait à expiration pour tout arrêter, purement et simplement. Leur chiffre d’affaires avait énormément souffert de la concurrence de la librairie du Centre commercial du Bréau, toujours lui.

Il est à noter que c’est dans cette librairie monterelaise que not’ bon maire ne dédaignait pas dédicacer ses ouvrages.

Il faut dire qu’à Surville, l’hypermarché refusait de vendre ses livres !

Vous allez voir que bientôt, Yves Jégo maire de Montereau sera obligé d’aller faire ses séances de signature uniquement à Varennes-sur-Seine.

Mais puisque nous sommes dans le registre commercial, restons-y.

Les éditions du Petit Icaunais viennent de faire paraître leur nouvelle version du plan de Montereau, qui, cette année est d’ailleurs un plan de Montereau et de Varennes…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/27/111027023214390118963529.jpg

—–

Ce document est « sponsorisé » par 26 encarts publicitaires.

Eh bien, croyez-moi sur parole, sur la brochure éditant le plan de Montereau-Fault-Yonne, seuls trois commerces monterelais, dont une boutique de pompes funèbres, ont été en mesure de faire leur publicité…

Je m’étais laissé dire, voici quelques mois, qu’un chargé de mission avait été recruté par la municipalité afin de redonner du tonus et de la vitalité au commerce de proximité, au commerce de l’hyper-centre…

Je ne sais pas combien est payé cet agent territorial, mais je trouve qu’il a encore pas mal de pain sur la planche…

En même temps, faire vivre le commerce du Centre Ville alors que celui qui vous emploie fait en permanence la promotion du Bréau, annonce un autre centre commercial du côté de la sucrerie, en même temps, cette mission relève vraiment du domaine de l’impossible…

———————————————–

 

Flash back mahorais…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/26/111026103032390118958474.jpg

————————

Flash back mahorais…

.
Si vous suivez un peu l’actualité ultra-marine, vous savez certainement qu’en ce moment, à Mayotte, on assiste à de graves heurts entre jeunes et forces de l’ordre. Le but de ces manifestations : dénoncer la vie chère.

http://q.liberation.fr/photo/340463/?modified_at=1319209150&ratio_x=23&ratio_y=13&width=460

http://s1.lemde.fr/medias/www/1.2.478/img/lgo/lemonde_fr_grd.gif

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/10/25/jeunes-et-gendarmes-s-affrontent-a-mayotte-sur-fond-de-crise-sociale_1593679_3224.html

Ces incidents m’ont subitement fait me rappeler qu’en avril 2008, tout juste après sa nomination au poste tellement envié de Secrétaire-d’Etat-chargé de l’Outre-Mer le 18 mars de la même année, Yves Jégo avait réalisé son tout premier voyage à Mayotte.

Le Canard Enchaîné n’avait d’ailleurs pas manqué de rapporter à cette occasion la toute « première bourde » (je cite le palmipède) de notre édilanous en tant qu’alors SEAOMMUMP.

Voici ce que j’écrivais à ce sujet le 7 avril 2008.

—–

Chose promise chose due : je vous propose aujourd’hui une toute petite revue de presse consacrée au premier déplacement hors métropole de notre nouveau Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer-Maire-UMP.

Bon. Soyons justes : dans toute chose, il faut bien débuter, et on ne peut pas, du premier coup, faire des miracles, se montrer en mieux de sa forme, se voir immédiatement porté au pinacle ou encore atteindre les sommets et les cimes.

Non, bien sûr… Qui n’a d’ailleurs jamais connu ce “syndrome de la première fois”…

J’en veux pour preuve le début très éloquent de cet article du Figaro, sous la plume de Rodolphe Geisler, où l’on pouvait déceler comme une sorte de véritable enthousiasme rédactionnel :

http://nsm02.casimages.com/img/2009/09/27/090927084926390114530330.jpg

Pour son premier déplacement à Mayotte, le nouveau secrétaire d’État chargé de l’Outre-Mer, Yves Jégo, n’aura pas eu droit à l’accueil, plus ou moins spontané, traditionnellement réservé aux cortèges ministériels par les femmes mahoraises, le long de la route de l’aéroport. Tout au plus, quelques zébus, attachés sur les bas-côtés, ont pu observer avec indifférence la scène.

En un mot comme en cent, pas de femmes pour notre SEAOMMUMP, mais des ruminants à la fois attachés et indifférents ! Pas de meufs, seulement des vaches !

Je pense que la Conseillère municipale monterelaise déléguée à la vie animale n’a pas manqué d’apprécier à sa juste valeur cette pittoresque description locale digne d’un Buffon au mieux de sa forme…

Canard

Mais c’est dans le Canard Enchaîné (encore une bestiole) de cette semaine, le N° 4562 daté du 2 avril très précisément, qu’on pouvait mesurer à sa juste valeur ce premier déplacement à l’extérieur, grâce à un article de la page 2 intitulé… “Première bourde” (sic).

Le palmipède revient en détail sur cette “première gamelle” (je cite encore), et les événements dont je vous entretenais naguère : boycott des élus UMP, les émeutes à Mayotte, et surtout le “virage sur l’aile” (je cite toujours) de notre édile-à-nous :

Depuis la préfecture, il annonce que la France va offrir l’asile au président anjouanais Mohamed Bacar : “Nous réfléchissons aux conditions de son assignation à résidence pour établir sa demande d’asile politique, qui sera étudiée selon les lois et les réglements de la République.

Et puis quelques heures après, avec la même détermination : “Il sera remis à la justice dès son arrivée sur le territoire de la Réunion, […] pour non-respect de la législation française dans l’entrée clandestine à Mayotte et la détention d’armes.

Conclusion du journaliste : “Entre-temps, l’Elysée et le Quai d’Orsay avaient remis les pendules à l’heure. Bon courage à Jégo pour son prochain voyage...

http://www.lefigaro.fr/medias/2008/03/28/12bca288-fcda-11dc-88fc-43e7f35ae075.jpg

Le président Anjouanais en fuite à Mayotte Mohamed Bacar en avril 2008

——————
Un prochain voyage que nous sommes quelques-uns à attendre impatiemment.

Ce sera le syndrome de la deuxième fois…

—————————–

J’ai pensé qu’il fallait un peu revenir sur cette « première gamelle » de not’ bon maire, une gamelle qui sera plus tard reléguée en tant que telle par le clash avec Cécile Marre, la garden partie rue Oudinot, les baleines du Secrétariat d’Etat, le clash avec Eric Rayapin, les médiateurs en Guadeloupe, le coup de fil de Claude Guéant, le déménagement de toute la famille de l’hôtel de Montmorin…

Ah ! Tout ceci ne nous rajeunit pas….

———————————

Flash back mahorais... dans Ah ! Ca ne nous rajeunit pas ! mb18f49hip

—–

5yj2u5z6ky dans Ah ! Ca ne nous rajeunit pas !

—–

http://nsm01.casimages.com/img/2008/12/12/081212064040390112865409.jpg

—–
JEGO

—–

Jégo

—–

http://nsm01.casimages.com/img/2009/02/11/090211021702390113136195.jpg

—–
http://nsm01.casimages.com/img/2009/06/24/090624102510390113949597.jpg

————————–

Activité sans regain…

Comme chaque trimestre, je vous propose de faire un petit point sur l’activité parlementaire de notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544, par le biais de l’indispensable site de l’association “Regards-Citoyens”, je veux bien évidemment parler du site “NosDéputés.fr”.

C’est ici :

http://www.nosdeputes.fr/

http://www.nosdeputes.fr/images/xneth/header_logo.png

——–

Voici l’infographie jégoïste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082621390118953975.png

——-

Puis, voici les infos concernant ses collègues des huit autres circonscriptions seine-et-marnaises :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082715390118953989.png

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082705390118953987.png

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082630390118953977.png

—–
http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082613390118953974.png

—–
http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082736390118953992.png

—–

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082640390118953978.png

—–
http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025084840390118954030.png

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082655390118953986.png

—–

Une nouvelle fois, les faits, les chiffres et les nombres sont têtus : Yves Jégo et Jean-François Copé arrivent en queue de peloton…

A préparer les élections sénatoriales, on ne peut pas être ni sur le terrain ni dans l’assemblée parlementaires.

Cette fois-ci encore, aucun commentaire ne vient enrichir la fiche du député Yves Jégo… Il est le seul dans ce cas de figure…

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025082746390118953994.png

—–

Quant au champ lexical utilisé par notre DM-ARES-ex-UMP-346-544, c’est à dire l’ensemble des mots qui reviennent le plus souvent dans ses interventions, tout comme pour l’avant dernière session parlementaire, ce champ-là se résume à sa plus simple expression :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/25/111025085641390118954034.png

—–

Au risque de me répéter, il est temps cette fois-ci de donner du sang neuf à notre 3ème circonscription redécoupée.

Si vous avez lu le papier d’hier, ici même, vous le savez : c’est possible !

———————–

Qu’est-ce que je vous disais…

J’aime quand des professionnels de la profession viennent confirmer mes dires !

Ca me rassure, que voulez vous…

Si je prends le soin de vous confier mes états d’âme d’hier, c’est que je me souviens vous avoir fait le lien entre deux élections, l’une passée et l’une à venir.

Je vous avais démontré que si notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 avait subitement décidé de devenir sénateur, c’est qu’il avait de forts doutes sur la possibilité de retrouver son poste de député, lors des prochaines élections législatives de l’an prochain.

J’en parlais notamment ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2011/09/26/et-le-grand-perdant-est/

Très récemment, l’observatoire de la vie politique et parlementaire a eu la bonne idée de passer au crible toutes les circonscriptions de France pour savoir, avec des critères assez précis, quel était leur probable avenir.

C’est ici :

http://www.vielocale-viepublique.fr/Portals/0/banner.gif

http://www.vielocale-viepublique.fr/Etudes/Politologieet%C3%A9lections/tabid/65/Default.aspx

Quand on clique ensuite sur l’hyperlien « Les effets probables du redécoupage des circonscriptions  « , on obtient un fichier PDF qui débute par une explication :

LES EFFETS PROBABLES DU REDECOUPAGE DES CIRCONSCRIPTIONS EN JUIN 2012

L’étude a retenu comme modèle microélectoral le comportement des électeurs dans chacune des circonscriptions au niveau des cantons et des villes, en croisant quatre résultats :

- le vote dans les cantons renouvelés en 2008 et le comportement électoral deux ans après, en mars 2010 à l’occasion des élections régionales et au niveau cantonal ;

- le vote de mars 2008 dans sa confirmation pour les villes dans les cantons renouvelables ;

- le vote régional de mars 2010 par rapport au vote municipal de mars 2008 ;

- le vote de mars 2011 pour les cantons renouvelables par rapport au vote des municipales de 2008 et régionales 2010 sur les mêmes territoires.

——
Cette étude, qui n’est pas un sondage, je vous le rappelle est formelle : notre 3ème circonscription est créditée de la mention « Gauche en situation plutôt favorable« .

Bien entendu, notre édilanous a pris connaissance de cette étude, et en a tiré immédiatement des conséquences.

Essayer de se retrouver sénateur, c’était essayer de s’assurer un mandat de parlementaire. Comme disait l’autre, il vaut mieux tenir que courir…

Hélas pour lui, les grands Electeurs seine-et-marnais ont tranché.

Jamais Yves Jégo n’a été dans une situation politique aussi délicate, n’en finis-je pas de l’écrire !

————————————-

Envolée de la précarité…

Ces derniers temps, à Montereau, des signes très concrets viennent hélas de démontrer s’il le fallait encore que la grande précarité avait véritablement augmenté dans notre chef-lieu de canton.

Tout d’abord, il faut bien être conscient que des gens dorment à même le sol dans le parking de l’ancienne gendarmerie.

j’en veux pour preuve cette photo prise assez récemment :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/23/111023085642390118942582.jpg

——

La nuit, en ce moment et toujours au même endroit, malgré le froid qui commence à s’intensifier, un homme a trouvé refuge vers l’escalier qui mène à la salle Gabriel-Péri…

Il est d’ailleurs à noter, et c’est très préoccupant, que plusieurs suicides de Monterelais, liés à cette terrible précarité ont eu lieu, au mois de juillet dernier, particulièrement en ville haute. (Je pense revenir sur ces tristes faits divers dans les jours qui suivent…)

Et puis, il est un autre signe qui ne trompe pas.

Dans la rue Jean-Jaurés, vers le parc des Noues, un commerce de rachat d’or aux particuliers vient de s’installer.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/23/111023085642390118942583.jpg

—–
Et ces rachats d’or fonctionnent, un client m’a dit avoir pu récupérer un chèque de 10 euros, l’autre un chèque de 15 euros…

Quand on vend les bijoux de famille, selon l’expression consacrée, on ne peut pas dire que sa situation économique soit particulièrement fleurissante.

D’ailleurs, il est un signe qui ne trompe pas : sur la devanture du magasin on peut lire « Discrétion assurée »…

Mais il faudra se méfier.

En général, et c’est un phénomène bien connu, l’arrivée de ce genre de commerce provoque souvent une recrudescence de vols, d’arrachages de colliers en pleine rue, etc, etc…

A tel point que Mme Valérie Boyer, Députée UMP des Bouches-du-Rhône voulait encadrer rigoureusement cette explosion des magasins de commerce d’or.

Fig

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/03/97001-20110803FILWWW00248-une-deputee-veut-encadrer-la-vente-d-or.php

Voici ce qu’elle a constaté.

Extrait :

Confrontée au nombre élevé d’agressions physiques qui ont lieu à Marseille, soit en moyenne 26 par jour, dont une large partie sont des arrachages de colliers sur la voie publique, la parlementaire veut encadrer très précisément ce commerce, trop souvent occulte selon elle, qui donne une place accrue aux voleurs et receleurs et encourage la délinquance. « Les publicités pour l’achat ou la vente d’or font aujourd’hui clairement la promotion du recel », assure-t-elle.

—–
On l’aura en tout cas compris, ces deux exemples sont très parlants : malgré les dires d’Yves Jégo, pour qui tout va toujours très bien, la précarité voire la grande précarité s’installent à Montereau.

Et ça, c’est très préoccupant…

—————————

Un petit poucet très costaud ?

Rubrique « Sur le vif »…

Quelques photos, le moins de commentaires possible…

Vous souvenez-vous qu’en juillet 2010, notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544 avait trouvé une solution pour le coup très radicale en matière d’interdiction de stationnement pour les gens qui souhaitent vivre en nomades ?

Des fossés avaient été creusés…

C’était ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/08/23/roms-unique-objet-de-son-ressentiment/

http://nsm03.casimages.com/img/2010/08/20/100820095553390116594245.jpg

——–

Mais voyez ce que c’est, tout de même… Les gens nomades sont apparemment des gens têtus, puisque certains d’entre eux sont récemment revenus, dans le terrain qui jouxte les ateliers municipaux dits « de Courbeton ».

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/21/111021080220390118935418.jpg

(c) Google Earth

—–

La partie rouge représente le campement provisoire, et la flèche violette représente l’entrée par laquelle les véhicules avaient pénétré sur ce terrain qui ne sert actuellement à rien.

Les caravanes étaient venues s’installer, avec une grande tente en guise d’église. Ces gens du voyage-là étaient en effet de fervents catholiques pratiquants.

On les a priés de partir, et Yves Jégo a dû trouver une brillante idée pour les empêcher de revenir.

Comme les fossés, ça avait été déjà fait, une autre solution a été mise en place.

Jugez plutôt :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/21/111021080833390118935440.jpg

——

A Montereau, se multiplient les barrières, les fossés et les gros cailloux qui empêchent de passer….

C’est ça, l’humanisme dont on se réclame au parti radical valoisien ?

Qu’en pensez-vous, M’sieur Borloo ?

—————————————–

Encore un problème de hache…

Voici une semaine exactement, aux alentours de 12h00, un violent fait divers survenu à Montereau-Surville devant l’arrêt de bus de la rue Racine devait marquer les esprits de nombreux enfants qui venaient tout juste sortir de l’école voisine.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/20/111020065737390118930793.jpg

—–
Une voiture de couleur verte était stationnée au niveau de l’arrêt de bus, avec un homme au volant, rejoint bientôt par un autre.

Deux hommes encapuchonnés sont alors arrivés armés l’un d’une matraque, l’autre d’un outil ressemblant fortement à une hache, et se sont mis à taper violemment sur le véhicule, blessant les deux occupants.

Le conducteur et son passager ont ensuite pu démarrer et prendre la rue Anatole-France.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/20/111020064812390118930731.jpg

(c) Google Earth
—–
Une enseignante de l’école voisine m’a ensuite raconté ce qu’elle a vu.

Témoignage :

Le vendredi 14 octobre, alors que je sortais de l’école élémentaire Sigonneau pour la pause méridienne, j’ai croisé à pied une drôle de voiture qui roulait au ralenti.

J’étais en train de discuter avec trois enfants de l’école à qui j’ai recommandé de rentrer rapidement chez eux.

En effet, je me suis aperçue que les pare-brises avant et arrière de la dite voiture étaient brisés, comme si on avait tiré dessus.

En atteignant ma voiture personnelle sur le parking de l’église, la véhicule endommagé s’est arrêté à mon niveau.

C’est alors que deux jeunes gens sont sortis du véhicule, blessés et ensanglantés sur les bras et le torse. L’un d’eux boîtait.

Ils ont été rejoints par un autre véhicule, duquel sont sortis deux autres jeunes gens qui sont passés à l’avant de la voiture cassée.

Les deux jeunes blessés sont montés à l’arrière. Je les ai entendus parler de « monter à Paname » puis je suis partie sans demander mon reste.

—–

L’enseignante est donc partie sans demander son reste ! Comme c’est compréhensible !

Les forces de police sont ensuite arrivées sur les lieux de la violente agression.

Des débris de verre et une flaque de sang jonchaient le trottoir, mais ont été très vite nettoyés par les services municipaux.

Une vive émotion s’est emparée du quartier et des enfants témoins de ce nouveau fait divers.

Car c’est bien connu, à Montereau, il ne se passe jamais rien….

———————————–

Tu reprendras bien un peu de ta Rama ?

Avant-Post

.
Je voudrais remettre à la une l’important commentaire publié hier en fin d’après-midi par Mistigris, que je remercie. 

Un commentaire très éclairant concernant le dossier qui oppose l’Agence Régionale de Santé à Yves Jégo

————

D’après mes informations, il semblerait que le dossier du pôle mère enfant de l’hopital de montereau ait été déposé il y a quelques temps déjà, avant la réforme territoriale.

Le dossier avait été accepté par l’agence régionale hospitalière (ARH) qui contrôlait les budgets hospitaliers, les ouvertures et fermetures d’hôpitaux ou de services, les investissements etc …

A la création de l’ARS (agence régionale de santé créée par Nicolas Sarkozy) qui a élargi ses compétences du contrôle du secteur public hospitalier au contrôle d’établissements liés au secteur de la cohésion sociale soit le secteur santé publique et privée et les établissements sociaux privés, pour faire des économies en supprimant des établissements, en obligeant le secteur hospitalier à faire des fusions et à conventionner avec le secteur de la santé privée etc, tous les dossiers d’investissements importants ont été suspendus et révisés.

Seulement notre maire a décidé de faire cavalier seul et a lancé les premiers travaux sans attendre le nouvel avis de l’ARS qui est tombé récemment.

Alors attendons la suite du bras de fer, s’il y en a un !

——————–

Tu reprendras bien un peu de ta Rama ?

.
Aujourd’hui, nous allons nous diriger dans la partie orientale de notre beau pays, avec un article importé tout droit de ce fleuron de la PQR française qu’est l’Est-Républicain.

Un article qui concerne plus précisément l’ARES et le parti radical, chers (si chers que ça ?) au coeur de notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544.

C’est ici :

http://www.estrepublicain.fr/fr/images/filiale/logo.gif

http://www.estrepublicain.fr/politique/2011/10/18/rama-yade-prend-du-galon

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/19/111019032319390118924444.png

—–
Ainsi donc, Rama Yade, puisqu’il s’agit essentiellement d’elle, Rama Yade prend du galon, je cite l’Est-Républicain, puisqu’elle a été promue « vice-présidente déléguée au côté du député de Seine-et-Marne Yves Jégo ».

Ainsi donc, celle qui vint à Misy se voit désignée pour rester au côté de notre édilanous.

http://blog.1001actus.com/files/yade.jpg

—–
Alors bien entendu, une question se pose immédiatement : pourquoi le patron du Parti Radical, M’sieur Borloo, a-t-il éprouvé le besoin de mettre au côté d’Yves Jégo une autre vice-présidente ?

Voici quelques hypothèses qui valent ce qu’elle valent :

- Pour l’avoir à l’oeil ? (Je veux dire pour l’avoir sous surveillance, pas pour l’avoir gratuitement, suivez un peu…)

- Pour le cornaquer un peu ? (Ah ! Les alignements de cornaks !)

- Pour anticiper un éventuel mais probable retour à l’UMP ?

Allez savoir…

En tout cas, c’est certain : désormais, au parti radical, il y a pratiquement plus de vice-présidents délégués que d’adhérents…

A demain !

——————————–

 

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !