Encore un problème de hache…

Voici une semaine exactement, aux alentours de 12h00, un violent fait divers survenu à Montereau-Surville devant l’arrêt de bus de la rue Racine devait marquer les esprits de nombreux enfants qui venaient tout juste sortir de l’école voisine.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/20/111020065737390118930793.jpg

—–
Une voiture de couleur verte était stationnée au niveau de l’arrêt de bus, avec un homme au volant, rejoint bientôt par un autre.

Deux hommes encapuchonnés sont alors arrivés armés l’un d’une matraque, l’autre d’un outil ressemblant fortement à une hache, et se sont mis à taper violemment sur le véhicule, blessant les deux occupants.

Le conducteur et son passager ont ensuite pu démarrer et prendre la rue Anatole-France.

http://nsm05.casimages.com/img/2011/10/20/111020064812390118930731.jpg

(c) Google Earth
—–
Une enseignante de l’école voisine m’a ensuite raconté ce qu’elle a vu.

Témoignage :

Le vendredi 14 octobre, alors que je sortais de l’école élémentaire Sigonneau pour la pause méridienne, j’ai croisé à pied une drôle de voiture qui roulait au ralenti.

J’étais en train de discuter avec trois enfants de l’école à qui j’ai recommandé de rentrer rapidement chez eux.

En effet, je me suis aperçue que les pare-brises avant et arrière de la dite voiture étaient brisés, comme si on avait tiré dessus.

En atteignant ma voiture personnelle sur le parking de l’église, la véhicule endommagé s’est arrêté à mon niveau.

C’est alors que deux jeunes gens sont sortis du véhicule, blessés et ensanglantés sur les bras et le torse. L’un d’eux boîtait.

Ils ont été rejoints par un autre véhicule, duquel sont sortis deux autres jeunes gens qui sont passés à l’avant de la voiture cassée.

Les deux jeunes blessés sont montés à l’arrière. Je les ai entendus parler de « monter à Paname » puis je suis partie sans demander mon reste.

—–

L’enseignante est donc partie sans demander son reste ! Comme c’est compréhensible !

Les forces de police sont ensuite arrivées sur les lieux de la violente agression.

Des débris de verre et une flaque de sang jonchaient le trottoir, mais ont été très vite nettoyés par les services municipaux.

Une vive émotion s’est emparée du quartier et des enfants témoins de ce nouveau fait divers.

Car c’est bien connu, à Montereau, il ne se passe jamais rien….

———————————–

 


7 commentaires

  1. Anonyme dit :

    Et comme d’habitude les cameras posées à grand frais n’ont rien vu ?

  2. Titi de mon trot dit :

    A moins qu’elles n’aient rien voulu voir @anonyme.

  3. TOTO dit :

    BIZARRE! J’entend trop souvent, venant de MONTERELAIS, qui « avant », dénigraient la politique menée, et qui aujourd’hui aux vues des nouvelles constructions, disent que montereau a changé.C’est vrai notre ville a changé ,mais ce n’est pas la couleur des murs qui fait la vie des gens. Ce « fait divers » démontre bien que la situation sociale se dégrade .Un tel fait exprime bien le résultat piteux, des mesures restricives ,en matière d’emploi, de niveau de vie et de sécurité, votées et appliquées par les responsables élus.

  4. Tinkiwinki dit :

    Anonyme ta réplique est magnifique !

    Toto, si tu savais enfin si vous habitez a Surville dans les bâtiments qui ont rénover (perso j’habite dans des bâtiments qui on été rénover) en effet c’est juste de la peinture sur les murs pour cacher la misère car l’interieur c’est de la vrai camelotte les prises qui se barrer la peinture a refaire !!!

    Et oui y a pas d’emploi, d’ailleurs j’étais un citoyen honnête mais je ne sais pas pour combien de temps… Car je commence réellement a devenir fou de ne pas trouver d’emploi! Le manque d’argent va commencer a se sentir donc si je ne peut pas me faire de l’argent légalement forcement on va se diriger vers des moyens moins louable …

  5. Titi de mon trot dit :

    Ces beaux messieurs ne veulent pas ternir compte de la précarité qui s’accroît, il paraît même qu’ils s’en fichent puisque la rumeur veut que les loyers OPHLM à Montereau augmenteront de 3% minimum au premier janvier, ce serait déjà voté en conseil d’administration (à vérifier mais il n’y a pas de fumée sans feu). Nous allons donc être taxé encore une fois. La réhabilitation n’a pas arrangé les choses, au contraire. De la poudre aux yeux et le prétexte à des augmentations de loyer et de charges. J’aimerais bien savoir comment est calculée la taxe sur les ordures ménagères pour les locataire ophlm ? la ville paie sans doute un amende puisqu’il n’est pas possible de faire du tri selectif, dans plusieurs immeubles pas de poubelles jaunes, elles ont disparu de la circulation, plus de vide ordures ? Dans certains quartiers heureusement qu’il y a des chats errants, les poubelles sont grandes ouvertes et mal entretenues, les ordures sont à l’air libre. Si les chats sont incapables d’y monter (trop glissant), les rats eux ne s’en privent pas, les chats attrapent donc les rats. Bravo l’écologie dans ces conditions et le respect de la planète. On paie sans doute l’incinérateur choisi volontairement trop important. Nous les petits, les sans grades, les voyous à nettoyer au karcher (pas seulement les jours de vote aux primaires), on nous taxe encore et encore. Jusqu’à quand ça va durer toutes ces augmentations ? A quand un collectif de locataires en colère ? Une majorité de locataires vivent dans la saleté des chantiers permanents non achevés, leur environnement se dégrade de jour en jour mais on a encore le CULOT DE LES TAXER EN AUGENTANT LES LOYERS. Pendant ce temps là, il y en a qui vivent dans des châteaux à la campagne, roulent en voiture de fonction et cumulent les mandats. Ils se fichent bien de ceux qui ont tout juste de quoi manger, plus d’argent pour se soigner encore moins s’habiller, pire on se moque de ceux qui ont tout perdu, boulot, famille, repères.

  6. chicote dit :

    Oui Anonyme et Titi de mon trot, surtout si l’on considère qu’une caméra est placée en pignon du bâtiment de la rue des Chesnois juste au dessus de l’endroit où s’est produit l’agression!!!!!
    Alors ? ce n’est pas nouveau que dans le quartier de Surville il y ait parfois du brouillard lequel peut « troubler  » les photos des caméras, mais il n’y en avait pas le 14 octobre dernier !
    Alors, OUI, à quoi peut bien servir cet investissement coûteux qui ne fait pas la preuve de son efficacité pour résoudre, les crimes, meutres, délits, qui se déroulent sans que les responsbles ne soient jamais retrouvés!!!!!
    En effet Tinkiwinki, TOTO ne doit pas habiter le quartier de Surville.
    Il faut toujours voir ce qui se passe derrière les murs, faire ses courses à Lindl ou Carrefour, fréquenter le bureau de poste, ce qui reste des commerces parler avec les habitants, pour comprendre la grande détresse morale parfois physique d’un nombre grandissant de Survillois, ainsi que la sociologie du quartier.
    Tikiwinki, gardez cependant un peu d’espoir, et surtout ne sombrez pas dans l’irréparable qui conduit à la violence, et à tout ce que nous dénonçons. Il vaut mieux construire une indignation collective et se regrouper pour faire changer la politique qui nous écrase présentement.

  7. liz dit :

    Je ne sais pas si c’était le même jour, mais effectivement il y a eu une journée où la police « grouillait » dans le centre-ville.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !